Franks

Member
  • Content Count

    437
  • Joined

  • Last visited

  • URB$

    1,388 [ Donate ]

Community Reputation

31 Neutral

About Franks

  • Rank
    Senior Member

Personal Information

  • Biography
    a
  • Location
    Ville de Québec
  • Interests
    a
  • Occupation
    Technicien dessinateur

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Merci ! ...J'en ai également une du Centre-ville de Québec en préparation!
  2. Bonjour à tous, Si ça vous intéresse, voici une petite vidéo de Montréal que j'ai récemment mise en ligne sur Youtube. Il y a tellement de routes intéressantes au centre-ville de Montréal que ça été dur de choisir, mais j'espère que ma compilation vous plaira!
  3. ^ Montréal n'est pas censé être une ville UNESCO du design ?
  4. Question comme ça...quelqu'un sait également si la longue bande de terre qui longe la partie est de Boisbriand le long de l'A15 au sud de l'A640 serait aussi appelée à être développée ? ...Je me suis toujours demandé ça lorsque j'habitais dans le coin.
  5. Ah! Donc au final tout sera monolithique, donc gris foncé?
  6. Pourquoi il y a deux couleurs?
  7. Si je comprend bien, ils ouvrent un sens de circulation à la fois? Ce qui veux dire que pour l'autre sens manquant, le vieux pont restera encore ouvert pendant quelque semaines ? Est-ce que la date du 21 juin est confirmée?
  8. https://www.lesoleil.com/actualite/la-capitale/entre-cinq-et-dix-autres-investisseurs-pour-le-phare-ef499c980525bf716db5e85c5d363dfe Entre «cinq et dix autres investisseurs» pour Le Phare Le Groupe Dallaire sera propriétaire de 25 % du complexe Le Phare. Entre «5 et 10 autres investisseurs québécois» devraient se joindre à l’aventure d’ici le printemps, a appris Le Soleil. Lundi, le conseil municipal a adopté le règlement qui permet au promoteur immobilier d’aller de l’avant avec son développement de 755 millions $, à Sainte-Foy. Un soulagement après sept années de boulot, concède au bout du fil le président et chef de la direction de Groupe Dallaire, Michel Dallaire. «C’est une autre étape importante. Je suis très content». Si tout se déroule bien, M. Dallaire prévoit réaliser la première pelletée de terre quelque part durant le mois de mars ou avril prochain. Avant, il doit obtenir les permis de construction nécessaires. Ce qui ne devrait pas poser de problème. Il doit aussi compléter le financement pour démarrer le chantier. «Nous sommes en discussions avec certaines banques. Nous ne pouvions rien signer sans avoir le zonage», explique l’homme d’affaires. Les prochains mois seront donc très occupés pour l’entreprise de Québec. La mise en marché des premiers locaux commerciaux devrait se faire à partir du 1er janvier 2019. Pour les condos, l’objectif est de signer les contrats avec les premiers propriétaires au début de l’été. Rafraîchissons-nous la mémoire : le complexe de quatre tours, entre 17 et 65 étages, hébergera des bureaux, des commerces, un hôtel (156 chambres), des copropriétés (395 unités), des appartements (270 unités), une résidence pour personnes âgées (394 unités), une salle de spectacle et une place publique. «Avec le feu vert pour le zonage, je suis maintenant capable de signer des ententes de location», explique M. Dallaire, mentionnant que plusieurs groupes ont cogné à sa porte. Partenaires non dévoilés Quant aux partenaires d’affaires pour le complexe Le Phare, M. Dallaire préfère pour le moment ne pas dévoiler le nom de ses nouveaux associés. À terme, l’objectif du promoteur est d’être gestionnaire et de détenir «25 % des parts dans chaque tour». Pour la tour de verre de 65 étages, avec 25 % des parts, le patron précise que sa famille demeure le plus important joueur dans cette étape du développement. «Nous attendions le zonage pour pouvoir conclure des ententes avec des partenaires pour la construction de la première tour. Elle devrait coûter environ 450 millions $. J’ai toujours dit que je ne ferais pas ce projet seul, question de répartir le risque», avance-t-il. «En ce moment, je n’ai aucun partenaire américain. Nos discussions sont avancées avec différents groupes québécois. Ce sont des partenaires privés silencieux qui veulent investir dans l’immobilier. Ils ne veulent pas gérer l’endroit. Ce sont des gens qui croient au développement de Québec», poursuit-il. En juillet dernier, le Groupe Germain n’avait pas caché au Soleil son intérêt pour le projet d’hôtel de 150 chambres dans le complexe. L’entreprise, qui détient un réseau hôtelier pancanadien, avait toutefois l’intention d’étudier davantage le dossier. «Plusieurs chaînes nous ont approchés. On va s’asseoir après les Fêtes avec M. Germain, comme avec les autres», répond M. Dallaire. Pour les tours deux, trois et quatre, le Groupe Dallaire précise que les chantiers seront aussi réalisés en partenariat avec d’autres entreprises. «Les autres tours peuvent être détenues par les mêmes personnes ou d’autres groupes. C’est vraiment quatre projets différents. Mon objectif est de posséder 25 % dans chaque tour à la fin», explique le président. Le projet de 3 millions de pieds carrés s’échelonnera sur une période de 10 ans. M. Dallaire estime pouvoir livrer le pôle d’échanges souterrain pour le futur réseau structurant de transport en commun de la capitale d’ici 2022, comme le demande la ville.
  9. Good evening ! Le Phare (65fl. - 250 meters) was officially approved today by the city council ? ''The City has taken a new step in the real estate project Le Phare. On Monday, elected officials adopted the by-law that allows the project to see the light of day without being subjected to the referendum process.'' For more details, you can read about it here (French) : https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1142559/projet-le-phare-reglement-municipal-adopte-quebec
  10. Pardonnez mon ignorance, mais sur quel terrain exactement ces tours seront bâties? Merci.
  11. I took these pictures today on this wonderful afternoon.
  12. Pour habiter Québec, si vous voulez mon avis sur ce projet, je crois que tout va se faire (la station souterraine est là pour le confirmer) mais qu'il finira pas être réduit en hauteur. Peut-être qu'on se ramassera avec quelque chose entre 30 et 40 étages et je ne m'en plaindrai pas, car c'est somme toute très bien pour Québec, une ville où y a pas si longtemps le ''pas plus que 8 étages'' régnais ! La seule chose que j'espère, c'est que le concept architectural sera conservé. Je le trouve emballant et révolutionnaire pour notre capitale et surtout, ça met la barre haute pour les prochains projets majeurs dans Ste-Foy!
  13. I believe ''tablier'' is ''Bridge's deck'' in English.
  14. Pour ce qui est de la beauté de cette densité, c'est une autre histoire.