Search the Community

Showing results for tags 'réserves'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Real estate projects
    • Proposals
    • Going up
    • Completed
    • Mass Transit
    • Infrastructures
    • Cultural, entertainment and sport projects
    • Cancelled projects
  • General topics
    • City planning and architecture
    • Economy discussions
    • Technology, video games and gadgets
    • Urban tech
    • General discussions
    • Entertainment, food and culture
    • Current events
    • Off Topic
  • MTLYUL Aviation
    • General discussion
    • Spotting at YUL
  • Here and abroad
    • City of Québec
    • Around the province of Québec.
    • Toronto and the rest of Canada
    • USA
    • Europe
    • Projects elsewhere in the world
  • Photography and videos
    • Urban photography
    • Other pictures
    • Old pictures

Calendars

There are no results to display.

There are no results to display.

Blogs

There are no results to display.

There are no results to display.


Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


About Me


Biography


Location


Interests


Occupation


Type of dwelling

Found 17 results

  1. Le mardi 23 octobre 2007 Plateau-Mont-Royal: pas de taxe et plus de poubelles Éric Clément La Presse Le Plateau-Mont-Royal adoptera ce soir un budget 2008 équilibré sans taxe avec plus d'argent investi dans la propreté, notamment l'achat de poubelles quatre saisons. Taille du texte Taille du texte Imprimer Imprimer Envoyer Envoyer À consulter aussi Lisez d'autres articles sur ces sujets : Macro-économie (100%) Budget (98%) Helen Fotopulos (75%) Autres nouvelles À consulter aussi Malgré l'exigence de la ville-centre de réduire les dépenses, la mairesse Helen Fotopulos se réjouit de n'avoir pas pigé dans les réserves de l'arrondissement pour fournir la même qualité de services à ses 100 000 citoyens avec un budget de 54,6 millions au lieu de 53,3 millions pour 2007 (dont 1,8 million provenait des réserves). «On a coupé 1,7 million par attrition et en regroupant des services.» L'arrondissement a défini plusieurs priorités. D'abord, rendre la vie plus agréable en réduisant la vitesse des automobiles. Le Plan de déplacement urbain sera «la priorité des priorités». Dans le programme triennal d'immobilisation, 221 000$ y seront consacrés. Il y aura aussi plus de stationnements pour vélos, notamment près des écoles, garderies et bâtiments municipaux. La propreté sera une préoccupation constante: 190 000$ seront investis dans du mobilier urbain, bancs, bacs à fleurs et poubelles. De nouvelles poubelles quatre saisons seront installées sur les poteaux électriques pour ne pas nuire au déneigement. «Il existe actuellement quelques poubelles quatre saisons mais nous allons en installer partout, dit Mme Fotopulos. Les premières le seront sur l'avenue du Parc, au nord de l'avenue du Mont-Royal Ouest.» Par ailleurs, la démarche de budget participatif sera intégrée au budget de fonctionnement au lieu de puiser dans les surplus libres pour l'organiser. Et l'arrondissement va continuer à verdir ses rues en plantant 300 arbres par année.
  2. La Réserve fédérale américaine a annoncé mercredi qu'elle augmentait le taux auquel elle rémunère depuis peu les réserves obligatoires et excédentaires des banques placées en dépôt chez elle. Pour en lire plus...
  3. Le prix du pétrole dépasse pour la première fois le seuil des 144 dollars américains le baril à New York et à Londres, à la suite de la chute imprévue des réserves de brut aux États-Unis et de la baisse de la valeur du dollar. Pour en lire plus...
  4. Les grands acteurs du marché pétrolier, qu'il s'agisse de spéculateurs, de pétrolières ou encore de gouvernements, profitent à l'heure actuelle des prix très bas de l'or noir pour engranger d'importantes réserves. Pour en lire plus...
  5. L'Irak reprend vendredi l'exploration de ses immenses réserves de pétrole après environ 20 ans d'interruption causée par l'embargo de l'ONU. Pour en lire plus...
  6. Ces stocks ont globalement progressé la semaine dernière aux États-Unis, avec une hausse surprise des réserves d'essence. Pour en lire plus...
  7. Le Réserve fédérale a également annoncé qu'elle allait commencer à rémunérer les réserves des banques déposées chez elle. Pour en lire plus...
  8. Les marchés pétroliers sont orientés à la baisse, les investisseurs s'attendant à ce que les statistiques sur les réserves américaines, publiées cet avant-midi, témoignent du ralentissement de la consommation énergétique. Pour en lire plus...
  9. Les stocks de produits pétroliers ont de nouveau augmenté la semaine dernière aux États-Unis, grâce notamment à un bond bien plus important qu'anticipé des réserves d'essence, a annoncé jeudi le département américain à l'Énergie (DoE). Pour en lire plus...
  10. Combien valent les ressources naturelles du Canada ? * Olivier Schmouker, Lesaffaires.com * 11:14 Les sables bitumineux canadiens sont évalués à 342 milliards de dollars. L’ensemble des ressources naturelles du Canada sont estimées à 1,3 billion de dollars, selon Statistique Canada. Pour donner un ordre d’idée de ce que vaut cette somme astronomique, c’est à peu près équivalent à ce que les ménages américains ont perdu en valeur durant les trois premiers mois de 2008, d’après un rapport de la Réserve fédérale américaine. 18% du patrimoine canadien La valeur des actifs en bois, en ressources énergétiques et en ressources minérales du Canada a augmenté de 5% en 2007. Cela représente plus de 18% du patrimoine total du Canada. L'évolution de la valeur de ces actifs a varié d'une catégorie de ressources à l'autre. La valeur des ressources en bois a reculé de 4%, celle des ressources énergétiques est demeurée constante, tandis que celle des ressources minières a bondi du tiers. > Bois La valeur des réserves de ressources en bois a diminué de 4% en un an, après avoir connu un recul comparable en 2006. Elle se chiffre maintenant à 263 milliards de dollars. La diminution des exportations de bois d'oeuvre vers les États-Unis, la vigueur du dollar canadien pourraient expliquer une bonne part de cette baisse, selon Statsitique Canada. > Énergie La valeur des actifs énergétiques a connu une hausse infime en 2007 pour atteindre 735 milliards de dollars. La hausse de la valeur des sables bitumineux et du pétrole brut a été contrebalancée par le fléchissement de celle du gaz naturel et du charbon. La valeur des sables bitumineux a crû de 7%, à 342 milliards de dollars, ce qui reflète l'importance économique croissante que revêt cet actif, qui, à lui seul, représente la moitié de la valeur totale des actifs énergétiques et le quart de la valeur de tous les actifs en ressources naturelles. Les cours élevés du pétrole et l'accroissement des réserves développées activement ont plus que compensé la hausse sensible des coûts d'exploitation et du coût du capital se rattachant à l'extraction de ces sables. La valeur des réserves de pétrole brut conventionnel a augmenté de 4%, principalement en raison de la hausse des prix, qui a plus que compensé l'augmentation des coûts de production. À titre de comparaison, la valeur des réserves de gaz naturel a diminué de 10% en raison de la baisse des prix et de la hausse des coûts de production. > Mines et métaux La valeur des actifs en ressources minières a bondi de 33% en un an pour atteindre 273 milliards de dollars. Ce bond est attribuable à l'augmentation des prix, notamment ceux de l'uranium et du plomb, qui ont plus que doublé. La valeur de la plupart des autres minéraux a enregistré des hausses d'au moins 10%.
  11. Les réserves d'eau douce du Canada pourraient s'épuiser Le Canada compte un cinquième de l'approvisionnement mondial en eau douce. (Photo Ivanoh Demers, La Presse) Presse Canadienne Ottawa Un rapport interne d'Environnement Canada paru récemment met le gouvernement en garde contre des pénuries d'eau douce qui pourraient menacer l'économie canadienne et créer des conflits entre les provinces. Le rapport, rédigé au mois de décembre dernier, prévient que les changements climatiques et l'augmentation de la population vont mener à l'épuisement des ressources. La Presse Canadienne a obtenu copie du document de 21 pages en vertu de la Loi sur l'accès à l'information. Le rapport suggère au gouvernement fédéral d'adopter un rôle plus direct quant à sa gestion de l'eau douce au pays, qui est présentement en grande partie sous le contrôle des provinces. Ottawa exploite néanmoins la majorité de l'eau douce provenant des régions du nord, par le biais de régies des eaux. Le Canada compte un cinquième de l'approvisionnement mondial en eau douce. Seulement sept pour cent de cette quantité est renouvelable, tandis que le reste provient de glaciers de la période glaciaire et de sources d'eau souterraine. Les précipitations permettent quant à elles de renouveler un pour cent de l'approvisionnement en eau du pays, selon le rapport. Les conservateurs avaient promis un plan de stratégie nationale de l'eau lors du discours du trône, l'automne dernier, mais l'opposition leur reproche depuis d'annoncer des projets fragmentaires. Les conservateurs, tout comme le gouvernement libéral qui les a précédé, tardent à publier les rapports annuels requis par la loi qui font état de la façon dont sont utilisés et entretenus les réserves d'eau. Le dernier rapport publié sur le site internet d'Environnement Canada date de 2005-2006. Le nouveau rapport du ministère établit qu'Ottawa ne connaît pas suffisamment le dossier pour bien gérer la ressource. «Un plan de prévision nationale sur la disponibilité en eau au pays n'a jamais été élaboré parce que, traditionnellement, nous considérions que notre utilisation de la ressources était illimitée», indique le rapport, intitulé A Federal Perspective on Water Quantity Issues. Les données que possède le gouvernement fédéral sur les réserves d'eau souterraine du pays sont considérées comme «rares et souvent inadéquates» par Environnement Canada. Le Canada partage des réserves d'eau souterraine avec son voisin du sud et le rapport indique que «notre manque de données place le Canada dans une situation de désavantage stratégique quant aux négociations bilatérales avec les États-Unis». Le document prévoit également des périodes de sécheresse dans les Prairies et des pénuries d'eau souterraine en Colombie-Britannique et dans le bassin Grands Lacs-Saint-Laurent. Le lac Supérieur a atteint son niveau le plus bas, au mois de septembre. Les niveaux d'eau des lacs Michigan et Huron étaient quant à eux inférieurs de 50 centimètres par rapport aux moyennes de l'automne dernier. Le rapport indique qu'une diminution du niveau d'eau de 0,08 à 1,18 mètres, dans les Grands Lacs, engendrerait des coûts de 240 millions $ à 350 millions $ par année à l'industrie hydro-électrique. Le rapport avise également d'un «risque accru» d'épreuves de force entre les provinces, ainsi qu'entre le Canada et les États-Unis, si l'approvisionnement en eau diminue trop. Le Canada insiste que ses réserves d'eau ne sont pas à vendre, mais son voisin du sud pourrait bien faire pression pour se faire envoyer de l'eau si ses réserves se tarissent. Personne n'était disponible au ministère de l'Environnement, mercredi, pour commenter le rapport. Le porte-parole du Parti libéral sur la question de l'eau, Francis Scarpaleggia, a affirmé quant à lui qu'Ottawa devait se doter d'un ministre de l'eau de second rang qui puisse se concentrer sur cet enjeu.
  12. La Réserve fédérale américaine augmentera les taux d'intérêt destinés à rémunérer les excédents des réserves financières. Pour en lire plus...
  13. Les États-Unis vont sortir 250 000 barils de pétrole de leurs réserves stratégiques pour faire face aux perturbations dans l'approvisionnement causées par le passage de l'ouragan. Pour en lire plus...
  14. Le candidat démocrate à l'élection présidentielle aux États-Unis propose de puiser dans les réserves pour contribuer à faire baisser le prix de l'essence. Pour en lire plus...
  15. La province de Terre-Neuve et la compagnie Chevron signeront un accord permettant l'exploitation d'un champ pétrolier dont les réserves sont estimées à 730 millions de barils. Pour en lire plus...
  16. Le prix du baril diminue de plus de 5$US à New York et à Londres. La baisse de la demande et la hausse des réserves aux États-Unis expliquent en partie cette chute. Pour en lire plus...