Jump to content

Recommended Posts

Je ne sais pas s'il y a déjà un fil pour ce projet, mais bref je trouve ça vraiment intéressant comme idée. Le Québec aurait vraiment l'occasion de se démarquer internationalement et d'être un pionnier (enfin). Nous avons l'électricité, nous avons les matériaux et nous avons les wagons. Manque juste un petit peu de volonté...

20110221-173218-a.jpg

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

  • Replies 86
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Ça fait une couple de fois que je lis/entend parler de cette idée. Personnellement je trouve ça extrêmement prometteur! 100% québécois, abordable, efficace, relierait beaucoup plus de villes qu'un TGV, ingénieux... j'adore. J'espère qu'on va prendre au sérieux cette alternative hors du commun, sans compter que ça donnerait une signature particulière au québec de ce côté, ce qui ne me déplairerait pas! Pour en savoir plus: http://trensquebec.qc.ca/

Edited by yveslachance
Link to comment
Share on other sites

Personnellement, J'aime pas vraiment cette idée. Preuve comme quoi il est impossible de faire l'unanimité. La route Montréal-Québec est déjà assez ennuyante, nous plaer des poteau à tous les 50 pieds pour une rail serait assez désolant. Tant qu'à moi, VIA n'a simplement qu'à avoir des prix raisonnables et de meilleure voitures et le train qui est déjà la, fonctionnel et qui ne coûterait pas des milliards à retaper serait la meilleure alternative pour le voyage intra-provincial.

Link to comment
Share on other sites

Le gros problème de VIA Rail c'est la vitesse. Leur train avance a pas de tortue. Et pire encore, il sont locataire des voies du CN et CP, ce qui fait qu'il doivent régulièrement arrêter le train en attendant qu'un train de marchandises passent...

 

Vraiment pas optimal. Il y a des raison pourquoi VIA rail ne décolle pas....

Link to comment
Share on other sites

Pas de voies doubles = pas de vitesse

Toutes les autres mesures auront aucun effet tant et aussi longtemps que les voies seront simples.

Le matériel roulant actuel se débrouillerait bien, s'il n'y avait pas les attentes pour les croisements avec les trains du CN.

Il faudrait également des départs toutes les heures. Sinon, c'est comme le lièvre et la tortue.

Le TGV c'est beau, mais c'est tellement cher, qu'il risque de rester une utopie pour bien longtemps.

Ça prend beaucoup de monde au km2 pour payer ça.

Je vois deux solutions:

1: Doubler les voies du CN pour accroître la vitesse et la fréquence des trains de Via

2: Construire une nouvelle infrastructure plus économique qu'un TGV, comme ce train suspendu. Assis à bord, on ne verra pas les poteaux. Ce plaisir sera réservé aux automobilistes. :silly:

Link to comment
Share on other sites

En lisant avec plus de détails le site web de ceux qui proposent se projet, on se rend compte qu’on est loin de la coupe aux lèvres.

 

1. Le projet à l’heure actuelle n’est qu’un ramassis d’idées ou de composantes mises ensembe (moteur roue développé par hydro il y a déjà quelques années, le prix est basés sur le coutant d’un chassis nova bus modifié…)

2. Les 2 auteurs principaux n’ont aucune connaissance du sujet (ce sont 2 personnes qui sont dans le domaine de la philosophie) et aucune ingénierie n’as été faite à ce niveau pour un projet entièrement québécois.

3. Leur concept pour l’exploitation passe par la création d’une coopérative de solidarité ou une société d’état pour financer et exploiter ce système. Connaissant notre historique de dépassement de coûts pour un simple hopital (et pour tout ce qui est payé par le public), je vois mal comment on pourrait s’en sortir au bout du compte pour vraiment moins cher qu’un TGV avec tout le développement qu’il y a a faire la dessus.

Link to comment
Share on other sites

3. Leur concept pour l’exploitation passe par la création d’une coopérative de solidarité ou une société d’état pour financer et exploiter ce système. Connaissant notre historique de dépassement de coûts pour un simple hopital (et pour tout ce qui est payé par le public), je vois mal comment on pourrait s’en sortir au bout du compte pour vraiment moins cher qu’un TGV avec tout le développement qu’il y a a faire la dessus.

 

Mais si on suis la logique, monorail via société d'état, TGV via société d'état, le monorail a de bonne chance de coûté moins cher.

 

 

Mais pour le moment, les monorail suspendu ne sont pas très rapide (75 Km/H) il est vrai que la structure d'un monorail rapide devrais être apte a supporté des contrainte plus importante. De plus il y a la question du terrain. Les pillier devrais être absolument enfoncé jusqu'au roc.

 

J'ai vu un documentaire parlant du Mag-Lev entre l'aéroport de Shangai et le centre ville que le plus grand problème fut de rejoindre le roc.

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Transrapid_de_Shanghai

 

Mais sinon, pour l’Amérique du nord, on parle de train rapide et non de TGV. entre 100 et 200 KM/h au lieu des 300 Km/h du TGV. (sans parler que TGV est une marque déposé, on ne pourrais appeler le train ainsi :) )

 

Mais ta réflexion n'est pas mauvaise. On oublie aussi les couts d'entretiens. Je crois qu'entretenir des centaines de km de pylônes de béton coûtera beaucoup plus cher qu'entretenir des remblais de train rapide. Ce qui ne manquera pas de faire augmenter le cout d'exploitation.

 

Les monorail suspendu ne sont vraiment pas une nouvelle invention. On en parle depuis plus de 100 ans, il doit bien y avoir quelques raisons pourquoi il ne sont pas plus massivement adopté.

 

Mais n'en demeure pas moins qu'économiquement, un train rapide et efficace entre les grandes villes sera un grand atout économique.

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share




×
×
  • Create New...