ToxiK

Membre
  • Compteur de contenus

    4 085
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    5

ToxiK a gagné pour la dernière fois le 16 janvier

ToxiK a eu le contenu le plus aimé !

Réputation sur la communauté

1 139 Excellent

1 abonné

À propos de ToxiK

  • Rang
    Mtlurb Godfather

Informations sur le membre

  • Biographie
    .
  • Location
    Laval
  • Intérêts
    Lecture
  • Occupation
    Fonctionnaire

Visiteurs récents du profil

3 156 visualisations du profil
  1. Si on veut plus de gens à Montréal et si on veut plus de personnes par habitation (donc, des familles), il va falloir en construire davantage. Cependant, les terrains manquent. Il va falloir construire plus haut et plus dense. Un autre problème pour les familles à Montréal est le transport. J'utilise le TEC mais il faut admettre que celui-ci n'est pas particulièrement adéquat pour les familles. Il va falloir être plus ouverts sur les voitures. Pas nécessairement deux ou trois voitures par habitation, mais peut-être une (idéalement électrique). Sinon, il faudra développer des systèmes d'auto-partage pour permettre aux familles d'aller à des endroits (ou à des moments) peu appropriés pour le TEC (rendez-vous chez le dentiste, visiter de la famille ou des amis le soir ou les fins de semaines, faire l'épicerie, aller magasiner pour la rentrée, etc.). Une solution pourrait être le développement futur de taxis électriques sans conducteurs. Si on n'adapte pas le transport à Montréal pour les familles, celles-ci vont préférer vivre en banlieue dans une maison plus grande et moins chère (et moins taxée) et se payer deux voitures (malgré qu'ils devront passer plus de temps dans la circulation).
  2. Mais à ceux qui voudraient y habiter peut-être.
  3. Ou les chemises que se déchirent quand on veut construire trop haut... Ou les chemises qui se déchirent quand on veut construire un quartier dense sur un terrain vague et que soudainement la ville veut en faire un parc... Ça fini par coûter cher de vêtements...
  4. Plutôt que de démolir une pharmacie et une clinique médicale, il ne pourraient pas construire à la place de la station service juste en biais (celle qui est derrière le point de vue de la photo)?
  5. Non, ce sont des archivistes qui classent toutes les études déjà faites. Ils en ont pour un bon deux ans...
  6. Le Bassin Peel a toutes les qualités pour être un pôle récréo-touristique majeur, ce dont a besoin un stade mais dont n'a pas spécifiquement besoin le projet de Devimco. On parle de 2,5 millards de $ pour le projet de Devimco, mais on parle de combien pour l'ensemble du projet de stade? Pas loin d'un milliard pour le stade lui-même et il occuperait quoi, la moitié du site? On ne doit pas être très loin en terme d'investissement total, le reste sera probablement composé de commerces et de divertissements, de logements et condos, d'hôtels, et possiblement même de bureaux. La présence d'un stade attirera des touristes, donc une activité économique qu'on ne verra pas autrement. Donc sans stade, une bonne portion de ces investissements ne se feront pas à Montréal. Et comme ce site est le meilleur pour un stade (et un quartier du divertissement qui l'entourera), le projet de Bronfman est préférable à celui de Devimco. Cela dit, le projet de Devimco n'est pas mauvais. Ils disent que ce projet attirera 4000 emplois sur le site, mais ces emplois devront être créés par d'autres entreprises. Vu l'état positif de notre économie, c'est possible. Cependant, l'emplacement n'a pas vraiment de valeur ajouté pour l'économie montréalaise pour projet de Devimco. On pourrait déplacer le projet un petit peu à l'est sur le gros terrain qui se rend jusqu'au coin de la rue des Irlandais. Oui, il y a des occupants sur le terrain, mais le projet de Devimco pourrait mieux utiliser et mieux rentabiliser ce terrain que ce qu'on y retrouve maintenant (beaucoup de stationnement en surface, entre autres...). Des terrains, ça s'achète et je ne sais pas si les occupants ont vraiment besoin d'être spécifiquement là où ils sont pour être rentables. Sans compter que d'être voisin du quartier du stade peut être attrayant pour les futurs clients du projet de Devimco. De plus, un peu plus loin (et toujours sur le chemin du REM, je crois) on retrouve le technoparc, des terrains avec vue sur le fleuve (il y a bien l'autoroute Bonaventure sur e bord du fleuve, mais celle-ci devra être refaite à moyen terme, elle pourra être déplacée le long de de la voie ferrée). Je crois que tout ce secteur est appelé à devenir une extension du centre-ville, surtout avec les terrains qui se font de plus en plus rares au centre-ville. Oui, il y a des terrains contaminée, mais il faudra bien les décontaminer un jour ou l'autre. Finalement, en ce qui concerne le Royalmount, son intérêt n'est pas juste son investissement de 1,6 milliard, mais le fait que c'est un centre commercial d'envergure comme nous n'en n'avons pas à Montréal, avec certaines activités (parc aquatique, aquarium) uniques en ville. Le site choisi pour ce projet est le seul site vraiment intéressant à Montréal pour un tel projet. Si on le construit en banlieue, on perd la proximité avec Montréal et l'accès facile en TEC. Si on me proposait un projet plus intéressant que le Royalmount (je parle de quelque-chose d'envergure régionale, pas juste un autre quartier résidentiel aussi dense soit-il avec des commerces uniquement local, ou d'un copié-collé du Plateau), je pourrais préférer ce projet. En gros, le projet de Devimco est loin d'être mauvais, mais il pourrait être construit juste à côté sans perte de valeur pour la métropole. Le projet de stade est juste un meilleur choix pour le Bassin Peel.
  7. Je pense que ça a toujours dérangé Toronto que la prestigieuse industrie aérospatiale soit surtout au Québec plutôt qu'a sa rightful place in Toronto. Montréal ne devrait être que le club école de Toronto à ce niveau (et tout le reste, d'ailleurs ! ), il faudra faire attention à notre main-d'oeuvre. Si Toronto devient le leader en aéronautique, vous pouvez parier que les subventions à l'industrie ne seront plus aussi décriées dans les médias...
  8. Ils disent que leur projet pourrait créer 4000 emplois dans ce secteur, mais ce n'est pas exact. Ils localiseraient ces 4000 emplois, mais ce seraient d'autres entreprises qui devraient les créer. Est-ce que notre économie serait capable de créer ces emplois? Possiblement. Mais ces emplois pourraient être localisés ailleurs que ça ne changerait rien. Cet emplacement est stratégique pour un pôle récréo-touristique comme un stade mais juste marginalement avantageux pour un développement comme celui de Devimco. Peut-être devraient-il essayer d'acheter les terrains un peu plus à l'est, bordant la rue des Irlandais. C'est un peu plus petit, mais c'est juste à côté, et le pouvoir d'attraction du stade leur profiterait aussi. Sinon, il y a des grands terrains dans le technoparc, avec vue sur le fleuve. C'est encore un peu plus loin mais je crois que c'est toujours sur le trajet du REM.
  9. Si aider Terre-Neuve risquerait de causer du mécontentement au Canada, imaginez si c'était le Québec qu'on proposait d'aider comme ça... Et qu'on ne vienne pas blâmer le Québec parce que Muskrat Falls est la réponse terre-neuvienne au "vol" de Churchill Falls, ce projet était risqué et c'est le Québec qui a prit tous les risques. Et comme on peut le voir avec Muskrat Falls, ce n'est pas si facile que ça que de faire correctement un projet de cette envergure...
  10. Si dans l'ensemble du projet il y a des tours à bureaux, celles-ci pourraient avoir des espaces de stationnement qui pourraient devenir disponibles lors d'un match, surtout la fin de semaine.
  11. Quartier Jacques-Cartier...
  12. D'où l'importance d'avoir un stade avec un toit rétractable.
  13. Je crois que le gaz naturel n'est pas considéré plus vert que l'hydroélectricité ou l'énergie solaire, mais c'est une amélioration importante si on compare avec le charbon ou le pétrole. Et ça ne produit pas de déchets radioactifs comme le nucléaire. On utilise du gaz naturel de toutes façons, aussi bien utiliser le nôtre, surtout si c'est du gaz recyclé de nos déchets.
  14. What you said is that you didn't saw causality with a stadium or an arena, and economic change in a sector. I said that the closing of the forum seemed to prove otherwise. It is true that the section of Ste-Catherine that suffered after the closing of the forum was affected during a time when all of Montréal was suffering (1995-2012), but other parts of Ste-Catherine (and of Montréal for that matter) didn't suffer as much. Coincidence? In a previous post you said that the Bell Centre took 20 years to bring economic development in its sector, well most of that 20 years was during that 1995-2012 period of economic struggle you mentionned... If the economy had been better, would we have seen developments similar to what we see now? The Bassin Peel is a great location with a lot of potential. We all see that. But a great location deserve a great project, something unique in our city. A baseball stadium and a neighbourhood built around that stadium is such a project. We don't need a mere extension of Griffintown, nor just another residential area with local commercial streets, nor another version on the Habitations Jeanne-Mance, nor another a big park, nor a small industrial district.
  15. Montréal parait encore mieux si on enlève New York de la liste (en inscrivant -new york dans le champ city de ta recherche). Moi aussi.