All Activity

This stream auto-updates     

  1. Today
  2. Version originale 1962 vs version remodelée en 1987 jusqu'à 2018. Avec la version 2019 on remarque qu'ils sont clairement revenu au style international de la version originale. Source: Archives ville de Mtl
  3. Médiocres ET tous locatifs dans l'est... comme Laur&ntClark 1-2, Le Concorde, Loft des arts, Louis-Bohème, Maestria 1-2, Métropol, Montcalm, Peterson, Rubik, right? (Oublions les Bank, Héritage, Sax sur le fleuve, Solano, un peu trop au sud, puis nombre de condos intermédiaires de 8-9 étages.) La règle est souvent avérée, notamment pour les standards de construction, mais il y a pas mal d'exceptions: rien n'est vraiment tout blanc ni tout noir! Le Quartier des gares est pas mal collé sur le core, tandis que le QdS semble tout de même globalement un peu plus audacieux architecturalement que le c-v à l'ouest de Concordia. Dans les condos aux abords du sq. Cabot qui ont l'air cheap selon tes critères (préfab et fenêtres carrées alignées), l'on retrouve: tout ce qui a été et sera construit (sauf peut-être le 1111?), et pourtant c'est adjacent à Westmount, où l'on serait en droit de s'attendre à mieux. Dans le Quartier des gares et tout près, l'on retrouve les condos en préfab: Centra Mackay, Crystal, Drummond 1-2, Roc fleuri, la "majestueuse" (irony meter : 95%!) TdC 1, 1200 dM O. 1-2, puis un gros blob de condos "nabots" de 8-11 étages dont une bonne partie est en préfab. A contrario, le Dorchester et le 1500 dM O., locatifs, s'annoncent plutôt élégants. 😃 Dans l'est, une certaine élégance vitrée semble poindre chez: Art de vivre (apts.), Gare Viger, Le V, Maestria 1-2, 400 R-L O., 455 R-L O. 1-2. 😃
  4. En cherchant autre chose, je suis tombé sur cet article de 1965 qui annonce que le projet de métro sous le Mont-Royal "est déjà bien amorcé", et "qu'il est peut-être en voie de réalisation". Ça aura juste pris 55 ans! AJOUT: le bas de l'image semble avoir été coupé. Vous pouvez cliquer sur le lien pour lire l'article complet.
  5. La rénovation de la galerie marchande est d’une frustrante banalité. La verrière va permettre d’améliorer la luminosité dans la partie centrale mais le reste demeure désespérément un sous-sol où l’on étouffe et les bandes noirs au plafond ne font qu’amplifier ce sentiment. La hauteur de cette verrière fait que du boulevard René-Lévesque, on n’a pas plus de perspective qu’auparavant sur l’avenue McGill-College, à moins de la contourner dans ce désert de béton agrémenté de quelques îlots avec un arbre seul au milieu. Un environnement convivial..., mais probablement trop épuré. La rénovation du Centre Eaton n’affecte que la partie sur Ste-Catherine, la façade sur McGill-College demeure tout aussi anonyme qu’avant. La plupart des gens ne se doute même pas qu’il y a une entrée à cet endroit. Le reste de la façade extérieure de l’immeuble demeure aussi attirante qu’un entrepôt sur le bord d’un autoroute. La grosse énigme, est l’apparitIon d’un accès au REM à cet endroit. Je ne crois pas avoir vu aucun rendu à ce sujet et il serait intéressant d’avoir un aperçu de l’aménagement de McGill-College en conséquence des milliers de voyageurs débarquant du REM avec leurs valises au milieu de ce nouveau réaménagement conçu pour la convivialité et l’ambiance décontractée qu’on aimerait y voir émerger. Je ne suis pas certain, non plus, de saisir la vision à l’arrière de ces divers pôles d’attractions situés à moins de 150 m l’un de l’autre. Pour moi, il n’y qu’un pôle et c’est le CV dans son ensemble incluant le Mont-Royal car les distances à marcher sont très courtes et on peut facilement se déplacer d’un endroit à l’autre sans trop s’en rendre compte, ce qui élimine la notion de pôles distincts. Il n’y a pas de dizaines de milliers de nouveaux résidents, je pense que ça tourne autour de 12000 en 2019 pour Ville-Marie mais de vraie statistiques seraient mieux pour définir l’amplitude de ce phénomène. C’est le plateau qui demeure le plus populeux et ils perdent leur commerce à la vitesse grand V quand même.
  6. Dans les trois projets que tu as nommés, Union sur le Parc e Primo : notre centre-ville fout le camp ? It's about time! On a vécu 20 ans de quasi-stagnation depuis 1992. Et quand je dis ça, cela ne signifie pas que je suis anti-patrimoine, tu me connais mieux que ça quand même non ?. Secondo : l'Enticy et le campus des HEC sont au-dessus de la normes en matière architecturale et ne portent ombrage à rien car tout ce qui était là reste en avant-plan... à part malheureusement le parc où j'allais manger l'été un hot-dog et une graisseuse de chez Victoire à l"occasion sous la fraîcheur des arbres. Union sur le Parc est très respectable, le 455 R-L ne cache rien car le Gésu était déjà invisible à partir de R-L et je ne ferai pas de commentaire sur le Carré Saint-Laurent car il n'a pas attiré mon attention au point que je m'en souvienne. Tertio : je ne fais pas partie de ceux qui t'ont downvoté et je t'ai même upvoté car je respecte ta croisade pro-patrimoine mais sache respecter également ceux qui sont pro-évolution.... aussi laide ou ordinaire soit-elle en plusieurs occasions, je te l'accorde aisément. 😎
  7. La maison Lafontaine est littéralement le seul espace vert rescapé du coin.
  8. Je préfère la version actuelle, simple et élégante.
  9. Ça va sûrement être un autre “concours” d’architecture pour MSDL !!
  10. Oui ce rendu est déjà sur la page précédente 😉 Je suis passé devant ajd, le projet est pratiquement terminé, la brique est posée tel que sur l’image, je me suis demandé pourquoi dans ce cas le rdc n’était pas « pastiche » parce qu’au final c’est 100% neuf, mais idem à avant.
  11. Une vison d'avenir ? Y'avait quand même moyen de faire mieux en matière de communication. Rien que pour pour les tours YUL ils étaient déjà passés à côté d'une occasion unique en matière de slogan universel : YUL get the best !
  12. Le Time Out ne représente qu’une petite partie du Centre Eaton. On va au Time Out, pas au Centre Eaton car il n’y a rien à voir ailleurs.... et c’est tout à l’honneur de ce concept qui sauve le reste.
  13. Il y a beau avoir eu de très nombreuses pertes, je vois davantage la pertinence de célébrer les victoires (on en doit des dizaines à D. Bumbaru, P. Lambert et cie) que de m'apitoyer à perpétuité sur les bévues du passé! Le façadisme est par ailleurs fichtrement mieux que de voir des proprios de petits immeubles se les faire saisir par les banques une fois qu'ils ne pourraient plus en défrayer les taxes, faute de potentiel de revenus suffisant. Banques qui pourraient décider de "laisser dormir" ces immeubles pour en retirer de meilleurs profits en les revendant beaucoup plus tard... Avec le risque qu'entre temps certains de ses immeubles se dégradent au point où ils deviendraient vétustes, voire en danger d'effondrement, puis qu'on en fasse disparaître toute trace (ça sonne familier?), au lieu d'au moins en conserver des façades... Le fait d'éventrer des immeubles irremplaçables est-il déplorable? Bien évidemment que oui. Mais il est opportun de nous rappeler que le commun des citadins ne voit que les murs extérieurs de plus de 99% des immeubles qu'ils croisent dans une métropole effervescente comme Mtl. (Anecdote: j'habite une victorienne âgée d'environ 112 ans, mais dont les intérieurs ont été refaits en 1984... avec un "cachet" de cette époque peu élégante, dont j'ai effacé nombre de traces trop insipides afin de remettre mon logement au moins en partie au goût du jour, un interminable work-in-progress! Les gens du quartier et d'ailleurs passant devant chez nous ne doivent pas même se douter de la destruction du patrimoine architectural qui a eu lieu entre nos murs il y a 35 ans, mais ils doivent plutôt voir les éléments architecturaux extérieurs qui ont été préservés, dont certains avec brio, puis s'imaginer un cachet approximatif de cette époque pour nos espaces intérieurs...) Quant à l'ombre projetée sur de magnifiques immeubles patrimoniaux par de plus hautes tours... Well, on parle du centre-ville, non? Lui qui s'est enfin finalement remis à se densifier, suite à une interminable période moribonde! Te souviens-tu que jusqu'à il y a à peine 10-15 ans, une grande part de ce qui se construisait à quelques pas du core ne faisait qu'entre 4 et 10 étages? (Par ex.: de Maisonneuve et R-L dans l'ouest du c-v, siège social d'Ultramar sur McGill college, N-D O. vis-à-vis la TdlB, rues du Parc / de Bleury, Anderson, boul. St-Lau, Cité du multimédia, etc.)! Non mais! sérieux, je trouve le Vieux-Mtl souvent plus ombragé que le c-v, qui comporte davantage de percées urbanistiques laissant la lumière atteindre les r-d-c. 🌞💡 😈
  14. Let's agree to disagree! 😆
  15. L'immeuble juste à sa gauche n'est pas ben ben mieux. Adios!
  16. On l'a échappé belle. La version actuelle est beaucoup plus épurée.
  17. Jouissif à lire! 👌
  18. Voici le texte de l'article de @eastender85, plus complet que l'autre publié auparavant (faits saillants en gras) : On peut comprendre Devimco d'être un peu moins "vite sur la puck" au métro Longueuil... pour l'instant: c'est un secteur prometteur, mais où il faudra briser l'inertie relative du marché, ce qui doit par ailleurs rendre plus fastidieux d'obtenir du financement, d'ici à ce qu'il y ait un engouement palpable dans quelques années. Je crois que c'est inévitable (!) en raison du nombre plus élevé d'atouts de ce projet, comparativement à la majorité de ses compétiteurs: à 5-10 mins du c-v en métro, accès routiers, navettes fluviales, pistes cyclables, commerces, accès au fleuve, parc linéaire, centre culturel, divertissement avec le parc Jean-Drapeau et La Ronde...) 😃 Devimco gère d'ailleurs des projets d'envergure qui roulent déjà rondement, avec le Children's, plusieurs dans Gft, MAA, Maestria, puis plusieurs dans Solar! Sans compter des projets de centres d'achats à La Prairie et Ste-Julie (dont je n'ai guère idée des stades de développement).
  19. Pendant ce temps le pauvre vieux MAC toujours en attente d'un facelift. *Sigh*
  20. Mon cher Yara je vis dans une société capitaliste nord-américaine où les entreprises privées tiennent les cordons de la bourse. Elles font ce qu'elles ont toujours fait: elles achètent tous les terrains et édifices prometteurs pour faire du développement immobilier ou commercial. Même les villes et les gouvernements s'inclinent devant elles, parce que l'argent c'est le vrai pouvoir. Même si c'est odieux à dire. Cet état de fait n'est pas nouveau, il existe depuis que l'homme vit en société. Il y a bien eu tardivement fin 19è début 20è siècle une tentative d'élaborer un système prolétaire, qui a rêvé de bâtir un monde plus égalitaire, pour réparer les erreurs de l'Histoire. Cependant tous ces nouveaux gouvernements sont devenus ensuite des dictatures et ont fini par créer une société pire que celle qu'ils ont rejetée. Avec comme résultat aujourd'hui que les plus grands états communistes sont devenus encore plus capitalistes que nos démocraties. Ils n'hésitent d'ailleurs pas à abuser largement de leurs pouvoirs, en rasant carrément des quartiers anciens complets au nom du progrès. Revenons à Montréal et son patrimoine. Quand je regarde les photos anciennes de la ville, je remarque qu'à part quelques rares exceptions, la majorité des bâtiments anciens du coeur de la métropole sont tout simplement disparus, victimes du même rouleau compresseur immobilier qui agit encore aujourd'hui. Seulement à l'époque seule une minorité avait vraiment développé un intérêt pour le patrimoine, on a donc laissé faire faute de moyens. Ce n'est qu'à la fin des années 60 qu'un certain réveil s'est effectué. Timide au début mais qui a gagné de l'assurance et de l'influence avec les années. Mais ces petits groupes de pression n'ont jamais eu les moyens financiers à la hauteur de leurs espérances. Ils ne font donc pas le poids devant la menace qui continue de peser sur la ville. Tandis que les gouvernements n'ont ni la volonté politique, ni les budgets pour les appuyer sérieusement, parce que les lobbys des grandes entreprises pèsent très lourd dans la balance. J'en conclue que tous les succès d'Héritage-Montréal sont autant de grandes victoires, parce que chaque bataille s'est toujours déroulée à armes inégales, à l'instar de David contre Goliath. Voilà le genre de monde dans lequel je vis. Pas le monde idéal loin s'en faut. Je déplore tout autant que toi cette situation indigne d'une société vis à vis de son histoire. Je l'ai dénoncé souvent dans mes écrits. A noter que j'ai longtemps milité pour des idéaux qui me tenaient à coeur. Alors sans baisser les bras puisque je suis toujours engagé, même si c'est de loin maintenant. Je rêve toujours à une société meilleure. Mais bientôt à l'hiver de ma vie, j'aspire à plus de calme et de sérénité, en remettant peu à peu le flambeau aux plus jeunes générations.
  21. Tell me about it, didn't this renovation start back in 2008, God I miss the old fountain.
  22. Je ne crois absolument pas que la R-S soit mûre pour un tram entre REM Panama et métro Longueuil, puisque les 2 systèmes de transport serviront avant tout à accéder au c-v de Mtl, diverses institutions scolaires / universitaires, d'autres pôles d'emplois / commerciaux / de divertissement. Cette station enclavée incongrue, qui ne desservirait que quelques centaines ou milliers d'usagers potentiels, ne passera jamais auprès de l'ARTM ni de Québec! Le métro ne sera probablement jamais prolongé à Longueuil, la ville étant généralement trop peu dense (excepté quelques secteurs de blocs de 4 étages, comme aux abords des boul. J-C et des Ormeaux). Toutefois un SRB ou tramway pourrait un jour y être aménagé dans l'axe du ch. de Chambly jusqu'aux abords de l'aéroport, voire pl. Cousineau (mais moins probablement si loin dans St-Hubert). Je crois que de rendre toute la partie autoroutière de la route 134 en un boulevard urbain au niveau du sol, qui devrait être longé d'arbres, de trottoirs larges et de voies cyclables, et ce, de la Pointe de la rive jusqu'aux abords de l'hôpital C-L, offrirait une opportunité rêvée de restructurer les secteurs longeant ce tronçon "mal famé", qui prend tristement des allures de no-man's-land depuis les années '70... Voilà la solution qui désenclaverait le plus tout le secteur élargi du métro / place Longueuil / rue St-Charles O... tout en contribuant à redynamiser l'axe Taschereau! 🚶🚴🏢 😃
  1. Load more activity