Jump to content

Le Port de Montréal accueille le plus gros navire de son histoire


Malek
 Share

Recommended Posts

Publié le 22 septembre 2010 à 17h36 | Mis à jour à 17h40

Le Port de Montréal accueille le plus gros navire de son histoire

 

 

Pierre Saint-Arnaud

La Presse Canadienne

Montréal

Le Port de Montréal accueillera ce jeudi le plus gros navire de son histoire, une opération qui aura nécessité deux années de préparatifs.

 

Le Aida Luna, un navire de croisière allemand appartenant au voyagiste Aida Cruise, mesure 252 mètres de long et peut accueillir jusqu'à 2500 passagers.

 

Il s'agit, en l'occurrence, principalement d'Européens, explique Ross Baldwin, directeur général de McLean Kennedy, l'agent maritime qui est à l'origine de la venue du mastodonte: «Les passagers sont surtout des Allemands mais aussi des Italiens, des Autrichiens et des Espagnols qui viennent voir les couleurs de l'automne sur le fleuve Saint-Laurent et sur le Saguenay. Pour plusieurs, c'est la première fois qu'ils voient une chose semblable.»

 

La problématique de la venue du navire à Montréal réside moins dans sa longueur ou son tirant d'eau, qui n'est que de sept mètres, que dans sa hauteur. Le mastodonte se présente en effet à une hauteur de 47,9 mètres (157 pieds) au-dessus de la ligne de flottaison.

 

«Nous avons commencé il y a deux ans par un dialogue avec les pilotes du Saint-Laurent pour voir si l'on pouvait amener ce navire à Montréal, a indiqué M. Baldwin, parce qu'il y a beaucoup d'obstacles: la hauteur du Pont de Québec, des lignes d'Hydro-Québec. Il y a aussi les manoeuvres d'accostage au Port de Montréal. C'est difficile mais les pilotes ont déterminé que c'était possible.»

 

Le cas du vieux pont de Québec est en effet assez problématique, précise-t-il: «Le passage sous le Pont de Québec nécessite un ajustement du trajet à l'heure de la marée. On ne peut passer que si la marée est basse. À 48 mètres de hauteur, il passe pas à marée haute.»

 

Bien que le dégagement soit suffisant sous les lignes d'Hydro-Québec à Trois-Rivières, on a prévu là aussi de les franchir à marée basse pour ne prendre aucun risque.

 

Pour le dernier droit, les deux pilotes qui seront à la barre du navire entre Trois-Rivières et Montréal seront en terrain familier, indique M. Baldwin.

 

«Ces deux pilotes sont allés en Allemagne l'an dernier pour faire une simulation sur un simulateur et confirmer que c'était vraiment possible. La décision était déjà prise mais il était utile d'offrir cette expérience aux pilotes et d'ajouter au simulateur leur expérience et les données sur les courants, les profondeurs du chenal et ainsi de suite.»

 

Il a également fallu déterminer, entre autres, quelles manoeuvres seraient requises et quel type de remorqueurs pourraient les accomplir afin de permettre d'accoster le navire au quai Alexandra.

 

Après avoir traversé l'Atlantique, l'Aida Luna a d'abord fait escale à New York et dans les ports des provinces maritimes avant de se rendre à Québec.

 

Il est attendu dans le Port de Montréal à 7h00 du matin, ce jeudi.

 

 

http://www.cyberpresse.ca/actualites/regional/montreal/201009/22/01-4320642-le-port-de-montreal-accueille-le-plus-gros-navire-de-son-histoire.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_BO2_quebec_canada_178_accueil_POS3

Edited by Malek
Link to comment
Share on other sites

  • Replies 21
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Posted Images

Intéressant comme article. Je trouve ''flatteur'' que des navires de croisières s'arretent à Montréal et je commence à croire qu'il serait bon de développer ce créneau de plus en plus en travaillant avec Québec et en améliorant encore plus le secteur du Vieux-Port.

Link to comment
Share on other sites

Le débarcadère du quai Alexandra est une vraie honte pour Montréal. Pour en avoir visite plusieurs au Canada et aux USA tant dans des grosses villes que des villes moyennes Montréal a de loin le plus vieux et surtout le plus laid. Avant de demander d'autres bateau il faudrait d'abord se doter dinfrastructures de l'an 2000

Link to comment
Share on other sites

Le débarcadère du quai Alexandra est une vraie honte pour Montréal. Pour en avoir visite plusieurs au Canada et aux USA tant dans des grosses villes que des villes moyennes Montréal a de loin le plus vieux et surtout le plus laid. Avant de demander d'autres bateau il faudrait d'abord se doter dinfrastructures de l'an 2000

 

I was around there about a year ago and they were doing some renovations, but I don't know to what extent and what the final product was supposed to look like.

Link to comment
Share on other sites

Ce navire était à Québec hier -tout comme quatre autres paquebots. Il n'y avait pas de place dans la basse-ville pour tout ces bateaux donc il y en avait même un à quai près des silos Bunge !! De ces cinq paquebots, quatre seront à Montréal en fin de semaine. J'ai déjà vu trois bateaux de croisière à Montréal mais je ne me rappelle pas en avoir vu quatre !! Où vont-ils mettre le quatrième ?

 

p.-s. : je trouve ironique que ce fil soit dans la section "transport en commun" !! :D

Link to comment
Share on other sites

Le débarcadère du quai Alexandra est une vraie honte pour Montréal. Pour en avoir visite plusieurs au Canada et aux USA tant dans des grosses villes que des villes moyennes Montréal a de loin le plus vieux et surtout le plus laid. Avant de demander d'autres bateau il faudrait d'abord se doter dinfrastructures de l'an 2000

 

:stirthepot: C'est vrai que ces installations ne mettent pas Montréal à son avantage, mais elles sont merveilleusement bien situées et à distance de marche des principaux points d'intérêt. C'est donc un des points forts de ce quai, qui cependant gagnera certainement à être rénové et mis à jour.

 

Ces travaux font partie des plans de développement du Vieux-Port, qui pour le moment tardent à se matérialiser, parce qu'encore ici on est sur un territoire où plusieurs instances gouvernementales et autres organismes se partagent les décisions. Malheureusement rien n'est simple à Montréal, les consensus sont difficiles à créer et il faut frapper à plusieurs portes pour obtenir des résultats et réaliser les importants projets de développement économique.

 

C'est là où la ville pourrait peut-être jouer un rôle plus visible et plus engagé, et influencer les décideurs en favorisant les échanges avec tous ces intervenants aux intérêts parfois divergents. Il faut absolument faire preuve de dynamisme, en allant au devant des difficultés, tout en créant un effet rassembleur autour des projets les plus importants pour la ville. Tout ce qui touche au tourisme, touche à l'image de la ville et détermine une partie de ses revenus dans une industrie hautement compétitive.

 

On a donc pas le choix d'agir si on veut assurer la croissance du tourisme à Montréal, qui rappelons-le, fait partie intégrante de son économie. Nous avons un produit exceptionnel et unique, les couleurs d'automne sur le St-Laurent. Le réaménagement de ces infrastructures contribueraient sans aucun doute au succès économique, à la croissance et à la pérennité de ces croisières qui, de surcroit, contribuent au développement général de la ville.

 

Encore là il y a urgence, parce que chaque dollar perdu en revenu touristique est une perte sèche irrécupérable. Si nous voulons la prospérité, autant au présent qu'à l'avenir, nous devons agir maintenant parce qu'ici on ne parle pas de dépense mais bien d'investissement. Et tous les dollars touristiques qui ne seront pas dépensés ici, le seront ailleurs, donc moins d'argent signifie moins de revenu, moins d'emplois et on tombe alors dans un cercle vicieux que seule une volonté réellement déterminée et efficace peut inverser.

 

Je salue donc la venue de ce magnifique paquebot et tous les autres à venir, en souhaitant que notre capacité d'accueil soit à la hauteur le plus tôt possible. Et qu'enfin nous développions notre extraordinaire potentiel qui dort encore trop souvent sous l'inaction et l'absence de consensus par nonchalance et attentisme.

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share




×
×
  • Create New...