Jump to content

acpnc

Member
  • Content Count

    16,261
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    35

acpnc last won the day on May 18

acpnc had the most liked content!

Community Reputation

6,682 Excellent

7 Followers

About acpnc

  • Rank
    Mtlurb Godfather

Personal Information

  • Biography
    Je suis montréalais de naissance.
  • Location
    Ma jolie maison bi-génération à vendre, La Malbaie
  • Interests
    sports extérieurs et plein air, culture en général, horticulture, lecture et contemplation.
  • Occupation
    agent de bord retraité

Member profile

  • Type of dwelling
    Maison unifamiliale / single family home

Recent Profile Visitors

10,123 profile views
  1. On prépare le lit pour la grue, ce qui ne devrait trop tarder.
  2. Je partage ton avis. Quoi qu'il en soit, on n'a pas beaucoup de contrôle sur l'évolution de certains développements en ville, puisqu'ils dépendent premièrement de la volonté du promoteur, du zonage, du succès de son financement, du marché réel au moment de l'annonce du projet et des conditions économiques favorables pour sa réalisation. Derrière tout ça il y a bien sûr la nécessité de rentabilité et la demande du secteur. En fait ce qui fait la grande différence dans la liste des projets que tu as énuméré, c'est l'embellie économique qui a permis de construire plus haut et plus beau grâce
  3. Il me semble évident que le promoteur a voulu offrir le maximum de logements avec vue sur le sud-ouest et le parc linéaire, dont des prix à l'avenant. A noter que cette orientation est la plus lumineuse, surtout en hiver et que le coup d'oeil d'une partie du centre-ville sera époustouflant. Je dirais que c'est un choix qui se défend très bien et qui se vendra sûrement assez facilement.
  4. C'est la preuve que c'est au centre-ville que ça se passe, là où l'activité économique est centralisée et aussi là où on trouve de plus en plus de nouveaux résidents. Cette immigration se poursuivra encore pour plusieurs années à mesure que les nouveaux immeubles à condos se rempliront. Donc une nouvelle clientèle de proximité qui se comptera en milliers de preneurs et d'acheteurs potentiels pour les services et les boutiques du c-v. C'est ce que j'appellerais un véritable développement organique, qui deviendra de plus en plus difficile à concurrencer, parce que les gens y développeront n
  5. Personnellement je suis content du résultat final. La marquise est élégante, moins envahissante que l'ancienne et nettement plus contemporaine. Les trottoirs sont aussi très esthétiques avec leur jeu d'assemblage et de tons variés. On verra avec l'hiver comment le tout résistera aux assauts des déneigeuses. Prochaine étape, un programme de rénovation des façades pour mieux harmoniser le tout. On aura ainsi une rue commerciale avec une personnalité unique à Montréal, dont le décor soigné saura sûrement pérenniser sa clientèle.
  6. Hyper cocasse, ces bernaches n'ont pas perdu le nord puisqu'elles se déplacent vers le sud, donc dans la bonne direction déterminée par l'arrivée de l'automne. Aucun doute qu'elles ont bien lu le panneau qui leur indiquait le chemin vers les USA. Vu la belle météo peut-être ont-elles décidé de faire un petit bout à pied? Sauf qu'elles n'ont pas réalisé qu'elles enfreignent le code de la route en circulant sur la voie automobile plutôt que sur la piste multisport. Néanmoins on leur épargnera une contravention, car il est clair qu'elles ont été subjuguées par la beauté du pont, ce qui leur
  7. Un autre qui a fini par toucher le fond et qui commence à rebondir
  8. Heureusement à ce stade-ci le pommier sera facilement remplacé. Un mort sur quinze c'est tout de même un bon taux de réussite. Le moins que l'on puisse dire, cette rénovation est visuellement un grand succès. J'espère qu'une fois les travaux intérieurs terminés, qu'on l'ouvrira au public afin que l'on puisse mieux se familiariser avec cette période de notre histoire.
  9. Un autre projet qui a enfin touché le fond et qui remonte. En construction c'est l'antithèse qui s'applique dans l'expression: tout ce qui monte redescend et c'est toujours vécu comme un moment de réjouissance
  10. Certains bruits sont difficiles à éviter en zone urbaine même si on finit par s'habituer à la rumeur de la ville. En banlieue ce n'est pas non plus toujours agréable. On entend les autoroutes quand le vent souffle dans notre direction, on entend aussi les multiples moteurs de piscines et les fameuse thermopompes des voisins quand ce n'est pas la musique trop forte du gars à 3 maisons de chez vous. Même à la campagne, la machinerie agricole, le bruit de la circulation automobile qui voyage plus loin qu'on le pense, les motos, les scies mécaniques etc. La vie moderne à certainement ses inco
  11. Publier des photos c'est faire un précieux travail d'information qui s'adresse à tous. Le faire avec objectivité c'est encore mieux parce qu'à ce niveau tous les projets sont importants. Dans mon cas puisque je n'ai pas de téléobjectif assez puissant pour prendre des photos de chantiers depuis La Malbaie, je me contente d'apprécier celles des autres. Et à l'occasion d'ajouter une petite note d'humour juste pour le plaisir de partager une pensée cocasse
  12. @Rusty merci pour les photos. S'il n'y a pas de changement dans sa facture, ce qui serait très décevant. Je dirais alors qu'au niveau actuel de ses fondations, elle est probablement à son stade le plus beau.
  13. J'ai essayé d'attirer son attention, mais il ne semble pas réagir. J'imagine qu'il a dû être frappé de plein fouet dans son travail par la disparition du tourisme à Montréal. J'espère qu'il s'en tire, surtout qu'il a un fils à la maison je crois. Pour certains ce peut être plus dure que pour d'autres et cela peut aussi peser sur le moral. @yarabundi, on te souhaite bonne chance pour que tu puisses tenir le coup solidement en attendant le retour de jours meilleurs. Si tu peux, donne un signe de vie juste pour rassurer tes potes du forum
  14. En fait je crois que les pages devraient vraiment s'additionner à mesure que la tour va monter et susciter un peu plus d'intérêt que des fondations, somme toute assez communes.
  15. Quand il y a beaucoup de compétition dans un marché donné comme celui du condo notamment, il faut tenter de se démarquer en vendant du rêve même si tout cela n'est que superficiel. C'est ça la publicité, te faire croire que tu en a besoin ou que tu ne peux pas rater une occasion unique. Tant qu'on n'est pas dans la fausse représentation, la marge de manoeuvre est assez large pour convaincre un public moins averti et un peu plus vulnérable aux apparences. C'est du marketing racoleur classique qui vise une clientèle ciblée et à mon avis il n'y a rien à y ajouter.
×
×
  • Create New...