rnr_ss

Member
  • Content Count

    539
  • Joined

  • Last visited

  • URB$

    15,952 [ Donate ]

Community Reputation

281 Excellent

About rnr_ss

  • Rank
    Senior Member

Personal Information

  • Biography
    allo
  • Location
    Sherbrooke
  • Interests
    urbanisme
  • Occupation
    fabulous

Member profile

  • Type of dwelling
    Multiplexe / multiplex

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. J'aime beaucoup Idée de l'ancien pont ferroviaire. Je ne connais pas beaucoup les lignes de chemin de fer de Sherbrooke, mais on a l’opportunité de faire un mini high line. De plus, juste à côté il y a le garage municipal qui va bientôt déménager. C'est un grand terrain qui appartient déjà à la ville et qui aurait un potentiel intéressant pour faire un parc / espace vert revégétalisée. Il est situé en zone inondable, il n'y a pas grand chose d'autre qu'on peut faire la.
  2. J'ai hâte de voir c'est quoi les projets du groupe MACH avec le carrefour de l'Estrie, surtout après avoir vu les rendu de leur quartier des lumière a Montréal. https://www.lesaffaires.com/dossier/les-grands-de-l-immobilier/la-vente-du-carrefour-de-l-estrie-s-invite-dans-le-top-5/614285?fbclid=IwAR3Awgzy7TURIqjDL_ps-mTMkGL_5w6q9QNqjhx2ZXckZqwOnQ2pc65WHZY LES GRANDS DE L'IMMOBILIER. À l'ère d'Amazon, les centres d'achat ne constituent pas la «saveur du mois» auprès des grands investisseurs immobiliers, concède d'emblée Vincent Chiara, président du Groupe Mach. Pourtant, son entreprise a versé 236 millions de dollars au printemps dernier afin de se porter acquéreur du Carrefour de l'Estrie, à Sherbrooke. Le changement de propriétaire de cette place commerciale, qui était la propriété à parts égales d'Ivanhoé Cambridge et de l'Office d'investissement du fonds du régime de pensions du Canada (OIRPC), représente la quatrième plus importante transaction immobilière commerciale de notre classement 2019 Les Affaires-JLR Solutions foncières. C'est également la seule du top 10 qui a eu lieu à l'extérieur de l'île de Montréal. Pourquoi le Groupe Mach a-t-il choisi d'aller contre la tendance ? «Le commerce de détail, plus précisément les centres commerciaux fermés, a un avenir en région», croit M. Chiara. Le bâtiment d'une superficie de 1,2 million de pieds carrés est unique dans le grand Sherbrooke et ses environs. Il abrite entre autres les bannières L'entrepôt Rona, Simons, Super C, Best Buy et Sports Experts. «Situé en bordure de l'autoroute 410, le Carrefour de l'Estrie a été fréquenté par plus sept millions de visiteurs en 2018. Il évolue dans un marché captif de plus de 400 000 consommateurs», indique l'investisseur. M. Chiara se dit d'ailleurs très satisfait du coût de la transaction. Juste avant l'achat, la valeur du Carrefour de l'Estrie était estimée à plus de 335 M $, selon l'évaluation municipale. Ce n'est d'ailleurs pas le seul centre commercial dont le Groupe Mach s'est porté acquéreur au cours de la dernière année. L'entreprise montréalaise est également devenue propriétaire du Faubourg de l'Île, à Pincourt - qui a récemment perdu la bannière Walmart - et du Cornwall Square Mall, à Cornwall, en Ontario. Les centres d'achat fermés correspondent désormais à plus de 25 % du portefeuille immobilier du Groupe Mach, qui cumule plus de 30 millions de pieds carrés. Un investisseur qui aime le goût du risque Pour plusieurs experts, notamment Sylvain Leclair, du Groupe Altus, l'investissement du Groupe Mach est audacieux. «Il s'inscrit néanmoins dans la nouvelle tendance de ces investisseurs qui prennent le pari de vouloir repositionner les centres commerciaux à l'ère du commerce en ligne», souligne M. Leclair. «Les gestionnaires de centres commerciaux nord-américains ont fortement été touchés avec les faillites de Sears, de K-Mart et de JC Penney. Plus particulièrement ceux qui avaient ces trois bannières sous leur toit, concède le président du Groupe Mach. Le Carrefour de l'Estrie avait d'ailleurs une bannière Sears, mais nous avons déjà des plans pour combler cette perte.» Son entreprise souhaite en effet transformer le Carrefour de l'Estrie en un nouveau quartier multiusage à la fois résidentiel et commercial, le tout bonifié par des activités de divertissement. «Les centres commerciaux traditionnels doivent s'adapter aux nouvelles réalités ; ils doivent devenir des milieux de vie où ça bouge à toute heure du jour», soutient M. Chiara. L'investisseur compte justement injecter plusieurs dizaines de millions de dollars dans le repositionnement du Carrefour de l'Estrie. Il maintient qu'il y a encore plus de 700 000 pieds carrés d'espace vacants pour de futurs développements. «C'est une très bonne nouvelle pour l'urbanisme commercial de Sherbrooke», commente Charles-Olivier Mercier, directeur général de Commerce Sherbrooke. Cette transaction, ajoute-t-il, a un large potentiel de développement, de diversification et de densification sur l'un des plus grands terrains commerciaux de la ville.
  3. Il y a maintenant une webcam pour le projet wellsud. Je ne sais pas comment mettre directement le lien de devisudox.. 🤷‍♂️ https://www.ville.sherbrooke.qc.ca/salle-de-presse/actualites/dossiers-municipaux/well-sud/
  4. rnr_ss

    Royalmount

    Ça avait tu été publié ici ? Ça date d'il y a 3 semaines sur vimeo
  5. J'ai vu cette photo sur le compte du linkedin de la ville de Terrebonne. Est-ce qu'il y a déjà un thread ? c'est la première fois que je vois ce projet qui semble majeur. https://www.linkedin.com/posts/ville-de-terrebonne_entrepreneuriat-terrebonne-business-activity-6628036911208509440-ngPU/
  6. J’espère que Kruger va tout de même construire son centre de distribution à Sherbrooke dans une zone plus industrielle. C'est quand même un investissement de 50 millions et sans doute des dizaines d'emplois. Il reste encore des terrains disponible dans le parc industrielle de Brompton mais je ne sais pas s'ils sont assez grand. https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1500880/kruger-projet-construction-mega-entrepot-sherbrooke?fbclid=IwAR1R4kmIuWlzLfPoL3Rq7O37W8KeF-eTH_gTNn-zHPmkIvpVLeiCMV2VwOY Kruger renonce à son projet de construction d’un méga-entrepôt sur le chemin des Écossais Radio-Canada Publié à 16 h 22 Kruger fait marche arrière et renonce à son projet de construction d’un méga-entrepôt sur le terrain de l'ancien terrain de golf Prince-de-Galles, dans le secteur de Brompton, à Sherbrooke. C’est ce qu’a annoncé l’entreprise par voie de communiqué, vendredi après-midi. Une annonce qui a été très bien accueillie par Thierry Nootens, résident de la rue Peter-McLellan, rue perpendiculaire au chemin des Écossais, qui s’était déplacé, mardi, à la rencontre d’information citoyenne organisée par l’entreprise. C’est une excellente nouvelle, se réjouit-il lors d'une entrevue téléphonique avec Radio-Canada Estrie. À première vue, la compagnie s’est comportée en bon citoyen corporatiste et a pris acte des inquiétudes très importantes des citoyens du secteur, explique-t-il. M. Nootens, comme plusieurs dizaines de citoyens de Brompton, avaient fait part de leurs inquiétudes face à ce projet d’entrepôt de plus de 45 000 mètres carrés, mardi dernier, car ils craignaient pour leur quiétude. L’entreprise s’est ravisée après avoir déterminé que des modifications requises à l’infrastructure routière pour rendre l’accès au site sécuritaire ne permettraient pas de respecter l’échéancier de mise en service au printemps 2021, explique l’entreprise dans un communiqué. Kruger dit néanmoins qu’elle était confiante de pouvoir instaurer des mesures d’atténuation qui auraient minimisé l’impact du projet pour les résidents du secteur, notamment en raison de la configuration favorable du terrain. Contactée par Radio-Canada Estrie, l'entreprise a dit ne pas vouloir faire d'autres commentaires sur le sujet.
  7. Quand ils ont démoli les grues, ça ne c'est pas passé comme prévu.
  8. J'viens de tomber sur des vidéos.. quel désastre. De plus, ce n'était pas une construction techniquement compliqué.. Est-ce qu'on connait la cause de l'accident ? Ils vont complètement détruire le bâtiment.
  9. La démolition est commencée sur la rue Galt Ouest. Je ne me rappelais pas d'avoir vu de rendu depuis que le nombre de logement a été augmenté. (a partir d'une minuite sur facebook)
  10. Ce projet sur Lavigerie de 50 nouveaux logement avance bien. https://www.latribune.ca/actualites/sherbrooke/des-logements-abordables-pour-familles-nombreuses-3b3acce440745f78ba8bd5f534136db3 Coin lavigerie / Walsh, Le terrain a été déboisé et nivelé, surement pour un projet d'appartements Humano 17 janvier 2020
  11. http://voirvert.ca/nouvelles/actualites/petra-et-mach-acquierent-le-1100-rene-levesque-ouest?fbclid=IwAR1fQ15C9LPnXcrl4yjuUzCU1mLuzc6joZOXQN7nIL8f9-LwXiVej1891xA Petra et MACH acquièrent le 1100, René-Lévesque Ouest Groupe Petra et MACH viennent de se porter acquéreurs du 1100, René-Lévesque Ouest, au centre-ville de Montréal. Situé au croisement du boulevard René-Lévesque Ouest et de la rue Peel, cet immeuble de bureaux de classe A est certifié LEED pour les bâtiments existants : exploitation et entretien, niveau Platine, et BOMA BEST Platine. D’une superficie de plus de 560 000 pieds carrés, il loge des locataires tels que la SCHL, BCF Avocats, ADP Canada et TC Transcontinental. Groupe Petra verra à la gestion de l’édifice auparavant détenu par le groupe immobilier Oxford et Desjardins. Source : Groupe Petra
  12. Petit projet sur la well sud, ça fait du bien de voir de la construction dans ce secteur.
  13. Ça fait plusieurs fois que je vois des offres d'emplois pour un projet de 700 portes à Sherbrooke. Je n'étais pas certain c'était ou, mais finalement ça semble être une des phase du plateau McCrea. Parce que la même personne qui partage les offres emplois a partagé ce lien (groupe custeau) : http://www.leplateaumccrea.com/