Jump to content

mtlurb
 Share

Recommended Posts

  • Administrator

Nouvel Edifice pour le cirque du soleil

Vegas, Macao, Tokyo: les projets internationaux pullulent pour le Cirque du Soleil et l'espace qu'offre son siège social fait défaut. Un nouveau bâtiment s'impose. Le Cirque le construira et en profitera pour faire sa marque comme citoyen écolo.

 

Dès la première semaine d'août, un nouveau pavillon d'environ 4200 mètres carrés sera érigé sur les terrains du Cirque, à l'angle de la rue Jarry et de la 2e Avenue.

 

L'édifice sera situé au sud-ouest des bâtiments du siège social actuel, dont les différents pavillons totalisent déjà 33 000 mètres carrés.

 

Avec plus de 1500 employés à Montréal, le Cirque est manifestement à l'étroit. Certains de ses employés sont même confinés à un pavillon préfabriqué, affectueusement appelé «les roulottes».

 

Cette bâtisse de fortune sera détruite au terme des travaux.

 

Signé par l'architecte Éric Gauthier, le nouvel édifice aura une hauteur de huit étages, ce qui permettra enfin au Cirque de rayonner un peu sur ses voisins.

 

C'est que le pavillon de la Tohu et l'École nationale de cirque sont tous deux plus élevés que le siège social de l'entreprise de Guy Laliberté.

 

«Notre édifice actuel s'écrase, remarque Charles Décarie, vice-président à l'approvisionnement et aux immeubles. On veut augmenter notre surface en hauteur pour avoir un signal visible de la Métropolitaine tout en s'intégrant aux pavillons qui existent déjà.»

 

Si le Cirque souhaite être visible de l'autoroute, il faudrait à tout le moins que ses bâtiments soient identifiés. Actuellement, le siège social est anonyme: aucun panneau n'annonce aux automobilistes ce qu'il abrite.

 

«Nous allons être identifiés, mais nous n'installerons pas un beau logo du Cirque du Soleil. Ce sera plus subtil que cela», indique M. Décarie, énigmatique à dessein.

 

Pas moyen d'en savoir davantage.

 

Le vice-président reste également coi sur les aspects financiers du projet. Impossible de l'amener à chiffrer la nouvelle construction, qui devrait être terminée le 31 mars 2007.

 

Il est encore trop tôt pour savoir quels seront les employés chanceux qui déménageront dans la nouvelle construction.

 

Un cirque vert

 

S'il y a une chose sur laquelle le Cirque du Soleil n'hésite pas à s'étendre, c'est bien sur ses initiatives écologiques.

 

Déjà, l'aire de stationnement de son siège social est faite d'asphalte recyclé. Dans quelques jours, elle sera recouverte d'une couche de Végécol.

 

«Il s'agit d'un bitume de couleur rouille qui, au lieu d'être fait de pétrole, est à base d'huile végétale, explique M. Décarie. C'est une première en Amérique du Nord.»

 

Des caniveaux seront également installés dans le stationnement.

 

«Les racines des plantes vont filtrer l'eau, qui sera récupérée dans un bassin souterrain de 300 000 litres. Elle servira à nos besoins extérieurs comme l'arrosage», a indiqué Charles Décarie.

 

«On veut bannir les bouteilles de plastique», mentionne également le vice-président. Pour relever ce défi, un nouveau système d'approvisionnement en eau sera installé.

 

L'eau de l'aqueduc sera filtrée par osmose et redistribuée aux employés.

 

«On a pris le virage écologique depuis l'année dernière», souligne M. Décarie.

http://www.lapresseaffaires.com/nouv...ml&ref=accueil

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...
  • 2 months later...

jeudi 24 mai 2007 Une structure environnementale de huit étages est actuellement érigée au siège social international du géant québécois à Montréal.

 

C'est la troisième fois que le Cirque du Soleil agrandit ses installations depuis son arrivée à la Cité des arts du cirque, sur le site de l'ancienne carrière Miron, en 1997.

 

L'édifice de plusieurs dizaines de millions de dollars est sur le point d'accueillir 250 employés au terme des travaux, rapporte Le Devoir. Ceux-ci, actuellement logés dans des roulottes, travaillent notamment sur les projets du Cirque du Soleil prévus à Macao, Tokyo, New York et Dubaï.

 

Annexe écolo

 

Au coeur de l'édifice se trouve notamment un collecteur d'eau de pluie et de neige fondue de le taille d'une piscine, précise le quotidien. Il pourra rendre autonome une partie du siège social, où travaillent 1700 employés.

 

La mezzanine du huitième étage offre une vue imprenable sur le mont Royal.

 

L'architecte montréalais Éric Gauthier, de la firme Les Architectes FABG, a conçu le bâtiment. Il a aussi signé la rénovation de la Biosphère (1994), de l'Espace Go (1995) et du cinéma Impérial (2003).

Link to comment
Share on other sites

  • 3 months later...
  • 1 month later...

dommage que j'ai pas d'appareil photo , parce que c'est très beau...surtout la nuit, les buildings vitrés sont beau, des belles lumières qui changent de couleur, beaucoup d'art à l'intérieur, un beau terrain....

 

d'ailleur ceux que ça intéresse il y a des spectacles toutes les fin de semain je crois

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value