Jump to content

Recommended Posts

RBC investira 30 M$ en rénovations à la Place Ville Marie

 

 

 

26 août 2011

Communiqué

 

RBC annonçait hier qu'elle investira 30 millions $ dans la rénovation de ses bureaux au 1, Place Ville Marie.

 

 

 

Les travaux de rénovation devraient commencer en octobre 2011 et être achevés d'ici le printemps 2013. Ce projet permettra d'offrir aux employés un environnement de travail moderne et à la fine pointe de la technologie, qui favorisera la collaboration et l'innovation et améliorera l'expérience employé dans son ensemble.

 

 

 

En plus d'ajouter à ses bureaux du 1, Place Ville Marie de nouvelles salles de conférences et de formation, RBC procédera entre autres à la rénovation des toilettes et des halls d'entrée des ascenseurs. Les espaces de travail des employés et les salles de réunion seront rénovés conformément aux normes de conception globales de RBC, qui prévoient une utilisation de matériaux, de meubles, de tapis et de technologies qui permettent à l'entreprise de réduire ses empreintes écologique et opérationnelle.

 

 

:)

Link to comment
Share on other sites

  • 4 weeks later...
  • 1 year later...
  • 1 month later...
Les travaux lourds et en hauteur de la Place Ville-Marie

18 mai 2013 14h16 | François Desjardins | Le blogue urbain

 

L'échafaud motorisé qui s'est ancré à la Place Ville-Marie il y a un mois et demi, et qui sera démantelé en quatre jours dès la semaine prochaine, n'a pas exactement servi au lavage des vitres.

 

Doyenne des gratte-ciel du centre-ville avec la Tour CIBC, la Place Ville-Marie comptait 23 transformateurs électriques un peu partout dans le complexe, dont 17 ont été remplacés depuis 2011. Installés en 1962, ils cèdent leur place à de l'équipement de nouvelle génération, plus robuste et sans BPC. Or très tôt dans le processus de planification, l'équipe a eu un problème: comment ferait-on pour transporter jusqu'au sommet de l'édifice les deux derniers transformateurs pesant chacun 24 000 livres?

 

«On a pensé à un hélicoptère», dit le directeur général du quatrième plus haut gratte-ciel de Montréal, Dany Gauthier. «On a pensé à une grue. On a pensé à un système de grue autoportante fixée au bâtiment...», poursuit-il. L'équipe a finalement arrêté son choix sur un échafaud motorisé fixé directement à la paroi de l'édifice.

 

La Place Ville-Marie, une véritable ville de 10 000 travailleurs qui appartient aujourd'hui à une filiale de la Caisse de dépôt et placement, est le quatrième plus haut gratte-ciel de Montréal, derrière le 1000 de la Gauchetière, le 1250 René-Lévesque (Tour IBM) et la Tour de la Bourse.

 

L'échafaud motorisé qui a été mis en place est une affaire d'ingénieur, dit M. Gauthier. «On voit souvent des échafauds motorisés, mais sur des tours plus basses, en effet. Mais pour des raisons de gestion du risque et de coût, c'est l'alternative qui est restée.»

 

Êtes-vous monté dedans? «Non non non non non», dit-il. «Le moins possible.»

 

Et pour ceux qui aiment les sensations fortes, pourquoi ne pas jeter un coup d'œil à ces travailleurs de Hong Kong qui démantèlent l'échafaud de bambou sur un édifice d'une vingtaine d'étages?

 

http://www.ledevoir.com/opinion/blogues/le-blogue-urbain/378596/les-travaux-lourds-et-en-hauteur-de-la-place-ville-marie

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value