Jump to content

Solar Uniquartier (Projet global)


mtlurb

Recommended Posts

This should be moved into Approved.

 

http://montrealgazette.com/business/local-business/tod-quartier-near-dix30-in-brossard-gets-1-billion-investment

 

Brossard has agreed to chip in for infrastructure elements and will begin on the overpass in spring.

 

Devimco is doing this without the involvement of Carbonleo (thank God!).

Link to comment
Share on other sites

C'est archi TOD comme dévellopement. Transport orienté vers la bagnole. Juste au coin de l'echangeur.

En face du 10-30 mais séparé par la 10.

 

Et il vont le construire même si le SLR n'est pas confirmé. Très Transport Oriented !

Link to comment
Share on other sites

Et il vont le construire même si le SLR n'est pas confirmé. Très Transport Oriented !

 

La banlieue a ses raisons que la raison ne comprend pas toujours. Les grands développements privés ont comme premier objectif: faire de l'argent. Tant mieux si la communauté est bien servie dans le processus, mais cela risque seulement d'être le fruit du hasard. Car on a vu un peu partout en périphérie des maires qui mangent dans la main des développeurs et qui se soucient peu de développement durable. Tout est souvent fait à courte vue en mêlant politique et affaires.

Link to comment
Share on other sites

Pour moi, l'essence d'un «vrai» projet «TOD», c'est un complexe à haute densité résidentielle, dont les (futurs) résidents utiliseront un mode de TEC à forte capacité pour se rendre à leurs lieux de travail, études, services de santé, loisirs, etc situés dans la partie centrale de la ville.

 

Ce projet à Brossard se caractérise bien davantage comme un pôle d'attraction sous-régional (commerces,services); ceux qui s'y rendront viendront très majoritairement de son aire d'influence, la banlieue desservie par les A-10 et A-30. Par ailleurs, ceux qui le choisiront comme lieu de résidence (de préférence à un autre) seront intéressés tout autant sinon plus par la proximité desdits lieux de commerce et de services, que par l'existence (actuelle ou prévue...) d'un moyen de transport collectif ver le c-v.

 

A défaut d'un véritable projet «TOD», ce secteur aurait pu aspirer à devenir un important pôle d'emplois, incluant des entreprises dont le marché dépasse le cadre local; ce faisant, on aurait réduit la demande de déplacements (tous modes confondus) vers le c-v. Son principal bassin de main-d'oeuvre aurait naturellement été la partie urbanisée de la Rive-Sud. Malheureusement, ce site de Brossard est situé à la marge de la zone bâtie, et son accès se limite essentiellement à deux autoroutes, plutôt qu'au croisement de nombreuses lignes d'autobus, voire même de train et de métro.

Link to comment
Share on other sites

Le projet est intéressant. Par contre, il faudra que le promoteur puisse travailler à faire en sorte que ce projet fonctionne, et à offrir quelque chose de totalement différent que ce qui est proposé au Quartier Dix30 et le projet Cité Dix30 qui a été réduit de taille puisque ca ne se vendait pas.

 

Il faudra accorder une place importante dans l'aménagement paysager de la rue d'ambiance et des espaces verts, non pas seulement en plantant quelques arbres et en ayant un bassin à l'écart, mais en bonifiant les espaces où les gens pourront se détendre et y «vivre». Trop souvent on nous propose des grands espace minéralisés, mais ayant un fort potentiel résidentiel, il ne faut pas recréer le «Square» puisque les gens ne voudront pas y habiter. Ca prend un véritable «lieu ou place» de rassemblement, de la végétation abondante, des arbres matures, et des espaces semi-privés pour les résidents. Et d'utiliser une grande partie du terrain pour un espace public ce n'est pas lucratif, les promoteurs ont souvent tendance à limiter la dimension des espaces publics de qualité (outre les trottoirs et allées de circulation). Et de laisser ce type de développement urbain essentiellement entre les mains des promoteur est souvent voué à l'échec puisqu'ils coupent les coins ronds pour investir au plus faible coût possible dans la rentabilisation de chaque m².

 

Et il ne faut pas se le cacher, on peut vouloir avoir une grande rue commerciale, mais déjà beaucoup de commerces sont présents à seulement 500 mètres de là, alors on ne verra pas une deuxième succursale ouvrir à proximité d'un commerce déjà existant, alors les commerces seront probablement des commerces et services de proximité, souhaitons-le, et évitons d'avoir un autre pôle commercial.

 

Deplus, afin d'assurer la vitalité du projet, il serait préférable d'attendre la confirmation de la station SLR et ainsi que sa mise en service, puisque comment voulez vous convaincre les gens à habiter 2000 logements potentiels dans un Quartier TOD, où l'on privilégie la proximité aux transports en commun, si pendant 3 à 5 ans, aucun réel transport rapide n'est en place. Il sera très difficile d'aller chercher un grand bassin d'acheteurs qui voudrait se départir de l'achat d'une voiture dans un projet qui ne sera pas pendant au moins encore 5 ans ce comment on le décrit : TOD.

 

Quel sera l'avantage par rapport à Griffintown, Lasalle ou encore le métro Montmorency à Laval si on est même pas en mesure d'offrir un lien de transport en commun structurant dès le départ pour aller où que ce soit.

 

C'est une belle initiative, mais il est encore beaucoup trop tôt pour que quoique ce soit se réalise en tant que TOD.

Link to comment
Share on other sites

Ces gros développeurs sont pressés de faire leur argent avant que les règles ne changent. Car il sera moins possible de construire n'importe où et n'importe comment, quand une politique de développement durable sera clairement établie au pays, en accord avec les ententes internationales sur le climat. On n'a pas le choix. L'aménagement de nos villes et du territoire doit être revu à l'aune de l'écologie et de l'environnement. Afin de contrôler nos émissions et de faire faire un meilleur usage de nos espaces publics et privés. Tout le monde devra donc faire sa part.

 

C'est bien sûr une grosse machine à mettre en marche et il y aura de la résistance, mais quel autre choix avons-nous? Il faut donc mettre au pas ces promoteurs habitués à toutes les libertés, en inversant la dynamique du développement. Je prends pour exemple le projet du Domaine de la Nature à La Prairie http://www.lapresse.ca/environnement/201407/27/01-4787159-au-secours-de-la-rainette-faux-grillon.php qui a été sommé dernièrement de remettre en état les habitats de la fameuse rainette-faux-grillon, afin d'éviter le danger de son extinction. Quel paradoxe que celui d'appeler Domaine de la Nature quand on bouscule toutes ses règles?

 

Bien sûr c'est un cas particulier. Mais le développement de Devimco au Dix30 se fait dans le même esprit. On occupe le sol (de belles terres fertiles ruinées) avec une densité maximum et on s'installe près des grands axes routiers afin de favoriser l'automobile en priorité. Qui peut affirmer le contraire, puisqu'aucun plan crédible de TEC n'a été officialisé au départ et demeure encore pour le moment hautement hypothétique? Pas grave on fonce quand même...

 

En plus, on lance des chiffres astronomiques pour séduire le public, en donnant l'impression que le développement économique en dépend directement. Pourtant si le besoin est réel, les milliards seront investis, mais là où ça comptera le plus, c'est-à-dire le plus possible à l'intérieur du périmètre déjà urbanisé, tout en respectant un certain équilibre avec le milieu d'accueil.

 

Personne de sensé n'est contre le développement économique, mais il doit maintenant se faire obligatoirement en évitant toutes formes de gaspillages. Que ce soit des terres cultivables, la qualité de l'environnement, le gigantisme et la surconsommation. Nous sommes allés au bout de cette formule dépassée et il faut repenser notre monde en vue d'un meilleur équilibre, entre le développement humain et celui de la planète.

 

Alors je dis au Devimco et Carbonleo de ce monde, qu'ils ne peuvent plus se présenter orgueilleusement comme les sauveurs de l'économie avec leurs développements démesurés et à courte vue. Ils devront être plus créatifs, plus innovateurs et plus ouverts socialement. Parce que le rouleau compresseur des mégacentres ne fait que déséquilibrer encore plus les zones urbaines, sans pour autant répondre adéquatement au bien-être et aux besoins présents et futures de notre société.

Link to comment
Share on other sites

Alors je dis au Devimco et Carbonleo de ce monde, qu'ils ne peuvent plus se présenter orgueilleusement comme les sauveurs de l'économie avec leurs développements démesurés et à courte vue. Ils devront être plus créatifs, plus innovateurs et plus ouverts socialement. Parce que le rouleau compresseur des mégacentres ne fait que déséquilibrer encore plus les zones urbaines, sans pour autant répondre adéquatement au bien-être et aux besoins présents et futures de notre société.

 

Malheureusement pour toi, je crois qu'il se foutent un peu de ton opinion! S'ils se fient au succès monstre du Quartier Dix30(même les Platoiste vont magasiner les fin de semaines), il n'y a aucune raison de croire de que cette nouvelle phase ne sera pas un succès aussi!

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...