Jump to content

Recommended Posts

Pinned posts

Royalmount

image.png

Citation

Nom: Royalmount
Hauteur en étages:
Hauteur en mètres:
Coût du projet: 1.6 milliards
Promoteur: Carbonleo
Architecte:
Entrepreneur général:
Emplacement: Angle des autoroutes 15 et 40
(image tirée de Radio-Canada)
Royalmount.jpg
Début de construction:
Fin de construction: 2022
Site internet: www.royalmount.com
Lien webcam:
Autres informations: Centre commercial de 3 millions de pieds carrés. 600 000 pieds carrés de bureaux, 300 000 pieds carrés d'espaces verts, 575 000 pieds carrés pour un hôtel et un centre de conférence
Rumeurs:
Maquette:
Autres images:

MINIATURE_VIDEO_c62d53c1725ef3b6c251c8dd29485990.jpg

IMAGE_VIVRE_2000X3000.jpg

IMAGE_AVANCER_2000X3000.jpg

IMAGE_INNOVER_2000X3000.jpg

image.png

RoyalMount


Vidéo promotionnelle: 

Étude d'impact: http://ville.montreal.qc.ca/pls/portal/url/ITEM/7A8D1EE3B1F89036E0530A9301329036

Rapport du MTQ  https://www.transports.gouv.qc.ca/fr/ministere/acces-information-renseignements-personnels/documents-reglement-diffusion/etudes-rapports/etudes-recherches-transport/Documents/etude_namur.pdf

Plan 2020

royalmount-plans.jpg

Plan 2017-2018

image.png

Plan 2019

image.png


Anciennes images

centrecommercialpoche.jpg

image.png

Royalmount.jpg

 

 

 

Link to post
Share on other sites
  • 2 years later...
  • Replies 3k
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Montreal will one day regret its 'think small' attitude towards high-rises. Quebec City will have Le Phare at 250M, Brossard or Laval will probably beat us to it locally. Now that the economy is stron

On pourrait bannir Rocco temporairement pendant la pandémie? Il fait que répéter la même affaire sur chaque fil. 🙄

Ce projet est une véritable hérésie. Il ne doit absolument JAMAIS voir le jour. C'est de loin le plus ridicule projet des trente dernières années.      P.-s. : je n'avais jamais remarqu

Posted Images

3-Million Square Foot Mega-Mall Planned for Montreal

 

---

 

New mega mall to come to TMR

Developer Carbonleo, which built Dix30, wants to build shopping centre in Montreal where A15 meets Highway 40

 

---

 

Un nouveau district commercial à venir dans Ville-Mont-Royal

 

Citation

 

MONTRÉAL - Le promoteur derrière le Quartier Dix30 compte débuter au plus tard au printemps prochain la construction d'un immense centre commercial à l'angle des autoroutes 15 et 40 qui veut faire compétition aux grands centres sur les rives Nord et Sud.

 

Les travaux finaux sont en cours entre la municipalité de Ville de Mont-Royal (VMR) et l'entreprise Carbonleo afin de créer ce centre de plus de 3 millions de pieds carrés à l'angle sud-ouest des autoroutes Décarie et Métropolitaine. La valeur du projet est estimée à 1,6 milliard $.

 

Le centre devrait compter de nombreux restaurants, boutiques et autres activités commerciales, en plus d'un cinéma et possiblement un théâtre. Le promoteur prévoit également construire au moins un hôtel ainsi qu'un centre de conférence.

 

Finalement, le projet comportera 600 000 pieds carrés de bureaux ainsi que 300 000 pieds carrés d'espaces verts.

 

«Nous sommes à l'étape préliminaire de la conception et le processus d'approbation de la municipalité devrait se terminer à la fin du mois de mai. C'est à ce moment que la construction débuterait», a indiqué une porte-parole de Carbonleo, Andréan Gagné.

 

Avant de pouvoir lancer les travaux, l'administration de VMR doit compléter un changement de zonage des 60 hectares appartenant à Carbonleo. Ce processus nécessite une période de consultation avec la population qui aura lieu aux mois de mars et avril prochains.

 

Le nom du centre est présentement «Royalmount», mais le choix final n'est pas arrêté.

 

Revitalisation

 

Le projet jouit d'un appui important de la part du maire de VMR, Philippe Roy, qui y voit une façon de revitaliser un secteur peu populaire du quartier industriel de sa municipalité.

 

«Notre parc industriel est appelé à se redéfinir constamment [...]. Donc arriver avec un projet comme ça est une excellente nouvelle, autant au niveau financier que pour redynamiser le parc», s'est réjoui M. Roy en entrevue avec le journal 24 Heures.

 

Sans chiffre précis, celui-ci estime que les retombées économiques pourraient équivaloir à 10 % des revenus de la municipalité.

 

M. Roy a souligné que l'intersection des autoroutes 15 et 40 représente un lieu de choix pour Carbonleo, qui espère faire du Royalmount un centre montréalais qui fera concurrence au Carrefour Laval et au Quartier Dix30.

 

Congestion

 

La congestion automobile pourrait devenir problématique dans ce secteur déjà très achalandé, avertit toutefois M. Roy. Le maire dit avoir reçu des assurances de la part de Carbonleo que le réseau routier local sera adapté à un afflux de voitures, mais que la municipalité gardera un œil sur l'effet sur le trafic.

 

«Le promoteur est sûr qu'il peut mettre en place des mesures pour conserver la fluidité de la circulation, mais ils vont devoir le démontrer [...]. Ça va être un gros défi», a analysé M. Roy.

 

Le projet bénéficie toutefois de deux stations de métro à proximité, De la Savane et Namur, qui permettront un accès facile au centre par le transport collectif.

 

Le nouveau centre commercial comportera :

 

- 1,6 million de pieds carrés d'activités commerciales (restaurants, magasins, cinéma, etc.)

 

- 575 000 pieds carrés pour un hôtel et un centre de conférence

 

- 600 000 pieds carrés de bureaux

 

- 300 000 pieds carrés d'espaces verts

 

[MAPS]https://www.google.com/maps/embed?pb=!1m14!1m12!1m3!1d5593.100271650298!2d-73.66432018124326!3d45.49900311835393!2m3!1f0!2f0!3f0!3m2!1i1024!2i768!4f13.1!5e0!3m2!1sen!2sca!4v1422975454113[/MAPS]

Link to post
Share on other sites
Le projet bénéficie toutefois de deux stations de métro à proximité, De la Savane et Namur, qui permettront un accès facile au centre par le transport collectif.

 

à moins de construire un tunnel ou une passerelle, ça ne sera pas réellement facile.

Link to post
Share on other sites

Après vérification, le projet "Campus 54" était mené par Carbonleo.

 

Est-ce que ce sont les espaces de bureaux prévus au nouveau projet?

 

 

Depuis le début du mois de mai, le DIX30 - plus vaste centre commercial de type lifestyle au Canada - est donc géré par Carbonleo. Cette nouvelle entreprise appartient à son président Jean-François Breton ainsi qu'à sa conjointe Denise Beaudoin, soeur du président de Bombardier, Pierre Beaudoin. De nouveaux actionnaires doivent s'ajouter sous peu. L'entreprise gère également le quadrilatère de la Montagne, Campus 54 et HRO.

 

http://affaires.lapresse.ca/economie/immobilier/201305/17/01-4651748-dix30-divorce-a-lamiable-chez-devimco.php (2013)

Link to post
Share on other sites

On parlerai de combien de magasins?

 

Carrefour Laval fait 1,3 millions de p3 avec 300 magasins.

Ici, on parle de 1,6 millions de p3 en surface commercial! Wow!

Edited by Matt
Link to post
Share on other sites

J'ai bien hâte de voir des images de ça!

 

Ça pourrait être soit vraiment très bien, soit vraiment très mal (comme beaucoup de choses d'ailleurs).

 

Ce qui me rassure, c'est que j'ose croire qu'ils auront appris des «erreurs» du DIX30. Les choses ont beaucoup évolués depuis et j'imagine qu'ils en tiendront compte en mettant l'ensemble des stationnements souterrain, en augmentant le nombre d'espace vert et en évitant de faire des bâtiments de seulement un étage.

 

Si quelqu'un pouvait leur acheté le livre de Jan Gehl, ça serait bien.

 

Malgré tout, c'est quand même incroyable qu'on laisse le développement de si grands terrains entre les mains d'un promoteur. Je n'ai rien contre le fait que ce soit fait par le privé, mais ça démontre que Montréal n'a aucune vision de son avenir... On est en train de bâtir la ville morceaux par morceaux, sans vraiment savoir où on s'en va... chaque projet est retourné sur lui même et ignore son voisin... Dans les vrais villes du monde, la municipalité a un plan d'ensemble et laisse ensuite la liberté aux promoteurs de développer le terrain en suivant ce plan, ce qui permet ce qu'on appel «la qualité du tissu urbain» (au Québec ce principe est comme une légende, au même titre que la fée des dents). Aussi, une fois que la ville a son plan d'ensemble, idéalement, ce serait ni le même promoteur ni le même bureau d'architecte qui ferait l'ensemble du projet... On pourrait ainsi avoir des développements avec une beaucoup plus grande qualité. Mais est-ce que Montréal mérite un projet de qualité? Nous verrons bien quand ce projet sera davantage développé!

Link to post
Share on other sites

It be a miracle if they can find a way to make traffic "fluid" in that area during rush hour. Plus wasn't there a project slated for that area a while ago or is this the same project?

 

Update: Nevermind, I saw the post above about the previous project in this space.

Edited by jesseps
Link to post
Share on other sites
  • SkahHigh changed the title to Royalmount
  • peekay locked this topic
  • peekay unlocked this topic
  • peekay locked and unlocked this topic

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Similar Content

    • By Gilbert
      1500 Sherbrooke Ouest
       
      Architectes: DCYSM
      Fin de la construction:2001
      Utilisation: Résidentiel/Hôtellier
       
      Emplacement: Centre-ville, Montréal
       
      ? mètres - 32 étages
       

    • By Gilbert
      Place de la Cité Internationale – Phase 2
      Architectes: Fox&Fowle
      Utilisation: Bureaux
      Emplacement: Quartier International, Montréal
      Descriptions:
      - Le terrain que la tour occupera est maintenant un grand espace gazonné.

      Source : rosey12387
    • By UrbMtl
      Bleury/Sherbrooke

      Ce coin ne cesse de se densifier…
      Hotel de 270 chambres. 
         
    • By CFurtado
      Tom Perlmutter rêve de déménager l'ONF dans le Quartier des spectacles. Inspiré par les bureaux de Google dans le monde et par l'édifice de l'Art Gallery of Ontario, Tom Perlmutter voit le futur de l'Office national du film dans un espace accessible aux créateurs comme au grand public.
       
      «J'aimerais un site plus accessible aux créateurs et au grand public, créer un espace vivant, explique Tom Perlmutter, rencontré la semaine dernière. On parle avec la Ville de Montréal: ce serait beaucoup plus intéressant, par exemple, d'être dans le Quartier des spectacles, avec les Montréalais, de créer un espace créatif.»
       
      Construit sur le modèle des studios américains, le bâtiment qui héberge les bureaux de l'Office depuis 1956 n'est plus adapté aux besoins de l'ONF, croit M. Perlmutter. Longs couloirs menant à une multitude de petits bureaux, ou studios délaissés par l'Office: «On n'a pas besoin de tout ça», dit-il.
       
      Le gouvernement fédéral étudie les besoins de l'ONF, et le ministère des Travaux publics, propriétaire de l'actuel siège de l'ONF, émettra des recommandations dès l'été 2011. Situés au 3155 chemin de la Côte-de-Liesse, les bureaux de l'ONF ne correspondent plus aux exigences de l'époque.
       
      «J'ai préparé il y a quelques semaines un document de discussion et j'ai cherché ailleurs ce qu'il est possible de faire, dit Tom Perlmutter. On pense qu'à Toronto, par exemple, dans les grands projets comme le ROM et l'AGO de Frank Gehry, il y a vraiment une architecture intéressante et vivante.»
       
      L'espace dont rêve Tom Perlmutter abriterait tant les créateurs travaillant pour l'Office qu'un café ou un cinéma accessible au grand public comme aux réalisateurs ne tournant pas pour l'ONF. Parmi les images que Tom Perlmutter a intégré à son document de discussion, on retrouve les espaces ouverts, ludiques et conviviaux qui sont devenus la marque des bureaux de Google dans le monde.
       
      Ce déménagement, insiste Tom Perlmutter, ne répondrait pas seulement à des considérations esthétiques. «Fondamentalement on veut revenir à un espace créatif et d'échange avec les créateurs et le grand public, dit-il. On veut devenir une source de fierté pour les Montréalais et créer un centre mondial d'innovation, un espace d'expérimentation du numérique.»
       
      Discussions
       
      Concrètement, Tom Perlmutter dit avoir entamé des discussions avec la Ville de Montréal et Travaux publics Canada. Hier, l'arrondissement de Ville-Marie disait n'avoir reçu «aucune demande en ce sens-là». Quant à Travaux publics, nous n'avions pas obtenu des réponses au moment d'écrire ces lignes.
       
      Mais le déménagement n'est pas le seul projet que Tom Perlmutter a en tête pour l'ONF. Une annonce concernant de nouveaux projets pour l'internet sera faite en juin. On a également appris que l'ONF négocie actuellement avec la chaîne franco-allemande Arte un partenariat concernant le numérique.
       
      Enfin, du côté du documentaire traditionnel, l'ONF produira le prochain film de Richard Desjardins et Robert Monderie. Après Le peuple invisible, le duo s'intéressera à l'histoire des mines au Québec et en Ontario. Sarah Polley (Away from Her) réalisera aussi pour l'ONF son premier long métrage documentaire. On ignore encore le sujet de ce film.
       
      http://moncinema.cyberpresse.ca/nouvelles-et-critiques/nouvelles/nouvelle-cinema/11461-lonf-reve-de-grands-espaces.html



×
×
  • Create New...