Recommended Posts

Pinned posts

LES VOIES D'ACCÈS AU MONT ROYAL (CAMILLIEN-HOUDE / REMEMBRANCE)

L'Office de consultation publique de Montréal a été mandaté par le comité exécutif pour assurer la tenue d'une consultation publique visant à évaluer le projet pilote de retrait de la circulation de transit pour les véhicules particuliers sur les voies Camillien-Houde et Remembrance et à imaginer le futur pour ces chemins d’accès au parc du Mont-Royal.

http://ocpm.qc.ca/fr/consultation-publique/voies-dacces-au-parc-mont-royal

Share this post


Link to post
Share on other sites

http://ocpm.qc.ca/fr/consultation-publique/voies-dacces-au-parc-mont-royal

  • L'Office de consultation publique de Montréal a été mandaté par le comité exécutif pour assurer la tenue d'une consultation publique visant à évaluer le projet pilote de retrait de la circulation de transit pour les véhicules particuliers sur les voies Camillien-Houde et Remembrance et à imaginer le futur pour ces chemins d’accès au parc du Mont-Royal.

  • Au cours des prochains mois, l’Office mettra en place une démarche participative visant à réfléchir l’avenir et l’aménagement des chemins d’accès au parc du Mont-Royal et évaluer le projet pilote de retrait de la circulation de transit automobile sur les voies Camillien-Houde et Remembrance. Cette démarche proposera des activités variées, en personne et en ligne, et culminera par des séances d’audition des opinions au mois de novembre après la fin du projet pilote.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'espère que tous les moyens d'améliorer l'accès au sommet sont sur la table. 

Comme cette proposition pour un funiculaire.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si on pouvait intégrer un funiculaire/ascenseur  (souterrain) dans le mont-Royal pour faciliter l'accès direct au Chalet/Belvedere Kondiaronk à partir du centre-ville et permettre un accès universel.

325m du stationnement Royal-Vic

950m de la Place McGill (REM_Metro)

Capture_Mont_Royal_Furnicular.JPG

Share this post


Link to post
Share on other sites

Communiqué de la Ville
http://ville.montreal.qc.ca/portal/page?_pageid=5798,42657625&_dad=portal&_schema=PORTAL&id=30876

Fin du projet pilote sur l'axe Camilien-Houde - Remembrance Les véhicules particuliers pourront à nouveau transiter sur le mont Royal dès jeudi

29 octobre 2018

Montréal, le 29 octobre 2018 - Le projet pilote visant à tester le retrait de la circulation de transit sur le mont Royal et à en mesurer les impacts prendra fin, tel que prévu, le mercredi 31 octobre 2018, à minuit. À compter de cette date, les véhicules particuliers pourront de nouveau utiliser le chemin Remembrance et la voie Camillien-Houde comme route de transit. La consultation publique sur le projet menée par l'Office de consultation publique de Montréal (OCPM) se poursuit jusqu'à la fin novembre.

La plupart des travaux de démantèlement des installations routières seront effectués les 30 et 31 octobre, tandis que le démantèlement des autres aménagements temporaires, tel que le belvédère Soleil, débutera le 1er novembre et durera deux semaines.

Rappelons que depuis le samedi 2 juin 2018, des aménagements temporaires sont déployés et des activités sont proposées afin de rendre la voie Camillien-Houde plus attrayante. Seuls les véhicules d'urgence, les véhicules de fonction, le transport collectif (STM, cars touristiques et autobus scolaires) et les cyclistes étaient autorisés à utiliser le chemin Remembrance et la voie Camillien-Houde comme route de transit.

Accès en transport collectif

Le mont Royal demeure accessible en transport collectif par plusieurs lignes de bus. Parmi celles-ci, mentionnons la ligne 11 - Parc-du-Mont-Royal / Ridgewood, qui circule en tout temps et, depuis la fin août, la clientèle a également accès au service de la ligne estivale 711 - Parc-du-Mont-Royal / Oratoire la fin de semaine. 

La consultation publique se poursuit

La consultation publique de l'Office de consultation publique de Montréal (OCPM) sera relancée le 8 novembre 2018 avec la présentation du bilan du projet pilote par la Ville de Montréal.  L'OCPM continuera de recevoir les mémoires jusqu'à la fin novembre et déposera son rapport à l'hiver 2019. Les intéressé.es peuvent s'exprimer en ligne sur le site Internet de l'OCPM.

Share this post


Link to post
Share on other sites

https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1133033/projet-pilote-camillien-houde-mont-royal-reussite

Projet pilote sur le mont Royal : une 1re évaluation « positive » dit la Ville

Publié il y a 53 minutes

Si le projet pilote sur la voie Camilien-Houde a permis d'améliorer de façon significative l'ambiance au parc du Mont-Royal selon une évaluation préliminaire, les problèmes de cohabitation entre automobilistes et cyclistes ont persisté malgré l'interdiction de la circulation de transit durant cinq mois.

Un texte de Julie Marceau

Le nombre d’usagers de la route ayant contrevenu à l’interdiction de transit est passée de 600 à 700 usagers par jour en juin à 300 à 400 en septembre, selon un bilan préliminaire du Service des grands parcs, du verdissement et du Mont-Royal présentée au comité exécutif de la Ville de Montréal mercredi matin.

En plus de la quiétude du Mont-Royal (moins de bruit, réduction du débit de circulation), la ponctualité des lignes d'autobus de la STM dans le parc a été améliorée.

Les fonctionnaires de la Ville notent par ailleurs que si la vitesse moyenne des voitures en descente respecte la limite maximale prescrite, la vitesse des vélos est en moyenne supérieure d'environ 10 km/h à cette limite.

De plus, des situations conflictuelles perdurent entre automobilistes et cyclistes.

« Des comportements dangereux et/ou illégaux ont été observés […] notamment le stationnement des voitures sur les accotements, des virages en « U » et des conflits entre les cyclistes et les usagers du transport en commun », peut-on lire dans le document.

« Le projet-pilote n’a pas permis de régler tous les problèmes de cohabitation entre les automobilistes, les cyclistes et les piétons », ajoute-t-on.

Annoncé en février 2018, le projet pilote a commencé le 2 juin. Depuis, seuls les véhicules d’urgence, les véhicules de fonction, les moyens de transport collectif et les cyclistes sont autorisés à traverser la montagne. À compter de jeudi, la circulation de transit, interdite depuis cinq mois, sera permise à nouveau sur le mont Royal.

Les consultations menées par l'Office de consultation publique de Montréal (OCPM) sur les voies d'accès au mont Royal reprendront le 8 novembre.

Un rapport final est attendu au cours de l'hiver pour déterminer si l'interdiction de transit sera appliquée ou non de façon permanente.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Donc finalement, il n'y a eu aucun effet sur l'objectif illustré au moment de l'annonce du projet pilote : la sécurité et la cohabitation avec les cyclistes. En quoi ce projet pilote est-t-il une réussite? "Y'avait moins de voitures sur Camillion-Houde." Wow, l'étude de génie toi!

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 16 minutes, fmfranck a dit :

Donc finalement, il n'y a eu aucun effet sur l'objectif illustré au moment de l'annonce du projet pilote : la sécurité et la cohabitation avec les cyclistes. En quoi ce projet pilote est-t-il une réussite? "Y'avait moins de voitures sur Camillion-Houde." Wow, l'étude de génie toi!

Moins de voitures = réussite pour Projet Ruine Montréal... évidemment.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Similar Content

    • By MTLskyline
      Cure de beauté pour le quartier St-Viateur Est
       

       
      La Ville de Montréal a annoncé mercredi un investissement de 9 millions de dollars pour revitaliser le quartier St-Viateur Est. Cette partie du Plateau Mont-Royal s'est passablement détériorée ces dernières années dans le sillage de la fermeture de plusieurs entreprises manufacturières.
       
      Longtemps connu comme le secteur des fabriques de vêtements, le quartier St-Viateur Est a perdu le quart de ses entreprises au cours des sept dernières années. On y trouve aujourd'hui plusieurs immeubles désaffectés.
       
      Aménagements projetés du quartier St-Viateur
      Le plan de revitalisation de la Ville prévoit en premier lieu de prolonger la rue St-Viateur vers l'est pour désenclaver le quartier. On y aménagera ensuite une piste cyclable ainsi qu'une passerelle piétonnière permettant de franchir une voie ferrée qui bloque l'accès à la ligne de métro voisine. On prévoit aussi planter des arbres et enfouir des lignes électriques pour embellir le secteur.
       
      Le maire Gérald Tremblay veut rendre ce quartier plus attrayant afin d'y attirer des entreprises de haute technologie comme la firme Ubisoft, qui s'y est installée. Le maire prévoit que la revitalisation du quartier se traduira par des retombées économiques de 250 millions de dollars.
       

    • By mattrga
      L’Université Concordia fera construire des classes préfabriquées au 1515, boulevard de Maisonneuve Ouest (à côté de la Place Norman-Béthune et en face du nouveau projet au 1500 de Maisonneuve).
      Photos datées du 27 septembre 2019 :





    • By SkahHigh
      Ce matin, j'ai remarqué qu'il y avait des tests de sol en cours sur le terrain adjacent au siège social de SNC-Lavalin. Les tests étaient effectués par la compagnie Forage Downing. Signe d'un projet futur à venir sur ce site?
    • By ScarletCoral
      Grand parc de l'Ouest

       
       
    • By IluvMTL
      Registre des lobbyistes
      9396-9038 Québec inc
      Mandat :
      Période couverte par le mandat : du 2019-09-20 au 2019-12-31
      Contrepartie reçue ou à recevoir : moins de 10 000 $
      Objet des activités : Proposition législative ou réglementaire, résolution, orientation, programme ou plan d'action
      Renseignements utiles :
      Démarche dans le but que le conseil municipal de la Ville de Montréal adopte une résolution visant à l'acquisition d'une propriété dans le but de construire des logements sociaux dans l’Arrondissement Ville-Marie, plus particulièrement sur le site situé au 1980, boulevard René-Lévesque Ouest.