Miska

Member
  • Content Count

    1,357
  • Joined

  • Last visited

  • URB$

    6,590 [ Donate ]

Community Reputation

570 Excellent

1 Follower

About Miska

  • Rank
    Mtlurb Master

Personal Information

  • Biography
    working for a living.
  • Location
    Montreal
  • Interests
    Relaxing
  • Occupation
    Work

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Au fond ils enlèvent tous les arbres restant ! J'ai hâte que cette étape commence, il me semble que c'est un peu long les travaux du coté du terminus temporaire.
  2. Cool comme info. Ça doit expliquer pour quoi le projet est monté en section. Je me demandait pourquoi 2 sections isolés sont complètement montés derrière Mel. Ils ont peut-être fait ces sections lorsque Mel était moins busy...
  3. Ce projet sera situé sur le boulevard du Saint-Laurent entre la 132 et le boulevard du Saint-Laurent, en face du projet Lum Pur Fleuve. Il est présentement en construction.
  4. Troublante nouvelles... Principale conduite d’eau de Montréal à réparer : « Pas question d'attendre » Une inspection récente y a décelé une importante faiblesse, ce qui a obligé la Ville à cesser de l’utiliser pour éviter un bris qui menace d’inonder le quartier de la Petite-Bourgogne ainsi que l’autoroute Ville-Marie. La métropole a effectué au printemps l’auscultation de cette conduite de 2,1 mètres de diamètre jugée « stratégique ». Elle alimente en eau potable pas moins de 1,2 million de Montréalais, soit plus de la moitié de la population de l’île. L’inspection a révélé un problème majeur, soit un « état de dégradation avancé sur près de 40 % de la longueur », indique un document remis aux élus. Après avoir reçu les résultats de l’auscultation, Montréal a décidé à la mi-juillet de mettre la conduite hors service, « afin d’éviter tout éclatement, lequel pourrait inonder un secteur de la Petite-Bourgogne et, possiblement, l’autoroute Ville-Marie ». La conduite est en effet située en bordure de l’autoroute, entre l’avenue Atwater et la rue Guy. Valérie Plante a salué le travail des employés, qui ont ainsi permis d’éviter le pire. « Je suis fière que le service de l’eau ait découvert les problèmes sur cette giga conduite ». Elle a souligné que ces travaux permettront de limiter les coûts de la réparation. La facture est évaluée pour l’instant à 25 millions, mais elle aurait été nettement plus élevée en cas de bris. Les élus montréalais ont été convoqués cet après-midi à une réunion d’urgence afin de voter deux contrats pour entreprendre la réparation de la conduite défectueuse dans les plus brefs délais. Les mesures temporaires pour assurer l’alimentation en eau potable des 1,2 million de Montréalais ainsi que la réparation durable de la conduite risquent de coûter 25 millions, selon les premières évaluations. Course contre la montre C’est une véritable course contre la montre qui s’opère : la Ville désire réparer la conduite avant l’été prochain, alors que la demande en eau sera la plus forte. Pour l’instant, la fin des travaux est prévue au printemps. Depuis la fermeture de la conduite, Montréal utilise trois plus petites conduites, de 1,2 mètre de diamètre chacune. Or, celles-ci sont « sollicitées au-delà de leur capacité. La situation actuelle ne peut donc se poursuivre sur une plus longue période ». « De tels impératifs ne permettent malheureusement pas de respecter les délais normaux inhérents au processus d’octroi de contrat par les instances. Pour ces raisons évidentes, le Service de l’eau recommande l’octroi de ce premier contrat le plus tôt possible, afin de garantir une complétion de l’ensemble des travaux d’ici juin 2020 », peut-on lire dans les documents remis aux élus. Montréal a demandé et obtenu la permission de passer outre aux délais normaux d’attribution des contrats, étant donné l’urgence de la situation. Les élus seront ainsi appelés à voter aujourd’hui un contrat de 7,5 millions à l’entreprise Michaudville. Selon le directeur des communications du cabinet de la mairesse, Youssef Amane, la réunion d’urgence a été convoquée afin d’accélérer le processus et de permettre aux travaux de débuter le plus rapidement possible. Celui-ci indique au passage que les travaux n’auront aucun impact sur l’approvisionnement en eau potable des Montréalais. Les travaux consistent à mettre en place une conduite temporaire de déviation de 75 cm et de réhabiliter une conduite de même diamètre déjà en place sous la rue Saint-Antoine, entre l’avenue Atwater et la rue Guy. Le chantier devrait s’ouvrir demain, soit une fois les contrats attribués. La première étape devrait durer 60 jours. En raison de l’urgence, l’entrepreneur sera autorisé à travailler sept jours sur sept, de 7 h à 22 h. La circulation sera lourdement compromise dans la rue Saint-Antoine. Trois des quatre voies seront fermées entre Atwater et Guy. Les élus seront convoqués à une autre rencontre le 5 décembre pour voter un nouveau contrat afin de réparer durablement la conduite de 2,1 mètres aujourd’hui hors service. En plus de ces travaux, Montréal doit en parallèle demander à Bell de déplacer certaines de ses installations aménagées directement au-dessus de la conduite défectueuse. Il en coûtera 1,1 million. — Avec Pierre-André Normandin, La Presse
  5. Dans un des documents sur ce fil on peut voir des détails. Elle sera connecté à la piste cyclable sur le bord de l'eau, passera par-dessus la 132. J'ai trouvé cette image pas si super sur le web
  6. C’est une idée très valable. Surtout que la Place du Commerce appartient aussi à Cominar et ils y projettent 1200 logements. une opportunité de recréer un nouveau secteur!
  7. Nouvelle image sur leur site web. L'édifice projeté (en construction?) a maintenant 10 étages
  8. Selon l'article publié dans le Journal de Montréal. «Afin d’optimiser ses actifs, le Fonds de placement immobilier Cominar envisage la construction de près de 10 000 unités résidentielles sur dix de ses sites commerciaux au Québec, dont la sortie de terre de six tours au Mail Champlain et trois dans la gare centrale de Montréal. [...] Place du Commerce (Brossard) : 1200 unités » https://www.journaldemontreal.com/2019/10/04/10000-residences-pres-de-sites-commerciaux
  9. Moi je proposerait les 4 tours sur le Mail Champlain plutôt que sur le stationnement étagé. Proposer 4 tours de 30 étages à coté d'un secteur résidentiel passera plus difficilement que mettre les 4 tours au centre du terrain sur le centre d'achat. Je remarque dans l'article que Cominar propose 1200 logement à la Place du commerce, le terrain voisin à l'est du Mail Champlain. C'est 100 logement de plus que pour le Mail Champlain sur un terrain beaucoup plus petit... ils ont de l'ambition...
  10. Wow! C’est énorme ce projet. 30 étages chaque tour... pour l’instant le terrain n’est pas zoné pour cette hauteur... la ville et surtout les citoyens près du cluster de 4 tours vont t’ils être ouvert à ça?
  11. Le nouveau pont Champlain ne fait plus parti de Ponts Jacques Cartier et Champlain Incorporée. J'ai reçu mais je ne retrouve pas un communiqué disant que la gestion était transféré à Signature sur le Saint-Laurent (? pas certain) D'ailleurs sur le site de Ponts Jacques Cartier et Champlain Incorporée on ne voit plus d'info sur le nouveau pont, caméra, avis, etc..
  12. Si on regarde bien, la première image nous montre une entrée invisible du coté Tisserand. La 2e photo nous montre un sentier qui semble aller tout droit ce qui est pas possible... et contedit la première photo. Attendons la surprise... 😁
  13. La force de la lumière est très forte et intense. En circulant sur la 132 sous le pont, c'était à se demander si ce n'est pas trop distrayant (dangereux?) pour la ciculation.