monctezuma

Moderator
  • Content Count

    9,125
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    2

monctezuma last won the day on July 31 2018

monctezuma had the most liked content!

Community Reputation

999,999 Excellent

1 Follower

About monctezuma

  • Rank
    Mtlurb Godfather

Personal Information

  • Biography
    .
  • Location
    Montréal metro
  • Interests
    .
  • Occupation
    .

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. New-York a son downtown (WTC) et son midtown (sud de Central Park) Toronto a son downtown (près de l'eau) et son midtown (Bloor & Yonge) Peut-être que le midtown de Montréal ne sera pas à Montréal mais à Mont-Royal ?
  2. Je reviens sur le sujet du Réseau express vélo, est-ce que des évocations ont circulées sur la forme que ça pourrait prendre concrètement sur le terrain? Je sais que l'on a parlé de retrancher une voie sur Berri, une voie sur Lajeunesse et deux voies sur St-Denis (je présume), mais avons-nous vu des images de ce qui serait proposé?
  3. On est tous d'accord que Humanity est un très beau projet.
  4. Bien beau tout ça, mais le cœur de Montréal est saturé et presque tous les terrains vacants sont construits ou sur le point de l'être. Sauf les projets de Radio-Canada et Molson, il ne reste plus vraiment d'espace pour de gros développements qui viendraient absorber une croissance qui autrement aurait été vers la banlieue.
  5. Je n'aime pas non plus ce boxy design. La version actuelle et en construction n'est pas ma préférée, mais pas la pire non plus!
  6. J'ai pensé exactement à la même chose en lisant son texte...
  7. Le studio français Caribara débarque à Montréal Agence QMI Vendredi, 7 juin 2019 11:09 MISE À JOUR Vendredi, 7 juin 2019 11:09 MONTRÉAL – Le studio français Caribara s’installe dans le quartier Mile-End, à Montréal, où il compte créer une centaine d'emplois en animation 2D au cours des 48 prochains mois. D’ici quelques semaines, Caribara Montréal souhaite même avoir embauché une cinquantaine d’artistes spécialisés, après que la filiale eut déjà obtenu des mandats de Sony Pictures, Cottonwood, Image-In et Mondo TV. Le studio montréalais, bien qu’il en soit encore à ses balbutiements, vient de réaliser une animation «tradigitale» avec un plan-séquence de 15 minutes pour la nouvelle attraction «Attention Menhir» du Parc Astérix en France, a-t-on précisé vendredi, par communiqué. «Nous sommes heureux de nous implanter à Montréal, une métropole reconnue mondialement pour sa créativité, ses talents et sa grande qualité de vie. En profitant de l'expertise de notre partenaire canadien Toutenkartoon («Petit Prince»/«Avril et le Monde Truqué»), le Québec se révèle une évidence pour accroître nos solutions de fabrication en complément de nos studios européens», a indiqué Guillaume Dubois, directeur général de Caribara Montréal. «Notre studio entend se démarquer en offrant un environnement de travail motivant à nos artistes afin qu'ils puissent évoluer et vivre leur passion du dessin au sein de notre équipe», a-t-il ajouté. Caribara Montréal souhaite mettre en place un «espace unique dédié à la création» avec le Campus Pivaut, une école vouée à l’enseignement technique en dessin narratif qui est voisine de ses installations. Montréal International et Investissement Québec ont été mis dans le coup pour permettre l’implantation de Caribara dans la métropole. «Au cours des 10 dernières années, la métropole s'est imposée comme l'une des plaques tournantes mondiales du secteur des effets visuels et de l'animation grâce à une croissance annuelle moyenne du volume d'affaires estimée à 27 %», a souligné Hubert Bolduc, président-directeur général de Montréal International. «La filière industrielle du jeu vidéo et des effets visuels d'ici est solide et elle regorge de talents: voilà des éléments qui ont pesé dans la balance», a ajouté Guy LeBlanc, président-directeur général d'Investissement Québec.
  8. https://www.sanctuairedumontroyal.com/
  9. Vrai, mais si les voitures ne peuvent plus passer sur St-Denis, elles iront sur Parc ou St-Laurent (qui sont déjà congestionnées elles aussi!) Alors pourquoi pénaliser les occupants de ces deux dernières rues pour avantager ceux de St-Denis ? Et je parle dans l'optique purement automobile; de déplacer le transit automobile sur les rues avoisinantes, ça me semble inéquitable. On pourrait y aller plus drastiquement et condamner toutes les voies nord-sud entre le sommet de la montagne et Papineau, mais ça serait alors horrible sur Papineau 24/7 Ou reprendre la proposition d'un autre membre sur le forum et d'abolir purement et simplement les voitures dans le cœur de l'île, ce que je trouve ridicule, mais on peut bien rêver. Ou enfin se donner les moyens de nos ambitions, de mettre en place des alternatives logiques et cohérentes (nouvelles lignes de métro, transport en commun efficace) mais oui, ça va coûter de l'argent et ça il semble que personne en à. On tourne en rond.
  10. Je te rejoins sur ce point, on a essayé de faire fonctionner St-Denis comme rue commerciale avec un accès facile en voiture et on voit ce que ça donne aujourd'hui... Donc, l'option voiture / route provinciale ne fonctionne pas, essayons autre chose ! Ceci dit, dans l'optique de la rue commerciale, ça ne règle pas le problème de la circulation dans le cœur de l'île. Oui, on peut rendre impraticable St-Denis et Fernandez sera bien content, mais les voitures ne seront que déviées plus loin, on avantage l'un pour pénaliser l'autre, ce n'est pas équitable.
  11. C'est aussi bias comme affirmation, mais de l'autre côté de la cloture Ce sera fort amusant de prendre son vélo pendant une tempête de neige pour passer de Ville-Marie à Ahuntsic, on s'en reparle en février !
  12. On peut pas blâmer les Montréalais de ne pas vouloir passer par Québec pour se rendre à Ottawa…
  13. Très belle réponse Sans partager ton point de vue à savoir de calmer le traffic automobile, pourquoi ne pas le rendre plutôt plus efficace et sécuritaire, sans que cela ne rime avec les solutions traditionnelles que sont l'abaissement des limites de vitesse et l'ajout de dos d'âne ? La configuration du réseau de l'île pose la contrainte du réseau actuel. Un moyen miracle serait d'utiliser la côte Berri sous Sherbrooke pour creuser un tunnel qui débouche sur Papineau au nord de la 40 ou mieux encore, directement sur la 19, tout juste au sud d'Henri-Bourassa. Voilà une solution miracle, mais trop cher pour même qu'on y songe. La topographie est déjà favorable à un projet de ce type, ça serait très vendeur aussi pour tous les occupants de St-Laurent à Iberville entre le Fleuve et la Rivière des Prairies, tout le monde y gagne, juste que ça coûte cher… L'absence d'un moyen rapide de traverser l'île en son cœur sera toujours un problème.
  14. Le problème est que St-Denis est la seule route continue nord-sud dans cette portion de la ville, sinon il y a St-Laurent (sens unique vers le nord) et pour aller vers le sud, la seule autre option serait Papineau. La distance devient importante entre les 2 directions… toutes les autre rue sont coupées à un endroit où à un autre (Parc, St-Hubert, Christophe-Colomb sont toutes coupées et non continues)