Jump to content

Recommended Posts

Dans le sujet sur l'état des rues commerciales dans le Plateau Mont-Royal, il y avait un désaccord sur l'appréciation des saillies vertes. Pour l'un c'était de la mauvais herbe, pour l'autre, c'était très réussi. J'ai donc décidé de faire un sujet montrant quelques exemples de verdissement à Montréal, histoire d'avoir un endroit où montrer ce qu'on aime, ce qu'on aime pas. Le verdissement prend une place importante dans plus en plus de villes, et a un impact de plus en plus significatif sur l'urbanisme, le paysage urbain, et même la configuration de nos rues. Je trouve donc pertinent d'en parler dans un forum d'urbanisme!

 

J'ai donc fait un petit tour rapide dans mon quartier et aux alentours: le nord du Plateau, Saint-Viateur Est, le Mile-End. Nous sommes en septembre, donc c'est pas mal moins fleuri et coloré que durant le reste de l'été, mais ça donne une idée de la qualité de l'infrastructure, je crois.

 

La saillies vertes

 

Ces saillies ont non seulement pour objectif de verdir une rue, mais aussi d'augmenter le dégagement pour la visibilité des piétons et des automobilistes, ainsi réduire la distance à traverser dans une rue.

 

Une des plus grande saillies sur le Plateau. Elle va de la rue Boucher jusqu'à Maguire, et ainsi s'occupe de deux intersections d'un seul coup.

 

IMG_1538.jpg

 

Il y a une bonne diversité dans les plantes choisies pour l'aménagement.

 

IMG_1540.jpg

 

IMG_1541.jpg

 

IMG_1542.jpg

 

IMG_1539.jpg

 

Sur Fairmount, une grande saillie est aussi devenue une petite place publique bien occupée:

 

IMG_1556.jpg

 

IMG_1555.jpg

 

IMG_1557.jpg

 

IMG_1558.jpg

 

Voici quelques autres saillies dans le secteur:

 

IMG_1553.jpg

 

IMG_1543.jpg

 

IMG_1544.jpg

 

IMG_1567.jpg

 

Retrait d'un cul-de-sac dans le parc Laurier

 

On avait bien ri de la peinture verte sur la chaussée, mais l'aménagement final est plus qu'un simple bout de gazon. Les travaux du parc Laurier ont permis de revitalisé le parc. Le sud du parc Laurier est maintenant très populaire. La fin de semaine, il est difficile de trouver la moindre place libre. Il n'y a pas grand monde un vendredi matin de septembre par contre, plus simple pour les photos :silly:.

 

IMG_1545.jpg

 

IMG_1546.jpg

 

IMG_1547.jpg

 

IMG_1549.jpg

 

IMG_1550.jpg

 

Verdissement du terre-plein de Saint-Joseph

 

Pas vraiment la place pour un motif floral complexe, c'este du foin et des arbres, plutôt que du béton et un bac à fleurs.

 

IMG_1552.jpg

 

IMG_1551.jpg

 

Champ des possibles, nouveau parc laissé à l'état naturel

 

C'est grâce à la pression populaire que cet espace n'a pas été aménagé en parc traditionnel. Il est donc laissé dans un état naturel. Par contre, le terrain est fortement contaminé, et ça énerve le gouvernement du Québec. En tout cas, c'est une bonne oasis de verdure à côté d'un imposant centre d'emplois.

 

IMG_1572.jpg

 

IMG_1574.jpg

 

Verdissement du domaine public par les citoyens

 

Les fameuses fausses d'arbre appropriées par des citoyens et des commerces pour y planter quelques fleurs. Je n'ai pas les exemples les plus éloquents en photos, c'était ce qu'il y avait sur mon chemin.

 

IMG_1559.jpg

 

IMG_1560.jpg

 

IMG_1537.jpg

 

Voici une initiative plus particulière: des bacs sont installés pour y planter des trucs comestibles (un organisme bénévole gère tout cela). Rendu en septembre, ça pousse moins bien, mais il y a quelques semaines on pouvait même cueillir son propre blé d'inde de ces bacs. Le papier présent est un plan avec les emplacements de ces bacs comestibles dans le quartier.

 

IMG_1575.jpg

 

Il y a du verdissement partout, et je n'ai pas couvert les ruelles vertes du coin. S'il y a du verdissement que vous aimez dans votre coin, ou s'il y a des aménagements qui sont dignes de la mauvaise herbe que vous voulez dénoncer, n'hésitez pas à mettre vos photos dans ce sujet!

Link to comment
Share on other sites

Merci pour les photos Vince. La nouvelle place dans le Parc Laurier et la placette sur Fairmont sont d'ailleurs de gros succès depuis leur inauguration. Il y a toujours plein de monde chaque fois que j'y passe.

 

Au sujet des saillies vertes, je ne connais personne qui habite dans les quartiers centraux de Montréal qui ne les aime pas. Tout le monde semble en vouloir près de chez eux. Ça rend les rues plus sécuritaires (fonction de dégager la vue pour les automobilistes, vélos, piétons sur les coins de rue) et plus belles. Je ne veux pas généraliser, mais les seuls commentaires négatifs que j'ai entendus à propos des mesures dite "vertes" proviennent des gens de banlieue, donc qui vivent au départ dans des quartiers moins densément peuplés, qui ont des modes de vie différents basé davantage sur l'utilisation de l'automobile et qui passent eux même en voiture à travers ses quartiers centraux.

 

Au final, je pense que c'est un faux débat créé par les gens qui n'aiment pas Projet Montréal, qui ne partagent pas leurs valeurs et ne les aimeront jamais de toute façon. Je ne veux pas faire de politique partisane, mais ceux qui habitent ces quartiers ont appuyé avec encore plus de ferveur Projet Montréal lors de la dernière élection. Je pense que c'est un bon indice de l'appréciation des mesures comme celles-là, prises au cours des dernières années. J'espère qu'on ne commencera pas à structurer le centre de la ville en fonction des besoins des banlieusards, pas plus qu'on a de mot à dire sur la grosseur de leurs centre d'achat. ;)

Link to comment
Share on other sites

Bravo, bravo et encore une fois bravo.

 

C'est que dommage que ce type d'initiative ne se produise qu'en 2014. Imaginez notre ville si ce mouvement vers avait débuté il y a 20 ans... Notre ville serait un magnifique oasis de verdure.

 

Je remarque également que certaines plantes sur les photos ci-dessus sont favorables au papillons monarques qui disparaissent en masse notamment en raison de la destruction de leur habitat naturel. Ce n'est que normal de réparer ce que nous avons brisé. C'est un bon début.

 

Mais tant de rues sont à refaire ! Surtout au centre-ville. Les fosses à arbres sont minuscules. Les arbres n'ont pas assez d'eau, le réseau municipal ne fournit pas, les sols sont imperméabilisés alors que nous pourrions verdir le tout et combattre les îlots de chaleur.

Link to comment
Share on other sites

Saint Joseph est affreux regarde tes photos. C'est pas sérieux voyons.

 

Les autre sont pas si mal, c'est quand même des photos pour montrer leur beauté, je pourrais faire le même exercice mais dans un esprit contraire.

 

Il y'a aussi beaucoup de sailli a ville Marie et sur le plateau plus proche des rues commerciales qui sont très sales.

 

P.s. Ton argumentation que ça aide les automobilistes est un peu tiré par les cheveux parce que la végétation longue réduit le champs de vision aux intersections.

 

 

Sent from my iPhone using Tapatalk

Link to comment
Share on other sites

Merci pour les photos Vince. La nouvelle place dans le Parc Laurier et la placette sur Fairmont sont d'ailleurs de gros succès depuis leur inauguration. Il y a toujours plein de monde chaque fois que j'y passe.

 

Merci! Effectivement, l'achalandage est proportionnel à la qualité de l'aménagement. Il suffit d'offrir un endroit cohérent, bien pensé, avec une fonction, et les gens l'utiliseront.

 

Il y a des travaux similaires au parc Lahaie. Une rue qui débouchait nul part est retirée, et tout le parc est rajeuni. Les travaux sont pratiquement terminés, j'irai prendre des photos bientôt.

 

La rue Laurier juste à l'est de Saint-Laurent est en train d'être rénovée, aussi. Une bonne part des travaux sont pour le verdissement. Et il y a la place publique du métro Laurier (La place Coteau-Saint-Louis), qui est devenu un lieu achalandé et vivant.

 

Je remarque également que certaines plantes sur les photos ci-dessus sont favorables au papillons monarques qui disparaissent en masse notamment en raison de la destruction de leur habitat naturel. Ce n'est que normal de réparer ce que nous avons brisé. C'est un bon début.

 

Je suis bien d'accord. La ville aussi à son rôle à jouer dans la diversité de notre écosystème. Le verdissement, ce n'est pas que de mettre du vert!

 

Mais tant de rues sont à refaire ! Surtout au centre-ville. Les fosses à arbres sont minuscules. Les arbres n'ont pas assez d'eau, le réseau municipal ne fournit pas, les sols sont imperméabilisés alors que nous pourrions verdir le tout et combattre les îlots de chaleur.

 

Il y a aussi souvent des occasions manquées. Je ne serais pas contre une politique de verdissement systématique (là ou c'est possible). Parfois on reconstruit des rues, les trottoirs sont agrandis... Simplement pour être un ilot de béton un peu plate. Pareil pour les terre-pleins. Il y a aussi beaucoup de terrain privé avec des bandes asphaltées sans véritable raison. C'est des occasions manquées.

 

Saint Joseph est affreux regarde tes photos. C'est pas sérieux voyons.

 

Je crois que c'est vraiment une question de goût personnel. Je ne trouve rien de laid à ce "foin", même à l'aspect "naturalisé", si on peut dire. C'est vert, c'est frais. Je trouve cela bien mieux qu'un morceau de béton gris sale, en tout cas! C'est certain que ce n'est pas organisé et ordonné, mais je trouve ce brin de nature joli, même indompté :silly:. Je crois qu'on a tout simplement des goûts différents ici.

 

Les autre sont pas si mal, c'est quand même des photos pour montrer leur beauté, je pourrais faire le même exercice mais dans un esprit contraire.

 

Je vais le prendre comme un compliment, je prends de belles photos! Mais honnêtement, pour une fausse d'arbre, je trouve que c'est pas mal "what you see is what you get". C'est juste un aménagement floral, ni plus ni moins. À moins de le piétiner (ou modifier le résultat à l'ordinateur!), ça ne changera pas trop son apparence. Je dirais que, sur place, c'est généralement mieux que mes photos, vu qu'on a l'effet d'ensemble (4 coins verts, plutôt qu'une photo d'une seule fosse). On apprécie aussi mieux la diversité des plantes, alors que ça a tendance à ressembler à une "bouillie" verte en photo.

 

Il y'a aussi beaucoup de sailli a ville Marie et sur le plateau plus proche des rues commerciales qui sont très sales.

 

C'est bien possible. Enfin dans ce cas, je dirais que c'est plutôt la faute à l'incivilité de certains, et à un déficit d'entretien. Que ce soit des plantes ou du béton, ce serait des déchets dans le domaine public.

 

J'ai pris en photo pratiquement toutes les saillies que je connais de mon secteur (nord de Saint-Joseph, ouest de Papineau) et il y a quand même un bon achalandage proche de certaines. Il y en a une à un coin de rue de Saint-Denis et du métro Laurier (face à un dépanneur), la plus grande fait le lien entre le métro Laurier et le secteur Saint-Viateur Est (gros achalandage piéton), et la place publique sur Fairmount est à une rue de Saint-Laurent, tout en étant bordée de commerces, et servant carrément de terrasse pour les commerces à proximité (sandwicheries, crèmerie, bagels...). Ça n'empêche pas d'être très propre. Le Plateau a maintenant des brigades à pied pour ramasser les déchets dans ces endroits, et c'est vraiment efficace. Mais bon, comme je dis, je ne suis pas familier avec toutes les saillies. J'ai couvert celles de mon quotidien.

 

Je crois aussi que la plupart des saillies sur le Plateau sont sur les rues locales. Les rues commerciales et achalandées couvrent une petite part du territoire. après tout. Ça change peut-être la perception, qu'on soit un résident ou un "visiteur" (au sens large et pas péjoratif :P).

 

P.s. Ton argumentation que ça aide les automobilistes est un peu tiré par les cheveux parce que la végétation longue réduit le champs de vision aux intersections.

 

J'aurais dû être plus précis, effectivement. Je voulais dire dans les cas où l'on retire du stationnement. Une voiture est beaucoup plus haute et opaque que ces aménagements. C'est certain que ça retire de la visibilité comparée à un simple dégagement de l'intersection. Mais on gagne du verdissement, et les plantes sont conçues en conséquence. À moins de ramper à terre, une personne, ou un enfant sera toujours visible. On peut s'avancer beaucoup plus dans le champ de vision des voitures, comparé à une intersection "normale", où le 5 mètres (je crois, selon le code de la route...) de dégagement ne sera jamais respecté.

 

Merci pour les commentaires!

Link to comment
Share on other sites

Je vais devoir aller faire un tour au parc Laurier car je trouve superbe le nouvel aménagement. Et pour le reste je me dois d'être d'accord que c'est une belle amélioration, que cela donne du cachet. C'est parfois très beau et parfois intéressant, mais jamais laid. C'est certain.

 

Merci pour la tournée végétale !

Link to comment
Share on other sites

Merci vincethewipet pour cette tournée qui donne une excellente idée du progrès accompli visuellement sur le Plateau. Le verdissement est une action qui s'insère parfaitement dans le sens du développement durable. C'est une façon de ramener un peu de nature dans la ville et ainsi tout le monde en profite. Il faut poursuivre ces initiatives qui humanisent davantage le milieu urbain et le rendent même accueillant pour les insectes pollinisateurs, les oiseaux et autres bestioles désirables. Du coup, on a dans certains coins, des petits bouts de campagne où même les herbes folles ont droit de cité, avec leurs fleurs de prairies sauvages qui contribuent en même temps à la biodiversité.

 

Le futur des villes aura justement à terme fait une plus grande place à la nature, tout en conservant une densité propre au milieu urbain. Ce ne sera plus l'antithèse de la campagne, mais un environnement hybride où chaque espace trouvera sa place harmonieusement dans l'ensemble. Des cités-jardins aménagées naturellement et qui respecteront l'équilibre entre l'espace public et privé. C'est de toute façon un mouvement qui s'internationalise et les idées ne manquent pas comme sources d'inspiration.

 

On ne peut que se réjouir de cette nouvelle tendance qui se généralise et qui promet une meilleure qualité de vie pour tous les citadins. Quand on fait le tour des terrains vagues et des espaces en friche disséminés un peu partout en ville, on réalise que Montréal a un immense potentiel de regénération verte, qu'il faudra exploiter au même titre et en parallèle avec le développement immobilier.

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

Même si la forêt de l'Ile des Soeurs a perdu les deux tiers de sa superficie (heureusement le dernier tier a été acheté par une fondation privée pour sa protection et non des promoteurs immobiliers), il y a de nos jours beaucoup plus d'arbres sur l'Île qu'avant le début des travaux en 67.

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value