Jump to content

Search the Community

Showing results for tags 'verdun'.

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Real estate projects
    • Proposals
    • Going up
    • Completed
    • Mass Transit
    • Infrastructures
    • Cultural, entertainment and sport projects
    • Cancelled projects
  • General topics
    • City planning and architecture
    • Urban photography
    • Urban tech
    • General discussions
    • Entertainment, food and culture
    • Current events
    • Off Topic
  • MTLYUL Aviation
    • General discussion
    • Spotting at YUL
  • Here and abroad
    • Quebec City and the rest of the province of Québec.
    • Toronto and the rest of Canada
    • USA
    • Europe
    • Projects elsewhere in the world

Calendars

There are no results to display.

There are no results to display.

Blogs


Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


About Me


Biography


Location


Interests


Occupation


Type of dwelling

  1. Discussion portant sur le nouveau pont Samuel-De Champlain Webcam: http://www.nouveauchamplain.ca/chantier/chantier-en-direct/ Caméras de circulation : https://www.youtube.com/channel/UCt9lhgKwKl4GHGpgQdGy1AA
  2. 232 M$ pour l’agrandissement de l’hôpital de Verdun
  3. http://www.journaldemontreal.com/2015/10/05/verdun-opte-pour-le-site-derriere-lauditorium L’arrondissement aménagera finalement sa plage sur le site qui se trouve derrière l’Auditorium de Verdun, a appris le 24 Heures. La «plage urbaine en milieu naturel» qui doit être inaugurée à l’été 2017, en vue des festivités du 375e anniversaire de Montréal, pourra accueillir 1500 personnes. Le projet est estimé à 4,6 M$. L’arrondissement conservera le talus boisé, au pied duquel du sable sera déposé, jusqu’aux berges. Puisque le courant est plus important à cet endroit, l’arrondissement de Verdun projette de construire une avancée pour délimiter une zone de baignade qui sera accessible à quelque 500 baigneurs. Deux sites étaient à l’étude Alors que le maire de Verdun, Jean-François Parenteau, privilégiait l’ancien site du dépôt à neige, près de la piscine publique Natatorium, beaucoup de résidents militaient pour le site derrière l’Auditorium. «Je ne suis pas orgueilleux. J’avais une préférence pour le site du dépôt à neige, mais je me suis beaucoup promené et, avec les commentaires des citoyens et les analyses, j’ai vu que le site de l’Auditorium est plus approprié», a confié M. Parenteau. L’opposition officielle à la Ville de Montréal privilégiait aussi le site de l’Auditorium. Projet Montréal avait présenté un concept de plage urbaine en août 2014. «Le projet, tel que proposé par Projet Montréal, n’est pas réalisable dans le contexte actuel. J’ai toujours dit que j’étais ouvert à analyser le site, ce qu’on a fait, et aujourd’hui on espère travailler ensemble», a expliqué M. Parenteau. Changement de cap En mai dernier, lors d’une séance d’information, M. Parenteau avait fait face aux inquiétudes de nombreux citoyens convaincus qu’il arrêterait son choix sur le site de l’ancien dépôt à neige. «J’ai toujours dit que je voulais une plage, mais pas à n’importe quel prix», a rappelé M. Parenteau. Les craintes des résidents de Verdun quant à l’achalandage automobile qu’amènera cette future plage ont fait pencher la balance, selon M. Parenteau. «Les études ont montré que les deux sites étaient propices pour accueillir la plage, mais la proximité de l’Auditorium, du métro de l’Église et des autres transports en commun a fait pencher la balance», a-t-il expliqué. Quant au site de l’ancien dépôt à neige, il est toujours dans la ligne de mire du maire pour une revitalisation. «C’est un endroit avec un énorme potentiel. On y profite d’une vue majestueuse. C’est un site qu’on va décontaminer parce qu’on veut trouver un autre projet à développer», a-t-il assuré.
  4. Un nouveau projet de District Atwater, dessiné par Kanva, aux coins de la rue de l'Église et du boulevard LaSalle, à Verdun (en face de l'auditorium et de la future plage). Une place semi-publique devrait être aménagé à même le lot. Concept présenté hier devant les citoyens qui étaient appelés à partager leurs questions et commentaires au sujet du projet. Il est donc possible qu'il change quelque peu d'allure. Le nombre d'étages, soit 6, devrait rester le même par contre. Il s'agit d'un très beau projet et d'une bonne hauteur pour le secteur.
  5. Impacts à venir sur les projets Communiqué de l'arrondissement : http://ville.montreal.qc.ca/portal/page?_pageid=5798,42657625&_dad=portal&_schema=PORTAL&id=30208 Une vision commune du développement urbain de la partie nord de L'Île-des-Sœurs 6 juin 2018 Montréal, le 6 juin 2018 - L'arrondissement de Verdun procède actuellement à une modification réglementaire transitoire visant à exercer un contrôle sur les conditions de développement de plusieurs zones du secteur de la partie nord de L'Île-des-Sœurs, étape importante de l'exercice de planification détaillée mené par la Direction de l'urbanisme du Service de la mise en valeur du territoire (SMVT) de la Ville de Montréal, en collaboration étroite avec l'arrondissement. Le secteur visé par la démarche de planification urbaine de la Ville de Montréal est localisé de part et d'autre de l'emprise autoroutière 10-15, notamment autour de la future station du Réseau express métropolitain (REM) de la Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ-Infra). Ce futur équipement de transport collectif, dont la mise en service est prévue en 2021, et la construction du nouveau pont Champlain par le gouvernement fédéral, qui doit se terminer en décembre 2018, confèrent à ce secteur commercial et d'affaires de L'Île-des-Sœurs un évident potentiel de requalification, notamment à des fins de développement immobilier. « L'arrondissement de Verdun et la Ville de Montréal ont entamé cette réflexion afin de planifier l'avenir de la partie nord concernant les nouvelles constructions, les nouveaux équipements et les infrastructures, les retombées du développement immobilier à venir et l'amélioration de l'aménagement du domaine public, notamment en faveur des déplacements des piétons et cyclistes. Le tout contribuera à confirmer L'Île-des-Sœurs comme porte d'entrée majeure du territoire montréalais, » souligne le maire de l'arrondissement de Verdun et membre du comité exécutif, Jean-François Parenteau. L'arrondissement a déposé le 5 juin un avis de motion et un premier projet de règlement au conseil d'arrondissement. Suivront un avis public cet été et le dépôt d'un second projet de règlement au conseil du 4 septembre. L'arrondissement vise l'adoption du règlement au conseil du 2 octobre 2018. Une modification « transitoire » au règlement de zonage La modification réglementaire vise à exercer un contrôle transitoire sur les conditions de développement de plusieurs zones de la partie nord de L'Île-des-Sœurs afin de limiter les risques liés à des développements et projets immobiliers qui ne cadreraient pas avec une vision d'aménagement en voie d'élaboration. Cette mesure transitoire, adoptée dans l'intérêt public, assurera un délai suffisant pour finaliser l'exercice de planification amorcé par la Ville de Montréal qui sera alimentée par les commentaires et les préoccupations formulées par les personnes concernées. La planification permettra, entre autres, de doter le secteur d'une réglementation bonifiée qui contribuera à l'amélioration de la qualité et de vie et au dynamisme économique du secteur, et ce, pour tous les acteurs clés notamment les citoyens, les travailleurs, les promoteurs et des commerçants. Dépôt de projets pour demande de permis de construction Des projets pourront être déposés à l'arrondissement de Verdun, s'ils respectent la nouvelle réglementation en vigueur. Il sera aussi possible, à certaines conditions, d'autoriser un projet dans le cadre d'une procédure de Projet particulier de construction, de modification ou d'occupation d'un immeuble (PPCMOI). Le développement immobilier pourra donc se poursuivre durant cette période transitoire, et ce, en fonction du respect des orientations municipales et en toute transparence avec les citoyennes et les citoyens. Consultation publique à venir Afin de favoriser l'émergence d'une vision commune et partagée du développement du secteur, la Ville de Montréal souhaite consulter les citoyens et les différents acteurs du territoire concernant les grandes orientations de l'exercice de planification urbaine (développement immobilier et commercial, espaces publics, etc.). C'est le Centre d'écologie urbaine de Montréal (CEUM), organisme sans but lucratif, qui a été mandaté pour accompagner la Ville dans cette démarche. Dans ce cadre, une rencontre d'information et de consultation du grand public sera organisée au mois de septembre 2018.
  6. Guest

    verdun Mille Levert - 8 étages

    Premier projet après le PPU de IdS: les photos sont prises sur René-Lévesque, coin Fleuve. Les façades des condos seront sur la rue Levert derrière.
  7. I saw an ad for a new project called symphonia pop http://www.symphoniapop.com/fr
  8. Le vendredi 04 juil 2008 Un pont entre Verdun et L'Île-des-Soeurs? Simon Coutu La Presse Après des années de tergiversations, l'arrondissement de Verdun s'est prononcé en faveur de la construction d'un pont de services entre L'Île-des-Soeurs et la terre ferme. Le projet, estimé à entre 15 et 20 millions de dollars, serait réservé aux véhicules d'urgence, aux autobus, aux vélos et aux piétons. Lors de la réunion du conseil d'arrondissement de mercredi, le maire, Claude Trudel, a rendu publiques les conclusions d'un comité de réflexion qui recommande à l'unanimité la construction d'un pont de services. «L'arrondissement ne paiera pas pour ce projet, affirme-t-il. La Ville de Montréal ou le ministère des Transports se chargera des dépenses. On doit aussi faire approuver le pont par la majorité des habitants.» Au printemps, la firme Léger Marketing a sondé l'ensemble des Verdunois. Ils se sont prononcés à 71% en faveur de la construction d'un pont de services. «Si la population est d'accord, que nous ne déboursons pas un sou et que la sécurité est améliorée, je crois que c'est une bonne nouvelle», affirme la présidente de l'Association des propriétaires et résidants de L'Île-des-Soeurs, Juliette Barcelo. Soixante-quatorze pour cent des habitants de L'Île-des-Soeurs approuvent le projet de pont de services. Des résultats qui prouvent qu'ils font preuve de beaucoup plus d'ouverture, selon le maire. «Jusqu'en 2002, il y avait un mouvement pour que l'île se sépare de l'arrondissement de Verdun. On vient de faire un pas de géant.» Le maire Trudel avance que le pont devrait vraisemblablement s'ériger dans l'axe de la rue Galt à Verdun et du boulevard Marguerite-Bourgeoys à L'Île-des-Soeurs. Il aimerait que le projet se réalise dans les délais les plus courts. Le projet résidentiel de l'arrondissement prévoit que la population de L'Île-des-Soeurs passera de 17 000 à 23 000 personnes dans les prochaines années. Bell Canada installera aussi ses bureaux dans l'île en septembre prochain. La pression est grande, mais les Verdunois sont majoritairement contre la construction d'un pont tout usage. Seuls 41% appuient cette idée. Malgré tout, le chef de Projet Montréal, Richard Bergeron, craint qu'on n'érige un pont au nom des transports collectifs, pour ensuite y faire passer des voitures. «C'est l'attrape-nigaud habituel du marketing politique. L'idéal serait d'installer un tramway sur le pont. C'est de la fiction de penser que les habitants de L'Île-des-soeurs utiliseront l'autobus.» M. Bergeron se dit toutefois en faveur d'un pont de services. «Il faut construire quelque chose de spectaculaire. Pas un vulgaire pont en béton, dit-il. Mais c'est une bonne idée, ne serait-ce que pour permettre aux Verdunois de voir la beauté de L'Île-des-Soeurs à vélo.»
  9. Vu ce dimanche sur un terrain en friche, sur lequel aucune rumeur de développement ne plane, un engin servant à faire des études de sol. Allez mes amis, la saison de la spéculation est ouverte
  10. Tour 1 vendue à 90% (mars 2013), livraison été 2013 symphonia-ids.com
  11. Petit projet de maisons de ville, en conservant une partie du bâtiment d'origine du Scottish Centre of Verdun. Présentement en construction. https://www.google.com/maps/@45.4463088,-73.5895121,3a,75y,189.51h,84.93t/data=!3m6!1e1!3m4!1sDesoBSNZAsg-Q5M_UWTt8A!2e0!7i16384!8i8192
  12. http://journalmetro.com/local/verdun/actualites/955810/nouveau-commerce-alimentaire-une-annonce-difficile-a-avaler/#
  13. http://gcaimmobilier.com/metro [sTREETVIEW]https://maps.google.ca/maps?ll=45.462699,-73.564558&spn=0.001676,0.004128&cbll=45.4627,-73.564687&layer=c&panoid=K2IMMBF2mQkifMmHM9cuDg&cbp=12,10.47,,0,-2.98&t=m&z=19[/sTREETVIEW]
  14. Verdun Auditorium slated for $26-million facelift RENÉ BRUEMMER, MONTREAL GAZETTE More from René Bruemmer, Montreal Gazette Published on: July 6, 2015 | Last Updated: July 6, 2015 11:16 AM EDT The Verdun Auditorium The Verdun Auditorium COURTESY VERDUN MEMORIES The Verdun Auditorium will be receiving a $26-million facelift that officials hope will restore it to the days when it was a major concert venue hosting the likes of Nirvana, Metallica and The Cure. Under the redesign, the ice surfaces of the 4,100-seat auditorium and the adjoining Denis Savard Arena will be rebuilt. Quebec’s environmental laws calling for the rebuilding of aging arenas whose refrigeration systems emit ozone-depleting gases spurred the redesign. While the iconic wooden seats of the Verdun Auditorium will be preserved, the Denis Savard arena will be demolished and rebuilt slightly farther to the west, allowing the creation of a glassed-in atrium between the two ice surfaces, a modern public gathering place, better locker rooms to replace those dating back to 1939, and views on the river and the city. The renovations are expected to be completed in 2018. The City of Montreal will cover half the cost, with additional funding coming from Quebec, Verdun and other sources. The auditorium’s brown aluminum facade will be removed to expose the original Art Deco brick and glass original facade. Officials hope that by modernizing the building and bringing it up to fire- and earthquake-resistance standards, the lack of which caused its extinction as a concert venue in the 1990s, the auditorium will once again be a popular venue, one of the few in Montreal capable of seating 4,000 people. During renovations, which will start next April and are scheduled to take 18 months, the borough will either stagger the work between the two arenas to allow skating to continue, or use rinks in other boroughs or municipalities. sent via Tapatalk
  15. 40% sold as of September 2013. Delivery April 2014. [sTREETVIEW]https://maps.google.ca/maps?q=311,+Rue+Willibrord,&layer=c&sll=45.459327,-73.568588&cbp=13,11.16,,0,-2.5&cbll=45.459308,-73.56844&ie=UTF8&hq=&hnear=311+Rue+Willibrord,+Verdun,+Communaut%C3%A9-Urbaine-de-Montr%C3%A9al,+Qu%C3%A9bec+H4G+1W5&ll=45.459325,-73.569142&spn=0.001817,0.004128&t=m&z=14&panoid=rnwR3j0HuipiiB7rNXPXxw&source=embed&output=svembed[/sTREETVIEW]
  16. Atze

    Espace Divin

    Espace divin - Retour dans l'espace « anglican » de Verdun Daphné Cameron Édition du samedi 15 et du dimanche 16 mars 2008 Mots clés : Église St. John the Divine, Luc Gélinas, Habitation, Municipalité, Montréal « Une vie de quartier à proximité du centre-ville » Avec leur projet baptisé Espace divin, Collin Niemi et son associé François Laurin souhaitent ressusciter le temple anglican St. John the Divine, qui a dû fermer ses portes en 2006. «Créer un espace de vie contemporain dans une enveloppe architecturale néogothique», voilà le défi que le promoteur Collin Niemi a lancé à l'architecte Luc Gélinas lorsqu'il lui a demandé de convertir l'église St. John the Divine, dressée en plein coeur du quartier Verdun à Montréal, en 18 unités de condos. «Pas question de recréer du vieux avec du neuf, lance d'emblée Luc Gélinas. Nous avons choisi des configurations et des matériaux modernes précisément pour faire ressortir la beauté des éléments anciens. Le but, c'est d'avoir l'impression qu'on est à l'intérieur d'une ancienne église, sans toutefois sentir qu'on est revenu au début des années 30.» Construite en 1929 et agrandie en 1937, St. John the Divine est l'oeuvre des Canadiens George Allen Ross et Henry Macdonald. Ces deux célèbres architectes ont notamment réalisé les plans du Château Laurier, du Dominion Square, des appartements le Château et de l'édifice Holt Renfrew. La construction du lieu de culte de la rue Moffat témoigne de la présence importante de protestants et d'anglicans à Verdun au début du XXe siècle, ainsi que du courant néogothique en vogue à cette époque dans la métropole. «Le caractère anglican donne une âme particulière au bâtiment», explique le promoteur Collin Niemi. L'homme d'affaires anglophone, qui se spécialise dans la restauration et la conversion d'immeubles patrimoniaux, dit avoir été rapidement séduit par le cachet et l'emplacement du lieu de culte. Avec leur projet baptisé Espace divin, Collin Niemi et son associé François Laurin souhaitent ressusciter le temple qui a dû fermer ses portes en 2006. «Ce qui fait le charme de Montréal, ce sont tous ses bâtiments historiques, croit-il. Le défi à l'heure actuelle, c'est de savoir comment on va sauver le patrimoine religieux. C'est une tâche énorme, mais passionnante.» De la confesse à la chambre à coucher Espace divin offre 13 plans d'unités d'une superficie allant de 800 à 1400 pi2. Certains logements seront des aires ouvertes de type loft. D'autres seront construits sur deux étages tandis que les unités restantes offriront une configuration plus traditionnelle. Entre une et trois chambres à coucher seront incluses dans chaque condo. Le prix à débourser pour de telles habitations? Entre 189 000 $ et 360 000 $. «On vient tout juste d'ouvrir notre bureau de vente, et déjà, six unités ont été réservées. La réaction est très bonne parce que les gens veulent vivre dans des édifices qui ont une valeur patrimoniale», note Collin Niemi. Les appartements du haut auront des plafonds inclinés qui, au point le plus haut, dépasseront les 23 pieds. Les plans révèlent également une multitude de fenêtres et de puits de lumière. À l'avant de l'immeuble, une immense baie vitrée illuminera les halls du deuxième et du troisième étage. «Elle servira d'élément rassembleur et de repère spatial», dit Luc Gélinas. L'aménagement paysager fut également une préoccupation importante. «L'espace gazonné autour de l'église est l'aire verte la plus importante du quartier, donc on ne voulait pas flanquer un stationnement en béton tout autour de l'église», souligne Collin Niemi. C'est pour cette raison qu'un stationnement souterrain sera construit. Des places extérieures seront disponibles. Les concepteurs ont également voulu recréer un jardin à l'anglaise avec cours privées et balcons de 12 pieds. De grandes terrasses avec vue panoramique seront disponibles dans certains logements du 3e étage. L'extérieur sera peu modifié. «C'est bien construit et bien conservé, note Luc Gélinas. On va préserver la façade au maximum pour donner l'impression que l'église a seulement été restaurée.» Le revêtement extérieur sera en brique rouge foncé, et le toit, en bardeau d'asphalte noir. Le temple, construit sur un plan asymétrique, gardera son caractère sobre. Un secteur en pleine émergence À dix minutes du centre-ville, le quartier Verdun vit une période de revitalisation. Collin Niemi espère capitaliser sur la renaissance du quartier et la qualité des services offerts dans l'arrondissement. «Il y a quatre stations de métro, de très bons restaurants et le marché Atwater est à deux pas», dit-il. Ajoutons que le quartier possède un réseau de pistes cyclables de 25 kilomètres ainsi que six kilomètres de berges du fleuve aménagées en parc. Avec Espace divin, les promoteurs veulent attirer une clientèle qui n'aurait pas nécessairement pensé s'établir dans Verdun. «La plupart des églises en vente en ce moment à Montréal ne sont pas dans des endroits résidentiels, explique le promoteur. Ce qu'on offre, c'est une vie de quartier à proximité du centre-ville. Le secteur n'est plus ce qu'il était. L'église est un véhicule pour attirer une nouvelle clientèle vers ce coin de la ville», conclut-il. Collaboratrice du Devoir Fiche technique - Nombre d'unités: 18 - Prix: de 189 000 $ à 360 000 $ - Superficie: de 800 à 1400 pi2 - Hauteur des plafonds: de 9 à 23 pi - Planchers: lattes de bois franc et céramique (cuisine et sdb) - Stationnement souterrain et extérieur - Date de livraison: février 2009 - Informations: Alexandra-Ève Guéry, 514 703-5775 http://www.ledevoir.com/2008/03/15/180155.html (28/03/2008 20H05)
  17. L’arrondissement de Verdun amorcera aujourd’hui les travaux de reconfiguration du boulevard LaSalle annoncés lors d’une rencontre de citoyens en mai dernier. L’arrondissement procédera d’abord à un prémarquage puis au marquage de la chaussée et à l’installation de balises servant à identifier le resserrement des voies sur le boulevard LaSalle, et la nouvelle configuration des intersections Bannantyne/LaSalle et Verdun/LaSalle. Ces travaux devraient être complétés au cours de la prochaine semaine. «La reconfiguration du boulevard LaSalle donnera un nouveau cachet à cette artère et améliorera du même coup la qualité de vie des riverains», souligne le maire de l’arrondissement, Claude Trudel. Pour sa part, André Savard, conseiller d’arrondissement et président de la Commission de la circulation et des travaux publics, rappelle que cette nouvelle configuration vise à accroître la sécurité des résidants qui traversent le boulevard LaSalle pour accéder aux nombreux parcs situés en bordure de la rive. De plus, ce réaménagement permettra de réduire la vitesse dans le secteur. Rappelons que les travaux comprennent le rétrécissement du boulevard LaSalle en limitant la circulation à une voie dans chaque sens entre les rues Leclair et Richard. Cette opération sera réalisée par un marquage sur la chaussée ainsi que par l’installation de bacs et de «bollards» (petits poteaux avec des bandes réfléchissantes). Les traverses piétonnières situées aux intersections des rues Rolland, Valiquette et Riverview ont déjà été aménagées au cours des dernières semaines en fonction de ces changements. D’autre part, l’intersection de la rue Bannantyne et du boulevard LaSalle ainsi que celle de la rue de Verdun et du boulevard LaSalle seront reconfigurées. Afin de diminuer les impacts de ce réaménagement pour les résidants de la rue Verdun, un stationnement prendra place devant les bâtiments situés aux adresses civiques 6001 à 6041, rue de Verdun.
×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value