Jump to content

Taux de Chômage de Decembre, Mtl : 7.5 %, Québec : 7.3%


ErickMontreal
 Share

Recommended Posts

Le marché de l'emploi moribond en décembre

 

9 janvier 2009 - 07h04

LaPresseAffaires.com

Michel Munger

Le secteur de la fabrication, qui a perdu 130 000 postes en 2007, a vécu une année 2008 beaucoup moins pénible. Seuls 32 000 emplois ont été retranchés

 

La crise économique continue d'avoir des effets négatifs sur l'emploi au pays, avec un recul constaté de 34 000 postes pendant le mois de décembre.

 

Selon les données que Statistique Canada a publiées à 7h, il s'agit d'un deuxième recul consécutif pour le marché du travail canadien.

 

C'est bien pire que le recul de 20 000 emplois attendu par les économistes sondés par l'agence Bloomberg.

 

Le piètre mois de décembre s'explique surtout par la déroute du travail à temps plein, où 71 000 postes se sont volatilisés. La majeure partie de ces pertes se trouve au Québec et en Alberta. Par contre, le travail à temps partiel a gagné 36 000 emplois dans l'ensemble du pays.

 

En décembre, le taux de chômage a grimpé de 0,3 point à 6,6%, soit 0,8 point de plus que le creux historique du début de 2008. Les économistes prévoyaient 6,5%. Au Québec, le chômage a monté de 0,2 point à 7,3%.

 

L'agence fédérale indique que le marché est en pleine décélération à plus long terme.

 

Ainsi, la croissance de l'emploi de décembre 2007 à décembre 2008 est de 0,6% ou 98 000 postes. C'est un taux carrément maigrichon comparativement à celui de 2,2% enregistré il y a un an.

 

Le secteur privé a connu une vraie débandade avec un recul de 59 000 emplois tandis que le secteur public embauchait, créant 21 000 postes.

 

C'est surtout dans la construction que décembre a fait des dégâts: 44 000 emplois ont été perdus. Statistique Canada souligne que les mises en chantier ont atteint leur niveau le plus faible en sept ans, ce qui est loin d'aider la cause de ces travailleurs.

 

En transport et entreposage, l'emploi a monté de 23 000, ce qui efface la baisse de novembre.

 

Bilan d'une année de crise

 

Si l'on fait le bilan de 2008, il faut noter que les services aux entreprises, ceux relatifs aux bâtiments et les autres services de soutien ont drôlement souffert. L'emploi a tombé de 5,9% dans ce domaine.

 

L'information, la culture et les loisirs sont aussi touchés par la crise, le travail y ayant diminué de 4,2%. En agriculture, c'est un recul de 3,5% qui est comptabilisé.

 

Par contre, la construction a connu une hausse annuelle de 4,7% tandis que les soins de santé ont monté de 3,7% et que les administrations publiques comptaient 3,5% plus d'employés.

 

Le secteur de la fabrication, qui a perdu 130 000 postes en 2007, a vécu une année 2008 beaucoup moins pénible. Seuls 32 000 emplois ont été retranchés. La baisse en Ontario a été contrebalancée en partie par des hausses au Québec et en Alberta.

 

La Saskatchewan a gagné le championnat de la création d'emplois en 2008, avec une croissance de 3,1%. Le Manitoba se trouve au deuxième rang avec une hausse de 1,7%. Au Québec, c'est la stabilité qui a prévalu.

 

 

The national unemployment rate was 6.6 per cent in December. Here's what happened provincially (previous month in brackets):

 

-Newfoundland 13.7 (13.7)

 

-Prince Edward Island 11.8 (10.7)

 

-Nova Scotia 8.2 (7.8)

 

-New Brunswick 8.6 (8.7)

 

-Quebec 7.3 (7.1)

 

-Ontario 7.2 (7.1)

 

-Manitoba 4.3 (4.2)

 

-Saskatchewan 4.2 (3.7)

 

-Alberta 4.1 (3.4)

 

-British Columbia 5.3 (4.9)

 

The national unemployment rate was 6.6 per cent in December. Statistics Canada also released seasonally adjusted, three-month moving average unemployment rates for major cities but cautions the figures may fluctuate widely because they are based on small statistical samples. (Previous month in brackets.)

 

-St. John's, N.L. 7.2 (7.6)

 

-Halifax 5.3 (5.2)

 

-Saint John, N.B. 6.6 (6.1)

 

-Saguenay, Que. 7.6 (7.3)

 

-Quebec 4.0 (4.3)

-Trois-Rivieres, Que. 6.5 (6.6)

-Sherbrooke, Que. 6.7 (6.5)

-Montreal 7.5 (7.5)

 

-Gatineau, Que. 4.4 (4.7)

 

-Ottawa 4.5 (4.7)

 

-Kingston, Ont. 4.4 (4.7)

 

-Toronto 7.2 (7.0)

 

-Hamilton 6.9 (6.5)

 

-Kitchener, Ont. 7.7 (6.5)

 

-London, Ont. 7.2 (6.9)

 

-Oshawa, Ont. 7.8 (7.8)

 

-St. Catharines-Niagara, Ont. 8.8 (8.2)

 

-Sudbury, Ont. 5.5 (5.7)

 

-Thunder Bay, Ont. 6.6 (5.7)

 

-Windsor, Ont. 10.1 (10.1)

 

-Winnipeg 4.5 (4.6)

 

-Regina 3.6 (3.6)

 

-Saskatoon 4.0 (4.1)

 

-Calgary 3.9 (3.7)

 

-Edmonton 3.6 (3.6)

 

-Abbotsford, B.C. 5.5 (5.2)

 

-Vancouver 4.7 (4.4)

 

-Victoria 3.6 (3.3)

 

A quick look at December unemployment (previous month in brackets):

 

Unemployment rate: 6.6 per cent (6.3)

 

Number unemployed: 1,209,100 (1,162,000)

 

Number working: 17,110,800 (17,145,200)

 

Youth (15-24 years) unemployment: 12.9 (12.3)

 

Men (25 plus) unemployment: 5.8 per cent (5.6)

 

Women (25 plus) unemployment: 5.0 per cent (4.7)

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...