Jump to content

Recommended Posts

http://www.radio-canada.ca/regions/Montreal/2010/03/29/008-Outremont-rite-juifs.shtml

 

Il y a un vidéo sur le site... franchement je ne sais pas quoi en penser.

 

Les policiers sont intervenus pour mettre un terme à un rite des juifs hassidiques organisé sur les terrains de l'arrondissement d'Outremont, lundi matin.

 

La cérémonie de crémation du pain a débuté calmement dans une cours de voirie. Mais vers 11 h, elle a dégénéré et les feux ont pris de l'ampleur car ses participants affirmaient devoir tout brûler avant 11 h 40.

 

Les autorités de l'arrondissement n'ont pas compris l'empressement des hassidiques, croyant qu'ils avaient en fait jusqu'à 13 h.

 

Certains des participants ont perdu patience et un certain chaos s'est installé. Une quinzaine de policiers sont arrivés sur place. Le service des incendies a appelé deux camions de pompiers supplémentaires qui ont rapidement éteint les deux petits feux.

 

Les pompiers et les autorités de l'arrondissement d'Outremont attribuent ce geste à l'agitation des juifs et au fait que certain d'entre eux ont brûlé du plastique ce qui contrevenait à l'entente entre les deux parties.

 

Certains non-juifs pensent que, de toute façon, l'arrondissement n'a pas à organiser des cérémonies religieuses. C'est le cas de la conseillère municipale, Céline Forget, qui affirme que l'affaire pose un problème de principe. « Sur le principe c'est une activité privée. [...] Je ne vois pas pourquoi cette activité-là se fait sur un terrain public », dit-elle.

 

Mais l'arrondissement rétorque que sa décision était basée sur un avis du contentieux de la ville de Montréal. « L'avis juridique dit : "La pratique de l'arrondissement répond à votre obligation d'accommodement raisonnable et ne cause pas de contrainte excessive" », plaide Marie Cinq-Mars, la mairesse de l'arrondissement d'Outremont.

 

Malgré tout, l'arrondissement appuie l'intervention des policiers et des pompiers.

 

La majorité des juifs qui étaient sur place étaient furieux. Certains ont affirmé que l'intervention des policiers et des pompiers va à l'encontre de leurs droit religieux. D'autres affirment que les autorités ont ruiné cette fête juive.

 

La mairesse Cinq-Mars affirme que les deux partis devront discuter avant que l'arrondissement autorise à nouveau ce genre de fête. « Si c'est juste de venir brûler quelques petites tranches de pain, ça va. mais s'il y a des débordements, il va falloir qu'on s'assoie avec eux. Un accommodement raisonnable, il ne faut pas que ça dérange les autres », dit-elle.

 

Certains juifs hassidiques ont indiqué qu'en raison de la pagaille de cette année ils pourraient, à l'avenir, faire ces feux sur leur propriété privée, ce qui présenterait un risque pour la sécurité publique.

Link to comment
Share on other sites

This whole debate is getting out of control. WHO CARES? Jews have been in Quebec for 300 years. Does it really bother someone that they are on public land to celebrate something? Totally ridiculous. The rhetoric of this discourse is starting to take hold and creating an issue where it doesn't exist.

 

Let's be real here: the reasonable accommodation debate is really rooted in Islamophobia. This new secular extremism is bizarre.

Link to comment
Share on other sites

What problem did the Jews ever cause anybody? They work hard, pay taxes and obey the law like everyone else. Canada is one of the only countries that is actually tolerant of them. Let's not scare them out of this country, especially after all they have contributed to Canadian society. Besides, they should be considered to be mainstream Canadians by now. They aren't immigrants anymore....

Link to comment
Share on other sites

the point was that it got out of control, they starterd burning everything and anything which was not part of the ritual/agreement with the borough.

 

Don't forget, must of us haven't heard of this ever before this day for a reason, because they were left alone doing their thing. Which was fine.

Link to comment
Share on other sites

Je crois que les médias font un peu de sensationalisme avec les accomodements raisonnables, cet évenement fait un peu tempête dans un verre d'eau tant qu'à moi.

 

Et puis pauvres juifs lol... Ils sont pognés pour faire leur cérémonie dans un terrain vague qui a tout les apparences d'une dompe avec en prime un espèce de veille conduite d'acqueduc comme foyer. La Ville devrait les laisser faire cela chez eux, tant qu'ils respectent la règlementation municipale.

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value