Search the Community

Showing results for tags 'mixte'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Real estate projects
    • Proposals
    • Going up
    • Completed
    • Mass Transit
    • Infrastructures
    • Cultural, entertainment and sport projects
    • Cancelled projects
  • General topics
    • City planning and architecture
    • Economy discussions
    • Technology, video games and gadgets
    • Urban tech
    • General discussions
    • Entertainment, food and culture
    • Current events
    • Off Topic
  • MTLYUL Aviation
    • General discussion
    • Spotting at YUL
  • Here and abroad
    • City of Québec
    • Around the province of Québec.
    • Toronto and the rest of Canada
    • USA
    • Europe
    • Projects elsewhere in the world
  • Photography and videos
    • Urban photography
    • Other pictures
    • Old pictures

Calendars

There are no results to display.

There are no results to display.

Blogs

There are no results to display.

There are no results to display.


Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


About Me


Biography


Location


Interests


Occupation


Type of dwelling

Found 45 results

  1. Cité Angus (Technopôle Angus) Première phase du Technopôle Angus phase 2! Je me disais qu'il serait plus pertinent de créer un fil unique pour ce développement résidentiel, puisque d'autres bâtiments du même quadrilatère seront destinés à d'autres usages (école, bureaux). Actualités:
  2. Projet mixte de 35m. Commercial sur les 2 premiers étages, résidentiel locatif pour le reste Consultation de l'inscription Contexte: Le Complexe Bourbon, grand malade du Village | Metro
  3. CONTEXTE Une demande de projet particulier (3000675191) a été déposée afin d’autoriser la démolition d’un bâtiment commercial de 5 étages, situé aux 1953-1961, rue Sainte- Catherine Ouest, et la construction d’un bâtiment résidentiel et commercial de 4 étages avec 10 étages en surhauteur. Ce projet déroge à certaines dispositions du Règlement d’urbanisme de l’arrondissement de Ville-Marie (01-282). Ces dérogations peuvent être autorisées par le conseil d'arrondissement en vertu du Règlement sur les projets particuliers de construction, de modification ou d'occupation d'un immeuble (CA-24-011). DÉCISION(S) ANTÉRIEURE(S) S. O. DESCRIPTION L'immeuble visé, situé sur le lot 1 064 568 du cadastre du Québec, est un bâtiment construit en 1943, à des fins commerciales, présentement occupé par une épicerie et un concessionnaire automobile, dont l’usage « véhicules automobiles : réparation, entretien » est en droits acquis. L’emplacement est situé au coeur du Quartier des grands jardins et il occupe la totalité de la tête d’îlot bordé par les rues du Fort, Sainte-Catherine Ouest et Towers ainsi que de la ruelle de service parallèle à Sainte-Catherine. Le programme La demande vise à autoriser la démolition du bâtiment commercial existant de 5 étages et la construction d’un bâtiment résidentiel et commercial de 4 étages (basilaire) et de 10 étages supplémentaires en retrait (surhauteur), le tout d’une hauteur totale inférieure à 45 m hors tout, avec 3 niveaux de sous-sol. Le programme comprend un établissement commercial, un concessionnaire automobile, qui serait accessible directement à partir de la rue Sainte-Catherine. Le rez-de-chaussée et l’étage immédiatement au-dessus abriteraient les espaces d’exposition, de vente de véhicules, bureaux, etc., usage « véhicules automobiles : location, vente », alors que le 1er sous-sol abriterait les unités de stationnement dédiées au commerce et l’aire de manutention des véhicules, le 2e sous-sol, un atelier de mécanique et le 3e sous-sol, l’entreposage, usages « véhicules automobiles : location, vente » et « véhicules automobiles : réparation, entretien ». Les étages supérieurs seraient occupés à des fins résidentielles. Une aire de stationnement hors sol les desserts aux étages 3 et 4, jouxtant des logements qui bordent la totalité du frontage du basilaire sur la rue Sainte-Catherine ainsi que sur une partie du frontage des rues du Fort et Towers. Aux étages 5 à 14, les logements sont implantés en retrait au sein d’une tour. Paramètres réglementaires La proposition déroge à certaines dispositions du Règlement d’urbanisme, à savoir notamment : · surhauteur maximale permise par l’article 34; · usages prescrits par l’article 134; · superficie maximale d’un usage spécifique de la famille commerce prévue à l’article 172; · superficie maximale d’un usage à un niveau inférieur au rez-de-chaussée prévue à l’article 232; · unité de chargement exigée par l’article 582. La densité maximale prescrite est de 6. En vertu des dispositions de l’article 47, l’ensemble de la superficie de plancher d’un commerce directement accessible de la rue Sainte- Catherine, entre les avenues Atwater et Papineau est exclue du calcul de la superficie de plancher d’un bâtiment aux fins de la densité. La superficie de plancher totale du concessionnaire automobile est donc entière exclue du calcul (du 3e sous-sol au 2e étage), cet établissement étant directement accessible de la rue Sainte-Catherine. À noter qu’après l’adoption prochaine d’un règlement modifiant le Règlement d’urbanisme, la surhauteur de 45 m sollicitée sera autorisée par l’article 34, l’article 172 deviendra 174 et l’article 232, le 230, en maintenant les exigences respectives. Quant à la catégorie d’usages prescrite, celle-ci passera de C.4C à M.7C, ce qui maintiendra de plein droit l’usage « véhicules automobiles : location, vente » au rez-de-chaussée et à l’étage. L’emplacement est situé dans un secteur significatif à critères (AA) qui deviendra l’unité de paysage Artère commerciale (AC). Le Plan d’urbanisme prévoit une limite de hauteur de 45 m, une densité de 6 et une affectation du sol « Secteur mixte ». JUSTIFICATION Une démarche de recevabilité de démolition a permis de conclure au faible intérêt patrimonial du bâtiment actuel et qu’en conséquence, la démolition du bâtiment peut être autorisée avec un projet de remplacement de qualité. Le projet est pleinement compatible avec la trame urbaine et commerciale de la rue Sainte- Catherine où la mixité des fonctions résidentielles et commerciales est souhaitée. L’implantation du concessionnaire automobile aux deux premiers étages et aux trois soussols permettra de regrouper sur un seul site les activités de cet établissement, en déplaçant en sous-sol les activités de mécanique automobile, alors que la salle d’exposition du rez-dechaussée contribuera à l’animation de la rue. L’absence d’unité de chargement est en lien avec le produit offert sur place, des véhicules automobiles, dont la livraison ou la manutention ne s’effectue pas à partir du type d’unité prévue par la réglementation. L’ajout de logements aux étages supérieurs permet de consolider la fonction résidentielle au coeur de ce milieu de vie existant. Cette densification aux abords de la rue Sainte-Catherine était au coeur de la stratégie de consolidation urbaine prévue au Programme particulier d’urbanisme du Quartier des grands jardins.
  4. DevMcGill et Sobeys planifient le développement d’un projet résidentiel et commercial sur le chemin de la Côte Saint-Luc, entre les avenues Earnscliffe et Clanranald. Au rez-de-chaussée, il y aura une épicerie de quartier et un commerce d’appoint. Il y aura également deux immeubles résidentiels de 6 et 9 étages. Au total, il y aura entre 110 et 120 unités résidentielles. http://lecotestluc.com/
  5. http://www.journaldemontreal.com/2018/01/25/luniversite-de-montreal-vend-deux-terrains-pour-435-m L’Université de Montréal vend deux terrains pour 43,5 M$ L’Université de Montréal (UdeM) a vendu deux terrains par appel d’offres au promoteur immobilier MonDev pour 43,5 millions $. L’emplacement situé près de l’ancienne gare de triage d’Outremont et des stations de métro Acadie et Outremont est évalué à près de 27 millions $ par la Ville de Montréal. « C’est un immense projet, dit Michael Owen, coprésident de MonDev. Les plans ne sont pas encore terminés, mais il devrait s’agir de 700 ou 800 logements locatifs dont certains seront destinés aux étudiants ». Plusieurs espaces commerciaux, des jardins, espaces verts et des services comme des gymnases sont dans les plans. La construction du projet devrait commencer cette année et se terminer d’ici quatre ou cinq ans. De nouvelles rues devront être construites par la Ville afin de mettre sur pied ce nouveau quartier. Le projet vise la certification environnementale LEED. Les promoteurs Prével et Demonfort avaient aussi tenté de mettre la main sur ces terrains en offrant 35 millions $ et 37 millions $ respectivement. Les profits réalisés par l’UdeM vont servir à financer la construction du nouveau campus MIL qui va comprendre trois pavillons universitaires. « Il s’agit du plus grand chantier universitaire au Canada, dit Julie Cordeau-Gazaille, attachée de presse à l’UdeM. Nous avons vendu ces terrains pour qu’un développeur s’occupe de faire le développement résidentiel, ce qui n’est pas notre mission ».
  6. Je viens de réaliser que le projet n'avait pas de fil. Il sera situé tout juste au nord de Rosemont-les-Quartiers et de la composante sociale du redéveloppement des terrains de Norampac. Avec l'épicerie, c'est assez majeur pour le coin. D'autres articles : http://ruemasson.com/2016/03/07/nouveau-projet-residentiel-commerces-molson-masson/ http://journalmetro.com/local/rosemont-la-petite-patrie/actualites/931530/un-immeuble-de-sept-etages-en-projet-dans-le-vieux-rosemont/
  7. La tour 1 (sur Atwater, tour de 120m) sera une tour de 30 étages de logement pour personnes retraités, plus 7 étages de condos de luxes au dessus. Elle sera construite par Bâtimo.
  8. Projet de redéveloppement mixte de 1 étages du centre commercial au coin Van-Horne / Wilderton dans Côte-des-Neiges. http://www.lobby.gouv.qc.ca/servicespublic/consultation/AfficherInscription.aspx?NumeroInscription=oV6Z3fFUc3cJxpVjtppG%2fg%3d%3d#D54337 Rendu préliminaire trouvé ici: http://www.realestateforums.com/qaic/docs/LucFortin15.pdf
  9. PROPOSITION DE RÉAMÉNAGEMENT À USAGE MIXTE http://www.gra1.ca/portfolio/4026-sainte-catherine-street-west/ En 2011, Grenier + Richards Architecture furent mandatés pour concevoir une proposition pour le réaménagement de la propriété au 4026 Sainte-Catherine Ouest. Le bâtiment, érigé en 1929, fut attribué à la Catégorie 1, classé en tant que «Important», par la Ville de Westmount. L’enlèvement prudent, le catalogage et l’entreposage de la façade en pierre reconstituée qui devra par la suite être réinstallée durant la construction, sont des parties intégrantes de la proposition. Une multitude de bâtiments de ce quartier semblent souffrir de détérioration dans un certain degré. Les propriétaires sont apparemment en attente de modifications au plan local d’urbanisme par la ville pour encourager l’activité commerciale et le développement résidentiel autour de ce pôle de transport public. La station de métro Atwater ainsi que le terminus d’autobus du Square Cabot se trouvent en effet à proximité immédiate. En janvier 2015, la ville a adopté un règlement permettant une densité de construction plus importante. Cette législation requiert une occupation à usage mixte et des marges de recul au niveaux supérieurs au 3e étage. La proposition de réaménagement inclut : Deux niveaux de stationnement souterrain Espace commercial au rez-de-chaussée Bureaux aux 2e et 3e étages Condominiums aux 4e, 5e et 6e étages Piscine et espace polyvalent au niveau toit
  10. Deux fois que je passe devant ce terrain (Sherbrooke/Marlowe) et les travaux semblent avoir été entamés. En espérant ne pas créer de doublon avec ce post! Si un article est déjà paru ici, le nom du projet ne devait pas encore avoir été annoncé. L'affiche était déjà visible au passage de Google en Août 2017, d'où ma surprise de ne pas voir de topic ici. http://bbccondos.com/#prettyPhoto[iframes]/0/
  11. New mixed use project across from Charlevoix Metro Station www.charlevoixlofts.com
  12. Projet de Redéveloppement du Centre commercial Village Montpellier dans Saint-Laurent Consultation de l'inscription
  13. Demande de démolition Dans le quartier Sainte-Marie, prés de la rue Cartier http://applicatif.ville.montreal.qc.ca/som-fr/pdf_avis/pdfav17078.pdf Construction d'un bâtiment mixte de 3 étages (commercial au rdc, résidences aux étages)
  14. http://www.progresstleonard.com Le carrefour des boulevards Lacordaire et des Grandes Prairies se métamorphosera au cours des prochaines années avec, d’une part, l’aménagement d’une gare pour le train de banlieue de l’Est, mais aussi, comme l’a appris le Progrès Saint-Léonard, avec le projet de développement piloté par le Groupe Mach, qui veut y construire quatre bâtiments d’un à huit étages, en plusieurs phases, entre 2009 et 2012. Ce projet de développement commercial et résidentiel de 70 M$, embryonnaire pour le moment, n’est pas encore passé à travers toutes les étapes réglementaires, bien que le comité consultatif d’urbanisme (CCU) de l’arrondissement de Saint-Léonard ait déjà vu, à deux reprises, des esquisses et ait été mis au fait des intentions du promoteur, selon ce que nous avons appris. Il faudra notamment que le CCU et l’administration Bissonnet approuvent la demande de modification de zonage pour permettre l’usage résidentiel dans ce secteur zoné à des fins commerciales et industrielles. Cette étape pourrait s’amorcer en début d'année. Le projet devra aussi passer à travers les mains de l’Agence métropolitaine de transport, la Société de transport de Montréal et la Ville, suggérant qu’il y aura beaucoup de concertation à faire avant de procéder à la première pelletée de terre et de voir la machinerie débarquer sur le site. Pierre-Jacques Lefaivre, vice-président Développement du Groupe Mach, affirme que son entreprise souhaite démolir des bâtiments situés au nord-ouest du carrefour Lacordaire et des Grandes-Prairies pour y aménager quatre édifices commerciaux de 3000, 25 000, 50 000 et 80 000 pieds carrés, lesquels accueilleront notamment un marché d’alimentation, une pharmacie et un centre de conditionnement physique. « Des commerçants ont déjà signé une lettre d’intention et nous sommes en discussion avec plusieurs locataires potentiels, explique M. Lefaivre. En ce qui concerne les locataires actuels du centre commercial, plusieurs seront relocalisés dans les nouveaux bâtiments, comme le restaurant Kyoto, le club de danse sociale Le Rendez-vous et une clinique dentaire. » Outre les commerces prévus, le projet comprend une tour de huit étages où 170 à 200 unités d’habitation seront aménagées. Selon M. Lefaivre, une étude de circulation a été réalisée, puisque le site accueillera possiblement un stationnement incitatif, bien que les arrondissements de Montréal-Nord et de Saint-Léonard revendiquent tous deux que la gare et les espaces de stationnement aboutissent dans leur cour. L'Agence métropolitaine de transport doit tenir des consultations à l'hiver avant de trancher. « Nous poussons pour que le stationnement incitatif soit du côté sud. Les espaces de stationnement pourront servir le jour pour les voyageurs et le soir et les week-ends pour les commerces. Nous demandons aussi un feu de circulation devant notre site, sur le boulevard Lacordaire (entre l’intersection actuelle et le viaduc du CN), pour assurer la sécurité de tous les usagers, les automobilistes comme les piétons », souligne M. Lefaivre. Densifier autour des pôles de transport Ce dernier rappelle que la Ville de Montréal a affirmé à maintes reprises son intention de densifier autour des stations de métro et de train de banlieue. « Notre projet va être un moteur de redéveloppement et permettra de densifier autour de la future gare Lacordaire. Les gens vont pouvoir aller travailler sans leur voiture », souligne M. Lefaivre, qui croit que cela fait du sens alors qu’on parle de développement durable et d’environnement.
  15. Un autre projet qui semble être de Karl Fischer sur Crescent. Selon le rôle foncier de la Ville, le terrain et les bâtiments semblent toujours appartenir au Groupe Rester (ils possèdent pratiquement tout le côté Est de ce segment de Crescent). Rester est derrière l'aggrandissement du Sommer Donc on attend pour voir...
  16. Description: Face à la Rivière-des-Prairies et à quelques pas de la station de métro Cartier, ce nouveau complexe résidentiel se situe dans un quartier en pleine effervescence au niveau du développement commercial et immobilier. Avec ses matériaux nobles et sa présence prédominante sur le boulevard des Laurentides, l’édifice a été conçu selon une vision moderne de la vie urbaine, tant par la qualité de l’environnement proposé que par le souci d’offrir plusieurs commodités aux occupants. Ainsi, en complément aux 193 logements de types variés répartis sur 10 étages, le deuxième niveau de l’édifice est partagé entre une piscine intérieure et un gymnase à l’usage des occupants. De plus, les deux niveaux de toiture verte offrent une vue imprenable sur les environs et les jardins communautaires permettent aux occupants de s’approprier un espace vert en pleine ville. Le ton moderne et chaleureux du projet s’exprime dès l’entrée dans l’édifice, par un lobby fenestré sur toute sa hauteur et surplombé d’une mezzanine où les occupants peuvent se détendre et recevoir des visiteurs. L’accès aux logements s’effectue au moyen d’un débarcadère donnant sur la rue du Pont-Viau, ou encore par un stationnement intérieur donnant sur la rue d’Orly. L’édifice abrite également des espaces commerciaux tels que restaurants, pharmacies et autres, dans la portion du rez-de-chaussée donnant sur le boulevard des Laurentides ainsi que des espaces de bureaux et un centre sportif au deuxième étage. Facilement accessible depuis le centre-ville de Montréal, ce nouveau complexe résidentiel bénéficie d’une visibilité exceptionnelle dans un secteur en plein essor, afin d’offrir aux résidents et aux clients un environnement qui répondra à leurs besoins. http://clarchitectes.ca/projet/edifice-a-usage-mixte-boulevard-des-laurentides-concept/