Jump to content

Plateau: le marché ralentit, les prix se maintiennent


ErickMontreal
 Share

Recommended Posts

MARCHÉ IMMOBILIER

Plateau: le marché ralentit, les prix se maintiennent

 

_resize_picture.php?type=article&w=750&img=25922_plateau1.jpg&full=1

 

Publié le 7 janvier 2009 à 11:03:51 | Mis à jour à 13:26:22

La Presse

 

Le marché immobilier du Plateau Mont-Royal montre des signes de ralentissement. «On sent que les acheteurs sont hésitants. Ils ont un peu plus de choix, font moins de compromis qu'au temps où les propriétés se vendaient en deux semaines», constate René Legault, directeur du Groupe Le Pailleur.

 

«C'est moins un marché de vendeurs», dit-il.

 

L'agent Pascal Atlan-Wallet du Groupe Sutton Immobia est très surpris que les prix se maintiennent, dans ce contexte. «La demande est là pour des cottages sur le Plateau, rénovés et de bon goût. En bas de 600 000$, ça se vend très bien», dit-il. Un cottage de 1800 pieds carrés qu'il a vendu 525 000$ en décembre 2007 vient d'être revendu 564 000$, douze mois plus tard, rue Garnier.

 

Ces jours-ci, on peut trouver un cottage pour 425 000$ - à rénover, précise René Legault - et un appartement de deux chambres à coucher pour environ 225 000$, 275 000$ et plus si celui-ci a été rénové.

 

Agrandir Agrandir

La superficie habitable de l'appartement est de 1001 pieds carrés.

Photo Alain Roberge, La Presse

 

Toujours dans le Plateau, un condo coûte grosso modo de 250$ à 300$ le pied carré, estime Pascal Atlan-Wallet. Plusieurs variables déterminent bien sûr le prix, comme le voisinage, l'étage, la présence ou non d'une terrasse, d'un stationnement, le design...

 

Un exemple? L'agent Pierre Viens, de La Capitale du Mont-Royal, demande 319$ le pied carré pour cet appartement situé rue de la Roche. Superficie habitable: 1001 pieds carrés.

 

Outre sa localisation à 100 mètres de l'avenue du Mont-Royal, cette copropriété présente deux atouts «vendeurs»: un aménagement intérieur conçu par un professionnel, et une succession de fenêtres en forme de «V» arrondi. Orientées au sud, au sud-ouest et à l'ouest, ces fenêtres éclaircissent trois des cinq pièces.

 

Les planchers craquent. L'immeuble date de 1900. C'est en 1995 que cet appartement, au deuxième, a été rénové.

 

L'intérieur a été dessiné et aménagé par le designer Richard Bélanger. Deux cabinets sont encastrés au salon et dans la salle à manger. Le premier incorpore un plan de travail et une bibliothèque. Le deuxième, un vaisselier, est surmonté de deux spots encastrés au plafond. Son dosseret argenté et texturé réfléchit la lumière.

 

Petite, la cuisine peut loger une petite table et deux ou trois chaises.

 

Les deux chambres se trouvent du côté de la rue de la Roche. L'une d'elle a un balcon. Les fenêtres sont oscillo-battantes. La chambre principale possède une penderie.

 

À noter: les portes sont pleine hauteur, mettant en valeur les neufs pieds et demi de plafond.

 

Il y a un autre balcon, accessible de la cuisine, et un espace de stationnement via la ruelle.

 

Ceux qui ne peuvent pas s'offrir le Plateau se tournent apparemment vers Villeray et La Petite-Patrie, incluant la Petite Italie. Mais pas Outremont, d'après l'expérience de René Legault: «Les gens (dans le Plateau) aiment ce style de vie-là, par exemple ceux qui n'ont pas de voiture et qui veulent un endroit pour leur bicyclette (...) même s'ils sont un peu plus tassés (qu'à Outremont).»

 

_resize_picture.php?type=article&w=500&img=25924_appart_salon.jpg&full=1

 

 

La propriété en bref

 

Prix demandé : 319 000 $

Évaluation municipale : 158 300 $

Nombre de pièces : 5

Salle de bains : 1

Impôt foncier : 1621 $

Taxes scolaires : 363 $

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...