Normand Hamel

Member
  • Content Count

    2,746
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    19
  • URB$

    72,170 [ Donate ]

Normand Hamel last won the day on April 27

Normand Hamel had the most liked content!

Community Reputation

2,734 Excellent

1 Follower

About Normand Hamel

  • Rank
    Mtlurb Master

Personal Information

  • Biography
    Né à l'Abord-à-Plouffe, QC
  • Location
    Brownsburg-Chatham
  • Interests
    Lecture
  • Occupation
    Retraité

Recent Profile Visitors

4,596 profile views
  1. Non je ne le réfute pas. Voici d'ailleurs ce que j'avais à dire à ce sujet vendredi dernier dans un commentaire au Devoir.
  2. C'est Michel de la Chenelière, le président du CA, que l'on devrait congédier, car il fait passer les intérêts de la famille Desmarais avant ceux du MBAM et de la société qu'elle dessert.
  3. https://www.journaldemontreal.com/2020/07/13/les-bonnes-pratiques-dans-le-metro
  4. Canadian Institute of Planners: Prix d'excellence en urbanisme Prix du Mérite 2020 Nom du projet : Quartier des lumières Compagnie : Lemay Le Quartier des Lumières, situé à l’est du centre‑ville de Montréal, était anciennement un quartier ouvrier avant qu’on y construise dans les années 1970 la Maison Radio‑Canada. La propriété des terrains a récemment été retirée de la société d’État fédérale, et il ne reste plus que la tour de 25 étages. Les nouveaux propriétaires ont confié au groupe Lemay le mandat de produire un plan directeur innovant, inclusif et écoresponsable pour orienter la conception et le réaménagement de ce site enclavé pour en faire un lieu animé et dynamique. La force de ce plan réside dans son maillage du tissu urbain et des liens qu’il prévoit avec le centre de la ville et la proximité du fleuve. Le plan se veut à échelle humaine, de densité conviviale tout en étant soucieux de son empreinte environnementale. Il mise sur le maintien de la population déjà sur place dans le centre‑ville en lui offrant des services essentiels, dont une école. L’aménagement est prévu en trois phases, la première visant à constituer un centre névralgique à vocation bureaux/commerces où on trouvera des boutiques, des logements sociaux, des espaces locatifs, des bureaux et des espaces communautaires. Le plan directeur, dans un cadre transdisciplinaire, est réalisé sur plusieurs échelles à la fois, compte tenu des stratégies architecturales, de design urbain et d’aménagement paysager, et de notions d’écoresponsabilité. Les objectifs du plan ont été reconnus par deux programmes de certification, soit le LEED AQ platine et le Fitwell community, qui vise l’aménagement de quartiers durables et l’application de stratégies d’aménagement qui ont un impact positif sur la santé et le bien‑être des résidents. Le jury salue les efforts déployés pour intégrer cet ancien quartier ouvrier dans le tissu urbain environnant grâce aux principes de réseautage, de connectivité, de mobilité active et d’appartenance au lieu qui favorisent la mixité sociale. Le jury a souligné son intérêt dans l’application de principes d’aménagement qui comprennent l’innovation sociale, la santé et le développement durable, notamment en matière de mobilité active, de biodiversité des milieux vivants et des réseaux d’espaces publics. http://cip-icu.ca/Honneurs-et-prix/Laureats-des-prix-d-excellence-en-urbanisme
  5. Je n'avais pas vu la vidéo et je suis agréablement surpris par certains rendus plus léchés qui me donnent une idée plus précise du projet. Je suis d'accord avec ceux qui disent qu'il s'agit d'un projet de qualité. Que l'on aime ou que l'on n'aime pas est affaire de goût personnel. Par contre la qualité est plus susceptible de rallier les gens, surtout après que le produit a été livré. Même si ce projet de gagnera vraisemblablement pas de prix pour son audace et son originalité il sera sûrement apprécié pour son harmonieuse intégration à son milieu où son impact sera certainement plus positif que négatif, qu'on l'aime ou qu'on ne l'aime pas. C'est que la sobriété, dans le sens d'absence de bling-bling, a ses vertus. Entre autres elle permet aux édifices de qualité de bien vieillir tout en permettant également aux icônes qui l'entourent, comme ici la Sun Life, de continuer de rayonner. Au grand dam de certains membres de MTLURB la sobriété de qualité, dans mon livre à moi on appelle cela avoir de la classe, est une caractéristique de l'architecture montréalaise. Pas partout bien évidemment. Mais lorsque l'on considère l'ensemble de l'oeuvre montréalaise je trouve au final notre ville plus chic que bien d'autres villes canadiennes ou américaines qui ont une architecture facilement comparable par rapport à celle d'autres villes ailleurs dans le monde où la géographie et l'histoire sont très différentes. Pour renchérir sur ce qu'a dit un jour René Lévesque, je n'ai jamais été aussi fière d'être Montréalais.
  6. Si l'on se fit aux rendus actuels il semble bien que l'on (re)créera une nouvelle ruelle au sud entre les rues Mansfield et Metcalfe, tout en préservant la ruelle existante au nord entre les deux mêmes rues. Cliché 1: Sur le rendu on voit que le basilaire du 1230 sera contiguë au Sun Life et sera également contiguë (comme c'est le cas présentement) à l'ancienne Banque de Montréal (West End Branch). Sous chacune de ces deux jonctions passera une ruelle. Cliché 2: On voit ici l'entrée de la ruelle existante à partir de Mansfield, du côté nord. Cliché 3: On est ici à l'autre bout de la ruelle existante sur Metcalfe. Cliché 4: On note ici l'absence d'entrée de ruelle du côté sud sur la rue Mansfield. Cliché 5: On est encore ici du côté sud, mais sur la rue Metcalfe, à l'entrée d'une demi ruelle existante qui ne débouche pas. Dans le nouveau projet celle-ci sera vraisemblablement prolongée jusqu'à Mansfield.
  7. Le problème lorsque l'on veut s'intégrer à tout prix dans son environnement immédiat c'est le risque au final ne n'avoir aucune personnalité propre. Si dans ce cas-ci cela s'avérait une erreur ce sera toujours moins pire qu'un édifice bling-bling tout juste à côté de l'une des tours les plus iconiques de Montréal.
  8. That and the low quality of the renderings are an indication of amateurism. I was going to say that it looks like a student project, but that would be an insult to our universities for most of their students would have done much better in terms of quality and professionalism.
  9. Les travaux du REM captés par la caméra de chantier ce vendredi, avec un skyline de Montréal de plus en plus dense à l'arrière-plan.
  10. Cette image en provenance de la caméra de chantier nous montre les deux tours reliées par le basilaire et cela me fait penser à ce qui était prévu à l'origine pour la Tour de la Bourse où la deuxième tour n'a finalement pas été construite faute de financement. Par contre le basilaire qui devait faire la jonction entre les deux a bel et bien été construit, mais au lieu de former un "U" avec les deux tours comme il était prévu il ne forme qu'un "L" avec la première.
  11. Le concept semble accorder une importance primordiale à l'harmonie des formes géométriques avec son environnement immédiat. Ce qui est louable en soi. Mais si le tout ne semble pas très sexy c'est à mon avis à cause de la piètre qualité de ces premières évocations. Nous devrons donc attendre de voir des rendus de plus haute résolution avant de nous faire une idée juste et précise de ce qui s'en vient.
  12. Deux images captées sous des angles opposés par les caméras de chantier en fin de journée aujourd'hui.
  13. Vues des caméras de chantier à partir de deux angles différents. La première image a été captée à la fin de la journée tandis que la seconde a été captée tôt ce matin.
  14. Le taux de chômage a baissé à 10,7 % au Québec (12,3% au Canada). https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1718725/creation-emploi-juin-canada-pandemie-coronavirus-chomage