Jump to content

ToxiK

Contributing member
  • Content Count

    4,879
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    6

1 Follower

About ToxiK

  • Rank
    Mtlurb Godfather

Personal Information

  • Biography
    .
  • Location
    Laval
  • Interests
    Lecture
  • Occupation
    Fonctionnaire

Recent Profile Visitors

4,419 profile views
  1. Je ne pense pas que le télétravail va remplacer le travail "sur place". Ça diminue le sentiment d'appartenance des employés avec l'entreprise et avec leur équipe, et au bout du compte ça fait aussi du bien de pouvoir séparer sa vie professionnelle et sa vie personnelle. Par contre, je crois que la possibilité de faire peut-être une ou deux journée par semaine de télétravail serait une option plus intéressante. Ces journées, on peut recevoir plus facilement des livraisons ou rester à la maison avec un enfant malade qui s'absente de l'école pour la journée. Ce serait aussi un gros avan
  2. Non, on en serait à annoncer la planification d'une étude pour déterminer la meilleure façon de lancer le bureau de projet pour trouver la meilleure façon de présenter le parcours aux gens. Évidement, on repartirait à zéro après chaque élection...
  3. Et on ne parle pas juste de gros camions de livraison, mais aussi de camionnettes pour l'épicerie et de simples voitures pour les restaurants et les pharmacie. Puisque ces véhicules sont utilisés plus intensément que les véhicules personnels, il devient plus rentable d'acheter des hybrides ou des véhicules électriques qui reviennent moins chers à l'utilisation (et qui sont moins polluants).
  4. On veut que les gens n'aient plus besoin de voitures, une façon d'avoir moins besoin d'une voiture est justement d'avoir accès à des services de livraisons. En taxant ces services de livraisons, on rend plus dispendieux l'option de ne pas avoir de voiture. C'est contre-productif.
  5. Les usagers étaient déjà convertis aux TEC. Dans ce cas-ci on veut conquérir une nouvelle clientèle, ça ne se fera pas si on ne donne pas les services nécessaires.
  6. Normand Hamel, tu sembles être bien informé dans ce dossier, as-tu une opinion sur cette nomination ?
  7. Jamais dans l'Histoire il y a eu autant d'investissements et de recherche dans le développement d'un vaccin, je suis assez optimiste qu'on va trouver quelque-chose.
  8. Dans la section Débats de La Presse: Port de plaisance de Lachine Nous demandons la transparence et une main tendue Cette lettre s’adresse à la mairesse de Montréal, Valérie Plante, et aux membres du comité exécutif de la Ville de Montréal Publié le 1 octobre 2020 à 14h00 JOSÉE CÔTÉ LACHINOISE, PRÉSIDENTE ET PORTE-PAROLE DE L'ASSOCIATION DES PLAISANCIERS DU PORT DE PLAISANCE DE LACHINE En juillet dernier, la Ville de Montréal a, sans préavis ni consultation, annoncé aux 450 familles de plaisanciers la fin des activités du port de plaisance de Lach
  9. Le transfert à Jean-Talon n'est pas très plaisant lui non plus. Ce n'est pas Lionel-Groulx.
  10. La population augmente (c'est positif) et les besoins en transports augmentent aussi. Les gens qui ont besoin de se rendre au centre-ville vont s'y rendre et ceux qui n'ont pas à y aller n'iront pas. S'il y a une voiture de moins sur l'autoroute mais qu'il n'y a personne d'autre dans le secteur qui doit se rendre au centre-ville, personne ne remplacera cette voiture. Mais si personne ne quitte l'autoroute et qu'une personne de plus doit se rendre au centre-ville en voiture, il y aura une voiture de plus sur l'autoroute, et ça allongera l'heure de pointe ou l'attente d'autant. C'est le beso
  11. On parle de demande induite pour justifier de ne pas augmenter la capacité routière, est-ce que s'il y avait plus de 534 cases de stationnements à Radisson et plus de 733 cases à Angrignon, il y aurait plus d'automobilistes qui les utiliseraient pour changer de mode de transport? Sans compter que s'il y a un surplus de places de stationnements, les gens craindront moins de s'y rendre pour ensuite ne pas se trouver de place et devoir continuer jusqu'au centre-ville en voiture. Une ligne d'autobus n'est peut-être pas si coûteuse à implanter (à opérer c'est autre chose) et c'est encore plus
  12. La meilleure façon d'améliorer une société est de réinvestir les dividendes du capitalisme dans des programmes sociaux dessinés pour aider les gens à améliorer leur qualité de vie, pas de mettre des bâtons dans les roues des entreprises (diminuant ainsi les revenus fiscaux) et ensuite espérer que tout aille bien socialement. Et côté capitalisme, on ne parle pas ici de pollution nucléaire ou d'exploitation humaine, on ne parle que de panneaux publicitaires.
×
×
  • Create New...