Chuck-A

Member
  • Content Count

    1,411
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    14
  • URB$

    68,714 [ Donate ]

Chuck-A last won the day on July 3

Chuck-A had the most liked content!

Community Reputation

2,249 Excellent

1 Follower

About Chuck-A

  • Rank
    Junior Member

Personal Information

  • Biography
    Fier Montréalais
  • Location
    MONTREAL
  • Interests
    TEC, Urbanisme, Architecture
  • Occupation
    Directeur des Ops.

Recent Profile Visitors

2,516 profile views
  1. On observe sur la CAM03 - "ÎLE-DES-SOEURS - Caméra en direction de Brossard et de l'A-10" que la démolition (déconstruction) du tablier du Pont Champlain, du côté de l'IDS, est débutée: https://www.pontsamueldechamplain.ca/trafic-et-detours/
  2. Update de #theNOVABUSfan sur les travaux du REM dans Griffintown : https://www.youtube.com/watch?v=ny2Dc_uqu6A
  3. Usure normale des roues des rames (après moins d'un an (en opération normale...) et plusieurs années de roulement, incluant la phase des tests)... ou sabotage. J'espère que la qualité sera meilleure pour les rames Metropolis du REM (assemblées en Inde). Le BST enquête suite à la découverte de roues fissurées sur des véhicules du train léger d'Ottawa English NOUVELLES FOURNIES PAR Bureau de la sécurité des transports du Canada | Juil 10, 2020, 15:20 ET GATINEAU, QC, le 10 juill. 2020 /CNW/ - Le Bureau de la sécurité des transports du Canada (BST) mène une enquête de catégorie 3 suite à la découverte de quatre roues fissurées sur trois véhicules distincts du système de train léger sur rail d'Ottawa (TLRO) pendant des activités de maintenance et d'inspection. Le BST est un organisme indépendant qui mène des enquêtes sur des événements de transport aérien, ferroviaire, maritime et pipelinier. Son seul but est de promouvoir la sécurité des transports. Le Bureau n'est pas habilité à attribuer ni à déterminer les responsabilités civiles ou pénales. Le BST dispose d'un site Web à l'adresse www.bst.gc.ca. Obtenez de l'information à jour au moyen de fils RSS, Twitter (@TSBCanada), YouTube et Flickr. SOURCE Bureau de la sécurité des transports du Canada https://www.newswire.ca/fr/news-releases/le-bst-enquete-suite-a-la-decouverte-de-roues-fissurees-sur-des-vehicules-du-train-leger-d-ottawa-829567753.html ----------- Wheel crack investigation underway as Ottawa’s Confederation Line services reduced IRJ - International Railway Journal | Jul 13, 2020 | Written byDavid Burroughs THE Transportation Safety Board of Canada (TSB) has launched an investigation after cracks were found on four wheels on three separate Alstom Citadis Spirit LRVs used on the Ottawa Light Rail Transit (OLRT) Confederation Line, which opened in September last year. Cracks were found in both wheels of an LRV wheelset on July 2 during maintenance and inspection. The two wheels were secured to the axle by bolts. Two additional wheels with similar cracks were identified on two separate LRVs on July 3, with the affected LRVs taken out of service for bogie replacement. Following the detection of the cracks, half of the OLRT vehicle fleet was taken out of service. Rideau Transit Group (RTG), a public-private general partnership between ACS Infrastructure Canada, EllisDon, and SNC-Lavalin, was awarded a contract to oversee the design, construction, financing and maintenance for Phase 1 of the OLRT. The three companies also form Rideau Transit Maintenance (RTM), which was awarded a 30-year contract to maintain the Confederation Line. Alstom and RTG/RTM announced a modified timetable would be introduced from July 5 after the defects were identified, with an internal investigation also launched to determine the cause of the defect. Until the cause is identified and addressed, Alstom and RTM will inspect each wheel on every LRV each time the vehicle is used in service. As ridership is down due to the Covid-19 pandemic, RTG will provide fewer trains than usual to allow the safety inspections to be undertaken alongside the regular maintenance regime. Services are now running at eight-minute frequencies, with this likely to remain in place until Alstom and RTG/RTM have identified the cause of the wheel defect and resolved the issue. The TSB has launched a Class 3 investigation, which can take more than a year to complete, and will analyse a small number of safety issues, possibly resulting in recommendations being made. The TSB investigation is led by Mr Rob Johnston, who has been with the board since 2001 and is responsible for all activities related to rail investigations in TSB’s Central Region, which extends from Cornwall, Ontario, to near the Alberta – Saskatchewan border. https://www.railjournal.com/fleet/wheel-crack-investigation-underway-as-ottawas-confederation-line-services-reduced/
  4. Vous me connaissez. J'étais curieux d'aller jeter un coup d'oeil sur ce qui se trame au lave-rame. Je suis donc allé y faire un tour en fin de journée... J'espère qu'on pensera à intégrer un espace vitré et/ou un design sur cette façade donnant sur la 30. 10-07-2020
  5. Aye... On semble entrer en zone de turbulences... Les difficultés financières d’ADM Journal Métro | Lachine & Dorval | 17:33 10 juillet 2020 | Par: Laurent Lavoie, Métro Saint-Laurent Des travaux pour la station du Réseau express métropolitaine (REM) qui coûteront plus chers et des revenus en chute libre: les choses se compliquent pour Aéroports de Montréal (ADM), qui tente garder la tête hors de l’eau. La station YUL-Aéroport-Montréal-Trudeau est la seule qui ne fait pas partie de l’entente de financement de la Caisse de dépôt et placement et de ses partenaires. «Devant la complexité logistique de notre projet, nous avions convenu avec CDPQ-infra de s’en occuper. Nous étions impatients et fiers de participer au REM et nous avions la capacité de le faire», avait écrit le PDG Philippe Rainville dans une lettre ouverte publiée dans La Presse. Le coût projeté il y a quelques années pour la station était d’environ 250 M$. À cela s’ajoute le projet de développement «côté ville», évalué à 2,5 G$, qui inclut la construction des accès verticaux pour les passagers vers l’aérogare et la démolition d’une partie du stationnement étagé, nécessaire pour l’aménagement de la station. La Chambre de commerce et d’industrie de Saint-Laurent – Mont-Royal a fait part de son appui face au cri du cœur du PDG d’ADM, Philippe Rainville. ADM espère obtenir un prêt des gouvernements provincial et fédéral pouvant atteindre maintenant les 600 M$, notamment en raison d’une décision impliquant l’ajout d’une voie à la station. Ce changement vise «à toujours avoir un train stationné en gare afin de mieux servir les usagers en fonction de la croissance prévue à compter de 2035», explique la porte-parole Anne-Sophie Hamel. Il est également demandé que les conditions de remboursement soient plus souples en raison de la crise sanitaire. Mais le temps commence à manquer à Montréal-Trudeau, qui était parmi les quatre aéroports qui sont demeurés actifs durant la pandémie. «Nous avons l’argent pour poursuivre les travaux préparatoires qui sont en cours jusqu’en septembre. Après cette date, si nous ne recevons pas le prêt demandé, nous devrons arrêter les travaux, ce qui mettra en péril l’échéancier», souligne Mme Hamel. Adaptation Les équipes d’ADM en sont donc à la révision des plans des travaux du «côté ville» de la station REM pour les adapter à la nouvelle réalité financière. Le contrat avec le consortium Pomerleau, SNC-Lavalin et Kewit (PSK) a d’ailleurs dû être résilié en raison d’importants changements appliqués au plan initial. Un nouvel appel d’offres sera lancé à l’automne. ADM prévoit des pertes de revenus pouvant aller jusqu’à 60%, presque deux fois plus que les projections faites à la mi-avril. «Nous faisons face à des flux de trésorerie négatifs provenant des activités d’exploitation estimées à 15 M$ par mois actuellement, car il faut payer les intérêts sur la dette et les frais d’opération courants liés à notre statut d’aéroport désigné, alors que nos revenus sont quasi inexistants», précise Mme Hamel. Diverses mesures ont préalablement été mises en place pour limiter les dépenses, telles que la fermeture d’une piste et de certaines sections de l’aérogare. ADM a par ailleurs réduit de 45% son programme d’investissements pour ses installations. https://journalmetro.com/local/saint-laurent/2480921/adm-difficultes-financieres/
  6. Reportage de Jean-Michel Leprince, présenté au TJ 22hr ce soir à Radio-Canada, sur le recyclage d'avions se faisant à Mirabel. 🛬 Avis aux intéressés; je ne crois pas que vous trouverez ces pièces de fuselage ou ces sièges sur Kijiji ou Market Place. Premiers arrivés, premiers servis.
  7. À force de brasser des idées et de réaliser de nouvelles études, j'ai peur que la sauce se gâte... et que les délais s'éternisent. Une nouvelle étude sur l’urbanisation de la route 132 sera réalisée Le Reflet | Le 9 juillet 2020 — Modifié à 11 h 56 min le 9 juillet 2020 | Temps de lecture : 2 min 30 s | Par Audrey Leduc-Brodeur (Photo : Le Reflet - Archives) L’épineux dossier de l’urbanisation de la route 132 franchira une nouvelle étape. Les Villes de Delson, Saint-Constant et Sainte-Catherine souhaitent retenir les services d’une firme de consultants. Son mandat sera d’élaborer «une planification détaillée» du réaménagement de cet axe routier en tenant compte du déploiement du REM et du transport en commun. Selon une résolution adoptée lors de la séance extraordinaire du conseil de Saint-Constant le 2 juillet, la Ville de Delson sera responsable de faire l’appel d’offres conjoint. «Les trois Villes souhaitent que cette étude soit déterminante en présentant un consensus dans le milieu et auprès des partenaires. Elle aura une approche innovatrice sur les principes du développement durable», indique Manon Mainville, responsable des communications de la Ville de Saint-Constant. Collaboration entre partenaires La nouvelle étude fera suite à celle réalisée en 2018 par la firme BC2. Celle-ci traitait des retombées économiques et fiscales d’une éventuelle urbanisation de la route 132. «En près de 40 ans, le réaménagement de la route 132 semble vouloir passer du rêve à la réalité.» - Lucie Bisson, directrice du Service de l’aménagement du territoire de Delson Un an après la réalisation de cette analyse, le projet a été inscrit au Plan québécois des infrastructures du ministère des Transports du Québec (MTQ). Cet ajout issu d’une promesse électorale du premier ministre François Legault a offert de nouveaux avantages aux acteurs impliqués, souligne la Ville de Saint-Constant. «Les trois Villes ont l’opportunité de travailler avec différents partenaires comme exo, le MTQ et la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM), afin de dégager une vision pour un projet structurant pour les Villes», affirme Mme Mainville. Financement À propos de cette collaboration, la responsable des communications rappelle le financement de 300 000$ octroyé aux Villes par la CMM dans le cadre de son Programme à la conception de l’aménagement des aires TOD. L’axe de la route 132 qui traverse les trois villes a été désigné comme une aire TOD, «puisqu’il s’agit d’un corridor de transport en commun d’intérêt métropolitain», ajoute pour sa part la Ville de Delson. Celle-ci souligne que la nouvelle étude «permettra d’accélérer la réalisation du réaménagement de cet axe. Elle sera par la suite utilisée par le gouvernement du Québec, afin de réaliser une étude d’opportunité, soit la seconde étude nécessaire pour permettre au Conseil des ministres de mettre en branle le projet», indique Lucie Bisson, directrice du Service de l’aménagement du territoire de la Ville de Delson. https://www.lereflet.qc.ca/une-nouvelle-etude-sur-lurbanisation-de-la-route-132-sera-realisee/
  8. Les préoccupations des maires et mairesses du West Island vis-à-vis le REM: l'absence de stationnements assez grands pour les usagers, le trop grand nombre d'autobus circulant sur les artères municipales... et l'invitation à des graffiteurs sur les structures de béton. Cependant, je suis certain que ces élu(e)s seront les premiers/-ières à annoncer leur présence à l'inauguration de cette branche et à vouloir être photographié(e)s dans la 1ère rame en partance de la station l'Anse-à-l'Orme. Ainsi, je leur répondrais: "Merci pour vos commentaires et préoccupations. Nous vous écoutons. Laissez la chance au REM d'être construit (et d'être mis en fonction sur le tronçon Rive-Sud - Gare Centrale en 2021); votre segment ne sera opérationnel qu'à la fin 2023 (dans 3 ans... et demi). Les équipes du REM et d'exo/STM (pour les autobus) ont encore du temps pour s'ajuster d'ici là." REM construction ramps up amid parking and graffiti concerns Author of the article: John Meagher • Montreal Gazette | Publishing date: Jul 09, 2020 • Last Updated 14 hours ago • 3 minute read Cars on St. Charles Blvd. in Kirkland pass under the newly completed section of the REM train span on Wednesday. JOHN MAHONEY / Montreal Gazette Construction of the Réseau express métropolitain (REM) is ramping up across Montreal, including the West Island, where two giant launching gantries — dubbed Anne and Marie — are altering the suburban landscape one chunk of elevated concrete at a time. A massive new span installed over St. Charles Blvd. in Kirkland last week caught the attention of drivers and the local mayor, who called it “an unbelievable sight” — even if some citizens were less impressed. “Maybe some people think it’s ugly,” said Kirkland Mayor Michel Gibson, a proponent of the 67-kilometre light-rail network and its 26 stations linking downtown Montreal with the suburbs. It’s not the Arc de Triomphe, but Gibson said he’s bullish on the REM because it will ferry commuters to and from the suburbs. “It will be good for the economy because it will bring qualified workers to the West Island from other parts of the city,” he said. The COVID-19 pandemic temporarily shut down construction of the REM, but work gradually resumed on May 11. The Ste-Anne-de-Bellevue, or West Island line, is scheduled to be finished by 2023, but REM spokesperson Emmanuelle Rouillard-Moreau said the impact of construction delays caused by the pandemic are still being analyzed. “In the West Island area, we are continuing the construction of the elevated structure’s columns,” she said. “We need to build 380 columns for the 14.5 km of the elevated structure. As of today, more than 200 columns have been built.” Some 4,100 prefabricated segments will be installed by the launching gantries on the Ste-Anne-de-Bellevue line. “Last week, Anne’s passage over St. Charles Blvd. certainly captured the attention of drivers who have passed under the prefabricated segments attached to the beam,” Rouillard-Moreau said. “It is impressive because it is the first time that we have used launching gantries in Quebec. It is important to remember that this working method is safe and proven.” Gibson remains hopeful that a parking solution can be found for the Kirkland station. The station has no designated parking, but will have a drop-off zone for buses. The new REM train span, looking east on Wednesday toward Montreal from St. Charles Blvd. in Kirkland. JOHN MAHONEY/Montreal Gazette “There is parking at the Rio-Can Centre now, so hopefully some if it will be available to drivers,” he said. Elsewhere, the park-and-ride option at the Fairview Pointe-Claire station still remains undetermined, but about 700 parking spots will be available at Des Sources station in Pointe-Claire and L’Anse-à-l’Orme in Ste-Anne’s. Ste-Anne-de-Bellevue Mayor Paola Hawa said 100 to 200 parking spots are planned for the L’Anse-à-l’Orme station. But she is concerned about the number of buses making their way to the station, the western-most stop on the West Island line. “Our biggest challenge will be with EXO, which is bringing in 60 buses an hour along Chemin Ste-Marie from Vaudreuil onto our tiny two-lane road,” Hawa said. “It averages out to one bus a minute but, obviously, rush hour will be different than other times. We’ve spoken with EXO and adopted a resolution in council saying this makes absolutely no sense. You can’t put that many buses onto a two-lane road.” Hawa’s other concern is that the REM’s concrete structures are an invitation for graffiti. “I can’t see how that is not going to be a graffiti magnet,” she said. “I drove downtown a few days ago along Highway 20 and the amount of graffiti is awful. It’s everywhere, even on the sound barriers. It’s as if it’s 40 years old instead of brand spanking new.” The Pointe-Claire and L’Anse-à-L’Orme stations will be visible on the Ste-Anne-de-Bellevue line by the end of the year, said Rouillard-Moreau. “Work for the foundation of these two stations already began this summer and will continue,” she said. https://montrealgazette.com/news/local-news/rem-construction-ramps-up-amid-parking-and-graffiti-concerns
  9. Qui l'eût cru ! J'aurais difficilement pu imaginer que l'aéroport Montréal-Trudeau deviendrait un lieu de culture. D'où le pourquoi d'avoir débuter un nouveau fil de disussion. L’OSM en concert à l’aéroport PHOTO EDOUARD PLANTE-FRÉCHETTE, ARCHIVES LA PRESSE | Le Requiem de Verdi a été présenté lors de la Virée classique de l’OSM l’été dernier au Parc olympique. Après quatre mois de confinement et plus de 75 concerts annulés, dont toute sa tournée estivale, l’Orchestre symphonique de Montréal jouera pour la première fois en public le 5 août, lors d’un concert bénéfice extérieur qui aura lieu... sur le site du stationnement P5 de l’aéroport Montréal-Trudeau. Publié le 8 juillet 2020 à 14h10 | JOSÉE LAPOINTE | LA PRESSE L’envolée classique se tiendra devant un parterre pouvant accueillir un maximum de 550 véhicules stationnés chacun à deux mètres de distance, et l’OSM offre plusieurs forfaits : Première classe (à 500 $ par voiture, 75 places disponibles), Classe Affaire (250 $, 225 places disponibles), et Classe économique (100 $, 250 places disponibles). Les personnes d’un même véhicule doivent venir de la même maisonnée, et même si le concert sera diffusé sur la bande FM, il est possible que le passage des avions soit ressenti à certains moments. C’est Jacques Lacombe qui sera le chef d’orchestre, alors que la soprano Hélène Guillemette et le baryton Jean-François Lapointe sont les solistes invités. Au programme : des extraits des opéras La flûte enchantée et Don Giovanni de Mozart, Le tombeau de Couperin de Ravel et la 5e Symphonie de Beethoven. Tous les détails sur le site internet de l’OSM. https://www.lapresse.ca/arts/musique/2020-07-08/l-osm-en-concert-a-l-aeroport.php
  10. St. Laurent starts process to create Jules-Poitras school-community hub By Joel Goldenberg | The Suburban | 2 hrs ago The corner of Henri-Bourassa West and Jules-Poitras. | Google Maps St. Laurent council has taken the first step towards the creation of a school and community hub on Jules-Poitras, a major street in the eastern section of the borough which runs between Côte Vertu and Henri-Bourassa West. "The project submitted consists of school, social, community, sports and recreational spaces, including an elementary school, a social pediatrics centre, a teen zone and spaces shared between the borough and the Centre de services scolaire," says a borough announcement. "Residents and students would be able to benefit from a gymnasium, a library, an outdoor soccer field, a schoolyard and a parking lot." Mayor Alan DeSousa stated that "as an administration, we have a duty to plan for the long-term development of the community and to consider how we can improve the services we offer so that they are fair and diversified. This is a first step within this major project, which has the potential to transform an entire sector and to inspire other sectors or boroughs facing the same challenges." Council launched a public call for tenders and tabled a community consultation report. During a special meeting June 12, council "agreed to retain professional services to obtain independent estimates, establish a functional and technical plan and hold an architectural competition, in collaboration with the City's Bureau de design," says the borough announcement. "At the regular meeting on June 30, a report on the results of the public consultation, which took place from November 2019 to March 2020, was also tabled." The announcement points out the hub "will be located on a vacant 15,500 square-metre lot, at the corner of Jules-Poitras and Henri-Bourassa and acquired by St. Laurent in 2017. An additional 8,000 square-metres of space to the north of this site and also owned by the borough, will be used as well." The purpose of the project is to meet the needs of Chameran sector residents, "a population that is more vulnerable than ever during a pandemic of COVID-19." The process involved a public consultation, the St. Laurent administration, the Centre de services scolaire Marguerite-Bourgeoys (formerly the Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys), residents, and organizations like the Centre d'accueil et de référence sociale et économique pour immigrants (CARI St-Laurent), the Centre de pédiatrie sociale de Saint-Laurent/Au coeur de l'enfance, and the Centre d'initiatives pour le développement communautaire l'Unité. https://www.thesuburban.com/news/city_news/st-laurent-starts-process-to-create-jules-poitras-school-community-hub/article_4556aaec-1909-50ac-a8c3-d154ae4ce44d.html
  11. You're right. Sorry if it is a little too late for a Gravol ... 🤢
  12. Clip déniché sur YT et article concernant la traversée du Boul. Saint-Charles par Anne. En passant, la traversée de la bretelle du boulevard Saint-Charles Sud vers la voie de service de l’autoroute 40 Ouest commence cette nuit. Les travaux semblent bien en avance (approx. 2 semaines 1/2) à ce qui avait été initialement annoncé le 25 mai... et à ce que j'avais partagé . ----------------- Anne crosses St. Charles By Kevin Woodhouse | The Suburban | 1 hr ago Courtesy of REM Motorists along highway 40 in Beaconsfield and Kirkland have had quite a sight lately, seeing the REM project gantry named Anne moving over St. Charles Boulevard. “It is impressive, because it is the first time that we have used launching gantries in Quebec,” said REM project spokesperson Emmanuelle Rouillard-Moreau. The gantry has moved over the boulevard, allowing for an interesting view for the “drivers who have passed under the prefabricated segments attached to the beam. “It is important to remember that this working method is safe and proven,” Rouillard-Moreau told The Suburban. “Road traffic is restored during the day under the segments, once these are attached to the launching gantry, while the works are carried out at night; it is therefore a particularly effective method for limiting the impact on traffic.” And while the gantry Anne is hard at work on the boulevard, the other gantry for the light rail project “Marie is also installing segments in the Dorval area.” https://www.thesuburban.com/news/west_island_news/anne-crosses-st-charles/article_1a349294-070a-5aac-bd80-624df8adbecf.html
  13. Québecor lance son projet de condos voisin de l’Impérial IMAGE FOURNIE PAR DEVMCGILL | Le projet Imperia Condominiums Le centre-ville a beau être sur pause, cela n’empêche pas les partenaires DevMcGill (division de Cogir Immobilier), OMNIA et Québecor de lancer un projet immobilier mixte de 221 condos au coin des rues De Bleury et Mayor, voisin du cinéma Impérial. Publié le 8 juillet 2020 à 10h00 | ANDRÉ DUBUC | LA PRESSE Outre les condos, le projet conçu par les architectes Provencher Roy comprendra une aire commerciale au rez-de-chaussée. L’immeuble de 22 étages sera composé essentiellement de studios allant de 300 à 455 pi2. Imperia Condominiums comptera aussi une quarantaine d’unités d’une chambre, d’une superficie allant jusqu’à 873 pi2. La construction démarrera bientôt. La livraison est prévue début 2023. Le basilaire vitré, rythmé de lames verticales en terracotta, fait écho à la façade classique du Cinéma Impérial. « L’enveloppe inférieure s’arrêtera à la même hauteur que celle de l’Impérial pour faire jaillir une audacieuse tour de verre qui s’élancera en pointe au-dessus du Cinéma Impérial afin d’offrir des vues imprenables sur le quartier », disent les promoteurs dans un communiqué. https://www.lapresse.ca/affaires/2020-07-08/quebecor-lance-son-projet-de-condos-voisin-de-l-imperial.php ------------------------------------ Imperia Condominiums : un projet immobilier prestigieux qui occupera l'avant-scène du vibrant Quartier des spectacles ! MONTRÉAL, le 8 juill 2020 /CNW Telbec/ - Les partenaires DevMcGill (division de Cogir Immobilier), OMNIA et Québecor sont heureux de lancer officiellement un projet immobilier mixte qui suscite déjà beaucoup d'engouement. Le splendide Imperia Condominiums comprendra 221 condos répartis sur 22 étages et une aire commerciale au rez-de-chaussée. Conçu par la réputée firme d'architecture Provencher_Roy, ce très élégant immeuble contemporain sera situé au coin des rues de Bleury et Mayor. Attenant au réputé Cinéma Impérial, il communiquera de façon intégrée avec ce dernier tout en proposant restaurants et autres commerces recherchés. Composé essentiellement de studios allant de 300 à 455 pi2, Imperia Condominiums comptera aussi une quarantaine d'unités de 1 chambre d'une superficie allant jusqu'à 873 pi2. Alors que la construction démarrera sous peu, Imperia Condominiums sera livré début 2023. Des commodités à faire rêver Gymnase 4.0, envoûtant chalet urbain sur deux étages, volumineuse terrasse sur le toit avec espace BBQ et spa, vues inédites sur le Quartier et les nombreux spectacles qui s'y dérouleront, tout sera en place pour faire de cette adresse un incontournable du centre-ville. Les futurs occupants - professionnels, jeunes couples, étudiants universitaires ou investisseurs, pourront pleinement profiter de cet emplacement exceptionnel. Une architecture distincte D'allure très contemporaine, la ravissante portion basilaire vitrée de l'immeuble réactualisera certaines composantes. La vitrine, enveloppée de lames verticales fabriquée en terracotta, s'avère une déclinaison contemporaine de la façade classique du Cinéma Impérial. L'enveloppe inférieure s'arrêtera à la même hauteur que celle de l'Impérial pour faire jaillir une audacieuse tour de verre qui s'élancera en pointe au-dessus du Cinéma Impérial afin d'offrir des vues imprenables sur le quartier. La mise en vente du projet débutera dans les prochains jours. Les intéressés sont donc priés de s'inscrire le plus rapidement possible pour obtenir les meilleurs prix disponibles. www.imperiacondos.com SOURCE Imperia Condominiums https://www.lelezard.com/communique-19327575.html