Jump to content

Recommended Posts

Le mardi 23 octobre 2007

 

Plateau-Mont-Royal: pas de taxe et plus de poubelles

 

Éric Clément

 

La Presse

 

Le Plateau-Mont-Royal adoptera ce soir un budget 2008 équilibré sans taxe avec plus d'argent investi dans la propreté, notamment l'achat de poubelles quatre saisons.

 

Taille du texte Taille du texte

Imprimer Imprimer

Envoyer Envoyer

 

À consulter aussi

Lisez d'autres articles sur ces sujets :

 

Macro-économie (100%)

 

Budget (98%)

 

Helen Fotopulos (75%)

Autres nouvelles À consulter aussi

 

 

Malgré l'exigence de la ville-centre de réduire les dépenses, la mairesse Helen Fotopulos se réjouit de n'avoir pas pigé dans les réserves de l'arrondissement pour fournir la même qualité de services à ses 100 000 citoyens avec un budget de 54,6 millions au lieu de 53,3 millions pour 2007 (dont 1,8 million provenait des réserves). «On a coupé 1,7 million par attrition et en regroupant des services.»

 

L'arrondissement a défini plusieurs priorités. D'abord, rendre la vie plus agréable en réduisant la vitesse des automobiles. Le Plan de déplacement urbain sera «la priorité des priorités». Dans le programme triennal d'immobilisation, 221 000$ y seront consacrés. Il y aura aussi plus de stationnements pour vélos, notamment près des écoles, garderies et bâtiments municipaux. La propreté sera une préoccupation constante: 190 000$ seront investis dans du mobilier urbain, bancs, bacs à fleurs et poubelles. De nouvelles poubelles quatre saisons seront installées sur les poteaux électriques pour ne pas nuire au déneigement. «Il existe actuellement quelques poubelles quatre saisons mais nous allons en installer partout, dit Mme Fotopulos. Les premières le seront sur l'avenue du Parc, au nord de l'avenue du Mont-Royal Ouest.»

 

Par ailleurs, la démarche de budget participatif sera intégrée au budget de fonctionnement au lieu de puiser dans les surplus libres pour l'organiser. Et l'arrondissement va continuer à verdir ses rues en plantant 300 arbres par année.

Link to comment
Share on other sites

 

L'arrondissement a défini plusieurs priorités. D'abord, rendre la vie plus agréable en réduisant la vitesse des automobiles.

 

 

Et/ou notre police de la circulation de merde ne donner pas assez de ticket. Réduisons la vitesse a 30, ca va etre payant.:mad:

 

Quel beau discours déguisé de notre chère mairesse d'arrondissement...

Link to comment
Share on other sites

Vos réactions sont extrémistes. C'est très réactionnaire. Je me félicite qu'on tente de reduire la vitesse dans mon quartier.

 

Moi aussi, je suis très satisfait que des mesures de "traffic calming" soient de plus en plus appliqués un peu partout en ville (trottoirs en saillies pour rétrécir les intersections, rue plus étroites, bandes cyclables, dos d'ânes, sens uniques inversés à chaque coin de rue, etc). C'est drôle, on dirait que c'est ceux qui habitent la banlieue qui se plaignent de ces mesures, et non ceux qui sont directement concernés...

Link to comment
Share on other sites

Moi aussi, je suis très satisfait que des mesures de "traffic calming" soient de plus en plus appliqués un peu partout en ville (trottoirs en saillies pour rétrécir les intersections, rue plus étroites, bandes cyclables, dos d'ânes, sens uniques inversés à chaque coin de rue, etc). C'est drôle, on dirait que ceux qui habitent la banlieue qui se plaint de ces mesures, et non ceux qui sont directement concernés...

 

j'habites au coeur de la ville et je me plains.

 

Avoir un ticket dans une zone de 30, le soir a 10pm, car tu roulais a 50, ca se digère très mal.

Link to comment
Share on other sites

j'habites au coeur de la ville et je me plains.

 

Avoir un ticket dans une zone de 30, le soir a 10pm, car tu roulais a 50, ca se digère très mal.

 

On parle de deux choses différentes. La répression policière n'a rien a voir avec les mesures de "traffic calming" (d''ailleurs, quelqu'un connait la traduction de cette expression?). Je suis d'accord que c'est chiant d'avoir une contravention quand la route est déserte et qu'il n'y a aucun danger à rouler à 50 km/h.

 

Ce dont je parlais, c'est d'implanter des mesures physiques visant à réduire la vitesse, comme en rendant les voies de circulation plus étroites (comme sur Christophe-Colomb sur le Plateau), ou en rendant le trajet sinueux plutôt que rectiligne, les conducteurs sont naturellement portés à réduire leur vitesse. Le problème, c'est que les rues sont conçues pour rouler à 80km/h, alors que la vitesse permise varie de 30 à 50 km/h. En les modifiant, on peut faire en sorte que la vitesse "naturelle" descende à 30 ou 50 km/h.

 

Pour plus de détails, allez consulter le site dont j'ai mis le lien plus haut.

Link to comment
Share on other sites

  • Administrator

Oui je comprends très bien begratto.

 

Mais y a des rues sur le plato qui n'ont rien à voir avec le traffic calming.

 

Me semble qu'on a déjà discuté de ça dans un autre fil sur ce forum.

Link to comment
Share on other sites

j'habites au coeur de la ville et je me plains.

 

Avoir un ticket dans une zone de 30, le soir a 10pm, car tu roulais a 50, ca se digère très mal.

J'ai habité en face d'un parc et je comprend les limites de vitesse. Ainsi qu'en face d'une école. Le faut que tu ais reçu un p.v. dans une zone de 30 alors que tu roulais à 50 te rend fautif, peu importe l'heure. Si tout le monde avait ce raisonnement, on ne suivrait plus les règlements de la circulation parce qu'il est tard ? Il est 3h00 du matin ? Oublions les feux de circulation !! Un règlement est un ràglement. Point à la ligne.

La semaine dernière je roulais sur Laurier et je me suis arrété à un feu jaune (c'est ce qu'on est supposé faire, non ?). Le gars derrière moi a réussi à enfeindre trois règlements en quelque seconde : il m'a dépassé par la droite, a passé sur la jaune/rouge et a filé à au moins 50 dans une zone de 30. je suis sûr que s'il avait reçu une contravention, il aurait eu la même réaction que toi ou quelque chose du genre : "c'est pas de ma faute si le con devant moi s'est arrêté à un feu jaune. !!"

Sur Fabre, entre Laurier et St-Joseph, la ville vient d'installer des ralentisseurs. Pourtant, on peut pas vraiment rouler vite sur cette rue : elle est déjà tellement étroite. Eh bien maintenant, il faudra rouler encore plus lentement. Ma réaction ? J'en veux dans ma rue !!

Soit dit en passant : lorsque la plupart des rues de Montréal ont été tracées, il n'y avait pas vraiment ni de circulation, ni de véhicules pouvant rouler aussi vite que ceux d'aujourd'hui, ni un train de vie aussi stressant que celui d'aujourd'hui.

Link to comment
Share on other sites

  • Administrator

Yara je connais pas les circonstances, mais t'as surement freine de maniere pas securitaire pour que le gars te depasse de la sorte.

 

Freiner sur une jaune oui, mais freiner de maniere non securitaire quelle que soit les circonstances est plus dangeureux et plus grave selon le code de la route.

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value