Jump to content

ville-marie Complexe immobilier Frontenac - 11, 11, 9 étages


IluvMTL

Recommended Posts

Pinned posts

Complexe immobilier Frontenac

complexe immobilier frontenac.jpg

Citation

Nom: Complexe immobilier Frontenac
Hauteur en étages: 
Hauteur en mètres:
Coût du projet:
Promoteur: Cosoltec
Architecte: Lemay
Entrepreneur général:
Emplacement: Rue la Fontaine, entre Frontenac et du Havre
Début de construction: 2019
Fin de construction: 2021
Site internet: https://cosoltec.com/projet/le-havre-frontenac/
Lien webcam:
Autres informations: 298 unités d'habitation, dont 60 logements sociaux et 109 condos abordables, et 25 700 pi² d'espace à bureaux.
Rumeurs:
Aperçu artistique du projet: 

 

Link to comment
Share on other sites

  • Fortier changed the title to Complexe immobilier Frontenac - 11, 11, 9 étages
9 minutes ago, Rocco said:

Est-ce mieux une photo de terre labourée ou ce genre de question? 😂

Les 2 peuvent indiquer qu'on soit "dans l'champ"!

🌱🌾🍉🍓🍅🍇🍇🍆🍠🌻😏

Link to comment
Share on other sites

Ville-Marie amorce la démarche d'approbation du projet du Complexe immobilier Havre-Frontenac dans le Quartier Sainte-Marie

https://www.newswire.ca/fr/news-releases/ville-marie-amorce-la-demarche-d-approbation-du-projet-du-complexe-immobilier-havre-frontenac-dans-le-quartier-sainte-marie-898125328.html

MONTRÉAL, le 24 nov. 2021 /CNW Telbec/ - Hier, lors du conseil d'arrondissement de Ville-Marie, les élu-e-s ont adopté, en première lecture, une résolution pour la demande de projet particulier autorisant la construction du Complexe immobilier Havre-Frontenac, déposée par la Société de transport de Montréal (STM), plus précisément, par sa filiale commerciale Transgesco. La STM s'associe avec la Société d'habitation et de développement de Montréal (SHDM), une société paramunicipale de la Ville de Montréal, pour développer ce projet.

« La demande en logement a atteint un niveau critique qui requiert des actions concrètes et rapides. Que ce soit les populations vulnérables, les familles de la classe moyenne ou nos personnes aînées, tous doivent pouvoir avoir accès à un logement sécuritaire et abordable dans notre métropole. Avec des projets immobiliers mixtes et socialement inclusifs comme celui de la STM, on fait un pas de plus vers l'atteinte de notre objectif, et ce, dans un quartier où il était grand temps qu'un projet du genre voie le jour », a affirmé la mairesse de la ville de Montréal et de l'arrondissement de Ville-Marie, Valérie Plante.

Situé au sein de l'îlot du métro Frontenac, le site visé par le projet, présenté une première fois en 2018, jouit d'une généreuse desserte en transport et en équipement collectif, notamment grâce à la proximité du centre Jean-Claude-Malépart, de la bibliothèque Frontenac et de la maison de la culture Janine-Sutto. 

« En raison de son grand potentiel de développement et des enjeux liés à sa planification, le site du projet a longtemps été identifié comme un secteur d'intervention prioritaire au Programme particulier d'urbanisme du Quartier Sainte-Marie. Déjà, en 2012, lors de son élaboration, on souhaitait attirer davantage de résident-e-s dans le quartier en intensifiant le développement résidentiel sur les terrains sous-utilisés. C'est exactement ce que les partenaires menant ce projet viennent faire avec ce projet immobilier qui occupera le stationnement de la STM, pour laisser place à un bâtiment mixte aux multiples fonctions et une diversité de logements dont le quartier a tant besoin », a ajouté Sophie Mauzerolle, conseillère de la Ville du district de Sainte-Marie dans l'arrondissement de Ville-Marie.

Une offre de logement diversifiée
La portion résidentielle du bâtiment mixte prévoit un total de quelque 275 logements, incluant de nombreux logements familiaux d'au moins trois chambres et plus de 160 logements sociaux ou abordables. Fidèle à ce qui avait été annoncé en 2018, la typologie d'habitation sociale et abordable proposée par le projet dépasse les exigences du Règlement pour une métropole mixte. Une fois réalisées, il est convenu que les unités de logement social soient acquises par la coopérative d'habitation Le Havre-Frontenac.

« La STM est particulièrement fière de participer à ce projet qui contribue à la revitalisation du quartier Sainte-Marie. Et cela en s'inscrivant dans la vision de développement durable de la STM avec une accessibilité accrue au transport en commun et avec la suppression d'un îlot de chaleur. Il s'agit donc d'un projet positif à plusieurs égards qui met à contribution l'expertise de deux sociétés paramunicipales. Tout le monde y gagne, la communauté locale en premier lieu », a fait savoir le directeur général de la STM, Luc Tremblay.

SHDM : un projet pour faciliter l'accession à la propriété
La construction d'une centaine d'unités d'habitation abordables est prévue et sera chapeautée par la Société d'habitation et de développement de Montréal. « La SHDM est fière de contribuer, par son expertise, à développer ce projet mixte d'envergure », selon Nancy Shoiry, directrice générale de la SHDM.

Les prochaines étapes 
Suivant l'adoption du projet en première lecture, une consultation se tiendra du 24 novembre au 8 décembre 2021. Durant cette période, toute personne intéressée par le projet est invitée à poser ses questions à la Division de l'urbanisme en se rendant au montreal.ca/ville-marie.

SOURCE Ville de Montréal - Arrondissement de Ville-Marie

Link to comment
Share on other sites

On 2021-11-25 at 2:53 PM, Fortier said:

Ville-Marie amorce la démarche d'approbation du projet du Complexe immobilier Havre-Frontenac dans le Quartier Sainte-Marie

https://www.newswire.ca/fr/news-releases/ville-marie-amorce-la-demarche-d-approbation-du-projet-du-complexe-immobilier-havre-frontenac-dans-le-quartier-sainte-marie-898125328.html

MONTRÉAL, le 24 nov. 2021 /CNW Telbec/ - Hier, lors du conseil d'arrondissement de Ville-Marie, les élu-e-s ont adopté, en première lecture, une résolution pour la demande de projet particulier autorisant la construction du Complexe immobilier Havre-Frontenac, déposée par la Société de transport de Montréal (STM), plus précisément, par sa filiale commerciale Transgesco. La STM s'associe avec la Société d'habitation et de développement de Montréal (SHDM), une société paramunicipale de la Ville de Montréal, pour développer ce projet.

« La demande en logement a atteint un niveau critique qui requiert des actions concrètes et rapides. Que ce soit les populations vulnérables, les familles de la classe moyenne ou nos personnes aînées, tous doivent pouvoir avoir accès à un logement sécuritaire et abordable dans notre métropole. Avec des projets immobiliers mixtes et socialement inclusifs comme celui de la STM, on fait un pas de plus vers l'atteinte de notre objectif, et ce, dans un quartier où il était grand temps qu'un projet du genre voie le jour », a affirmé la mairesse de la ville de Montréal et de l'arrondissement de Ville-Marie, Valérie Plante.

Situé au sein de l'îlot du métro Frontenac, le site visé par le projet, présenté une première fois en 2018, jouit d'une généreuse desserte en transport et en équipement collectif, notamment grâce à la proximité du centre Jean-Claude-Malépart, de la bibliothèque Frontenac et de la maison de la culture Janine-Sutto. 

« En raison de son grand potentiel de développement et des enjeux liés à sa planification, le site du projet a longtemps été identifié comme un secteur d'intervention prioritaire au Programme particulier d'urbanisme du Quartier Sainte-Marie. Déjà, en 2012, lors de son élaboration, on souhaitait attirer davantage de résident-e-s dans le quartier en intensifiant le développement résidentiel sur les terrains sous-utilisés. C'est exactement ce que les partenaires menant ce projet viennent faire avec ce projet immobilier qui occupera le stationnement de la STM, pour laisser place à un bâtiment mixte aux multiples fonctions et une diversité de logements dont le quartier a tant besoin », a ajouté Sophie Mauzerolle, conseillère de la Ville du district de Sainte-Marie dans l'arrondissement de Ville-Marie.

Une offre de logement diversifiée
La portion résidentielle du bâtiment mixte prévoit un total de quelque 275 logements, incluant de nombreux logements familiaux d'au moins trois chambres et plus de 160 logements sociaux ou abordables. Fidèle à ce qui avait été annoncé en 2018, la typologie d'habitation sociale et abordable proposée par le projet dépasse les exigences du Règlement pour une métropole mixte. Une fois réalisées, il est convenu que les unités de logement social soient acquises par la coopérative d'habitation Le Havre-Frontenac.

« La STM est particulièrement fière de participer à ce projet qui contribue à la revitalisation du quartier Sainte-Marie. Et cela en s'inscrivant dans la vision de développement durable de la STM avec une accessibilité accrue au transport en commun et avec la suppression d'un îlot de chaleur. Il s'agit donc d'un projet positif à plusieurs égards qui met à contribution l'expertise de deux sociétés paramunicipales. Tout le monde y gagne, la communauté locale en premier lieu », a fait savoir le directeur général de la STM, Luc Tremblay.

SHDM : un projet pour faciliter l'accession à la propriété
La construction d'une centaine d'unités d'habitation abordables est prévue et sera chapeautée par la Société d'habitation et de développement de Montréal. « La SHDM est fière de contribuer, par son expertise, à développer ce projet mixte d'envergure », selon Nancy Shoiry, directrice générale de la SHDM.

Les prochaines étapes 
Suivant l'adoption du projet en première lecture, une consultation se tiendra du 24 novembre au 8 décembre 2021. Durant cette période, toute personne intéressée par le projet est invitée à poser ses questions à la Division de l'urbanisme en se rendant au montreal.ca/ville-marie.

SOURCE Ville de Montréal - Arrondissement de Ville-Marie

Déferlement de NIMBYisme anti-hauteurs à venir dans 3-2-1...?

J'ose espérer que la nature (nécessaire) du projet puisse calmer ce genre de réactions épidermiques.

Link to comment
Share on other sites

Le 2021-11-29 à 09:28, FrancSoisD a dit :

Déferlement de NIMBYisme anti-hauteurs à venir dans 3-2-1...?

J'ose espérer que la nature (nécessaire) du projet puisse calmer ce genre de réactions épidermiques.

Laissons les opposants s'opposer si ça leur chante, mais cessons de leur donner l'attention dont ils ont besoin pour nourrir et supporter leur intervention. Après tout nous avons élu une administration pour prendre des décisions qui vont bien au-delà des vues étroites de certains groupes de pression.

Il faut donner préséance aux intérêts supérieurs du quartier et répondre aux urgents besoins de logements sur le territoire montréalais. Nous avons déjà un PPU qui sert de canevas pour un développement harmonieux du secteur. Tenons-nous en à ce plan, en ignorant les objections, parce que ces gens ne jouissent aucunement d'un droit de véto sur les choix de la Ville (et encore moins après les consultations d'usage une fois terminées).

La démocratie est un exercise basé sur l'expression d'une majorité, en aucun cas elle n'exige l'unanimité. En conséquence il y aura toujours de l'opposition et il faut simplement accepter de vivre avec, sans pour autant remettre en question ou limiter notre action une fois le consensus clairement établi.

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value