Jump to content

Recommended Posts

Un plan de stationnement avant-gardiste

Nouvelles générales - Politique municipale

Écrit par Charles Poulin

Jeudi, 28 octobre 2010 15:38

Mise à jour le Jeudi, 28 octobre 2010 17:40

 

Projet Montréal a présenté son nouveau plan de stationnement sur le Plateau-Mont-Royal pour l’année 2011 et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’il est avant-gardiste.

 

Ayant comme buts avoués d’augmenter ses revenus tout en incitant les gens à ne plus utiliser leur voiture, le maire de l’arrondissement, Luc Ferrandez, et le chef de Projet Montréal, Richard Bergeron, ont dévoilé jeudi qu’ils allaient uniformiser le tarif des parcomètres à 3$ l’heure, ajouter 600 parcomètres et mettre sur pied un projet pilote qui, s’il fonctionne, éliminerait les vignettes de stationnement et obligerait les visiteurs à migrer vers le transport en commun.

 

«Nous avions dit que nous irions jusqu’au bout, bien on y va, tranche M. Bergeron. Oui, ça va vite, mais nous avons des obligations de résultat. Nous voulons que les bénéfices qui découlent de ces mesures profitent aux résidants.»

 

Le nouveau plan de stationnement veut réduire l'utilisation de la voiture dans l’arrondissement Plateau-Mont-Royal. Photo d'archives Chantal Poirier

Ces 600 nouveaux parcomètres seront placés près des artères commerciales, dès janvier. L’uniformisation des tarifs se fera également au début de l’année. L’avenue du Parc sera épargnée pendant la durée des travaux sur l’artère.

 

L’arrondissement estime que les revenus nets supplémentaires seront de 6M$ par an, en admettant qu’il n’y ait pas de baisse d’achalandage. De ce montant, 30% sera réinvesti directement à l’amélioration des rues commerciales.

 

«Nos artères commerciales font face à la concurrence des power centres et des centres commerciaux sans moyens, avance M. Ferrandez. Nous voulons développer nos forces, et le commerce sur rue en fait partie.»

 

Plusieurs commerçants se sont dit opposés à cette hausse de parcomètres et de tarifs par crainte que les visiteurs ne fuient leur commerce et n’y reviennent plus.

«L’autre choix, c’était une taxe spéciale, fait remarquer le maire de l’arrondissement. Le Plateau-Mont-Royal est endetté, nous devions faire quelque chose.»

 

Parcojour

 

Le Plateau implantera également un projet pilote en mars ou avril, qui, s’il fonctionne, devrait éliminer les vignettes de stationnement telles qu’on les connaît.

Les parcojours seront installés dans les secteurs de l’École des métiers de la construction et dans Milton Parc.

 

Le principe est le suivant: tous les espaces de stationnement réservé aux résidants disparaissent. En contre-partie, tous les espaces du secteur visé deviennent payants, sans exception, 24 heures sur 24, sept jours sur sept.

 

Les résidants peuvent toujours se procurer une vignette anuelle au coût de 75$. Les visiteurs, eux, ont le choix entre acheter une vignette mensuelle, un coupon journalier ou encore payer à l’unité pour les trois premières heures, après quoi le tarif devient le même que pour un jour.

 

Projet Montréal a même prévu le coup pour les amis et les familles des résidants. Ceux-ci pourront se procurer un livret de 15 coupons quotidiens au coût de 15$ (1$ l’unité), qu’ils pourront donner à leur visiteurs.

 

Pour éviter les abus, le second livret coûtera plus cher et ainsi de suite. Les OBNL auront eux droit à des vignettes gratuites pour leurs bénévoles.

 

«Nous avons 52 types d’interdiction de stationnement sur le Plateau, rappelle Luc Ferrandez. L’implantation des parcojours signifie une tarification plus conplexe, mais le stationnement devient beaucoup plus simple.»

 

«Le but visé est de décourager l’utilisation de la voiture dans l’arrondissement, poursuit-il. Nous savons que 8% des automobilistes viennent ici faire des achats, et 37% sont des travailleurs. Ce sont les travailleurs que nous voulons aller chercher, parce qu’ils ont d’autres options comme le transport en commun.»

 

Luc Ferrandez et Richard Bergeron disent ne pas savoir quels seront les résultats du projet pilote, mais si tout va bien, il pourrait être étendu.

«C’est quelque chose d’intéressant, mais ça doit être testé», conclut M. Ferrandez.

 

Les trois SDC d'accord

 

Les trois sociétés de développement commercial (SDC) du Plateau se sont dites en accord avec les annonces faites par Luc Ferrandez et Richard Bergeron.

«La difficulté qu’a la Ville de Montréal à investir dans son développement comme métropole, conjuguée à la faible dotation des arrondissements de Montréal comme le Plateau-Mont-Royal, entraîne des conséquences fâcheuses sur la qualité de vie des Montréalais et la vitalité de leurs artères commerciales, indiquent-elles dans un communiqué émis jeudi. Il nous faut inévitablement faire preuve d’imagination pour faire face aux défis et nous démarquer des grandes bannières et des joueurs tels que Devimco (Quartier DiIX30), lesquels sont toujours en mesure d’investir des sommes considérables en promotion et en aménagements pour rendre leur expérience d’achat encore plus unique.

 

«La hausse du coût du stationnement préconisée par l’arrondissement Plateau-Mont-Royal représente un pari risqué, ajoutent les organismes. Elle peut devenir un outil de développement très efficace si elle est bien gérée. C’est pourquoi les SDC de l’avenue du Mont-Royal, de la rue Saint-Denis et du boulevard Saint-Laurent accueillent l’engagement de l’arrondissement de verser aux SDC de son territoire 30% des nouveaux revenus tirés de l’augmentation du coût du stationnement comme une nouvelle positive.»

 

http://www.ruefrontenac.com/nouvelles-generales/politiquemunicipale/29511-un-plan-de-stationnement-avant-gardiste

Link to comment
Share on other sites

  • Replies 32
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

We desperately need our own version of Rob Ford. He would balance things out. (Anyways, it's not like Montreal would suddenly become conservative, but a Ford-type would bring the debate back to the center by countering everything Richard Bergeron/Projet Montréal does/says)

 

rob-ford-launch-gm.jpg

Link to comment
Share on other sites

i dunno how you people keep equating car suppression mesures with left wing politics ... safe for a few fringe situations, when you build a city right, cars are useless. and you can be just as pro free market and small [municipal] government as the next guy, while still prefering mass transit and density over sprawl. if you don't understand that, you don't understand how cities work.

Link to comment
Share on other sites

^ I should probably point out that despite what i just said, i'm all for freight transportation and what not and i do understand the contributation of cars to society over the last hundred years.

 

all i'm saying is, i wish the city continues to be laid out in a way that encourages mass transit over car use, if for no other reason that they tend to be more livable spaces. walking, biking and using public transit all easily overlap; cars really are the ugly ducklings. that said, you can't just keep hitting on drivers and not provide any alternatives (which isn't happening).

 

i mean, i just can't identify with either points of views ... as much as i hate the manner in which projet montreal is handling things in my borough, i can't agree with the way you guys keep trying to paint a negative portrait of anything or anyone who's not letting you drive your cars all over town ..

 

bottom line is, it's not your city, it's not your decision. but hopefully we can find some middle ground so we can keep getting your business.

Link to comment
Share on other sites

I'm all for public transportation taking up a larger percentage of the transit pie... but some of these changes are quite drastic and quite sudden. I can't say I agree with these changes.

 

I've always said this and i'll say it again... transportation is about balance. You need buses, trains, metros, sidewalks, bike paths... but you also need cars. You can't completely eliminate cars from the equation without suffering. Sure, if we had a Manhattan-esque subway system spanning the entire city, i'd be alright with these changes. However, we don't have a Manhattan-esque subway system, so occasionally, people will need to drive around.

Link to comment
Share on other sites

D'un point de vue économique, ils ont bien raison de procéder ainsi: tant que c'est difficile de trouver une place pour stationner, c'est que le stationnement n'est pas assez cher. C'est le simple principe de l'offre et de la demande.

 

Malek, toi qui est habituellement si à droite, tu t'opposerais au libre-marché? :stirthepot:

Link to comment
Share on other sites

Quelqu'un de droite préconise la réduction des dépenses avant l'augmentation des taxes et impôts. ;-)

 

Ceci dit, le problème que j'ai n'est pas tant le parcomètre en sois, mais le prix à l'heure et les heures de couvertures. Sans compter le projet pilote de le faire payant 24/7.

 

Un vrai système d'offre et demande (et ça existe ailleurs), et d'avoir des bornes de stationnement intelligentes qui font fluctuer le prix selon la demande et l'offre pour qu'en tout temps il reste des palces libres.

 

Dans le cas du plateau, le prix est fixe tout le temps, ce qui est une tentative avouée pour repousser les gens (social engineering) que de laisser une chance à tout le monde de trouver du stationnement (le but du parcomètre).

Link to comment
Share on other sites

À vouloir accommoder l'automobile, les rues commerciales de Montréal perdent parfois l'occasion de se démarquer véritablement en utilisant l'espace public pour quelque chose de plus intéressant et d'un peu plus unique: terrasses dans la rue, espaces pour les commerces, grandes aires piétonnières, animation et manifestations culturelles, etc...

Une très grande part des clients d'une rue comme Mont-Royal provenait déjà du transport en commun, peut-être qu'en investissant dans un concept intéressant pour la rue, les commerçants vont être gagnant en allant chercher une clientèle qui ne s'arrête pas nécessairement dans le Plateau normalement. On a déjà un bon exemple de cela avec la section piétonnière de Sainte-Catherine, tout le monde y a gagner, et il n'y a pas un char là. Un passage important dans l'article (qui a des quelques fautes grossières aussi... pas super):

 

Les trois sociétés de développement commercial (SDC) du Plateau se sont dites en accord avec les annonces faites par Luc Ferrandez et Richard Bergeron.

«La difficulté qu’a la Ville de Montréal à investir dans son développement comme métropole, conjuguée à la faible dotation des arrondissements de Montréal comme le Plateau-Mont-Royal, entraîne des conséquences fâcheuses sur la qualité de vie des Montréalais et la vitalité de leurs artères commerciales, indiquent-elles dans un communiqué émis jeudi. Il nous faut inévitablement faire preuve d’imagination pour faire face aux défis et nous démarquer des grandes bannières et des joueurs tels que Devimco (Quartier DiIX30), lesquels sont toujours en mesure d’investir des sommes considérables en promotion et en aménagements pour rendre leur expérience d’achat encore plus unique.

 

Les utilisateurs du transport en commun font vivre une bonne part des milliers de commerces du centre-ville (ce qui est beaucoup plus de commerces qu'il n'y en aura jamais au Dix30/Carrefour/etc), ils sont légions, et ils sont de plus en plus nombreux, c'est un marché vraiment non négligeable.

 

Certains secteurs résidentiels du Plateau avaient des problèmes de stationnement assez importants, et on connait tous quelqu'un qui se plaint que la famille ne vient jamais rendre visite à cause de la difficulté à trouver un stationnement sur les petites rues. Avec ces vignettes/coupons/etc, oui on doit débourser un dollars (c'est pas un coût prohibitif) pour les visiteurs, mais s'ils ont une place garantie, ce sera peut-être un peu plus agréable de faire une visite!

 

Bref, je ne dis pas aveuglément que je suis pour ces changements, oui ils vont faire râler certaines personnes qui aimaient le stationnement gratuit ou les parcomètres moins chers du Plateau (et sûrement bien d'autres), mais je peux y voir plusieurs opportunités pour les commerces et les résidents. Je ne fais que ressortir les points potentiellement intéressants de ces initiatives. En définitive, on verra bien ce que ça donnera à long terme. Ce sera peut-être un désastre aussi!

 

i dunno how you people keep equating car suppression mesures with left wing politics

 

Il n'y a rien de gauchiste là-dedans, en fait, c'est le stationnement gratuit qui est complètement socialiste! L'offre est restreinte, la demande est élevée, c'est un devoir capitaliste que d'augmenter les prix! :P

Link to comment
Share on other sites

Un vrai système d'offre et demande (et ça existe ailleurs), et d'avoir des bornes de stationnement intelligentes qui font fluctuer le prix selon la demande et l'offre pour qu'en tout temps il reste des palces libres.

 

 

Tout à fait d'accord sur ce point. D'ailleurs, San Francisco mettra bientôt à l'essai ce genre de système. Il y a donc espoir que ça arrive ici un jour.

Link to comment
Share on other sites

À vouloir accommoder l'automobile, les rues commerciales de Montréal perdent parfois l'occasion de se démarquer véritablement en utilisant l'espace public pour quelque chose de plus intéressant et d'un peu plus unique: terrasses dans la rue, espaces pour les commerces, grandes aires piétonnières, animation et manifestations culturelles, etc...

Une très grande part des clients d'une rue comme Mont-Royal provenait déjà du transport en commun, peut-être qu'en investissant dans un concept intéressant pour la rue, les commerçants vont être gagnant en allant chercher une clientèle qui ne s'arrête pas nécessairement dans le Plateau normalement. On a déjà un bon exemple de cela avec la section piétonnière de Sainte-Catherine, tout le monde y a gagner, et il n'y a pas un char là. Un passage important dans l'article (qui a des quelques fautes grossières aussi... pas super):

 

Ben voyons, une rue ca se fait pour la circulation, ce n'est pas un arena ou un parc!

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share




×
×
  • Create New...