Recommended Posts

Pinned posts

Grand parc de l'Ouest

parc-ouest-ile-montreal.PNG

http://realisonsmtl.ca/grandparcouest

Citation

 

http://ville.montreal.qc.ca/portal/page?_pageid=5798,42657625&_dad=portal&_schema=PORTAL&id=31872

Préservation des espaces verts : Montréal annonce la création du Grand parc de l'Ouest

8 août 2019

Montréal, le 8 août 2019 - C'est avec fierté que la mairesse Valérie Plante annonce la création d'un grand parc urbain de 3 000 hectares afin de protéger des espaces naturels de l'ouest de l'île de Montréal. Hier, le comité exécutif de la Ville de Montréal a adopté le règlement relatif à l'établissement et à la délimitation du parc. Ce territoire regroupe les parcs-nature de l'Anse-à-l'Orme, du Bois-de-L'Île-Bizard, du Bois-de-la-Roche, du Cap-Saint-Jacques et des Rapides-du-Cheval-Blanc, en plus d'inclure différents secteurs d'intérêt à des fins de grands parcs.

« Avec plus de 3 000 hectares de superficie, le Grand parc de l'Ouest deviendra le plus grand parc municipal du Canada. Il s'agit d'un moment historique qui marquera un tournant majeur en matière de protection des milieux humides et de mise en valeur des espaces naturels. Cette démarche s'inscrit dans notre volonté de protéger 10 % de la superficie du territoire de Montréal et vise à conserver et à protéger à perpétuité les aires naturelles de l'ouest de l'île de Montréal. Cela profitera à toutes les Montréalaises et à tous les Montréalais », explique Valérie Plante.

« Avec le Grand parc de l'Ouest, la Ville de Montréal prend le parti de la nature et des espaces verts. Le territoire du Grand parc de l'Ouest possède une mosaïque de milieux naturels riches et diversifiés. Pas moins de 175 hectares de rares milieux humides et hydriques au cœur de l'île de Montréal seront également protégés. En plus d'assurer la pérennité des écosystèmes, la protection des milieux naturels offrira à la population montréalaise de nouveaux lieux de contact avec la nature et contribuera au pouvoir d'attraction de la Ville », ajoute Sylvain Ouellet, vice-président du comité exécutif.

Le Grand parc de l'Ouest assurera non seulement la santé des milieux naturels, mais contribuera également à améliorer la qualité de vie des Montréalaises et Montréalais. Mis en valeur dans une perspective intégrée et globale, cet espace permettra de boucler la ceinture verte bordant le lac des Deux-Montagnes. Le Grand parc de l'Ouest consolidera la trame verte de la ville et créera un environnement urbain respectueux de l'environnement et accessible à toutes les citoyennes et à tous les citoyens.

Face aux conséquences des bouleversements climatiques, Montréal multiplie ses efforts pour offrir des milieux de vie résilients et durables. Par la protection de ces importants milieux humides, le Grand parc de l'Ouest contribuera à l'adaptation et à la résilience de l'agglomération face aux changements climatiques et augmentera la résilience de la Ville de Montréal face aux crues des eaux dans le secteur de Pierrefonds-Roxboro.

Le règlement relatif à l'établissement et à la dénomination du Grand parc de l'Ouest assurera l'intégration légale des lots identifiés à l'intérieur de ses limites, ce qui permettra ensuite à la Ville de poursuivre ses démarches en vue d'assurer leur conservation, en tout ou en partie. Dès cet automne, une plateforme de consultation citoyenne sera mise en place et la population sera appelée à s'exprimer sur le projet du Grand parc de l'Ouest afin de faire connaître ses besoins et ses attentes.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

https://www.cbc.ca/news/canada/montreal/great-western-park-west-island-sainte-anne-de-bellevue-purchase-grilli-1.5322907

Montreal executive committee approves $5.1M purchase of land for Great Western Park

Close to 10 hectares in Sainte-Anne-de-Bellevue will be purchased from developer

CBC News · Posted: Oct 16, 2019 1:32 PM ET | Last Updated: 42 minutes ago

Montreal's executive committee has approved the purchase of 9.8 hectares of land in Sainte-Anne-de-Bellevue for the city's planned Great Western Park.
 
The land will be purchased from the real estate developer Grilli for $5.1 million.

he land purchase is the city's first acquisition to create "a unique, great park that will contribute to the quality of life of the population of the Montreal agglomeration," said Montreal Mayor Valérie Plante in a statement.
 
The 30-square-kilometre park in Montreal's West Island and Île-Bizard would be about nine times bigger than New York's Central Park. It would connect the existing Anse-à-l'Orme, Bois-de-L'Île-Bizard, Bois-de-la-Roche, Cap-Saint-Jacques and Rapides-du-Cheval-Blanc nature parks.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Someone should tell the Mayor to compare this park to Phoenix Park and not Central Park. It isn't Central and there isn't tall towers surrounding it. I thought false advertising was illegal?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, jesseps a dit :

Someone should tell the Mayor to compare this park to Phoenix Park and not Central Park. It isn't Central and there isn't tall towers surrounding it. I thought false advertising was illegal?

exactly what i thought, false advertising.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le ‎2019‎-‎10‎-‎18 à 05:41, jesseps a dit :

Someone should tell the Mayor to compare this park to Phoenix Park and not Central Park. It isn't Central and there isn't tall towers surrounding it. I thought false advertising was illegal?

Si Valérie Plante continue de mentir de la sorte son nez risque d'allonger comme Pinocchio.

Share this post


Link to post
Share on other sites

https://www.lapresse.ca/actualites/environnement/201911/22/01-5250770-le-grand-montreal-reclame-de-nouveaux-pouvoirs-pour-proteger-les-milieux-naturels.php

Le Grand Montréal réclame de nouveaux pouvoirs pour protéger les milieux naturels

En conférence de presse vendredi matin, la mairesse de Montréal et présidente de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM), Valérie Plante, a plaidé pour « la nécessité d'obtenir de nouveaux pouvoirs pour les villes et la CMM » pour protéger et conserver les milieux naturels.

Publié le 22 novembre 2019 à 11h36
ÉRIC-PIERRE CHAMPAGNE
LA PRESSE

Québec a accepté récemment de mettre sur pied un groupe de travail pour « examiner » les besoins des villes. Essentiellement, la CMM demande une modernisation de la Loi sur l'expropriation.

Les municipalités souhaiteraient que le calcul des indemnisations se base sur la valeur marchande des terrains et non sur le préjudice, qui inclut la valeur estimée d'un projet immobilier.

La CMM souhaiterait que des changements à la loi soient adoptés au printemps 2020 par l'Assemblée nationale.

Plusieurs villes sont actuellement poursuivies par des promoteurs, dont la Ville de Montréal, qui est poursuivie pour 177 millions de dollars par des promoteurs qui détenaient des terrains dans l'ouest de la ville, où se trouvera le Grand parc de l'Ouest annoncé plus tôt cette année par Valérie Plante.

La CMM souhaiterait aussi que les poursuites pour expropriation déguisée soit proscrites dans les cas de conservation de milieux naturels identifiés à la Carte des milieux naturels d'intérêts métropolitains.

La CMM procède d'ailleurs à une mise à jour de sa carte, qui augmentera le potentiel de conservation du territoire.

Share this post


Link to post
Share on other sites
On 2019-10-17 at 11:58 PM, louisleonardo said:

J'ai vraiment de la misère avec la perpétuelle comparaison de ce projet avec Central Park. Je me doute bien que c'est un peu un outil "marketing" mais on s'entend que les deux n'ont rien à voir? Le Central Park est en plein coeur de la ville, cerné de toutes parts par le réseau de métro et accessible à pied à quiconque vit sur l'Île de Manhattan ou dans les banlieues proches. Le projet du Grand Parc de l'Ouest est situé dans ce qui sont en théorie la ville mais en pratique des banlieues, et ne sera accessible en transport en commun que par le terminal du REM et des bus. En plus, il est pas du tout contigu (je sais pas si c'est le terme) comparé à Central Park. Bref, je chiale un peu sur un détail parce que c'est un très beau projet, je trouve juste que c'est un peu abusé comme comparaison. 

Bien vu. En plus Montréal a déjà son Central Park depuis belle lurette, il s'agit du Parc du Mont-Royal. D'ailleurs c'est le même architecte-paysagiste qui a imaginé les deux parcs Frederick Law Olmsted. B|

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
On 2019-10-18 at 5:41 AM, jesseps said:

Someone should tell the Mayor to compare this park to Phoenix Park and not Central Park. It isn't Central and there isn't tall towers surrounding it. I thought false advertising was illegal?

Couldn't agree more, in an ideal world this would look more like Phoenix Park or Richmond Park in London.
They should also create wetlands/marshes to replace those that have been destroyed in the past, give migrating birds a place to rest.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
1 hour ago, KOOL said:

Bien vu. En plus Montréal a déjà son Central Park depuis belle lurette, il s'agit du Parc du Mont-Royal. D'ailleurs c'est le même architecte-paysagiste qui a imaginé les deux parcs Frederick Law Olmsted. B|

 

I personally hate the comparison of Mont-Royal to Central-Park, they have next to nothing in common besides that they were both designed by olmstead and are in the centre of town. While Central Park is filled with green lawns, a zoo, sporting fields and playgrounds. Almost the entirety of central park is accessible and is used by new yorkers. Comparatively large sections of mont-royal aren't accessible/usable because it's just a sheer cliff or simply woodlands. Once you get off Olmstead road the trails aren't really maintained nor do they lead anywhere. I love mont-royal but it doesn't compare to central park because they are completely different types of parks in their usage.

The closest thing we have to a central park in usage is Lafontaine.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Similar Content

    • By SkahHigh
      Fil de discussion sur la station Sunnybrooke du REM.
    • By SkahHigh
      Fil de discussion sur la station Pierrefonds-Roxboro du REM.
    • By nephersir7
      14375, blvd de Pierrefonds

      Projet locatif d'envergure à Pierrefonds, près du boulevard St-Jean
       
    • By ScarletCoral
      Le parc B au coin d'Ottawa et Peel devrait être le premier des trois parcs à être complété. Contrairement aux deux autres, celui-ci n'a pas de bassin de rétention.

      Projet MR-63 :

       
    • By _mtler_
      Consultations à Montréal: jusqu'à 8500 nouvelles unités d'habitation
       
      L'Office de consultation publique de Montréal (OCPM) étudiera deux importants projets de développement en début d'année, lesquels pourraient se traduire par la construction de 8500 unités de logement à l'est du Stade olympique et dans l'ouest de l'île.
       
      L'OCPM a obtenu le mandat du comité exécutif de la Ville de Montréal pour passer au peigne fin les projets qui figurent dans le Programme particulier d'urbanisme (PPU) pour le secteur Assomption Nord, à l'est du Stade olympique, et pour le secteur Pierrefonds-Ouest, dans l'axe du boulevard 440, dans l'ouest de l'île.
       
      COHABITATION AVEC LES MILIEUX NATURELS
       
      Pour ce qui est des consultations publiques touchant au développement de Pierrefonds-Ouest, le projet, qui est sur la table depuis 2005, a déjà soulevé l'ire des environnementalistes parce que le secteur visé comprend plusieurs milieux naturels. L'acceptation citoyenne n'est pas acquise pour le développement de cette zone de 455 hectares, située à l'ouest du boulevard 440. Un total de 181 hectares seraient protégés des bulldozers.
       
      Quelque 5500 unités d'habitation pourraient y être construites selon les documents rendus disponibles par l'OCPM. Le processus de consultation se prolongera jusqu'en 2019.
       
      Ces deux consultations publiques seront lancées fin janvier ou au début de février 2017. Les dates seront annoncées incessamment.