Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'terrasses'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Projets immobiliers
    • Propositions
    • En Construction
    • Complétés
    • Transports en commun
    • Infrastructures
    • Lieux de culture, sport et divertissement
    • Projets Annulés
  • Discussions générales
    • Urbanisme et architecture
    • Nouvelles économiques
    • Technologie, jeux vidéos et gadgets
    • Technologies urbaines
    • Discussions générales
    • Divertissement, Bouffe et Culture
    • L'actualité
    • Hors Sujet
  • Aviation MTLYUL
    • Discussions générales
    • Spotting à YUL
  • Ici et ailleurs
    • Ville de Québec et reste du Québec
    • Toronto et le reste du Canada
    • États-Unis d'Amérique
    • Europe
    • Projets ailleurs dans le monde.
  • Photographie et vidéos
    • Photographie urbaine
    • Autres photos
    • Anciennes photos

Calendriers

Aucun résultat à afficher.

Aucun résultat à afficher.

Blogs

Aucun résultat à afficher.

Aucun résultat à afficher.


Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Biography


Location


Intérêts


Occupation

27 résultats trouvés

  1. Le plus beau projet de Laval depuis longtemps ! C'est un bel immeuble. Beau design. 300 Multiple Choices 150 Condominiums situés sur les magnifiques berges de la Rivière Des Prairies à Laval à l'embouchure du Pont Viau et à deux pas de la station de Métro Cartier. • 20 minutes du centre ville de Montréal. • Vue à couper le souffle. • Grande fenestration pleine hauteur. • Système de domotique. • Toit vert écologique. • Piscine intérieure chauffée. • Gymnase ultramoderne. • Terrasses et immenses balcons.
  2. http://www.spimmobilier.com/avenir.html LES TERRASSES OTWAY Réalisées par SP Immobilier, concepteur du projet Les terrasses Cherrier et Les terrasses Chambord dont le développement est synonyme de bon goût, d’'originalité et de qualité. Les terrasses Otway sauront vous séduire par son style moderne et ses matériaux haut de gamme. Situés en plein coeur du Mile End à deux pas de la rue Bernard et la rue Laurier ces condos de prestige vous offriront les attraits et le charme de Montréal.
  3. Voici un nouveau projet de 13 condos de Groupe Julmat au coin de Garnier et Beaubien. Il y a déjà un bureau des ventes sur place et ce projet remplacera un garage. Excellent! J'aime particulièrement les très grandes terrasses sur le toit. http://julmat.ca/fr/details_projets/garnier-sur-le-parc
  4. Il me semble qu'on avait déjà ce projet sur le forum, mais je n'arrive pas à le retrouver. Nouveau projet de condos au coeur du Village Monkland. LES TERRASSES MELROSE. PENTHOUSES haut de gamme de construction béton avec terrasse privée sur le toit. Finition de qualité supérieure: plancher de bois d'érable, comptoir de quartz et granite, robinetterie italienne, plafond de + de 9 pieds. 2 garages disponibles par unité. Promotion de Pré-Vente: STATIONNEMENT INTÉRIEUR GRATUIT !!! Valeur de plus de 35,000$
  5. http://lesterrasses.ca/
  6. Ju HG

    Beer Gardens Montréal

    J'ai réalisé à quel point il nous manquait à Montréal, des terrasses urbaines permanentes où il fait bon boire un café ou une bonne bière. Il s'agit d'intégrer les parcs et les squares avec une activité urbaine, où on peut relaxer autour d'un verre et profiter d'un après-midi ensoleillé. Il s'agirait d'avoir davantage de terrasses urbaines comme celle dans le parc Émilie Gamelin (temporaire) avec un bar extérieur. Il s'agirait de profiter davantage de l'environnement urbain, et de l'ambiance d'une ville ouverte sur les autres. Ce type d'endroit rajouterait à l'unicité de la ville en plus d'offrir à ses habitants, des terrasses magnifiques qui incitent les gens non plus uniquement à courir les magasins en vitesse, mais bien à relaxer et prendre le temps de discuter, de pavoiser. Je vous présente donc l'idée des ''Beer Gardens'' de toute grandeur. Voici l'exemple de Berlin. https://www.google.ca/maps/uv?hl=fr&pb=!1s0x47a851ff1dec4b0f:0x7199f1fd1c97a3eb!2m5!2m2!1i80!2i80!3m1!2i100!3m1!7e1!4shttps://plus.google.com/109554869451721320911/photos?hl%3Dfr%26socfid%3Dweb:lu:kp:placepageimage%26socpid%3D1!5sBeergarden+berlin+-+Recherche+Google&sa=X&ved=0CJMBEKIqMAtqFQoTCInM4qH13cYCFcirHgodJnIISQ https://www.google.ca/search?q=biergarten+berlin&biw=1366&bih=643&source=lnms&tbm=isch&sa=X&sqi=2&ved=0CAcQ_AUoAmoVChMI4bLAsvXdxgIVybgeCh0Ujg4K&dpr=1#imgrc=8p2ov3xrDWMqKM%3A https://www.google.ca/search?q=biergarten+berlin&biw=1366&bih=643&source=lnms&tbm=isch&sa=X&sqi=2&ved=0CAcQ_AUoAmoVChMI4bLAsvXdxgIVybgeCh0Ujg4K&dpr=1#imgdii=8p2ov3xrDWMqKM%3A%3B8p2ov3xrDWMqKM%3A%3BhulKR5EtzWeR5M%3A&imgrc=8p2ov3xrDWMqKM%3A https://www.google.ca/search?q=biergarten+berlin&biw=1366&bih=643&source=lnms&tbm=isch&sa=X&sqi=2&ved=0CAcQ_AUoAmoVChMI4bLAsvXdxgIVybgeCh0Ujg4K&dpr=1#imgrc=Z6181KQTOxCFeM%3A https://www.google.ca/search?q=biergarten+berlin&biw=1366&bih=643&source=lnms&tbm=isch&sa=X&sqi=2&ved=0CAcQ_AUoAmoVChMI4bLAsvXdxgIVybgeCh0Ujg4K&dpr=1#imgdii=Z6181KQTOxCFeM%3A%3BZ6181KQTOxCFeM%3A%3BgrhKayqo7CYPXM%3A&imgrc=Z6181KQTOxCFeM%3A
  7. Les commerçants commencent à réaliser que les stationnements sont pas si important que ça pour attirer leur clientelle... http://m.24heures.ca/24hmontreal/actualites/archives/2015/04/20150416-183632.html La Petite-Italie: stationnement sacrifié pour des terrasses Améli Pineda Hier à 18:36 Photo Améli Pineda / 24 Heures Stefano Faita, co-propriétaire de Impasto. MONTRÉAL - Malgré un manque de stationnement dans le secteur, des restaurateurs de la Petite-Italie, à Montréal, sont prêts à sacrifier des places de stationnement pour voir plus terrasses dans les rues du secteur. Stefano Faita, copropriétaire du restaurant Impasto, fait partie des restaurateurs qui troqueront les espaces de stationnement devant leur commerce pour installer une terrasse. «Même si on perd une couple de places de stationnement, je ne crois pas que ce soit un gros problème. Je pense au Plateau, où on se promène et qu'il n'y a pas toujours de stationnement et pourtant, les terrasses sont bondées», a dit M. Faita. Il soutient qu'avec seulement une douzaine de places supplémentaires grâce à cette terrasse, les retombées économiques viendront éponger les mois plus difficiles. Un avis partagé par Nick De Palma, propriétaire du restaurant Inferno situé sur la rue Dante. «L'hiver a été très difficile alors c'est certain qu'avec une terrasse ça aide à arrondir nos fins de mois», a-t-il confié. Solutions recherchées À la Société de développement commercial (SDC) Petite-Italie-Marché Jean-Talon, Cristina D'Arienzo assure que des solutions sont actuellement analysées pour combler le manque de stationnement dans le quartier. «Ce n'est pas les une ou deux places qui vont changer la problématique. Le manque de stationnement dans le quartier est connu et on travaille pour y remédier», a fait valoir Mme D'Arienzo. Elle indique que la SDC tente d'établir des partenariats pour occuper des stationnements privés, notamment dans des immeubles à condos, ainsi qu'au marché Jean-Talon, qui possédera un stationnement souterrain de 350 places. Doubler le nombre de terrasses Le maire de Rosemont-La Petite-Patrie, François W. Croteau, veut doubler le nombre de terrasses dans le quartier dès cette année. Quatre nouvelles rues seront autorisées à implanter des terrasses sur la rue, soit les rues Dante, Saint-Zotique, Shamrock ainsi que Beaubien, entre la 1re avenue et Fabre et entre Saint-Denis et Saint-Laurent. «On veut que ça amène une qualité de vie, que ça attire des gens pour que le quartier soit animé», a dit M. Croteau. En plus des restaurants et cafés, les autres commerces pourront aussi se doter d'une terrasse publique, à l'image des «placottoirs» sur le Plateau, qui constituent un espace de rencontre, avec des bancs et de la verdure. «On veut amener les commerçants à créer une vie de quartier. Si une crèmerie veut offrir un espace pour ses clients, elle pourra aussi le faire en implantant sa propre terrasse», a mentionné M. Croteau. Dans Rosemont, la saison des terrasses sera lancée le 1er mai. sent via Tapatalk
  8. Le 2245 Jean-Talon offre 10 condos de 1 ou 2 chambres, de 865 à 1070 pieds carrés, à deux pas des stations de métro Fabre et D'Iberville, dans Rosemont. Situé à deux pas d'un parc, de nombreuses école et services, le projet est idéal pour les jeunes familles qui cherchent un environnement de vie paisible et à la fois bien situé. Caractéristiques: Terrasses et balcon privé Choix de couleur de plancher, armoire et comptoir (condo personnalisé) Finition de qualité Possibilité de personnaliser son condo en ajoutant ou en enlevant des pièces Occupation automne 2014 Plus d'information à la page: http://www.leshabitationsjuliens.com
  9. Le projet 3195 Dickson propose 10 condos de 1, 2 et 3 chambres, de 775 à 1550 pieds carrés, entre les stations de métro Cadillac et Assomption, dans Mercier. Situé à proximité de services et commodités, le 3195 Dickson est un projet accessible à de nombreux budgets. Inclus: Terrasses et balcon privé Choix de couleur de plancher, armoire et comptoir (condo personnalisé) Finition de qualité Possibilité de personnaliser son condo en ajoutant ou en enlevant des pièces Occupation printemps 2014 Plus d'information à la page: http://www.leshabitationsjuliens.com
  10. monctezuma

    831 ROCKLAND - 4 étages (2013)

    Je crois qu'il s'agit de la rénovation d'une ancienne école et aussi d'un nouveau bâtiment au design qui semble intéressant. Serait déjà vendu à + de 75% Projet Condo Outremont 831 Rockland, 27 condos à vendre Outremont, Montréal McGill immobilier, agence immobilière, courtier immobilier, Condo Montréal. 27 superbes condos de 780 pc. – 1300 pc. * Au cœur d’Outremont. Condos à partir de 298,000$ allant jusqu’à 590,000$ +tx. (*possibilité de jumeler 2 condos pour 1600 pc.) Garages, stationnements et terrasses privées sur le toit disponibles. A deux pas de la rue Bernard, avec toutes les commodités qu’un quartier huppé peut offrir. Restaurants, écoles, garderies, boutiques et beaucoup d’espaces verts. Un édifice où l’ancien et le moderne se rencontrent. Sur quatre étages dont des plafonds de 17 pieds de hauteur. Offrant des balcons ou terrasses avec une vue à vous couper le souffle. Fenestration abondante. Des finitions évoquant le luxe européen (plancher de bois franc, marbre dans les salles de bains,…) Un projet unique à Outremont. Livraison été 2013 BUREAU DES VENTES – 1465 Van Horne http://www.mcgillimmobilier.com/lang/fr/condo-outremont/
  11. 2012-08-26 http://www.groupecalex.com/index.php?id=3&mod=projets&cat=encours&pId=59
  12. monctezuma

    Terrasses Cherrier - 3 étages (2013)

    LES TERRASSES CHERRIER maisons de ville condos Plateau, Montreal 5 superbes Maisons de Ville de 2000 pieds carrés au cœur du plateau, situé à l’angle de 2 artères de prestiges soit la rue Cherrier et Saint-Hubert. À mi-chemin du Parc Lafontaine et de la rue Saint-Denis, situées près du métro Sherbrooke et à quelques minutes du centre-ville, vous aurez accès à toutes les commodités qu’un quartier peut offrir ; écoles, garderies, boutiques, restaurants, marchés d’alimentation et la beauté des espaces verts dans un environnement des plus stimulants Chaque maison de ville possède une immense terrasse privée sur le toit, une cuisine de style européenne, salles de bain moderne et salle d’eau aux lignes épurées, des plafonds de plus de 9 pieds et une fenestration abondante. Garage intérieur disponible. Livraison été 2012. Réalisées par SP IMMOBILIER, promoteur immobilier du projet de condos Les terrasses Chambord près de l’avenue Mont-Royal sur le Plateau, Montreal, elles sont synonymes de bon goût et d’originalité.
  13. Bourbonnière et Masson • 12 condos de 1 ou 3 chambres • Situé près de la Promenade Masson • Mezzanines et terrasses privées sur le toit • Occupation - mars 2013 http://idevco.ca/fr/bourbonniere.html
  14. WestAust

    SASH - 3 étages (2011)

    SASH condo, NOUVEAU projet 15 condos à vendre, Marché Atwater, Canal Lachine, Montreal SASH projet immobilier de qualité supérieure au design spectaculaire: condos, lofts, maisons de villes , maisons aériennes & penthouses dans le secteur du Marché Atwater et Canal Lachine. Comptoirs de pierre, bois franc, lockers, terrasses privées, garages intérieur. SASH condo à vendre Marché Atwater, McGill immobilier, courtier immobilier Montréal. http://www.mcgillimmobilier.com/lang/fr/2008/12/30/sash-condo-project-atwater-market-lachine-canal-montreal-sash-projet-condo-marche-atwater-canal-lachine-montreal/
  15. steve_36

    Terrasses 3910 - 3 étages (2012)

    Nouveau projet dans Verdun. D'ailleurs il est déjà en construction car c'est en me balladant au hasard que je l'ai remarqué. Sur le site web il y a quelques photos mais je n'arrive pas à les ''uploaders''. http://www.lesterrasses3910.com/en/index.php
  16. Petit projet de condo. 21 unités sur 3 étages et demi. Il n'est pas laid. http://www.terrassesdecarie.com/
  17. Projet très moderne pour Laval. http://groupetivoli.ca/
  18. Jardins Windsor Architectes: DCYSM Fin de la construction:2007 Utilisation: Résidentiel Emplacement: Centre-ville, Montréal ? mètres - 12/21/21 étages Descriptions: - Complexe de trois tours et de 650 condominums. - Les tours seront reliées par le plus grand jardin privé du centre-ville, qui sera aménagé sur un stationnement à étage. - La fountaine ronde, au centre du jardin, deviendra une patinoire l'hiver. - Le projet est la continuité nord du complexe Terrasses Windsor, du même promoteur, True North Properties LTD. - True North Properties LTD possède aussi le terrain vacant à l'est des Jardins Windsor. - Les Terrasses et Jardins Windsor, ainsi que le terrain voisin sont sur le terrain où le nouveau stade des Expos était proposé au début des années 2000. Residential condos under construction by Malek Racho, on Flickr IMG_5290 by Malek Racho, on Flickr
  19. Petit projet en 2 phases. Assez bizarre la justaposition des deux petits immeubles mais surtout la différence d'architecture. http://lesterrassesbellerive.com/project.html
  20. Projet Les Terrasses Normanville Nouveau Projet de condominium du Groupe Calex situé dans l'arrondissement de Rosemont-La Petite-Prairie, Montréal à partir de seulement 127 600 $ ! Ce projet vous offre 15 unités de 1 à 2 chambres à coucher incluant 6 studio-lofts avec mezzanine comprenant chacun 2 terrasses dont une privée au toit. Le projet comprend également 6 unités de 1010 Pi2 incluant 2 grandes chambres dont une avec ``walk-in`` ainsi qu’un grand balcon terrasse du côté soleil. Situé à 2 minutes du métro Rosemont et du parc Père Marquette, ce secteur vous offre une multitude de services tels que : piste cyclable, boutiques, restaurants, marché Jean-Talon, transport en commun, école, hôpital et autres. http://micasa.ca/constructions-maisons-neuves/quebec/montreal/est/rosemont-la-petite-patrie-montreal/la-petite-patrie/projets/les-terrasses-normanville
  21. I contributed this so I reserve the right to delete it. Signed, MTLskyline
  22. monctezuma

    MG1 - 8 étages (2007)

    Un nom pour le projet ! Des rendus ! Et plus d'information ! Avec un IGA et 40 HLM je vois mal comment ce projet pourra être refusé par les NIMBYS ************************ L'Atelier Chaloub + Beaulieu Architectes conçoit un projet à la volumétrie complexe qui respecte le gabarit du bâtiment de 4 étages situé sur le boulevard Gouin et possède une densité urbaine plus élevée dans sa partie sud avec ses 8 étages. Le projet s'implante sur rue de façon à construire un front bâti sur le périmètre du site, ce qui permettra d'aménager un jardin en son centre. Les derniers étages en retrait ont des terrasses généreuses avec vue sur la rivière ou la ville. Client : Les Constructions Beau Design inc. 40 logements sociaux 120 unités d'habitation en copropriété Espace commercial de 30 000 pi ca (Sobeys-IGA) Stationnement intérieur étagé Bâtiment de 8 étages Structure en béton http://www.ateliercba.com/
  23. Macadam - Toi et moi sur le toit Le Devoir Fabien Deglise Édition du jeudi 16 juillet 2009 Mots clés : Toit, Plante, Fleur, Flore, Habitation, Québec (province), Montréal Timidement, Montréal commence à apprivoiser ses toitures pour améliorer son cadre de vie Dès le retour des beaux jours, Marie-Ève Provencher, Andrée Lalonde et Patrice Deslauriers, de la firme d'architectes Ron Rayside, viennent régulièrement prendre le pouls de la ville depuis leur jardin en hauteur. Photo: Jacques Nadeau C'est la magie de la nature en hauteur. Perché au quatrième étage d'un immeuble de la rue Ontario, à Montréal, au milieu d'une orgie de fines herbes, de fleurs multicolores et de meubles de jardin en fer forgé, le temps, soudainement, semble vouloir s'arrêter. Au loin, des centaines de mètres plus bas, la ville expose bruyamment, et sous un ciel gris, son agitation matinale, avec ici une sirène en panique, là un crissement de pneu. Mais, tout en contemplant la vue imprenable sur le centre-ville, depuis son Centre-Sud, l'architecte Ron Rayside y est étrangement imperméable. «À cette époque de l'année, c'est l'un des endroits les plus agréables du bâtiment», lance ce bâtisseur qui, en 2005, a décidé d'expérimenter le concept de toit vert sur l'immeuble qui abrite les bureaux de sa firme ainsi que quelques logements. «Nous étions dans les premiers à nous lancer dans ce type de construction. Pour voir ce qu'il était possible de faire à Montréal. Pour le moment, le résultat est concluant. Ce toit, en plus de nous aider à réduire notre consommation d'énergie, est beaucoup utilisé par les habitants de l'immeuble.» Le contraire serait étonnant. Ainsi élevé, les pieds dans la verdure, le panorama qui s'offre au citadin en quête d'ascension est fascinant, avec son enfilade de toits en tout genre et toutes conditions persillées ici et là par des terrasses habitées -- généralement au sommet de constructions récentes -- et surtout avec son horizon bloqué, au sud-ouest, par les imposants gratte-ciel montréalais. Mais il y a plus. La perspective permet aussi de prendre la mesure d'un paradoxe comme Montréal aime bien les alimenter: oui, avec l'arrivée des beaux jours, les toits de la métropole prennent doucement vie, mais dans une timidité qui tranche avec notre époque écologisante. Une époque qui aime, sur papier glacé et dans les tubes cathodiques, vanter à outrance le vert sur toiture et les jardins urbains suspendus. Pour respirer l'air du temps. Espaces vacants En 2008, à l'occasion du 5e concours Génération développement durable, orchestré par la revue scientifique française La Recherche, les trois étudiants de l'UQAM qui ont décroché le 3e prix (Mariannick Houegbonou, Jonathan Gariepy-Roy et Cyrus Mokry) avec leur projet intitulé «Urmanité: des toits et des hommes» ont d'ailleurs résumé ce vide en deux phrases: «Les toits de Montréal ressemblent à d'immenses terrains vacants vus du ciel... Considérant que la ville est un objet en trois dimensions, pourquoi les surfaces extérieures de cet objet ne sont-elles pas réellement exploitées?» Sur un toit du Centre-Sud, comme sur celui de l'hôtel de la Montagne et sa terrasse Magnétic, ou même au sommet de la place Ville-Marie (deux rares terrasses en hauteur de la ville), la sous-exploitation est effectivement palpable. Elle a aussi été quantifiée par la chaire en paysage et environnement de l'Université de Montréal. «Actuellement, il y a une cinquantaine de toits verts à Montréal, principalement sur les toits d'institutions», lance Caroline Gagnon qui, dans les trois prochaines années, souhaite étudier le phénomène avec Danielle Dagenais. Les deux scientifiques veulent en effet mesurer l'impact psychologique des terrasses vertes sur les citadins. En présupposant que l'effet est bien sûr positif. Une cinquantaine de toits verts. Le chiffre est ridiculement bas: cela représente en effet 0,01 % des toits des quelque 435 000 immeubles en tout genre, selon le rôle d'évaluation, que compte l'île de Montréal. Pas plus. «Ce n'est pas étonnant, lance l'architecte Ron Rayside. Le problème, c'est que la plupart des toits de Montréal n'ont pas été conçus pour ça.» C'est un triste constat et aussi une question de pression: en effet, les traditionnels duplex et triplex des quartiers historiques de la métropole n'ont généralement pas la stature qu'il faut pour supporter le poids d'un jardin sur leur toit, à moins de travaux de renforcement de structure dont la facture va très vite rebuter les aspirants à l'élévation. «C'est donc sur les constructions récentes ou sur les bâtiments institutionnels [écoles, universités et compagnie] que l'on commence le plus à en voir apparaître», poursuit-il. Tant pis donc pour les rêveurs, les écolos, les traqueurs d'espaces en suspension ou les amateurs de grand air qui vont donc devoir se contenter de ce peu... sans doute de leur vivant. «On sent un engouement pour les toits et terrasses verts», dit l'architecte. Mais, en raison de toutes ces contraintes, pas question pour lui d'imaginer d'ici 50 ans des arbres, des buissons, des jardins de fines herbes monter en grande quantité du couvercle de la ville. «Peut-être dans un siècle, avec un peu de chance. Ce genre de chose, malgré nos bonnes intentions, va prendre du temps à arriver.» http://www.ledevoir.com/2009/07/16/259175.html
  24. Dans les trois dernières semaines, le temps pluvieux a fait fuir plus de la moitié des clients des terrasses des bars de la métropole, affirme l’Union des tenanciers de bars du Québec. Pour en lire plus...
  25. Piétonnisation de la rue Sainte-Catherine Est - Une expérience unique en ville MONTREAL, le 17 juin /CNW Telbec/ - "Aujourd'hui nous venons d'entreprendre la plus longue piétonisation d'une rue au Canada, une expérience urbaine unique, dont nous pouvons tous être fiers, à déclaré le maire Benoit Labonté et Chef de l'Opposition officielle de la Ville de Montréal." C'est depuis de ce matin que la rue Sainte-Catherine Est est fermée à la circulation, et ce jusqu'au 3 septembre prochain. Les livraisons locales pourront s'effectuer, tous les jours, entre 7 h 30 et 10 h 30. La Société de développement commerciale du Village (SDC du Village) aura deux jours pour mettre en place les installations extérieures comme les terrasses et les enjolivements divers et, vendredi le 20, le public montréalais pourra enfin envahir la nouvelle rue piétonne. Une signalisation proactive est en voie d'être mise en place, afin que les automobilistes soient prévenus, à distance, des déviations de la circulation. Rappelons que les rues Saint-Antoine, Notre-Dame et Sherbrooke offriront des alternatives aux automobilistes sans que des engorgements sérieux soient à craindre. La suppression du virage à gauche, vers le Pont Jacques-Cartier, sur la rue Ontario, en venant de l'Est, augmentera également la fluidité de la circulation pour les automobilistes arrivant du centre-ville et se dirigeant vers le pont. "Avec la SDC du Village et les associations de résidants, a expliqué le maire Benoit Labonté, nous avons mis sur pied un projet audacieux qui s'inscrit dans la convivialité et le développement durable. Il est aussi important de noter qu'un tel projet participe activement à la revitalisation de ce quartier." Au-delà de cinquante terrasses vont ouvrir, ce vendredi, sur la rue Sainte-Catherine; des animations spéciales vont se tenir tout au long de l'été sur des thématiques particulières; un décor spécifique et floral sera mis en place. Avec l'animation du Parc Emilie-Gamelin et cette piétonisation, l'Est du centre-ville de Montréal développera un nouveau visage que des milliers de Montréalais, ainsi que les touristes, pourront apprivoiser dans la bonne humeur.