Jump to content

Search the Community

Showing results for tags 'rive-nord'.

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Real estate projects
    • Proposals
    • Going up
    • Completed
    • Mass Transit
    • Infrastructures
    • Cultural, entertainment and sport projects
    • Cancelled projects
  • General topics
    • City planning and architecture
    • Urban photography
    • Urban tech
    • General discussions
    • Entertainment, food and culture
    • Current events
    • Off Topic
  • MTLYUL Aviation
    • General discussion
    • Spotting at YUL
  • Here and abroad
    • Quebec City and the rest of the province of Québec.
    • Toronto and the rest of Canada
    • USA
    • Europe
    • Projects elsewhere in the world

Calendars

There are no results to display.

There are no results to display.

Blogs


Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


About Me


Biography


Location


Interests


Occupation


Type of dwelling

Found 10 results

  1. http://www.journaldemontreal.com/2018/07/06/reseau-selection-une-tour-de-30-etages-a-repentigny-1 Réseau Sélection: une tour de 30 étages à Repentigny GUILLAUME PICARD Vendredi, 6 juillet 2018 12:35MISE à JOUR Vendredi, 6 juillet 2018 12:35 REPENTIGNY - Réseau Sélection va entreprendre la construction d’une tour de 30 étages pour personnes retraités ou semi-retraitées à Repentigny, dans Lanaudière, une région où l’entreprise mène de front plusieurs projets importants. L’immeuble en hauteur, baptisé Sélection Repentigny Signature, sera situé sur le bord du fleuve Saint-Laurent et comprendra 289 unités, dont une trentaine dédiée aux soins. On y retrouvera une piscine, un gym, un grand salon, une salle à manger, un cinéma et un golf virtuel, sans oublier des terrasses au 4e et 6e étages. Des espaces commerciaux seront localisés dans les premiers étages, qui seront notamment occupés par une pharmacie, un salon de coiffure et un service de soins pour les pieds. L’investissement se chiffre à près de 80 millions $ et la livraison est prévue pour l’été 2020. La construction devrait générer 300 emplois, alors que les opérations devraient créer une quarantaine de postes permanents. «La tour, très contemporaine, passera le test du temps. Les espaces communs seront très luxueux et spacieux, et le terrain offrira des vues magnifiques sur le fleuve», a relaté Gaëtan Cormier, premier vice-président, Développement international de Réseau Sélection. Le projet Sélection Repentigny Signature s’inspire de Sélection Panorama, dont le groupe achève la construction à Laval. Il s’agit aussi d’un immeuble de 30 étages, qui a en quelque sorte pavé la voie au développement en hauteur pour l’entreprise, dont le plan quinquennal 2015-2020 prévoit des investissements de l’ordre de 2 milliards $. «Ç'a été un point tournant pour nous de designer, concevoir et construire un immeuble de 30 étages. Sélection Panorama aura été le premier, à Laval, puis il y aura celui de Repentigny et d’autres vont suivre à Ottawa et à Toronto, où l’on étudie la possibilité de construire une première tour faisant entre 50 et 60 étages», a expliqué M. Cormier. D’autres projets dans Lanaudière Toujours dans Lanaudière, Réseau Sélection a entrepris récemment la construction de l’immeuble Sélection Terrebonne Signature, au coût de 57,5 millions $. On y retrouvera dès l'été 2019 quelque 229 unités sur six étages, ainsi que les mêmes attraits et services qu’à Repentigny. L’autre projet de Réseau Sélection dans la région est le quartier intergénérationnel District Union, qui comprendra à terme 3500 unités d’habitation mariant tous les groupes d’âge. L’investissement atteint près de 1 milliard $. Réseau Sélection en chiffres: - 900 unités en construction en 2018 dans Lanaudière pour une valeur de 265 millions $ - 20 projets en construction ou livrés cette année au Québec pour une valeur de plus de 800 millions $ - 4500 employés, dont 1000 dans la division construction
  2. Fil de discussion sur les ouvrages d'art (viaducs, structures aériennes, etc.) de l'antenne Deux-Montagnes du REM.
  3. Fil de discussion sur la station Deux-Montagnes du REM.
  4. https://www.syscomax.com/projets-en-cours/
  5. Surpris de ne pas avoir vu ce sujet sur Mtlurb. S’il existe déja je m’excuse https://www.tvanouvelles.ca/2019/06/20/voici-le-plus-grand-projet-immobilier-de-lhistoire-du-quebec Voici le plus grand projet immobilier de l’histoire du Québec TVA Nouvelles | Publié le 20 juin 2019 à 14:58 - Mis à jour à 15:01 Le plus grand projet immobilier de l’histoire du Québec prendra forme dès 2021 à Boisbriand, sur la Rive-Nord de Montréal, selon les informations obtenues en exclusivité par TVA Nouvelles. Play Video Le plus grand projet immobilier de l’histoire du Québec prendra forme dès 2021 à Boisbriand, sur la Rive-Nord de Montréal, selon les informations obtenues en exclusivité par TVA Nouvelles. Le Quartier – Forestia, un investissement de 1,25 milliard de dollars, comprendra 5000 unités d’habitation et promet d’être «un espace de vie inspiré par la nature» avec ses 27 hectares d’espaces naturels. Construit sur des terrains agricoles vacants, le projet conservera sa vocation verte, en y mêlant agriculture urbaine et développement durable. Plus des deux tiers de la superficie du projet seront consacrés à des espaces verts. En effet, 37 % de Forestia sera dédié à des parcs, sentiers pédestres, voies cyclables et véhiculaires. Des terres cultivables seront offertes à la relève agricole pour qu’elles soient exploitées. «Ce concept propulsera l’agriculture urbaine au rang des éléments moteurs de la nouvelle économie locale», explique-t-on dans le document de présentation du projet. Les produits de ces cultures biologiques pourront être vendus dans le marché public construit à même le projet immobilier. Ainsi, «l’occasion de «manger local n’aura jamais été aussi concrète», ajoute-t-on. Une érablière ouverte au public sera même aménagée sur le secteur nord du site. «L’accès au terroir local se concrétisera aussi par la conservation d’une érablière par Le Quartier – Forestia qui cohabitera avec la communauté qui y aura accès. Que ce soit des produits maraîchers, de l’érable, ou vinicoles, c’est une véritable matrice inédite alliant production locale, produits de niche, accès aux producteurs et citoyens occupants», précise le document. Avec ce projet, Boisbriand promet de devenir «la capitale de l’agriculture biologique urbaine». De plus, un pôle récréatif et de loisirs, qui comprendra notamment de l’animation communautaire, fera partie du projet immobilier. La construction de Forestia devrait s’échelonner sur une période de sept ans.
  6. On s’éloigne un peu de Montréal, mais l’initiative est intéressante. Pour une petite ville, ils ont d’ailleurs un excellent service de transport en commun local, disponible 7 jours / 7, de 6h30 à 23h45 (et même 1h00 les vendredis et samedis). C’est mieux que le service offert dans des villes bien plus grosses! Mont-Tremblant rend son transport en commun gratuit de manière permanente L’autobus sera dorénavant gratuit et tous temps à Mont-Tremblant. Le maire Luc Brisebois a fait l’annonce mercredi, au cœur du centre-ville. YVES ROULEAU , JOURNALISTE Le conseil municipal a pris cette décision pour favoriser l’employabilité et l’économie locale, bonifier l’offre touristique, favoriser les familles et les personnes âgées, tendre une main aux municipalités voisines et à la MRC et aussi pour réduire l’empreinte écologique de la collectivité. Pour la Ville de Mont-Tremblant, c’est une facture de quelque 1,2 million qu’elle absorbe en bonne partie pour concrétiser ces objectifs. « À partir du 21 juin, tous pourront prendre l’autobus autant qu’ils le voudront durant une journée et à coût nul », a clamé le maire Brisebois en présence de quelques dizaines de Tremblantois. La Ville de Mont-Tremblant ajoute une touche. Il y aura un deuxième autobus en fonction à l’année plutôt qu’uniquement en période de pointe de l’été et de l’hiver. « Cette nouveauté augmentera la fréquence des passages et réduira le temps d’attente des usagers », a affirmé le directeur du Service des travaux publics de la Ville Robert Davis. Ce dernier a ajouté que des arrêts d’autobus seront progressivement ajoutés à court terme. À la Ville, on est convaincu que des résidants laisseront de côté l’automobile pour prendre l’autobus, ce qui réduirait l’émission de gaz à effet de serre. « Au moins 86 pour cent des émissions de la collectivité sont attribuables au transport par automobile. La gratuité de l’autobus sera un incitatif pour laisser de côté la voiture en solo et emprunter le transport en commun », a soutenu le directeur du Service de l’Environnement et du développement durable, Vincent Causse. Le maire Luc Brisebois a associé la décision au recrutement de la main-d’œuvre à Mont-Tremblant, le problème de l’heure pour l’économie locale. « La Ville intervient où elle le peut sur cette question. La gratuité et la bonification du transport en commun sont un de nos appuis dans ce dossier », a-t-il indiqué. Le maire voit également dans le geste de la Ville de Mont-Tremblant, une main tendue aux municipalités voisines, de même qu’à la MRC à travailler en collégialité dans la quête de main-d’œuvre et le développement économique. Il a dit imaginer un circuit de transport en commun gratuit qui pourrait s’étendre aux municipalités voisines. « Oublions nos chasses gardées et travaillons ensemble », a-t-il lancé. Étonnamment, même TVA nouvelles en parle. Mont-Tremblant offrira bientôt le transport en commun gratuitement Agence QMI | Publié le 1er mai 2019 à 18:15 - Mis à jour à 18:18 Le service de transport en commun de Mont-Tremblant, dans les Laurentides, sera offert gratuitement aux résidents et aux touristes à compter du 21 juin prochain, une première au Québec. L’annonce a été faite mercredi dans le cadre de la Journée internationale des travailleurs et une semaine après le dévoilement du Plan stratégique 2019-2023|Destination 2030 de l’administration du maire Luc Brisebois. Un deuxième autobus sera par ailleurs mis en fonction, une première depuis le lancement du service en l’an 2000. En moyenne, chaque année, 120 000 personnes utilisent l’autobus à Mont-Tremblant, une donnée qui pourrait exploser avec la gratuité pour tous et l’offre bonifiée. La gratuité privera la Ville de recettes de 250 000 $ annuellement et de 150 000 $ d’aide gouvernement en vertu du Programme d'aide au transport collectif des personnes et aux immobilisations en transport en commun. Mont-Tremblant n’y sera plus admissible. «Il y aura l’implantation d’un deuxième autobus en fonction à l’année plutôt qu’uniquement en période de pointe (été et hiver). Cette nouveauté augmentera la fréquence des passages et réduira le temps d’attente des usagers», a indiqué Robert David, directeur du Service des travaux publics de Mont-Tremblant. Des arrêts d’autobus s’ajouteront aussi de façon progressive au circuit actuel – qui en compte 74 –, une façon de répondre à la croissance de Mont-Tremblant, de lutter contre la pénurie de travailleurs et de réduire l’empreinte écologique de cette municipalité de plus de 10 000 âmes. «Notre premier inventaire de gaz à effet de serre a démontré que 86 % des émissions de la collectivité étaient associés au transport. Nous sommes persuadés que la gratuité sera un incitatif efficace pour laisser de côté le voiturage en solo et adopter le transport en commun», a indiqué Vincent Causse, directeur du Service de l’environnement et du développement durable de Mont-Tremblant.
  7. À compter du 25 mars 2019, l'horaire des trains exo5 et exo6 sera modifié pour permettre la construction du REM dans le tunnel du Mont-Royal. La voie sera alors simple de la jonction de l'est jusque dans le tunnel (j'imagine à la Gare Centrale car je ne pense pas qu'il y a d'autres aiguillages dans le tunnel). Plus de détails : https://exo.quebec/fr/service-clientele/avis#36294469 - https://rem.info/fr/actualites/ligne-deux-montagnes-hiver-2019 exo5 - Modification 6 départs exo6 - Modification de presque tous les départs exo6 - Annulation d'un départ direction Montréal en PM exo6 - Vendredi - Annulation d'un départ supplémentaire direction Montréal en PM, annulation d'un départ en PM vers Deux-Montagnes. exo6 - Changement des numéros des trains Les gares Mont-Royal et Canora deviendront une seule gare, entre les deux! Les trains rouleront aussi sur la voie qui était enfouie, du côte ouest, pour permettre la construction du côté est. Les mesures d'atténuations de janvier 2020 seront annoncés bientôt.
  8. Fil de discussion sur la station Grand-Moulin du REM.
  9. Théâtre Alphonse-Desjardins Firme gagnante: Architectes FAB
  10. https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1659839/metro-epicerie-nouveau-centre-distribution-terrebonne À l'étroit à Montréal, Metro se tourne vers Terrebonne La Presse canadienne Publié à 15 h 23 À l'étroit à Montréal, l'épicier Metro a décidé de se tourner vers Terrebonne, où il investira plusieurs centaines de millions afin de construire un nouveau centre de distribution automatisé de produits frais et de produits surgelés qui ouvrira en 2023. L'édifice de plus de 600 000 pieds carrés, qui sera à la fine pointe de la technologie, aura pignon sur rue à l'intersection des boulevards Lapinière et Théodore-Viau, tout près du centre de distribution de Sobey's – un des principaux concurrents de Metro. On ajoutera également 50 000 pieds carrés au centre de distribution de fruits et légumes et de produits laitiers situé à Laval, qui compte un peu moins de 500 employés. Pour ces deux projets, la facture est estimée à 420 millions de dollars. Le centre de Terrebonne accaparera la majeure partie de cette somme. Ce n'était pas évident de trouver un terrain à prix concurrentiel [à Montréal pour un grand site industriel], a expliqué mercredi le président et chef de la direction de l'épicier, Eric La Flèche, au cours d'un entretien téléphonique, pour justifier le choix de Terrebonne. Le nouveau centre intégrera le travail actuellement accompli à Montréal-Nord pour les produits de viandes et surgelés et à Rivière-des-Prairies/Pointe-aux-Trembles pour les produits de la mer. Ces deux centres seront éventuellement fermés, mais les quelque 300 travailleurs syndiqués touchés par le changement seront transférés à Terrebonne, a assuré l'entreprise montréalaise. L'investissement de 424 millions de dollars prévu à Terrebonne et Laval s'ajoute aux 400 millions de dollars injectés en Ontario pour la modernisation des centres de distribution de Toronto. Environ 75 % du travail sera automatisé, a expliqué M. La Flèche, ce qui permettra à Metro de notamment récupérer des volumes de distribution qui avaient été confiés à des fournisseurs ainsi que d'autres distributeurs. L'environnement sera plus favorable pour les employés, a-t-il dit. On devrait avoir moins de travailleurs dans les réfrigérateurs et les congélateurs, où les températures sont froides. C'est de plus en plus difficile de recruter des personnes pour travailler dans ces conditions. La nature du travail changera La nature du travail des employés qui seront transférés changera, a convenu M. La Flèche, l'entreprise dispose de quelques années devant elle pour s'assurer que la formation adéquate soit offerte, a-t-il observé. De son côté, le Syndicat des Travailleurs unis de l'alimentation et du commerce (TUAC) a accueilli favorablement la nouvelle, a expliqué sa porte-parole Roxanne Larouche, au cours d'un entretien téléphonique. Nous ne sommes pas du tout dans le même scénario qu'avec Provigo, a-t-elle expliqué, en faisant référence au centre de distribution lavallois du détaillant, qui fermera ses portes d'ici la fin de 2021 puisque les activités de ce site seront délocalisées vers le complexe automatisé d'un sous-traitant ontarien. Mme Larouche a expliqué que le Syndicat serait mis à contribution lorsque viendra le temps d'effectuer le transfert et la formation des employés à Terrebonne. Metro n'a obtenu aucun incitatif financier de la ville de Terrebonne pour venir s'installer dans la municipalité, a précisé M. La Flèche. La chaîne d'alimentation sera toutefois admissible au congé fiscal provincial destiné aux grands projets d'investissement. La taille de l’allègement sera déterminée plus tard puisque les plans de l'épicier seront évalués par Québec. ---------------- Le centre de distribution à Montréal-Nord est juste à côté du cégep Marie-Victorin
×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value