Search the Community

Showing results for tags 'residentiel'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Real estate projects
    • Proposals
    • Going up
    • Completed
    • Mass Transit
    • Infrastructures
    • Cultural, entertainment and sport projects
    • Cancelled projects
  • General topics
    • City planning and architecture
    • Economy discussions
    • Technology, video games and gadgets
    • Urban tech
    • General discussions
    • Entertainment, food and culture
    • Current events
    • Off Topic
  • MTLYUL Aviation
    • General discussion
    • Spotting at YUL
  • Here and abroad
    • City of Québec
    • Around the province of Québec.
    • Toronto and the rest of Canada
    • USA
    • Europe
    • Projects elsewhere in the world
  • Photography and videos
    • Urban photography
    • Other pictures
    • Old pictures

Calendars

There are no results to display.

There are no results to display.

Blogs

There are no results to display.

There are no results to display.


Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


About Me


Biography


Location


Interests


Occupation


Type of dwelling

Found 95 results

  1. Nom: Îlot Overdale Hauteur en étages: 40 pour la phase 1 Hauteur en mètres: 120 pour la phase 1 Coût du projet: 80 000 000,00$ pour la phase 1 Promoteur: Architecte: Menkès Shooner Dagenais LeTourneux et Stefano Domenici, architecte Entrepreneur général: Emplacement: 1400 René-Lévesque Ouest Début de construction: Fin de construction: Site internet: Lien webcam: Autres informations: * projet résidentiel et commercial * projet en deux phases (phase 1 : 40 étages) * la Maison Lafontaine sera intégrée au projet en phase 2 Rumeurs: Images (cliquez pour agrandir) : Vidéo promotionnelle:
  2. Le Crystal de La Montagne Architectes: Béïque, Legault, Thuot Fin de la construction:2007 Utilisation: Résidentiel - Hôtel Emplacement: Centre-ville, Montréal ? mètres - 27 étages Maquette/photo maquette gracieuseté d'Ateliers Multiversions inc. http://www.multiversions.qc.ca
  3. Registre des lobbyistes Placements Sergakis Mandat : Période couverte par le mandat : du2018-10-31au2019-06-01 Contrepartie reçue ou à recevoir : de 50 000 $ à 100 000 $ Objet des activités : Proposition législative ou réglementaire, résolution, orientation, programme ou plan d'action Permis, licence, certificat ou autre autorisation Renseignements utiles : Démarche en vue d'obtenir une modification du règlement d'urbanisme de la Ville de Montreal en vertu du règlement d'urbanisme, pour implanter un bâtiment résidentiel locatif de densité et de hauteur supérieures aux critères établis dans le plan d'urbanisme. Démarche en vue d'obtenir un permis de construction de la Ville de Montréal en vertu du règlement de zonage municipal, pour implanter un bâtiment résidentiel locatif d'environ 200 unités locatives situées au 1946 Ste-Catherine. VM_152_Dollarama.pdf
  4. Assemblée publique de consultation le 29 juin2011 a 18h00 2 projets dérogatoires a) construction d'un bâtiment sur le côté est de la rue Drummond entre Ste-Catherine et de Maisonneuve (l'espace occupé par l'étroit stationnement au nord du BMO) b) projet résidentiel dans l'ancien édifice Station C (57 habitations de une et deux chambres). http://applicatif.ville.montreal.qc....pdfav11714.pdf
  5. Collège Marianopolis: feu vert à une version réduite du projet Martin Croteau La Presse Site du promoteur: http://www.msurlamontagne.com/
  6. http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/national/2016/11/14/001-musulmans-projet-residentiel-quebec-mosquee-brossard.shtml [h=1]Un projet résidentiel pour musulmans en banlieue de Montréal[/h] <time datetime="2016-11-14T10:01:58Z" data-datetimelastpublished="2016-11-14T10:01:58Z">Publié aujourd'hui à 5 h 01</time> <figure class="bunker-component image-from-url-with-caption" data-component-name="ImageFromUrlWithCaption"> <figcaption> </figcaption> </figure> EXCLUSIF – Des fidèles de la mosquée de Brossard souhaitent acheter un grand terrain en Montérégie pour y bâtir des dizaines de maisons destinées aux familles musulmanes. Radio-Canada a obtenu copie du projet qui sera présenté vendredi aux membres du Centre communautaire islamique. Un texte de Thomas Gerbet « L'un de nos frères aimerait proposer un projet résidentiel aux membres de la communauté musulmane de la Rive-Sud », peut-on lire dans un courriel transmis à tous les membres de la mosquée de Brossard, le 6 novembre. Un document de deux pages détaille le projet, et les fidèles sont invités à faire connaître leur intérêt au promoteur. L'objectif est de réunir 100 familles musulmanes dans un projet de développement résidentiel sur un terrain de 100 hectares, situé à une trentaine de kilomètres de Brossard. Ma réflexion tourne autour d'un projet de communauté musulmane. <footer>Extrait du document de présentation du projet écrit par Nabil Warda et distribué aux membres du Centre communautaire islamique</footer> Le promoteur, Nabil Warda, est un comptable et fiscaliste de 68 ans qui fréquente la mosquée. Il est présenté comme un proche du président du conseil d'administration du CCI, Mohammed Yacoub. Le document indique que son projet présente une caractéristique « communautaire en fonction des préceptes de l'islam ». Extrait du document distribué aux membres de la communauté : « On construirait un espace commun, incluant cuisine, salle de réunion, espace de prière et autres services. [...] La proximité des maisons permettra une mise en commun des ressources (autobus, tracteur, camion, etc...). La présence de gens de métiers différents permettrait aux membres de recourir aux services de ceux de nos frères, qui sont compétents et qui offrent un service fiable à l'interne. Certains de nos frères sont en train de regarder pour du financement halal [pas d'intérêt à payer, pas de spéculation]. Cet aspect sera certainement une corde de plus à notre arc. » Selon nos informations, en deux jours à peine, le projet aurait suscité l'intérêt de dizaines de familles, assez pour aller de l'avant. Une séance d'information aura lieu le vendredi 18 novembre, jour de prière, au Centre communautaire islamique [CCI]. <figure class="bunker-component center image-from-url-with-caption" data-component-name="ImageFromUrlWithCaption"> <figcaption> La Mosquée Al-Quba de Brossard est la plus importante du Québec. Le Centre communautaire islamique estime que 9000 musulmans vivent sur la Rive-Sud, une population qui a presque triplé en dix ans. Photo : CCI de Brossard </figcaption> </figure> « L'idée, c'est de créer une communauté », rappelle Nabil Warda en entrevue à Radio-Canada. Il explique que son projet a pour but de faciliter l'accession à la propriété pour les familles musulmanes, surtout les plus défavorisées. Il souhaite « donner une chance aux gens qui n'ont pas les moyens d'acheter une maison ». Les familles ciblées sont celles qui paient un loyer entre 700 $ et 900 $ par mois. De petites maisons préfabriquées leur seraient proposées à l'achat pour un coût entre 100 000 et 120 000 $. Le complexe résidentiel verrait le jour au plus tôt à l'été 2017 et au plus tard à l'été 2019. Je crois qu'il y a un grand besoin. [...] Dans l'islam, il y a l'idée que la communauté doit protéger les personnes les plus faibles, comme les femmes divorcées. <footer>Nabil Warda, promoteur du projet résidentiel</footer> Ouvert aux non-musulmans? Nabil Warda affirme qu'il n'est pas fermé à ce que quelques non-musulmans intègrent le projet, à partir du moment où ils ont « des valeurs communes ». Il nous donne l'exemple de 80 familles musulmanes et 20 non-musulmanes. Son objectif est de vivre en paix, en harmonie, et de pouvoir appliquer les « belles valeurs » de l'islam. « Ce n'est pas pour rien qu'on vient ici [au Canada], il y a le respect des droits humains, il y a une opportunité pour les gens de faire quelque chose de leur vie ». On vit en ville, dans une société occidentale, les relations interpersonnelles sont lâches, dans le sens qu'elles ne sont pas serrées. Les gens se rencontrent pour la prière du vendredi et il n'y a pas grand-chose d'autre qui se passe. <footer>Nabil Warda, promoteur du projet résidentiel</footer> Des critiques parmi la communauté Selon nos informations, des membres de la mosquée de Brossard ont aussi fait part de leurs doutes après la réception du projet. « Si on écoute les critiques, on ne fait jamais rien », répond Nabil Warda. « Tant que je suis critiqué de la gauche et de la droite, je sais que je suis sur le bon chemin. » Le promoteur reconnaît que son projet est un « gros défi » et qu'il risque d'être qualifié de « ghetto ». Cependant, il demeure confiant et ne pense pas que les villes qu'il approchera pour trouver un terrain s'opposeront à lui en vendre comme certaines l'ont fait pour le projet de cimetière musulman. « Évidemment, il peut y avoir toutes sortes de craintes et de peurs, mais qui ne sera pas intéressé à collecter nos taxes? », demande Nabil Warda. À une trentaine de kilomètres de Brossard, le terrain pourrait être recherché dans les régions suivantes : Napierville ou Saint-Rémi, au Sud Saint-Jean-sur-Richelieu ou Rougemont, à l'Est Saint-Amable ou Varennes, au Nord Un autre projet, pour Chinois cette fois En menant nos recherches pour savoir s'il existait d'autres projets résidentiels communautaires, nous avons appris qu'un groupe de familles chinoises installées au Québec et en Ontario recherchaient un terrain pour y vivre ensemble. Le projet de la dizaine de familles consiste à acheter un terrain d'environ 30 hectares en Montérégie pour y bâtir de petites maisons ayant chacune un terrain agricole. Le groupe de Chinois s'est rencontré via Internet. Ils vivent à Montréal, Toronto, Sherbrooke et Ottawa. Leur courtier immobilier est entré en contact avec la ville de Rigaud ces derniers mois pour acheter une terre agricole, mais les discussions ont échoué. Le zonage agricole ne permet pas d'y établir plusieurs maisons.
  7. Le marché de l'immobilier résidentiel dans la région de Montréal subit un coup de frein après des années fortes, selon les données divulguées hier par la Chambre immobilière, le principal regroupement des courtiers montréalais. Pour en lire plus...
  8. Complèxe résidentiel pour retraités (phase 1) Situé sur Ch. de Chambly. L'espace vide entre Vieux-Longueuil et Saint-Hubert est presque non existent! Bientôt les deux arrondissements de Longueuil seront totalement contiguës.
  9. La valeur des permis de bâtir délivrés au Canada a augmenté pour un second mois consécutif en mai, grâce essentiellement à une hausse de 12,8% observée dans le secteur non résidentiel. Pour en lire plus...
  10. Le Novello - Phase 1 Architectes: ? Fin de la construction:2007 Utilisation: Résidentiel Emplacement: St-Léonard, Montréal ? mètres - 10 étages infos; http://www.shdm.org/acces_condos/fr/projet_detail.php?projet_id=5&type=1 Description: - Le projet comporte 153 condos.
  11. La pointe de la Voie maritime Architectes: ? Fin de la construction:? Utilisation: Résidentiel Emplacement: Longueuil ? mètres - 20 étages Description: - Le projet Fait partit du redéveloppement de cette partie du bord de l'eau. 2 images
  12. Chute de 13,5% des permis de bâtir 6 octobre 2008 - 09h10 Presse Canadienne La valeur des permis de bâtir a chuté de 13,5% au mois d'août au Canada comparativement à juillet, pour se chiffrer à 5,6 G$. Dans le secteur résidentiel, la valeur des permis de bâtir a diminué de 9,3% et s'est établie à 3,4 G$, selon les données publiées lundi par Statistique Canada. Dans le secteur non résidentiel, la valeur des permis a diminué de 19,3% pour se fixer à 2,2 G$. Les trois composantes du secteur non résidentiel (industrielle, commerciale et institutionnelle) ont participé à ce recul. La plus forte baisse a toutefois été enregistrée dans la composante institutionnelle. La valeur des permis de bâtir a diminué dans sept provinces en août. Les plus fortes baisses ont été enregistrées en Ontario (-11,5%) et en Alberta (-19,1%). La valeur des logements a également diminué au Québec (-12,6%) et en Saskatchewan (-45,9%). Le Nouveau-Brunswick a enregistré un gain de 53,1%. Depuis le début de 2008, la valeur des permis de bâtir a diminué de 0,7% par rapport à la même période l'année dernière.
  13. De démolir les bâtiments industriels existants ; • De les remplacer par: – la construction d’un bâtiment résidentiel d’environ 100 logements – Maguire / Henri-Julien; – la construction d’un bâtiment résidentiel d’environ 80 logements – Henri-Julien / du Carmel; maguire_050606.pdf
  14. Le Girasole Architectes: ? Début de la construction:Printemps 2008 Utilisation: Résidentiel Emplacement: St-Léonard, Montréal ? mètres - 12 étages Descriptions: - Projet de 100 appartements
  15. Habitations Saint-Urbain Montréal , Canada Résidentiel PROJET RÉSIDENTIEL ARRONDISSEMENT ROSEMONT-LA PETITE-PATRIE Au 6666, rue Saint-Urbain, à l’angle de la rue Saint-Zotique, se situe un complexe de deux édifices industriels abandonnés datant des années 1960. L’intention des propriétaires est de transformer à des fins résidentielles ces structures de cinq étages, et de contribuer ainsi à l’amélioration du quartier en offrant une intégration urbaine de qualité dans le secteur. Pendant des années, ces bâtis ont accueilli des entreprises qui ont, par leur apport à l’économie locale et la création d’emploi, contribué à la richesse de l’arrondissement et de la ville. Les valeurs dont ils sont l’emblème et la force de leurs sobres façades aux rythmes insistants nous semblent devoir être conservées, tel un rappel en filigrane. La conversion de ce patrimoine industriel en unités d’habitation nécessite le découpage substantiel des planchers afin d’obtenir une silhouette adaptée au nouveau programme. La forme retenue est celle d’un « C »; elle est obtenue en extrayant de la matière au milieu pour créer de généreuses cours intérieures. L’infrastructure offre une large fenestration dont on tire pleinement parti en ne construisant que les vides entre les colonnes, chaque vide se rapportant à une unité d’habitation. Le rythme très séquencé ainsi obtenu est adouci en regroupant les unités par deux ou trois, afin d’exprimer une plus grande linéarité, une expression horizontale assujettie aux bâtiments. Les différents regroupements d’unités sont soulignés au moyen d’anneaux englobant des « balcons français ». On voit une gradation entre les balcons en saillie et les loggias en retrait, gradation qui insuffle à l’ensemble une sorte d’ondulation au gré des réunions arbitraires et de la mutation des façades. Pour parfaire cet ordonnancement, le socle des bâtiments est traité de manière contrastante par l’insertion ponctuelle de parois vitrées, à l’image des fonctions commerciales qui y logeront. Enfin, un penthouse en retrait des façades principales tient lieu de chapiteau enrichissant le traitement de la cinquième façade. Client Les Investissements Mirelis inc. Période de réalisation 2010 -2013
  16. =-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-= Proposition - Projet n'ayant pas eu l'approbation de la ville Approuvé - Projet approuvé et prêt pour la construction En construction - Projet ayant franchi le stade du site prep Complété - Projet terminé dans les 12 derniers mois =-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-= #01. L'Avenue.................. Centre-ville - 175m - 50 étages - Résidentiel, commercial, hôtel #02. Icône - phase 1........... Centre-ville - 152m - 41 étages - Résidentiel, commercial #03. Tour des Canadiens........ Centre-ville - 140m - 48 étages - Résidentiel, commercial #04. Marriott Courtyard........ Centre-ville - 136m - 40 étages - Résidentiel, hôtel #05. Tour FTQ-Canderel......... Centre-ville - 135m - 30 étages - Commercial, bureau #06. Tour Deloitte ............ Centre-ville - 133m - 27 étages - Bureau #07. Altoria .................. Centre-ville - 130m - 33 étages - Résidentiel, commercial, bureau #08. Icône - phase 2........... Centre-ville - 126m - 34 étages - Résidentiel, commercial, bureau #09. Altitude ................. Centre-ville - 124m - 33 étages - Résidentiel #10. TOM Condos ............... Centre-ville - 120m - 40 étages - Résidentiel, commercial #11. Îlot Overdale - ph.1 ..... Centre-ville - 120m - 40 étages - Résidentiel, commercial #12. Le Roccabella ............ Centre-ville - 120m - 37 étages - Résidentiel, commercial #13. Waldorf Astoria .......... Centre-ville - 120m - 35 étages - Résidentiel, hôtel #14. Le Peterson .............. Centre-ville - 113m - 31 étages - Résidentiel #15. Évolo .................... Verdun...... - 104m - 31 étages - Résidentiel #16. Place University ......... Centre-ville - 102m - 25 étages - Résidentiel, commercial, bureau #17. Évolo 2 .................. Verdun...... - 100m - 30 étages - Résidentiel #18. Symphonia - ph.2 ......... Verdun...... - .98m - 31 étages - Résidentiel #19. Symphonia - ph.1 ......... Verdun...... - .84m - 26 étages - Résidentiel #20. CHUM ..................... Centre-ville - .80m - 20 étages - Hôpital #21. Drummond Condos .......... Centre-ville - .75m - 23 étages - Résidentiel, commercial #22. Cité Internationale 2 .... Centre-ville - .72m - 16 étages - Bureau #23. Le Triomphe .............. Centre-ville - .71m - 21 étages - Résidentiel, commercial #24. District Griffin - ph.1 .. Griffintown. - .70m - 20 étages - Résidentiel, commercial, bureau, hôtel #25. Maison Ogilvy ............ Centre-ville - .65m - 17 étages - Résidentiel, commercial, hôtel #26. M9 - Phase 4 ............. Griffintown. - .62m - 20 étages - Résidentiel #27. Le Séville ............... Centre-ville - .60m - 21 étages - Résidentiel, commercial #28. Le Griffix ............... Griffintown. - .60m - 20 étages - Résidentiel #29. Les Bassins du Havre ..... Griffintown. - .60m - 20 étages - Résidentiel #30. District Griffin - ph.3 .. Griffintown. - .60m - 20 étages - Résidentiel, commercial #31. Lowney sur Ville ......... Griffintown. - .60m - 20 étages - Résidentiel Dernière mise à jour : 13 aout 2012 par Cataclaw
  17. Île Paton Architectes: ? Fin de la construction: Utilisation: Résidentiel Emplacement: Laval ? mètres - 14/14 étages Description: - C'est Magil-Laurentienne qui construira le complexe.
  18. Édifice: 80, rue Prince Construction: 2006 Dimension: 75 000 pieds carrés sur 7 étages Projet résidentiel: 47 unités d’habitation en copropriété (style loft) Stationnement: 2 étages de stationnement intérieur Valeur: 12 M$ http://www.habiter.com/m9/fr/index.html
  19. AVIS PUBLIC ASSEMBLÉE PUBLIQUE DE CONSULTATION (...)Les personnes intéressées sont priées de noter que le conseil d’arrondissement, à sa séance du 4 novembre 2008, a adopté les premiers projets dont la description suit.(...) b) Résolution accordant à certaines conditions pour l'immeuble portant le numéro 2156, rue Sherbrooke Est, l’autorisation de construire un bâtiment résidentiel de 5 étages dont le rez-de-chaussée sera occupé par un usage commercial, et ce, en dérogation aux articles 9, 21, 61, 70, 91, 133.10 et 424 du règlement 01-282.(...) Montréal, le 12 novembre 2008. AVIS PUBLIC DEMANDES DE PARTICIPATION À UN RÉFÉRENDUM 1. APPROBATION RÉFÉRENDAIRE Lors de sa séance du 2 décembre 2008, le conseil d'arrondissement a adopté les seconds projets de trois résolutions et d’un règlement qui contiennent des dispositions susceptibles d’approbation référendaire par toute personne intéressée des zones visées et des zones contiguës, conformément à la Loi sur l’aménagement et l’urbanisme (L.R.Q., c. A-19.1). 2. OBJET DES SECONDS PROJETS (...) CA08 240861 : Résolution accordant à certaines conditions, pour l'immeuble portant le numéro 2156, rue Sherbrooke Est, l’autorisation de construire un bâtiment résidentiel de 5 étages dont le rez-de-chaussée sera occupé par un usage commercial, tel que présenté dans les plans préparés par Geiger-Huot architectes inc. et estampillés par l'Arrondissement le 9 octobre 2008, et ce, conformément au Règlement sur les projets particuliers de construction, de modification ou d’occupation d’un immeuble (CA-24-011) et en dérogation aux articles 9, 21, 61, 70, 91, 133.10 et 424 du Règlement d'urbanisme de l'arrondissement Ville-Marie (01-282).(...) Montréal, le 8 janvier 2009.
  20. (04/04/2007 )La valeur des permis de bâtir a plongé à son plus bas niveau depuis un an au Canada en février dernier, les municipalités ayant délivré pour 4,9G$ de permis de bâtir, en baisse de 22,4% comparativement à janvier. La chute a été la plus marquée dans le segment non résidentiel, dont la valeur est passée de 2,6G$ à 1,9G$, une chute de 28,7%. Du côté résidentiel, le recul est de 17,8% pour un total de 3G$. Le niveau de février a été de 12% en deçà de la moyenne mensuelle de l'an dernier et à son plus bas depuis février 2006, a souligné Statistique Canada mercredi en dévoilant ces données. Les intentions ont par ailleurs diminué dans toutes les provinces sauf au Manitoba; six provinces ont subi une baisse de 10% et plus. Au Québec, le recul est de 10,6% par rapport à janvier, à 860,9M$. La valeur des permis non résidentiels a plongé de 17,5% à 271,3M$ alors que celle des permis résidentiels a diminué de 7% à 589,6M$. Parmi les 34 régions métropolitaines, 20 ont enregistré une baisse de la valeur de leurs permis de construction comparativement à janvier. En dollars, les plus fortes pertes ont été subies à Toronto et à Vancouver. Dans la région de Montréal, les permis de bâtir ont totalisé 428,6M$ en février, en baisse de 8,3% par rapport à janvier.
  21. Source: Messager de Lasalle Publié le 9 Novembre 2011 Pierre Boulanger Le projet de développement résidentiel du Quartier de la gare, qui prévoit la construction d'environ 1 400 unités d'habitation d'ici les 10 ou 15 prochaines années, est loin de faire l'unanimité auprès des résidents des zones concernées. Plusieurs d'entre eux ont d'ailleurs envahi la salle du conseil d'arrondissement lundi soir dernier. La mairesse Manon Barbe a tenté de calmer le jeu en annonçant que le conseil retirait son projet dans sa forme actuelle. Pour la mairesse Barbe, «nous avons une vision pour le Quartier de la gare pour y créer un T.O.D. (Transit Oriented Development). Un avis annonçant la possibilité de faire une demande de participation à un référendum a été publié le 15 septembre. Mais seulement trois des 12 demandes reçues ont été considérées valides par le service du contentieux. Ces demandes contiennent des revendications dont nous voulons tenir compte. Elles demandent la tenue de soirées d'information, d'études d'impact sur la circulation et le stationnement, le bruit, l'ensoleillement, la pollution, etc. Le processus légal ne permettant pas d'inscrire dans la démarche référendaire ces commentaires de citoyens, le conseil a décidé de retirer le projet tel qu'il a été présenté. Mais nous ne l'abandonnons pas. Nous allons attendre d'avoir des projets concrets de la part de développeurs, avant d'entreprendre des changements au règlement de zonage. Nous pourrons alors présenter des perspectives aux citoyens, qui pourront se faire une idée précise du développement en devenir.» Une opposition grandissante Les opposants s'inquiètent des impacts qu'entraîneraient autant de nouvelles habitations. Le règlement aurait permis aux promoteurs de construire des édifices pouvant aller jusqu'à 12 étages dans certaines zones. Ils dénoncent la procédure mise de l'avant, d'abord avec l'annonce d'une consultation publique en août, alors que plusieurs étaient en vacances. Puis, avec une séance de consultation de 45 minutes, le 6 septembre dernier, alors que les citoyens n'ont eu qu'une vingtaine de minutes pour soulever des questions. Une période de questions animée La mairesse Barbe a choisi de donner d'abord la parole aux gens qui ne sont pas des habitués des séances du conseil, ce qui a soulevé la colère des intervenants réguliers qui s'étaient pourtant inscrits les premiers. Furieux, quelques-uns ont crié à l'injustice. Le citoyen Michel Benoit, qui insistait pour exercer son droit de parole, a été expulsé sur ordre de la mairesse et escorté à l'extérieur de la salle par deux policiers. Mme Sonja Susnjar, qui a circulé de porte en porte pour récolter plus de 200 signatures de personnes qui s'opposent au projet, a manifesté ses inquiétudes devant la venue possible «de 2000 véhicules supplémentaires dans une zone désenclavée.» Kim St-Pierre a voulu s'assurer que le projet était «mis sur la glace». La mairesse a répondu «qu'en fait, il n'y avait pas de projet concret. On voulait redéfinir le développement du secteur parce que deux compagnies ont fermé leurs installations. Les gens sont venus nous questionner sur des projets de construction qui n'existaient pas. Quand un projet concret va arriver, on pourra enclencher le processus et quand on fera une présentation publique, on pourra dire aux gens les différents impacts. On prend une méthode plus traditionnelle, projet par projet.» Deux intervenants se sont interrogés sur l'avenir de l'usine Fleischmann. La mairesse a répondu que le «terrain de cette usine est zoné résidentiel depuis 1988, mais que tant et aussi longtemps qu'elle sera en opération à cet endroit, elle est en droits acquis.» Mme Barbe souligne que les terrains des deux compagnies qui ont fermé leurs portes n'est pas zoné résidentiel et que le zonage devra y être changé. «On va partir bas et quand on arrive vers la bretelle du pont Mercier, on ira plus en hauteur parce que ce sera loin des maisons existantes. Pour les dix prochaines années, on va s'attaquer au secteur Wanklyn, Jean-Milot, Des Oblats et Lafleur.» Roland Laforce affirme qu'avec les nouvelles taxes provenant de ces projets, «nous payons les infrastructures mais c'est la grande ville qui collecte.» La mairesse a rétorqué que l'arrondissement va recevoir, dans sa dotation, un surplus d'argent en compensation. Pour sa part, Yves Daoust a déclaré «qu'une fois le processus de changement de zonage enclenché, les citoyens n'auront plus rien à dire. Vous dites que c'est une vision sur 10 ou 15 ans, alors c'est quoi l'urgence de changer le zonage maintenant?» De son côté, Francisco Moreno a demandé aux élus de tenir compte des écoles et des parcs dans ce projet. Le projet du Quartier de la gare prévoit le déplacement de la gare LaSalle dans l'axe Wanklyn, la relocalisation du terminus d'autobus au coin Wanklyn et Lafleur. Sur le plan résidentiel, on parle d'un potentiel total de 1 400 unités de logements; pour l'îlot compris entre Jean-Milot et Wanklyn: 750 unités, et pour celui compris entre les rues Airlie/Stinson/Wanklyn: 650 unités.
  22. 1 Avenue du Port Architectes: Panzini Architectes Fin de la construction:2008 Utilisation: Résidentiel Emplacement: Vieux-Port, Montréal ? mètres - 13 étages Description: - Le projet est la deuxième phase d'un projet déjà complété qui était la rénovation d'un ancien hangar du Vieux-port.
  23. La banque réduit son exposition aux risques dans au secteur immobilier résidentiel américain grâce à un accord avec Cerberus Capital Management. Pour en lire plus...
  24. À l'ouest de la rue McGill entre la rue Notre-Dame et Saint-Maurice Demande de démolition pour permettre la construction d'un immeuble commercial et résidentiel
  25. Nous assistons en ce moment au début d'une transformation majeure de de secteur. Axcès Saint-Charles, un édifice à condos locatifs de 11 étages, est à un stade avancé de sa construction. L'édifice SSQ, tour de bureaux de 11 étages de catégorie A et LEED, est en construction. Par ailleurs, la compagnie Triovest a un projet de 160 millions en trois phases directement au-dessus de la station de métro. La première phase constitue la démolition du vieil édicule du métro (qui date de 1967) pour faire place à un basilaire commercial de trois étages. La deuxième phase est un édifice résidentiel de 20 étages et la troisième, un édifice à bureaux de 10 étages. Enfin, le nouveau Théâtre de la Ville sera construit sur la rue Saint-Charles, à l'emplacement actuel du stationnement P2. Il y a donc de beaux projets et les discussions sont ouvertes.