Jump to content

Recommended Posts

L’ensemble du corridor Montréal-Boston est desservi par des autoroutes, à l’exception du tronçon de 37,9 km sur la route 133 compris entre Saint-Jean-sur-Richelieu et la frontière américaine.

 

Actuellement, en raison de l'absence d'une autoroute dans le secteur, la circulation locale, régionale et de transit s'effectue sur la route 133, ce qui entraîne plusieurs inconvénients pour les agglomérations traversées.

 

Le projet de parachèvement de l’autoroute 35 (autoroute de la Vallée-des-Forts) vise à terminer ce trait d’union essentiel de près de 500 km, entre Montréal et Boston, et à faire du lien autoroute 35/Interstate 89 un véritable corridor de commerce entre le Québec et la Nouvelle-Angleterre.

 

Le parachèvement de l'autoroute 35 a pour objectifs :

 

d’assurer la sécurité des usagers;

de terminer un important lien autoroutier entre le Québec et les États-Unis en améliorant la mobilité des personnes et des marchandises;

d’améliorer la qualité de vie ainsi que la sécurité des riverains de la route 133.

Le nouveau tronçon d’autoroute à quatre voies traversera le territoire de cinq municipalités, soit Saint-Jean-sur-Richelieu, Saint-Alexandre et Saint-Sébastien, qui font partie de la MRC du Haut-Richelieu, ainsi que Saint-Pierre-de-Véronne-à-Pike-River et Saint-Armand, qui font partie de la MRC de Brome-Missisquoi.

 

Cinq échangeurs seront construits pour assurer le lien entre les voies autoroutières et le réseau local. Ils seront situés dans les secteurs d’Iberville, de Saint-Alexandre, de Saint Sébastien et de Saint-Armand (nord et sud).

 

Tracé / Plan / Maquette 1427AFC5CF6425CDE04400144F0104BD

 

a35_aerien_St-Sebastien_5.jpg

a35_aerien_St-Alexandre_6.jpg

a35_segment_aerien_C.jpg

Edited by Malek
Link to comment
Share on other sites

:stirthepot: On peut presque se réjouir des périodes de crises économiques puisque c'est à peu près le seul temps où on s'intéresse sérieusement aux programmes d'infrastructures, du moins au Québec, en ressuscitant les vieux projets tant attendus.

 

Ironiquement tous ces projets non réalisés limitent le développement économique durant les bonnes périodes et la région de Montréal en particulier a beaucoup souffert d'un réseau routier inachevé.

 

Peut-être verrons-nous enfin en plus de la 35, le chantier du boulevard Notre-Dame s'accélérer, de même que la 30, la 19 et la 25 et pourquoi pas un nouveau pont Champlain pour compléter le tableau?

Link to comment
Share on other sites

J'ai eu quelques infos concernant le chantier, il y avait eu des retards à cause de l'obtention d'un permis de la part d'un arrondissement, mais l'équipe de chantier a réussi à tout ratrapper. Comme dirait Bernard Derome "si la tendance se maintient", l'autoroute ouvrira avec un peu d'avence sur le calendrier.

Link to comment
Share on other sites

Quelle excellente nouvelle !! :) ... moi qui suis allé quelques fois dans le Vermont , à Burlington et à Montpellier ... tout ça va nous faciliter la tâche ... parce qu'il faut le dire , la route de campagne entre St-Jean et Saint-Armand est À CHIER ... j'avais peur pour mes amortisseurs :silly:

 

YAAWWWWW! :eek:

28151865wo5.jpg

 

Et maintenant ... ça va prendre quoi , 3 ans avant la première pelletée de terre :confused:

 

 

Franks

Link to comment
Share on other sites

en allant à burlington sur la 133, j'ai manqué une courbe et je me suis ramassé dans les champs perdus solide... même avec le GPS c'était pas évident.

 

J'ai eu peur de traverser la frontière sans faire exprès et me faire exploser par une hélicoptère apache parceque je suis un syrien et que ça serait considéré comme une invasion syrienne des USA :P

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value