Jump to content

Recommended Posts

19/10/2016 * Mise à jour*: 19 octobre 2016 | 16:00*

 

Un vaste complexe sportif à Montréal-Nord d’ici 2020?

Par Romain Schué

TC Media

image.png

*Une perspective de ce centre sportif que souhaite réaliser l'arrondissement de Montréal-Nord.

*

 

Montréal-Nord est toujours dépourvu d’un centre sportif, au grand dam des associations de sport qui doivent faire des pieds et des mains pour tenir leurs activités. La mairesse actuelle dit faire de ce dossier sa priorité, mais elle devra être créative pour réussir là où les administrations précédentes ont échoué.

 

Lors de son élection en 2009, l’ex-maire Gilles Deguire avait affirmé que la réalisation d’un complexe sportif à Montréal-Nord serait l’un des enjeux de son premier mandat. Or, sept ans plus tard, aucun signe d’une première pelletée de terre.

 

L’administration actuelle souhaite à présent passer à la vitesse supérieure pour enfin doter l’arrondissement d’une infrastructure qui existe dans d’autres secteurs de la ville.

 

«C’est l’un des projets prioritaires, un projet d’envergure, majeur, mais qui va demander du temps», précise d’emblée la mairesse Christine Black, élue en avril dernier.

 

L’ex-directrice du Centre des jeunes l’Escale est familière de ce dossier complexe. Depuis près de 10 ans, ce projet est sur la table, étudié plus ou moins sérieusement par les différentes administrations nord-montréalaises, mais également par Québec dont l’appui est primordial pour financer ce complexe tant attendu.

 

Un «besoin réel et criant»

 

Ce vaste centre sportif s’avère être un «besoin réel et criant» pour les associations sportives et organismes de Montréal-Nord, lassés de jongler des créneaux constamment occupés et des équipements à louer auprès de la Commission scolaire de la Pointe-de-l’Île.

 

«Ça fait longtemps qu’on en parle, confirme Sheilla Fortuné, directrice de la Maison des jeunes l’Ouverture qui accueille plus de 3000 jeunes par an lors de multiples activités sportives. Ce serait un plus, on a hâte car on a vraiment besoin d’espaces pour occuper nos jeunes.»

 

Une enquête en cours

L’arrondissement a octroyé en septembre un contrat de près de 36 800$ au cabinet Léger pour la réalisation d’une enquête auprès des résidents, associations et organismes de Montréal-Nord afin de cibler les besoins et demandes des citoyens. La présentation de ce rapport se fera en décembre.

 

Directeur général de la commission sport et loisirs de l’est de l’île de Montréal, Richard Longré déplore un secteur «malheureusement peu équipé.»

 

«C’est un manque, c’est certain, précise le chef de la délégation de Bourassa lors des derniers Jeux du Québec. Il nous faut une vitrine qui donne aux gens l’envie de venir s’entraîner, avec des infrastructures de qualité. Ça créerait un engouement et on pourrait être plus compétitif.»

 

Alors que l’arrondissement ne dispose d’aucun bassin, le Club de natation de Montréal-Nord et ses 240 membres, un chiffre en constante progression, utilisent les lignes d’eau des écoles Henri-Bourassa, Calixa-Lavallée et, depuis récemment, celles du cégep Marie-Victorin.

 

«Ça demande beaucoup de flexibilité et on doit être plus imaginatif. À ce jour, on est à pleine capacité, indique l’entraîneur-chef Martin Panneton. Pour les parents qui doivent faire les navettes entre plusieurs installations, c’est parfois difficile et moi, physiquement, je ne peux entraîner à deux endroits différents. Pour créer un esprit d’équipe, intégrer de nouveaux jeunes, ce n’est pas évident.»

 

Un bassin, un gymnase double et des logements

 

Parmi les besoins ciblés par l’arrondissement, ce bassin olympique de 50 mètres, avec 10 couloirs, mais aussi un bassin récréatif avec jeux d’eau, figurent en première ligne de ce complexe qui pourrait accueillir des unités résidentielles aux étages supérieures.

 

Sont également souhaités, dans les premiers plans de l’administration Black, un gymnase double, une palestre, un bocce, une salle de conditionnement physique, une salle multifonctionnelle, un café, une boutique et un espace santé.

 

«Actuellement, en utilisant des équipements scolaires, on ne peut offrir d’activités pour les jeunes ou les aînés en journée. Avec un tel centre, on aura des outils supplémentaires et on met beaucoup d’énergie dans ce dossier», reprend la mairesse, qui a déjà visité plusieurs complexes durant l’été afin de se forger une idée plus précise.

 

Même si cette dernière ne souhaite avancer aucun échéancier, ce projet figure dans un programme «Montréal-Nord 2020».*Ce centre devrait voir le jour sur un terrain municipal actuellement inoccupé, situé à l’intersection des boulevards Pie-IX et Henri-Bourassa.

 

 

 

Un vaste complexe sportif a Montreal-Nord d’ici 2020? | Metro

Link to comment
Share on other sites

J'aime bien moi aussi cette évocation que je trouve élégante et originale. Alors si l'arrondissement a déjà des plans avancés, à quoi servirait un concours si la proposition actuelle est déjà satisfaisante?

Link to comment
Share on other sites

J'aime bien moi aussi cette évocation que je trouve élégante et originale. Alors si l'arrondissement a déjà des plans avancés, à quoi servirait un concours si la proposition actuelle est déjà satisfaisante?

 

Honnêtement, il y a des évocations semblables dans la section "architecture écologique" de mon livre de gratte-ciel édité en 2003. ;)

Je suis convaincu qu'il ne s'agit pas du projet final. Sur le site de la ville, la description sous le rendu parle de "projection du futur complexe" et on donne très peu de détails (coût, unités, etc.), que des intentions vagues :

 

Les orientations sont à l'effet d'y établir :

 

Un complexe mixte incluant :

- un centre sportif et communautaire au

rez-de-chaussée abritant notamment une

piscine, des salles multifonctionnelles et

des salles communautaires,

- des unités résidentielles aux étages supérieurs,

 

Un parcours piétonnier et cyclable dans l'axe de la rue d'Amos relié au parc Pilon,

La fermeture de la rue d'Amos aux véhicules entre l'avenue Saint-Julien et le boulevard Pie-IX.

 

Montréal-Nord 2020 » Grands projets » Parc Pilon et centre sportif et communautaire

 

11-179.jpg

 

 

Et je suis surpris qu'il faille te convaincre des bienfaits d'un concours d'architecture pour des infrastructures publiques d'envergure.

Un petit rappel : Design Montreal

Link to comment
Share on other sites

ce rendu date de 2011

 

ÉTUDE DE DÉVELOPPEMENT POTENTIEL

Client: Ville de Montréal-Nord

Montréal, QC. Canada.

2011

48 000 m2 / 516 700 pi2

 

L’étude fait suite à la volonté de l’arrondissement Montréal-Nord de définir l’axe métropolitaine Pie-IX comme point d’ancrage d’une requalification urbaine intégrée. Situé à l’angle des rues Pie-IX et Henri-Bourassa, ce premier pôle de développement constitue une occasion unique de dynamiser et de transformer en profondeur ce milieu de vie pour qu’il soit porteur d’avenir sur le plan social, environnementale et économique, tant pour sa population actuelle que future.

 

L’implantation de bâtiments de grande envergure permettrait de signifier l’entrée de la ville et de renforcer le caractère identitaire et structurant de l’artère comme cœur du renouveau de l’arrondissement.

 

Une programmation variée est proposée afin de créer un lieu de convergence et de rassemblement, célébrant la rencontre ainsi que le partage des cultures et des valeurs de la population du quartier. La proposition regroupe ainsi des espaces récréatifs, commerciaux, communautaires, résidentiels, locatifs et de multiples espaces extérieurs aménagés.

 

Smith Vigeant architectes

Link to comment
Share on other sites

Honnêtement, il y a des évocations semblables dans la section "architecture écologique" de mon livre de gratte-ciel édité en 2003. ;)

Je suis convaincu qu'il ne s'agit pas du projet final. Sur le site de la ville, la description sous le rendu parle de "projection du futur complexe" et on donne très peu de détails (coût, unités, etc.), que des intentions vagues :

 

 

 

Et je suis surpris qu'il faille te convaincre des bienfaits d'un concours d'architecture pour des infrastructures publiques d'envergure.

Un petit rappel : Design Montreal

 

Oui à un concours d'architecture si les plans sont encore préliminaires et si cela ne conduit pas à augmenter considérablement les délais. Comme les résidents de Montréal-Nord attendent depuis longtemps des installations sportives dignes de ce nom, il faudrait enfin enclencher le processus. Car ici la population souffre d'un déficit chronique d'espaces de loisirs, qui a certainement une incidence négative, notamment sur la délinquance.

Link to comment
Share on other sites

Oui à un concours d'architecture si les plans sont encore préliminaires et si cela ne conduit pas à augmenter considérablement les délais. Comme les résidents de Montréal-Nord attendent depuis longtemps des installations sportives dignes de ce nom, il faudrait enfin enclencher le processus. Car ici la population souffre d'un déficit chronique d'espaces de loisirs, qui a certainement une incidence négative, notamment sur la délinquance.

 

Mon Dieu... on parle d'un simple concours d'architecture qui dure quelques mois...

Parce que tu crois que construire le seul équipement sans concours de design de la Ville ne stigmatisera pas l'arrondissement et ses habitants?

 

Imagine l'annonce : "Puisqu'il aura une incidence positive sur leur taux de délinquance de vos jeunes, il nous importe de construire le centre sportif le plus rapidement possible. Dans les circonstances, vous comprendrez qu'un concours d'architecture, comme on l'aurait organisé dans un arrondissement sans les problèmes du vôtre, est superflue. On a donc mandaté le plus bas soumissionnaire à la conception des plans et devis. Merci de votre compréhension." :sarcastic::P

Link to comment
Share on other sites

Mon Dieu... on parle d'un simple concours d'architecture qui dure quelques mois...

Parce que tu crois que construire le seul équipement sans concours de design de la Ville ne stigmatisera pas l'arrondissement et ses habitants?

 

Imagine l'annonce : "Puisqu'il aura une incidence positive sur leur taux de délinquance de vos jeunes, il nous importe de construire le centre sportif le plus rapidement possible. Dans les circonstances, vous comprendrez qu'un concours d'architecture, comme on l'aurait organisé dans un arrondissement sans les problèmes du vôtre, est superflue. On a donc mandaté le plus bas soumissionnaire à la conception des plans et devis. Merci de votre compréhension." :sarcastic::P

 

Je m'étonne de ta réponse, comme si la décision d'organiser un concours avait été exprimée clairement de la part de l'arrondissement? Au lieu de lancer des hypothèses, restons-en aux faits. Il y a un besoin réel en équipement sportif pour le secteur, on pense y ajouter une dimension résidentielle, culturelle et commerciale (bonne idée), et construire le tout sur un terrain bien desservi par les transports en commun.

 

Ensuite l'arrondissement reconnait son déficit dans le domaine des loisirs et voudrait rattraper son retard. J'ajoute personnellement, que la jeunesse gagnerait avec des équipements modernes qui pourraient améliorer le bilan social, tout en contribuant à une meilleure sécurité et une diminution de la délinquance. Donc l'objectif premier est de construire un centre multi services qui aura des retombées positives sur l'ensemble de la population du quartier, que l'on pourrait qualifier de secteur défavorisé.

 

Maintenant qu'on fasse un concours ou que l'on s'adresse directement à une firme d'architectes... les deux options me semblent acceptables, et ce sera à l'administration de faire ses propres choix.

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value