IluvMTL

Moderator
  • Content Count

    11,426
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    5
  • URB$

    92,850 [ Donate ]

IluvMTL last won the day on April 29 2018

IluvMTL had the most liked content!

Community Reputation

1,604 Excellent

3 Followers

About IluvMTL

  • Rank
    Mtlurb Godfather

Personal Information

  • Biography
    armchair urbanist and sometimes activist
  • Location
    Montreal
  • Interests
    many
  • Occupation
    not occupied

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Quelqu'un est passé au bureau de ventes aujourdhui pour apprendre sur la Phase 2? Suis curieux de savoir s'il va avoir autant d'intérêt comme pour la première phase.
  2. Registre des lobbyistes Lobbyiste Anthony Arquin Avis de modification 2020-02-14 9056-6316 Québec Inc. Mandat : Période couverte par le mandat :du 2020-01-17 au 2021-01-17 Contrepartie reçue ou à recevoir :de 10 000 $ à 50 000 $ Objet des activités : Proposition législative ou réglementaire, résolution, orientation, programme ou plan d'action Contrat, subvention, autre avantage pécuniaire ou autre forme de prestation déterminée par règlement Renseignements utiles : Représentations auprès de la Ville de Montréal et l'arrondissement Ville-Marie dans le cadre de la réalisation d'un projet mixte, comprenant des usages résidentiels (notamment condo et/ou logements locatifs) et commerciaux (notamment bureau, restaurant et/ou vente au détail) et relatives à l'attribution d'un contrat pour l'achat du lot 1 179 327 du cadastre du Québec (situé près du croisement de la rue Saint-Jacques et de la rue Mansfield à Montréal), lequel appartient à la Ville de Montréal, de même que pour l'adoption d'une résolution par la Ville de Montréal afin de permettre la signature d'un tel contrat par la Ville de Montréal. Institutions visées : Montréal
  3. The Auguste & Louis project image actually shows more leg, I mean more bridge than the Esplanade Cartier project. That view will certainly be jeopardized when the other phases of QdL are built and the Molson lots are developed north of Notre-Dame. The best, or most interesting view of the bridge, is the prize. But for the moment it would seem that Devimco scored a goal over Prével on their home turf. Prével could of/should have used the image that shows more of the placette as well as the bridge. That view will remain even after the other lots are developed. What Prével has going for it is that it has already sold Phase 1 and is getting off the ground quicker than Devimco. Besides having a unique design, Prével also has an interesting commercial component at ground level and a huge public space runing through the center of the projet, which is guaranteed. What you know and what you get. The commercial spaces for Phase 1 & 2 should be ready at the same time as the residential portion, not years down the road which is most probably the case for QdL. The fact that Devimco is recycling a Griffintown design here does not inspire excitement either. Unless some surprises will be announced with the official launch of this phase, QdL is not off to a very good start. As far as the Outfront sign goes, I would cancel that contract asap. That corner is much too important and it is somewhat embarrassing to see the competiton show off their project on Prével's front lawn, and right next to theirs! It's sort of like planting a flag to claim a territory. There should only be one, and it's obvious it should be Prével on this corner.
  4. Selon la brochure 5 unités par étage sont réservés pour un programme proprietaire-occupant.
  5. Publicité payé sur le site de Prével. C'est un coin névralgique pour les passants sur le pont et avenue de Lorimier. Bonne facon pour meler les deux projets/sites dans la tete des futurs acheteurs...
  6. https://montrealgazette.com/news/local-news/2000-housing-units-planned-for-old-cbc-building-in-montreal 2,000 housing units planned for old CBC building in Montreal The project will be made up of condo units, rental apartments, social housing units and office space. MONTREAL GAZETTE Updated: February 18, 2020 The Radio-Canada building will be called the Quartier des lumières when it is vacated by employees of the public broadcaster. ALLEN MCINNIS / MONTREAL GAZETTE SHAREADJUSTCOMMENTPRINT Construction on housing units at the old CBC/Radio-Canada building will begin this year, according to an announcement made on Tuesday. Developers MACH and Devimco are teaming up to build at least 2,000 housing units in Maison Radio-Canada — a 4.5-million-square-foot site that will be called the Quartier des lumières when it is vacated by employees of the public broadcaster. The investment is being made in conjunction with the Fonds immobilier de solidarité FTQ. Employees will move to a new building being built nearby by January 2021. The MACH and Devimco project will be made up of condo units, rental apartments, social housing units and office space. There will also be 54,000 square feet of green space as part of the project. The condos will be situated in the western part of the building, at the corner of Wolfe St. and René-Lévesque Blvd. It will be called the Auguste & Louis project, a nod to the Lumière brothers who were among the first filmmakers in history, based in Paris. This is the first of several phases to be developed as part of the project, with completion slated for the summer of 2022 and the spring of 2023. The project will be marked by rooftop terrasses, a chalet on the roof and a pool with a panoramic view of the Jacques-Cartier Bridge and the downtown core. https://www.lapresse.ca/affaires/202002/18/01-5261498-site-de-radio-canada-une-premiere-tour-de-condos-des-lete-prochain-.php Site de Radio-Canada: une première tour de condos dès l’été prochain ILLUSTRATION FOURNIE PAR DEVIMCO Le Groupe MACH, de l’homme d’affaires Vincent Chiara, confie au promoteur Devimco le soin de démarrer le projet immobilier sur le site de Radio-Canada avec une tour de 270 condos. Le Groupe MACH, de l’homme d’affaires Vincent Chiara, confie au promoteur Devimco le soin de démarrer le projet immobilier sur le site de Radio-Canada avec une tour de 270 condos. Mais « la toute première phase de ce grand projet », appelé le Quartier des lumières, ne comptera aucun logement social malgré ce que prévoit l’accord de développement signé avec la Ville de Montréal en 2017. Publié le 19 février 2020 à 8h00 KATHLEEN LÉVESQUE LA PRESSE « Le projet de copropriétés va commencer cet été en partenariat avec Devimco. Le reste du projet va dépendre du départ de Radio-Canada de la tour existante », a expliqué Vincent Chiara lors d’une conférence de presse tenue mardi matin. L’automne dernier, la direction de Radio-Canada a annoncé qu’elle étalait son déménagement dans le nouvel immeuble jusqu’au printemps 2021. La société d’État pourrait retarder davantage le transfert de ses activités comme le lui permet le contrat avec MACH, a même précisé M. Chiara. Chose certaine, cette décision de Radio-Canada vient bousculer l’échéancier du Quartier des lumières. Selon la directrice de la conception et du développement du projet, Marie-Geneviève Pelland, la tour que construira Devimco n’est qu’un élément de la première phase qui ne sera présentée que l’année prochaine. Dans cette perspective, MACH respecterait les modalités de l’accord de développement concernant le logement social, selon Mme Pelland. Pour Éric Michaud, du Comité logement Ville-Marie, la définition que donne MACH de ce qu’est une phase de développement ressemble surtout à un problème de « sémantique ». On est très déçus que la Ville n’ait pas pris de dispositions pour s’assurer que dès la première phase, il y ait du logement social, surtout dans le contexte actuel de crise du logement, de pénurie de logements sociaux et abordables et de la priorité de la Ville. Éric Michaud L’accord de développement entre MACH et la Ville de Montréal indique clairement que « chacune des phases […] faisant l’objet d’une demande de permis de construire […] doit inclure des logements sociaux et communautaires représentant 20 % de la superficie brute de plancher résidentiel totale de la phase concernée ». S’ajoutent également des logements abordables représentant 10 % de chaque phase de développement. Vincent Chiara a donné l’assurance que le projet vise à favoriser une véritable mixité. À terme, il comprendra donc 600 logements sociaux et 400 logements abordables. Une tour signée Devimco La tour de condos comptera quelque 15 étages et sa construction devrait démarrer dès l’été prochain. Elle sera située dans l’ancien stationnement de Radio-Canada, à l’angle de la rue Wolfe et du boulevard René-Lévesque. La livraison des appartements est prévue d’ici au printemps 2023. Cette tour fera partie d’un ensemble de 2000 condos sous la responsabilité de Devimco, qui en estime la valeur à quelque 700 millions. Le président de Devimco, Serge Goulet, était fier d’annoncer également la mise en vente des condos. Il a aussi souligné sa satisfaction d’être partenaire avec MACH pour mettre en commun les compétences « complémentaires » de chacun. Les deux promoteurs partagent toutefois la même vision du développement de ce secteur afin qu’il s’intègre dans l’environnement déjà construit. MACH conserve le développement de l’actuelle tour où loge Radio-Canada, les appartements locatifs, les logements sociaux, les locaux prévus pour les bureaux et ceux pour des commerces de proximité. Vincent Chiara souhaite également qu’une école de quartier puisse avoir pignon sur rue dans le projet. Le Fonds immobilier de solidarité FTQ est partenaire dans le projet. Son président-directeur général, Normand Bélanger, estime qu’il s’agit d’un investissement rentable pour les actionnaires du Fonds de solidarité FTQ. Les sommes qui y seront injectées ne sont toutefois pas encore connues.
  7. https://montreal.ctvnews.ca/condo-construction-poised-to-begin-on-maison-radio-canada-site-1.4817627 Condo construction poised to begin on Maison Radio-Canada site Matthew LapierreDigital reporter, CTV News Montreal @mattlapi Contact Published Tuesday, February 18, 2020 7:22PM EST CBC Montreal headquarters becoming condos, housing MONTREAL -- The site of the Radio-Canada building is about to be transformed into a 2,000-unit condo development called the Quartier des lumières. Developers MACH and Devimco Immobilier announced a partnership Tuesday with the Fonds immobilier de solidarité (FTQ) to complete the mixed-use project. It is expected to cost $3 billion. When completed, the site is expected to include condos, rental apartments, social housing, office space, shopping and activity spaces, as well as more than 5,000 square metres of public green spaces. The condos will be built in the former parking lot west of the Radio-Canada building at the corner of Wolfe Street and René-Lévesque Boulevard. "When this project is finished there's going to be warm bodies on the site at all times. Probably 10 to12 thousand people will be living, working and playing there at all times, so yeah, it's a community," said MACH president, Vincent Chiara. The project will include 1000 units dedicated to social and affordable housing, but work won't begin on those right away. "The phase one is the condo portion of the project," said Marco Fontaine, vice-president of development and marketing at Devimco. "We're only starting with that phase because its what we got liberated from Radio-Canada. So Radio-Canada is still occupying a good portion of the site, and the extreme west side of the site is where the condos will be situated." Critics argued that the condos weren't what the city needed. "We were waiting for a first phase which included social housing in the first step because there is a housing crisis in Montreal right now," said Eric Michaud, a member of the Ville-Marie tenant's association. "We need more social housing in downtown than condos right now."
  8. https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1529071/construction-condos-logements-quartier-lumieres-avenir-terrain-radio-canada IMMOBILIER Des condos bientôt construits sur le terrain vendu par Radio-Canada au groupe Mach La construction du Quartier des lumières, piloté par le groupe Mach, doit débuter en 2020. PHOTO : RADIO-CANADA/SIMON-MARC CHARRON Publié à 19 h 11 Les promoteurs Mach et Devimco Immobilier ont annoncé leur association, en partenariat avec le Fonds immobilier de solidarité FTQ, pour construire 2000 logements en copropriété dans le quartier Centre-Sud de Montréal. Les premiers condominiums doivent être bâtis là où se trouve présentement le stationnement de Radio-Canada, à l'angle du boulevard René-Lévesque et de la rue Wolfe. La construction de l'immeuble de copropriétés Auguste & Louis est la première phase de la création du Quartier des lumières. PHOTO : GROUPE MACH La première phase de la création du Quartier des lumières, dont la mise en chantier est prévue cette année, sera la construction d’un immeuble de 14 étages accueillant 270 condominiums. La livraison des premières unités est prévue entre l’été 2022 et le printemps 2023, ont indiqué les promoteurs dans un communiqué de presse. L’immeuble a été conçu en collaboration avec un quatrième partenaire, la firme d’architectes Provencher_Roy. On y trouvera des studios et des logements d’une à trois chambres, ainsi qu’une salle d’entraînement et une piscine extérieure, tout comme des espaces verts. Aucun logement social n'est prévu dans cette première phase du projet, mais le communiqué de presse des promoteurs réitère l’intention exprimée par Mach d’en bâtir environ 600 sur le terrain actuellement occupé par Radio-Canada. La construction de ces unités est prévue rapidement après le déménagement des employés de Radio-Canada, est-il précisé. Le report de ce déménagement devrait par conséquent retarder cette partie du projet, ce qui fait des mécontents, à commencer par le Comité logement Ville-Marie, un groupe citoyen qui consacre ses activités à la défense des droits des locataires, au développement du logement social et, de façon plus générale, à l’amélioration de la qualité de vie des résidents de l’arrondissement de Ville-Marie. Le Quartier des lumières tel que l'envisage le groupe Mach. PHOTO : GROUPE MACH Non seulement il faut que Radio-Canada déménage, mais il faut aussi que les basilaires soient démolis, puis c'est une job assez titanesque, puis c'est pour ça qu'on est extrêmement déçus, observe le coordonnateur du comité, Éric Michaud, qui déplore que des logements sociaux ne soient pas construits rapidement. À terme, en plus des 600 logements sociaux, on devrait trouver 400 logements abordables parmi les 2000 logements du Quartier des lumières. Mach, en présentant son projet, avait aussi annoncé son intention d’inclure un hôtel, des locaux pour bureaux, une clinique médicale ainsi qu’un centre communautaire et culturel.
  9. https://journalmetro.com/actualites/montreal/2421396/une-ecole-demandee-sur-lancien-site-de-radio-canada-pour-attirer-des-familles/?fbclid=IwAR3AoKA0hPpiJuO1rmc4TAxXpxfeRyKjT-sNkhsnWPkMYrgxm8bEB1c1RpI Montréal 13:45 18 février 2020Par: Henri Ouellette VézinaMétro Une école demandée sur l’ancien site de Radio-Canada pour «attirer des familles» Photo: Josie Desmarais/MétroLe président du groupe Mach, Vincent Chiara, lors du dévoilement de la première phase du chantier du Quartier des lumières, mardi. Une école devra absolument être intégrée au développement immobilier du Quartier des lumières, situé sur l’ancien site de la maison de Radio-Canada. C’est du moins ce que croient les promoteurs du projet, alors que la première phase du chantier, qui inclut 270 condos et un budget de 76 M$, doit commencer cet été. «Si on veut attirer des familles et avoir une mixité, ça va être très important d’avoir une école. On a un devoir corporatif comme promoteur d’augmenter la qualité de vie», explique à Métro le président du groupe Mach, Vincent Chiara. Propriétaire des terrains depuis juillet 2017, l’entreprise affirme avoir réservé un espace pour accueillir le futur établissement scolaire, en plus d’avoir soumis ses plans d’aménagement aux autorités municipales. «On a remis ça à la Ville qui va entamer les procédures avec différents ministères. On ne contrôle pas la suite», ajoute M. Chiara. Des discussions à entamer Aux yeux de Normand Bélanger, le PDG du Fonds immobilier de solidarité FTQ, le gouvernement Legault doit s’engager rapidement. «On veut avoir l’inclusion des familles. Et si on ne construit pas d’école, c’est un discours qui ne tient pas la route selon moi. Le gouvernement doit faire en sorte qu’une école se bâtisse.» -Normand Bélanger, PDG du Fonds immobilier de solidarité FTQ Interpellé par Métro, le président de l’Institut de développement urbain du Québec (IDU), André Boisclair, affirme que «tout le monde souhaite» la présence d’une école. «Les autorités publiques doivent envoyer un signal clair. Dans la planification de leurs investissements, les dirigeants d’école devraient aussi intégrer ce qui s’en vient en termes de développement. Ils ne le font pas en ce moment. Ils sont réactifs, et d’aucune façon proactifs», explique-t-il. Au cabinet de la mairesse Valérie Plante, la porte-parole Geneviève Jutras précise toutefois que c’est d’abord au promoteur «de s’entendre avec le centre de service pour céder un terrain». «Évidemment, l’arrondissement collaborera pour les questions d’intégration urbaine», ajoute Mme Jutras. Et le logement social? À terme, environ 600 unités de logement social et 400 autres de logement abordable doivent être construites sur un total de 4000 logements locatifs, promet le groupe Mach. Le prix et la grosseur de ces espaces seront déterminés ultérieurement, ajoute-t-on. La Ville de Montréal affirme avoir «un accord de développement» avec le groupe Mach qui l’oblige à réaliser 20% de logements sociaux et 10% de logements abordables. Rappelons que le Règlement pour une métropole mixte, qui obligera dès 2021 tous les nouveaux projets immobiliers de cinq logements ou plus à contenir 20% de logements sociaux, fait actuellement l’objet d’une consultation publique. «Nous sommes en discussion pour définir précisément la mécanique de l’inclusion. Afin de définir le nombre de bâtiments de logements sociaux sur le site, leur localisation et le phasage de la construction.» -Geneviève Jutras, porte-parole de la Ville La mairesse, Valérie Plante, soutient que la conclusion d’une entente «démontre la sensibilité de plusieurs promoteurs immobiliers pour répondre aux besoins de logements» à Montréal. «Les démarches qu’on a mises en place avec le règlement pour l’inclusion forcent les promoteurs à devoir s’adapter à une nouvelle réalité, celle que les citoyens ne veulent plus se satisfaire d’un peu de logements sociaux. On est dans cette logique parce qu’au final, c’est le milieu de vie qui écope», lance-t-elle. Des projets, des ventes Le groupe Mach prévoit aussi un espace de 50 000 pieds carrés pour construire un centre communautaire. «C’est réclamé depuis longtemps. On veut que nos locataires soient nos associés, qu’ils restent avec nous longtemps», renchérit Vincent Chiara. Il promet aussi que plusieurs espaces «verts et publics» seront mis sur pied. Le coût total de la construction du Quartier des lumières atteindra 3 G$. La livraison des 270 premières unités de condos, gérée par le promoteur Devimco, est prévue d’ici le printemps 2023. «Ce sera mis en vente aujourd’hui ou demain matin, avance le président de Devimco, Serge Goulet. On a déjà beaucoup de demandes. C’est vraiment impressionnant. On s’attend à faire des ventes très rapidement.»