Jump to content

ville-marie 900, rue Saint-Jacques – 62 étages


Recommended Posts

Pinned posts

900, rue Saint-Jacques — Terrain au coin des rues Saint-Jacques et de l'Inspecteur (Canvar)

image.png
Lot 1 179 341

Citation

Nom : 
Emplacement :
 900, rue Saint-Jacques (lot 1 179 341)
Hauteur en étages : 62 (basilaire de 10 étages)
Hauteur en mètres :
Coût d'acquisition du terrain
44 millions
Coût du projet :
Promoteur :
Canvar
Architecte : 
Entrepreneur général :
Début de construction :
Fin de construction : 
Site internet : 
Lien webcam :
Autres informations : 

  • Fiche de zonage http://www1.ville.montreal.qc.ca/CartesInteractives/ville-marie/doc/VM_4.PDF
  • Hôtel de 200 chambres dans le basilaire qui occupe les 10 premiers étages
  • 810 logements des étages 11 à 62, dont 52 unités de 2 chambres et aucune de 3 chambres (CCU exige une révision pour inclure des logements pour les familles)
  • Restaurant au RDC
  • 5 niveaux souterrains occupés par un stationnement pour 173 voitures et 268 vélos

Rumeurs :
Images du projet :


 

 

Link to post
Share on other sites
  • 1 month later...
  • Replies 521
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Le projet a en effet complètement changé, à 100% (changement de firme d'architectes, pour une firme très connue et très admirée de Montréal), et ce, pour le meilleur. Les critiques sont à même de deve

C'est exactement le projet dont je parlais. Et en gros, cette phrase signifie : "Changez d'architecte". On peut - et on DOIT - refuser carrément les projets qui ne sont pas à la hauteur, SURTOUT qua

Appellant: 'Allo je suis un geek de gratte-ciel sur MtlUrb et je me demandais si vous aviez un rendu à me montrer?' Canvar: 'Bien sûr, et on peut même vous donner le nombre d'étages officiels'

Posted Images

Cette nouvelle est apparue dans mon fils LinkedIn. Il s'agit du terrain de l'autre côté de la rue Notre-Dame par rapport aux lots mentionnés dans ce fils. 

Avec un prix de 44 M$ pour 36 760 pi², on est à plus de 1 200 $ / pi² pour un site dont les contraintes sont majeures, entre une sortie d'autoroute et les voies ferrées. Bref, on bat de nouveaux records. 

image.png

Link to post
Share on other sites
il y a 31 minutes, Windex a dit :

Wow, 44M $!! Ce n'est pas pour bâtir un "petit" projet de 100M $ quand on paie si cher pour un terrain 😜

Edit: le terrain avait une valeur de 5.1M$ au rôle foncier... ouf!

Hein??? Comment un terrain qui vaut 5M$ a pus se vendre pour 44M$?????

Link to post
Share on other sites
il y a 58 minutes, Windex a dit :

Wow, 44M $!! Ce n'est pas pour bâtir un "petit" projet de 100M $ quand on paie si cher pour un terrain 😜

Edit: le terrain avait une valeur de 5.1M$ au rôle foncier... ouf!

La précédente transaction notable était d'environ 1 000 $ / pi² pour le terrain de la Banque Nationale / Victoria sur le parc. Toute une croissance en quelques années... 

 

il y a 25 minutes, Faitlemou a dit :

Hein??? Comment un terrain qui vaut 5M$ a pus se vendre pour 44M$?????

Le terrain bénéficie au Plan d'urbanisme de la hauteur maximale permise à Montréal, soit 120 mètres et +. Cet élément fait en sorte que le potentiel de développement est important, ce qui accroît sa rentabilité donc son prix de vente. Par contre, même si sa densité (COS) correspond au maximum, soit 12, la forme du terrain fait en sorte que cela difficile d'aller très haut. Étant donné sa superficie, son potentiel est de 36 760 pi² * 12, soit 441 120 pi². À suivre. 

Link to post
Share on other sites
il y a 23 minutes, Feanaro a dit :

Le terrain bénéficie au Plan d'urbanisme de la hauteur maximale permise à Montréal, soit 120 mètres et +. Cet élément fait en sorte que le potentiel de développement est important, ce qui accroît sa rentabilité donc son prix de vente. Par contre, même si sa densité (COS) correspond au maximum, soit 12, la forme du terrain fait en sorte que cela difficile d'aller très haut. Étant donné sa superficie, son potentiel est de 36 760 pi² * 12, soit 441 120 pi². À suivre. 

Le Victoria sur le Parc fait un peu plus que 7000 pi2 par étage résidentiel, donc avec un basilaire réduit, ce lot pourrait quand même aller chercher 55-60 étages. 

Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Marc90 a dit :

Le Victoria sur le Parc fait un peu plus que 7000 pi2 par étage résidentiel, donc avec un basilaire réduit, ce lot pourrait quand même aller chercher 55-60 étages. 

Je ne pensais pas que la superficie de plancher du Victoria sur le Parc était de 7 000 pi², merci pour l'info. Effectivement, dans ce cas, on pourrait attendre le 60 étages. 

Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, Feanaro a dit :

Je ne pensais pas que la superficie de plancher du Victoria sur le Parc était de 7 000 pi², merci pour l'info. Effectivement, dans ce cas, on pourrait attendre le 60 étages. 

Je suis tout simplement allé sur leur site et il y a les plans de leur penthouse, et j'ai extrapolé. Je crois ne pas être très loin du compte avec environ 7000/7500 pi2... c'est difficile d'être précis mais bon. 

Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Feanaro a dit :

Cette nouvelle est apparue dans mon fils LinkedIn. Il s'agit du terrain de l'autre côté de la rue Notre-Dame par rapport aux lots mentionnés dans ce fils. 

Avec un prix de 44 M$ pour 36 760 pi², on est à plus de 1 200 $ / pi² pour un site dont les contraintes sont majeures, entre une sortie d'autoroute et les voies ferrées. Bref, on bat de nouveaux records. 

image.png

Je ne suis pas surpris. Avec l'arrivée du REM et la grande concentration d'affaires tout autour, la donne change drastiquement au niveau du potentiel de développement des terrains vacants voisins.

On pourra certainement rehausser les maximums de hauteur tout le long de l'axe du viaduc ferroviaire et certainement de part et d'autre. Ce secteur tout près de la Place Bonaventure devrait permettre quant à lui du 200+ m et lentement diminuer vers le sud. Augmentant de surcroit la réserve des hauteurs maximums pour le centre-ville.

En regardant ce lot sur la carte, je verrais bien un projet traversant au-dessus du viaduc qui rejoindrait le terrain vacant de l'autre côté sur R-B, en développant au passage l'espace aérien.

Du coup la Caisse pourrait faire un bon coup d'argent avec cette vente (et d'autres sur le même corridor au nord comme au sud). Ce qui l'aiderait peut-être en même temps à financer les études pour une phase du REM-est?

Quant à ceux qui rêvent de voir disparaitre l'immense bloc gris Bonaventure, c'est l'occasion idéale. Sans faire disparaitre physiquement l'immeuble, sa vue serait tout de même cachée à partir du sud et on pourrait voir une autre belle tour élancée s'élever pour donner la réplique à la BNC.

Finalement avec un édifice traversant (en acier sûrement pour le basilaire, sinon toute la structure) on pourrait doter Montréal d'un grand centre de foires si longtemps espéré et de nouvelles salles d'expositions pour reprendre la vocation de Place Bonaventure. A noter que le REM liera directement les lieux avec l'aéroport, rendant ce type de projet encore plus attrayant à l'international.

Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Marc90 a dit :

Le Victoria sur le Parc fait un peu plus que 7000 pi2 par étage résidentiel, donc avec un basilaire réduit, ce lot pourrait quand même aller chercher 55-60 étages. 

La tour Aimia fait environ 6500 pc par étage, et à ça on peut enlever l'espace des ascenseurs et escaliers. Donc comme tu dis, ils pourraient monter. Et la forme du terrain en pointe de tarte pourrait inspirer une tour de forme semblable - la partie courbée donnant plein sud.

Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, Windex a dit :

La tour Aimia fait environ 6500 pc par étage, et à ça on peut enlever l'espace des ascenseurs et escaliers. Donc comme tu dis, ils pourraient monter. Et la forme du terrain en pointe de tarte pourrait inspirer une tour de forme semblable - la partie courbée donnant plein sud.

En ce moment, cela ressemble à ça (Google Street View)

image.png

 

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Similar Content

    • By swansongtoo
      I'm sure there's a thread for this piece of land but too lazy to look.
       
      In Saturday's Gazette a report on a new Preval projet on the former Franciscan church site.
       
      Suspects are apparently already complaining though that's a small piece of the report.
       
       
      MONTREAL - A vast tract of downtown land, left partially empty after the site’s historic Franciscan church was destroyed in a 2010 blaze, could be reinvented as two 18-storey condo towers.
       
      Groupe Prével, the developer that transformed the former Seville theatre near the old Forum into a sold-out multi-phase condo project, has an option to buy part of the site on the south side of René Lévesque Blvd., west of Fort St. and the entrance to Highway 720.
       
      The Prével project — which would include a 330-square-metre public park on part of the site — would require the city of Montreal to change the zoning from institutional to residential.
       
      “We’ve had internal discussions with the planning department and they seem positive about it,” said Jonathan Sigler, a co-founder of the urban condo developer, which has also built the Lowney project in Griffintown.
       
      “But obviously, this is going to go through a public consultation.”
       
      The project comes at a time when the city of Montreal, along with other local muncipalities, is under fire for fast-tracking residential development at the expense of green space and such services as schools and daycares in areas like Griffintown. Sigler said Prével’s project would balance development with the need for green space, by creating the park and maintaining the woods in the back of the site known as the jardin des Franciscains.
       
      “Nothing would be knocked out,” Sigler told The Gazette.
       
      But some residents in nearby Shaughnessy Village have already called on city officials to “firmly oppose the project” and come up with a plan oriented toward better public access to the site instead of for “building condo towers.”
       
      Through the deal with the Franciscans, Prével would acquire only part of the site, which includes two heritage buildings used by commercial tenants. The religious order, which first stepped foot in Quebec nearly 400 years ago, would continue to own these two buildings.
       
      The historic Franciscan church was destroyed in an early-morning fire more than three years ago. News reports said the religious order had ceased holding services at the aging church, and abandoned the building in 2007 because it couldn’t afford the $5 million in needed repairs.
       
       
      Read more: Montreal Gazette | Page Not Found
    • By IluvMTL
      Dans Sainte-Marie et en face du fleuve
      297 logements





       
       
       
    • By IluvMTL
      170-188, boul. René-Lévesque Est

      180 René-Lévesque Est
      Client : Hillpark Capital
      Architecte : NEUF Architect(e)s
      Le 180 René-Lévesque Est est une tour de 21 étages avec deux sous-sols à l’entrée du centre-ville de Montréal ayant une présence marquée parmi les bâtiments voisins de plus faible hauteur. La tour possède une dalle en tréfonds accueillant des arbres matures, ainsi qu’un podium au quatrième étage abritant une piscine pour les usagers de cette tour résidentielle. 
      PRINCIPAUX DÉFIS RELEVÉS :
      Conception d’un radier sur la totalité de l’empreinte du bâtiment en raison de la faible capacité portante du sol;
      Élaboration d’une stratégie de soutènement des terres afin d’éviter les ouvrages souterrains et permettant la reprise en sous-œuvre de deux bâtiments voisins de plus de trois étages.
      http://elema-ing.com/fr/projets/180-rene-levesque-est
       
       



×
×
  • Create New...