Jump to content

ErickMontreal
 Share

Recommended Posts

Publié le 10 novembre 2008 à 07h24 | Mis à jour à 10h43

 

Le «Off» Quartier des spectacles prend forme

Mario Cloutier

La Presse

 

Pendant que le Quartier des spectacles s'élève, sa version «underground» prend forme aussi. Un nouveau complexe artistique et culturel de quatre étages est en préparation dans le Vieux-Montréal. Le Centre Phi comprendra une salle de spectacle et un restaurant qui ouvriront en 2010 à l'intersection des rues Saint-Pierre et Saint-Paul.

 

Situé dans deux édifices fusionnés, d'une superficie totale de 40 000 pieds carrés, le Centre fournira l'équipement de production pour les projets du Groupe dirigé par la philanthrope Phoebe Greenberg, également directrice de la Fondation DHC/Art qui gère une galerie dans la rue Saint-Jean, toujours dans le Vieux-Montréal.«C'est l'étape de rénovation, restauration et construction, souligne la porte-parole du groupe Phi, Myriam Achard. Il n'y a aucune autre activité pour l'instant.»

 

Quand les travaux seront terminés, toutefois, le centre deviendra une véritable ruche de création et de diffusion. En plus des bureaux de la Fondation DHC/Art, du restaurant et de la salle de spectacle de «beaucoup moins de 1000 places», dit Mme Achard, on y trouvera des salles d'exposition, de création et d'enregistrement.

 

«Tout n'est pas encore coulé dans le béton, les plans évoluent quotidiennement, avoue la porte-parole. Mais ce sera un lieu de création et de diffusion ainsi qu'un laboratoire. Ce sera tout ça à la fois.»

 

Sur son site internet, le groupe Phi dit vouloir «identifier, développer et produire des projets artistiques de grande qualité en unissant les efforts de créateurs innovateurs dans le domaine de la musique, du vidéoclip et de l'industrie cinématographique, dans le but de promouvoir et célébrer l'art comme force vitale».

 

L'édifice sera donc équipé de studios d'enregistrement vidéo et audio pour la production et la postproduction de films, notamment. La dernière activité qui y a eu lieu est le tournage du court métrage Next Floor de Denis Vileneuve, primé en mai à la Semaine internationale de la critique du Festival de Cannes.

 

«Phoebe voulait un document sur l'immeuble avant sa transformation. L'idée du film lui est venue ainsi», note Myriam Achard.

 

Parmi les artistes que le groupe Phi produit ou dont il assure la promotion, il y a Denis Villeneuve, évidemment, la chanteuse Betty Bonifassi, les musiciens Slim Williams et Yoav ainsi que les cinéastes George Fok et Pedro Pires.

 

De son côté, la galerie de DHC/ART présentera à la fin novembre une exposition de l'artiste d'origine californienne, Christian Marclay, dont on peut déjà voir deux oeuvres au Musée d'art contemporain dans le cadre de l'exposition Sympathy for the Devil.

Link to comment
Share on other sites

:) Un autre bel exemple de la vitalité de Montréal qui à son rythme et selon ses moyens ouvre de nouvelle perspectives de création. Bravo!

 

Ce sont tous ces intervenants qui développent des projets à échelle humaine qui contribuent à l'enrichissement collectif au niveau culturel. Le développement culturel c'est d'abord des gens, des créateurs, ensuite leur projets et leurs réalisations.

 

Ainsi pierre par pierre (projet par projet) on bâtit un édifice solide qui ne cesse d'évoluer dans le temps et qui créé la véritable personnalité d'une ville.

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...
  • 3 months later...

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value