ToxiK

Membre
  • Compteur de contenus

    4 076
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    5

Tout ce qui a été posté par ToxiK

  1. Si dans l'ensemble du projet il y a des tours à bureaux, celles-ci pourraient avoir des espaces de stationnement qui pourraient devenir disponibles lors d'un match, surtout la fin de semaine.
  2. D'où l'importance d'avoir un stade avec un toit rétractable.
  3. Je crois que le gaz naturel n'est pas considéré plus vert que l'hydroélectricité ou l'énergie solaire, mais c'est une amélioration importante si on compare avec le charbon ou le pétrole. Et ça ne produit pas de déchets radioactifs comme le nucléaire. On utilise du gaz naturel de toutes façons, aussi bien utiliser le nôtre, surtout si c'est du gaz recyclé de nos déchets.
  4. What you said is that you didn't saw causality with a stadium or an arena, and economic change in a sector. I said that the closing of the forum seemed to prove otherwise. It is true that the section of Ste-Catherine that suffered after the closing of the forum was affected during a time when all of Montréal was suffering (1995-2012), but other parts of Ste-Catherine (and of Montréal for that matter) didn't suffer as much. Coincidence? In a previous post you said that the Bell Centre took 20 years to bring economic development in its sector, well most of that 20 years was during that 1995-2012 period of economic struggle you mentionned... If the economy had been better, would we have seen developments similar to what we see now? The Bassin Peel is a great location with a lot of potential. We all see that. But a great location deserve a great project, something unique in our city. A baseball stadium and a neighbourhood built around that stadium is such a project. We don't need a mere extension of Griffintown, nor just another residential area with local commercial streets, nor another version on the Habitations Jeanne-Mance, nor another a big park, nor a small industrial district.
  5. Montréal parait encore mieux si on enlève New York de la liste (en inscrivant -new york dans le champ city de ta recherche). Moi aussi.
  6. You want causality? What about when the Forum closed in 1996? That commercial stretch of Ste-Catherine started to really have troubles. You could blame other factors, you could even blame the referendum that happened just a few month before, but the departure of the forum and the crowds it brought had its effect. These days, stadiums and arenas are built to have commercial activities around them. Attendance is a commodity that has value. If there are stores, bars and restaurants near a stadium you give more things to do to people before and after the game. Not only you get more revenues from the spectators, you heighten their experience. They don't have to go to a restaurant if they don't want to, but at least they have a choice. And with a significant percentage of people staying in the area after a game, it reduce the pressure on transport because less people will need to be on the road or in public transit at once. The Olympic stadium has no real commercial venues around it for that purpose. The Ottawa Senators want to more even thought their arena is barely older then the Bell Centre because it is (still today) in the middle of nowhere. A stadium/arena has a symbiotic with a surrrounding commercial sector (when that commercial sector exist). Imagin the Bassin Peel with a baseball stadium. It could have restaurants, bars, stores, food stands, maybe a theater or other venues, not to mention hotels and residential towers, and so on. After a game, you could not only go there, but you could go to Griffintown, or if you are motivated you could follow Peel to downtown. Mill street could become a choice access to go to Old Montréal from the stadium. And if you just want a quiet walk, you could follow the magnificient Lachine Canal nearby. The potential of that area is huge and baely exploited.
  7. Une idée intéressante d'Énergir annoncée il y a quelques jours. Je n'ai pas vu de fil à ce sujet. Ça semble être une bonne idée. Évidement, si on consomme notre propre gaz plutôt que d'importer celui de l'Alberta, on nous aimera encore moins et on nous accusera de ne penser qu'à nous... Mais dans les faits, ça pourrait rapporter gros au Québec tout en nous permettant de revaloriser nos déchets et de diminuer nos importations en gaz naturel. https://www.lapresse.ca/affaires/economie/energie-et-ressources/201902/06/01-5213711-gaz-naturel-renouvelable-une-solution-a-20-milliards.php
  8. Ce message ne peut pas être affiché car il se situe dans un forum nécessitant d’avoir posté au moins 25 messages pour y accéder.
  9. ToxiK

    Métro: Ligne Rose

    Je vais commencer par dire que je suis un partisan de la ligne Rose. Avant même qu'elle ne soit proposée, je voyait une ligne semblable comme possibilité. Le tracé en diagonal à la trame routière est idéal pour un métro souterrain et dans ce cas-ci il permettrait non seulement de relier un secteur avec le centre-ville, mais aussi plusieurs "centres de quartiers" entre eux. Cette ligne deviendrait une composante majeure au TEC à Montréal, Ceci étant dit, je ne suis pas certain que la ligne Rose soit la meilleure prochaine étape dans le développement du TEC à Montréal. On parle d'un investissement de 15 milliards de $, si ce n'est pas 20. Nous lancer dans cette ligne serait mettre tous nos oeufs dans le même panier (à moins que le gouvernement ne lance un plan global de TEC de plusieurs dizaines milliards de $). Si on mise tout sur cette ligne, on risque de perdre des appuis pour les TEC dans la région car une bonne partie de la population ne profitera pas de cette ligne et qu'il n'y aura plus d'argent pour d'autres projets dans la région (rappelez-vous comment le REM à créé de la jalousie). De plus, si le but est de désengorgé la ligne Orange (et ça devrait être la priorité), mettre tout cet argent dans la ligne Rose ne serait pas optimal. Combien d'usagers qui se situent entre la ligne Rose et la ligne Orange vont choisir de "reculer" vers l'est pour ensuite prendre la ligne Rose vers le sud-ouest plutôt que de continuer à se diriger vers l'est pour embarquer dans la ligne Orange? C'est surtout vrai au nord de Jean-Talon où la distance entre la ligne Rose et la ligne Orange est plus grande. La ligne Rose aiderait certainement, mais je ne crois pas que ce soit LA solution. Le problème de la ligne Orange (comme ça a été mentionné dans ce fil) commence avant Montréal. Parfois, les trains sont presque pleins à la station Cartier, et inaccessibles rendu à jean-Talon. Il faut s'attaquer au problème à la source. Il faudrait commencer par prolonger la section ouest de la ligne Orange jusqu'à Laval. Je ne dis pas de compléter la boucle, ça coûterait trop cher (ce qui reviendrait aussi à mettre tous les oeufs dans le même panier) et selon ce que j'ai déjà lu, ça demanderait des travaux importants sur la section centre-ville de la ligne pour accommoder le traffic. Je ne parle que de 2 ou 3 stations à Laval pour intercepter les usagers de l'ouest de Laval avant qu'il ne se rendent aux terminus Montmorency et Cartier. Pourquoi construire une ligne entière si une extension nous permettrait d'utiliser plus optimalement une section déjà construite mais moins utilisée de la ligne Orange? Une branche du REM suivant l'autoroute 15 permettrait aussi d'aller chercher des usagers de la ligne Orange, ce qui diminuerait la congestion. Il y a plusieurs projets immobiliers dans les alentours des stations de Laval (ce qui va faire augmenter l'achalandage) et personne ne parle de bloquer ces projets à cause de la congestion (ce n'est pas le Royalmount... ). Un tramway sur Du Parc pourrait donner une option aux usagers de Montréal pour éviter la ligne Orange. On pourrait aussi considérer de construire uniquement la partie de la ligne Rose entre le centre-ville et la ligne bleue. C'est la partie la plus proche de la ligne Orange et ça donnerait une autre option que la ligne Orange pour les usagers de ce secteur à un prix cependant plus élevé qu'un tramway. Est-ce qu'une voie réservée sur Papineau serait faisable et/ou souhaitable (pas nécessairement un SRB comme sur Pie IX parce que ce serait bien que ce soit complété avant que le Soleil ne meure...)? Je ne dis pas qu'il faut abandonné la ligne Rose, bien au contraire, mais simplement que ce n'est peut-être pas le projet qu'il nous faut maintenant.
  10. ToxiK

    Métro: Ligne Rose

    Je pense aussi que ce serait difficile. Une taxe de vente affecterait tout le monde et les seules taxes qui auraient une acceptabilité sociale sont celles qui n'affectent que les riches.
  11. Peut-être contre les Nordiques...
  12. Et la Presse canadienne: https://www.lapresse.ca/sports/baseball/201902/12/01-5214499-retour-des-expos-le-groupe-de-montreal-a-choisi-le-bassin-peel.php
  13. Je crois me souvenir qu'il y a un projet important de densification commerciale et d'un pôle d'emplois important, et un développement résidentiel dense proche de la station De La Savane...
  14. Je pense que c'est beaucoup une question de NIMBY.
  15. À Québec, quand on regarde la magnifique architecture, on se croirait 300 ans en arrière. Quand on écoute la radio, on se croirait 800 ans en arrière...
  16. In another thread there is a project (let's call it the Project That Must Not Be Named...) that people oppose because it will increase congestion. If the point of the REM and other public transit measures isn't to reduce congestion and car traffic, then what it is? A mere bonification for people that use public transit already? That is nice, but that is pretty expensive to give a more luxurious mean of transport for people that already use public transit. If the REM isn't aimed at getting more car owners to use public transit, then the opponents of the project were right that it isn't a good project. We will just cannibalize actual public transport services, the money would have been better spent in other transport projects. It is not an environment friendly project if we don't aim at getting cars off the road (assuming that busses will become fully electric in the near future). People that already use public transit will use the REM (assuming it is better then the bus or train for them). Good ! Car users (going to where the REM leads) can fall into 3 categories (no, I don't have the statistics about how many will fall in which category): 1) Car owners that will use the REM with or without parking. 2) Car owners that won't be using the REM no matter what. 3: Car owners that will use the REM if there is parking available. It would be a bad business and marketing decision to ignore the third category. The Caisse would lose a lot of revenues if they do that. I think the cost of parking will be less then the profits that can generate the users from the third category. If not, it will always be time to built domething on those parking lots and make money then. I personnaly prefer parking lots in the suburbs then in downtown.
  17. Yes, really ! Why ? Because people are already driving to downtown If we want to change habits, we need ta make it easy to embrace those changes. Parking downtown might be expensive but for a lot of car drivers, it is worth the comfort and freedom of being in a car instead than being in a bus or a train. If we want car drivers to trade that comfort and freedom for public transit, we need to sweeten the deal, and permitting them easy parking neear a REM station instead of forcing them to take the bus and walk is a way to do so. If those parkings are full, it will be difficult to remove them, but then why remove them if they are needed? If the parkings are empty or half empty, it would be much easier to remove them in full or in part.
  18. On pourrait investir pour augmenter la hauteur du Mont-Royal à 401 m pour permettre la construction d'édifices de 400 m...
  19. Souvent en banlieue il n'y a même pas de trottoirs, mais une simple bordure. Parfois, il n'y a même pas cette bordure et la boue des terrains (quand ils sont mouillés) se répand sur le bord de la rue. Pas de trottoir veut dire pas besoin de déneiger ou déglacer ces trottoirs. La ville pousse la neige sur le bord des rues et ne déglace que le centre pour les voitures. Les piétons se retrouvent donc à marcher coincés entre la circulation et des bancs de neige sur une chaussée non déglacée. C'est encore moins invitant que le petit trottoir d'un mètre dont tu te plaignais... On en a pour des décennies (avec des centaines de millions de $ en investissements) pour rendre les rues de banlieue plus invitantes pour les piétons. Étant donné que ce ne sera pas fait du jour au lendemain, les TEC de banlieue ont besoin de beaucoup de stationnements incitatifs pour attirer les usagers. Au fur et à mesure que les rues se transformeront (et que la population locale se renouvellera par des adeptes du TEC qui vont s'installer dans le quartier justement pour profiter du REM), les stationnements deviendront de plus en plus obsolètes et ce seront de très beaux terrains à redévelopper alors que leur valeur n'aura jamais été aussi haute. Il faut y aller une étape à la fois. Il faut apprendre à marcher avant de courir un marathon.
  20. Ce serait idéal si les gens abandonnait leur voiture et se rendait à une station de REM à pied, en vélo ou en autobus, mais ce n'est pas réaliste pour un grand nombre de personnes. Ces personnes vont préférer continuer à aller au centre-ville en voiture plutôt que de marcher 10-15 minutes sur une rue (quand il n'y a pas de trottoir) mal déglacée pour ensuite attendre un autobus (possiblement bondé) qui va les mener à la station de REM. Je préfère voir des automobilistes faire the last mile de chez eux jusqu'à une station de REM en voiture et le reste du trajet en REM, que de tout faire en voiture. Si on dit que le trajet en voiture ne représente que 10 ou 15 % du trajet, c'est quand même une victoire à 85 ou 90 %. Je vais la prendre cette victoire.
  21. ToxiK

    Royalmount "Quinze40"

    C'est un peu fataliste comme attitude. Ça revient au même que de dire qu'on ne devrait plus développer les immeubles prévus près des stations De La Concorde et Montmorency parce que la ligne Orange est déjà saturée et qu'on ne veut pas empirer la situation. En fait, sur ce forum plusieurs ont soulignés que l'extension de la ligne Bleue va attirer des nouveaux usagers qui transféreront sur la ligne Orange Est-ce qu'on a proposé d'abandonner cette extension (ou du moins la retarder jusqu'à ce que la situation de la ligne Orange soit réglée)? Et est-ce que les montréalais sont prêts à sacrifier plus de temps dans la circulation pour ne ne pas élargir d'autoroutes (pas nécessairement sur ce segment mais n'importe où sur le réseau)? Je sais, quand on élargit une autoroute ça ne fait que réduire la congestion temporairement et la situation revient comme avant. Ce n'est qu'un soulagement temporaire. C'est la même chose si on bloque Royalmount. Dans quelques années, la circulation aura augmentée de toutes façons, et on aura le même niveau de congestion que l'on craint maintenant mais sans avoir pu profiter d'un investissement important. Si on demande aux automobilistes s'ils veulent plus de congestion, ils répondront non (mais ne délaisseront pas leur voiture pour autant...), peu importe si cette congestion est causée par un développement ou par l'absence d'une nouvelle voie de circulation (pour les automobilistes, l'effet est le même). La solution est de permettre le projet et d'en profiter pour attaquer le problème. On pourrait prolonger la ligne Orange jusqu'à Bois-Franc, construire un tramway sur Côte-des-Neiges entre le centre-ville et le Royalmount (avec l'avantage d'avoir des destinations aux deux extrémités, ce qui permettrait d'avoir un achalandage dans les deux directions). On pourrait prolonger Cavendish et y installer une voie réservée pour autobus qui ferait un détour par Royalmount (ce serait d'ailleurs à l'avantage du promoteur de laisser un terrain proche d'une entrés pour un terminus d'autobus, chaque client et chaque employé qui utilisera le TEC sera une place de moins de stationnement occupée). Ça fait des années des décennies que les gouvernements brettent, il serait peut être temps de faire quelque-chose de concret, pas juste bloquer les investissements en espérant que le problème se règle tout seul.
  22. Sans compter qu'il y a un risque si les sites sérieux de nouvelles deviennent payants; les gens sont habitués à avoir des nouvelles gratuites sur Internet, si les sites sérieux deviennent payants, les gens risquent de se diriger vers d'autres sites gratuits mais ceux-ci pourraient être incompétents ou bien simplement être des sites de propagande déguisés en sites de nouvelles.
  23. L'îlot Voyageur est techniquement dans le QdS (de justesse, à la frontière, mais quand même). Peut-être que l'arrivée du MAC dans la partie est de QdS serait le catalyseur pour développer ce secteur. Et si le musée McCord-Stewart prenait l'emplacement actuel du MAC (joujours en supposant que celui-ci déménage), la partie ouest du QdS ne serait pas affaiblie.