Jump to content

Search the Community

Showing results for tags 'laccès'.

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Real estate projects
    • Proposals
    • Going up
    • Completed
    • Mass Transit
    • Infrastructures
    • Cultural, entertainment and sport projects
    • Cancelled projects
  • General topics
    • City planning and architecture
    • Urban photography
    • Urban tech
    • General discussions
    • Entertainment, food and culture
    • Current events
    • Off Topic
  • MTLYUL Aviation
    • General discussion
    • Spotting at YUL
  • Here and abroad
    • Quebec City and the rest of the province of Québec.
    • Toronto and the rest of Canada
    • USA
    • Europe
    • Projects elsewhere in the world

Calendars

There are no results to display.

There are no results to display.

Blogs


Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


About Me


Biography


Location


Interests


Occupation


Type of dwelling

Found 14 results

  1. Le gouverneur de la Banque du Canada, Mark Carney, demande aux institutions financières canadiennes de faire leur part pour résoudre la crise en évitant de restreindre l'accès au crédit. Pour en lire plus...
  2. http://ocpm.qc.ca/consultations-publiques/revalorisation-du-site-des-anciens-garages-du-mtq 8 bâtiments de 8 à 12 étages Situé dans l’arrondissement Ahuntsic Cartierville, le site du projet, d’une superficie de 40 864 m², est bordé au nord par le centre de détention Tanguay, à l'ouest par un bureau de la Société d'Assurance Automobile du Québec, au sud par le boulevard Henri-Bourassa Ouest et à l'est par la voie d'accès au centre de détention. Le projet comprend 932 unités d'habitation répartis en 8 bâtiments de 8 à 12 étages dont un immeuble situé à l’extrémité ouest du projet qui doit accueillir 143 logements sociaux. Un des immeubles situés en bordure du boulevard Henri-Bourassa Ouest comprend un rez-de-chaussée commercial dans lequel est compris un centre de la petite enfance. L'accès à ce projet se fait au moyen d'une rue en système de voirie partagée en forme de "U" inversé raccordée à deux feux existants du boulevard Henri-Bourassa Ouest. Cet accès délimite un parc d’une superficie de 4 100 m².
  3. Les Canadiens n'ont jamais été aussi nombreux à être propriétaires de leur logement. Et ils n'ont jamais autant emprunté pour accéder à la propriété. Pour en lire plus...
  4. L'accès au crédit en ces temps de ménage dans les mauvaises créances frappe de plein fouet les petites entreprises qui doivent renoncer à des projets, voire fermer. Pour en lire plus...
  5. Le groupe automobile italien Fiat et Chrysler ont signé un accord préliminaire pour une alliance stratégique afin d'échanger une participation contre l'accès à la technologie du géant américain. Pour en lire plus...
  6. Nom: Univers Condos Hauteur en étages: Phase 1 : 45, phase 2 : entre 25 et 35 Hauteur en mètres: Site internet: http://www.devmcgill.com/fr/univers Autres informations: * La phase 2 aura entre 25 et 35 étages (selon les ventes) * Possibilité, aux premiers étages, d'avoir un hôtel boutique, des restaurants et une épicerie * L'accès directe au RÉSO est à confirmer * Intégration de jardins horizontaux et verticaux et mise en place d’espaces verts à plusieurs niveaux Aperçu du projet: Autres images: Vidéo promotionnelle: [video=youtube_share;8toUGJBjgNw]http://youtu.be/8toUGJBjgNw
  7. Un juge ordonne aux syndiqués de l'usine de General Motors de démanteler la barricade qui bloque l'accès à l'usine d'ici lundi matin. Le syndicat entend se plier à la décision. Pour en lire plus...
  8. Ce service sera assuré Gogo de la société américaine Aircell à compter du printemps prochain. Pour en lire plus...
  9. La Presse Le mardi 27 novembre 2007 Partira, partira pas? Gabriel Maheu et Isabelle Chapdelaine hésitent. «Le plan, c'est de rester à Montréal tant qu'on n'aura pas d'enfants, mais ce n'est pas ferme», explique Gabriel. Montréal a son lot de services, mais la banlieue offre un meilleur milieu de vie pour élever une famille, selon le jeune homme de 25 ans. Les deux amoureux ne sont pas les seuls à hésiter ainsi. Pas moins de 40% des jeunes Montréalais de 18 à 30 ans se disent indécis quant à leur volonté de demeurer définitivement dans la métropole, selon une étude dévoilée hier par le Conseil des jeunes de Montréal. Ils sont 26% à être prêts à la quitter pour une meilleure offre, et seulement 33% à prévoir y rester. Le sondage mené auprès de 700 jeunes reflète la réalité. Entre 2001 et 2006, Montréal a perdu 10 500 personnes de 25 à 39 ans au profit d'autres régions, selon l'Institut de la statistique du Québec. La métropole en a perdu seulement 3800 pendant les cinq années précédentes. «Nous voulons que les jeunes s'attachent à leur ville et que Montréal ne soit plus une métropole de passage, au risque de perdre le dynamisme et tout le potentiel de sa jeunesse», a déclaré hier la présidente du Conseil des jeunes de Montréal, Marilou Filiatreault. Or, la part des jeunes âgés de 15 à 29 ans est restée stable dans la métropole entre les recensements de 2001 et de 2006 (21,4%), contrairement à la moyenne provinciale. L'immigration internationale - qui n'est pas comptabilisée dans le flux entre Montréal et les régions - explique cette constance. Mais selon le Conseil, «c'est important pour la ville de ne pas avoir juste des immigrants, mais d'avoir les deux groupes ensemble», a dit Marilou Filiatreault. La Ville doit agir Le Conseil a émis certaines recommandations à la Ville pour augmenter le sentiment d'appartenance des jeunes. Il a en outre proposé de mettre en place une politique jeunesse améliorée et de créer des mesures concrètes pour faciliter l'accès au logement et à la propriété. Le responsable des services aux citoyens du comité exécutif, Marcel Tremblay, accompagnait hier Mme Filiatreault. Il a convenu qu'élever une famille en ville était «dispendieux» pour les jeunes, tout en se disant en partie impuissant devant le problème. «On est très très très conscients des besoins, mais on n'arrivera jamais à empêcher les gens d'aller dans les banlieues», a-t-il dit. Selon lui, l'accès à la propriété demeure le «problème de fond» à l'exode des familles. La Ville serait-elle prête à baisser les taxes pour rendre les demeures plus abordables pour les familles? «Actuellement, on a de la misère à survivre avec les taxes foncières qui représentent 80% de notre budget», a répondu Marcel Tremblay.
  10. La Couronne demande à la Cour supérieure de frapper la preuve amassée contre Vincent Lacroix et ses co-accusés d'un interdit de publication. Pour en lire plus...
  11. L'accès au crédit n'est plus ce qu'il était 28 novembre 2008 - 06h50 La Presse Il y a toujours eu un certain nombre de PME qui trouvaient que l'accès au crédit n'était plus ce qu'il était. La différence, c'est que cette proportion est maintenant trois fois plus élevée. C'est ce qui ressort d'un sondage effectué par la Fédération canadienne de l'entreprise indépendante (FCEI) auprès de ses membres. Le directeur des affaires législatives de la section québécoise de la FCEI, Simon Prévost, indique que la fédération a décidé de procéder à ce sondage après avoir reçu des appels de membres qui se plaignaient de conditions plus contraignantes imposées par les institutions financières. «Habituellement, ces préoccupations ne se rendent pas à nos oreilles, affirme-t-il. Ça montre que c'est problématique.» Click here to find out more! La FCEI a demandé à ses membres comment avait évolué leur accès au crédit au cours des trois derniers mois. À l'échelle nationale, 27% des membres sondés ont indiqué qu'ils avaient vu une détérioration alors que 3% ont affirmé qu'il y avait eu amélioration. «Ça laisse 70% de membres qui ne voient pas de différence, observe M. Prévost. Mais, historiquement, quand l'économie va bien, on voit une détérioration de l'accès au crédit pour 7 à 8% des membres sondés. On peut donc dire que la préoccupation est trois fois plus importante.» Les petites entreprises qui ont vu une détérioration ont indiqué que leur banque avait voulu rappeler des prêts, ou encore qu'il leur était plus difficile d'avoir une ligne de crédit. Ou encore, qu'elle avait augmenté l'écart entre le taux préférentiel et le taux accordé à leur client. M. Prévost note toutefois que la situation semble un peu moins préoccupante au Québec que dans d'autres provinces. Seulement 21% des membres sondés par la FCEI au Québec faisaient état d'une détérioration de l'accès au crédit, alors que cette proportion atteint 28% en Ontario, en Alberta et en Colombie-Britannique. «Il n'y a pas de grosses différences entre le Québec et les autres provinces au niveau des autres indicateurs économiques, indique M. Prévost. Peut-être que le marché du crédit est différent au Québec en raison de la présence d'un fort joueur, Desjardins. C'est quand même 50% du marché de la PME dans la province.»
  12. Il y a toujours eu un certain nombre de PME qui trouvaient que l'accès au crédit n'était plus ce qu'il était. Cette proportion est maintenant trois fois plus élevée. Pour en lire plus...
  13. Un juge ordonne aux syndiqués de l'usine de General Motors de démanteler la barricade qui bloque l'accès à l'usine d'ici lundi matin. Le syndicat entend se plier à la décision. Pour en lire plus...
  14. Des employés de GM à Oshawa, en Ontario, bloquent l'accès au siège canadien de la compagnie en signe de protestation à l'annonce de la fermeture de leur usine ainsi que trois autres en Amérique du Nord. Pour en lire plus...
×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value