Jump to content

Construction: grève générale en vue, à moins d'une reprise des négociations


Guest Olivier2160

Recommended Posts

  • Replies 74
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Quelqu'un sait si la possible grève dans la construction aura un impact sur les chantiers privé? Ou si la grève touche seulement les chantiers du domaine publique?

 

c'est clair que la greve aura un impact, le syndicat de la construction est sans pitié !! on va perdre de précieuses semaines et cela va toucher toutes les sphere!

Edited by WestAust
Link to comment
Share on other sites

MONTRÉAL - La menace de grève générale dès lundi dans l’industrie de la construction risque de se concrétiser.

 

Les partis patronale et syndicale poursuivent leurs pourparlers dans le secteur du génie civil, mais c’est l’impasse aux tables de négociation des secteurs résidentiel, institutionnel, commercial et industriel.

 

La ministre du Travail, Agnès Maltais, a appelé samedi au sens des responsabilités et exhorté les parties à tout mettre en oeuvre pour en arriver à un règlement.

 

L’Association de la construction du Québec a indiqué samedi qu’elle ne fermait pas la porte à un retour aux négociations, mais du même coup, elle a demandé aux syndicats de faire preuve de «maturité».

 

Du coté de l’Alliance syndicale, on se dit prêt à reprendre les discussions, mais seulement si de nouvelles offres «raisonnables» sont soumises par la partie patronale. Le porte-parole Yves Ouellet assure que les travailleurs ne veulent pas aller en grève, mais qu’ils n’auront pas le choix si la partie adverse demeure sur ses positions.

 

Selon lui, les «patrons» veulent simplement appauvrir les travailleurs, ce qui est inacceptable.

 

 

 

[url=]http://quebec.huffingtonpost.ca/2013/06/16/construction-greve-generale_n_3449222.html[/url]

Link to comment
Share on other sites

MONTRÉAL - La menace de grève générale dès lundi dans l’industrie de la construction risque de se concrétiser.

 

Les partis patronale et syndicale poursuivent leurs pourparlers dans le secteur du génie civil, mais c’est l’impasse aux tables de négociation des secteurs résidentiel, institutionnel, commercial et industriel.

 

La ministre du Travail, Agnès Maltais, a appelé samedi au sens des responsabilités et exhorté les parties à tout mettre en oeuvre pour en arriver à un règlement.

 

L’Association de la construction du Québec a indiqué samedi qu’elle ne fermait pas la porte à un retour aux négociations, mais du même coup, elle a demandé aux syndicats de faire preuve de «maturité».

 

Du coté de l’Alliance syndicale, on se dit prêt à reprendre les discussions, mais seulement si de nouvelles offres «raisonnables» sont soumises par la partie patronale. Le porte-parole Yves Ouellet assure que les travailleurs ne veulent pas aller en grève, mais qu’ils n’auront pas le choix si la partie adverse demeure sur ses positions.

 

Selon lui, les «patrons» veulent simplement appauvrir les travailleurs, ce qui est inacceptable.

 

 

 

 

http://quebec.huffingtonpost.ca/2013/06/16/construction-greve-generale_n_3449222.html

Link to comment
Share on other sites

Grève générale illimitée dans la construction dès minuit

 

704393.jpg

 

À partir de minuit ce soir, plus une seule grue ne devrait s'activer dans le ciel du Québec: l'ensemble des travailleurs de la construction sera en grève.

 

Yves Ouellet, porte-parole de l'Alliance syndicale, a annoncé à 16h qu'il ne fallait plus espérer un règlement d'ici la fin de la journée.

 

Il a appelé les 175 000 syndiqués membres de sa coalition (virtuellement la totalité de l'industrie) à ne pas se rendre sur les chantiers de travail demain, sauf pour participer aux piquets de grève.

 

Les négociations avaient été rompues hier, après que le dépôt d'une offre patronale qualifiée de «totalement inacceptable» par Yves Ouellet.

 

Les pierres d'achoppement sont nombreuses dans les pourparlers en cours. Salaires, horaires de travail et mobilité de la main-d'oeuvre n'ont pas fait l'objet d'un accord.

 

http://www.lapresse.ca/actualites/201306/16/01-4661849-greve-generale-illimitee-dans-la-construction-des-minuit.php

Link to comment
Share on other sites

Every 175 000 construction worker are not suposed to go to work tomorow morning, even on a residential property

 

Even self-employed construction workers? If you're self-employed aren't you deciding your schedule and what you charge... Why would you give a flying f*** about what the union thinks

 

What happens to them if they decide to show up at a client's tomorrow?

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value