Jump to content

Recommended Posts

Source: Le Devoir

La Ville octroie 250 000 $ pour du ski sur le mât du Stade olympique

4 juin 2015 |Jeanne Corriveau | Montréal

 

image.jpg

 

Une piste de ski extrême sur le mât du Stade olympique ? L’idée paraît peut-être saugrenue, mais elle risque bien de se concrétiser en 2017. L’événement baptisé « Skying Montréal Big Air » vient de recevoir un coup de pouce financier de la Ville de Montréal et du gouvernement du Québec.

 

Le projet prévoit l’aménagement d’une piste de ski le long de la tour du Stade sur une longueur d’environ 120 mètres jusqu’à un tremplin d’où 25 skieurs s’élanceront pour effectuer des sauts acrobatiques. La rampe d’atterrissage aura une hauteur de six à huit étages.

 

Mais attention, l’événement est réservé à des skieurs d’élite. Des tests techniques seront effectués en 2016 pour préparer la première édition de l’événement qui se déroulera en 2017, année du 375e anniversaire de Montréal.

 

Le maire Denis Coderre et le ministre responsable de la Métropole, Robert Poëti, ont confirmé mercredi l’octroi d’une aide financière de 250 000 $ à la Corporation Skying Montréal.

 

Cet organisme est chapeauté par l’entreprise de production d’événements Inbox, créée il y a environ un an. Les dirigeants du Parc olympique auraient été séduits par le concept proposé par l’entreprise.

 

Une inclinaison parfaite

 

Tom Czerniecki, associé chez Inbox, explique que l’idée d’aménager une piste de ski acrobatique sur la tour du Stade est venue lorsqu’il a remarqué que la structure penchée avait une inclinaison parfaite pour le ski. « Les vraies rampes de ski extrême ont la courbe du Stade, dit M. Czerniecki. On a fait venir des experts et des designers qui nous ont dit que c’était un heureux hasard, mais que oui, le projet était possible. »

 

Tom Czerniecki précise que certaines ficelles restaient à attacher pour ce projet et que la recherche de commanditaires était toujours en cours.

 

Cet événement contribuera à raffermir l’image de Montréal comme « ville sportive, festive et innovante », croit Denis Coderre.Un village hivernal qui accueillera des activités sportives et culturelles sera aussi aménagé sur l’esplanade du Parc olympique. La subvention de 250 000 $ provient du programme PRAM-EST visant à soutenir les projets de développement dans l’est de Montréal.

Link to comment
Share on other sites

Assez génial et surprenant comme concept. Ce serait la version du red bull crashed ice du ski acrobatique et une formidable visibilité pour la ville en hiver. L'idée d'un village pour des activités sportives et culturelles sur l'esplanade du Parc Olympique complèterait merveilleusement le tableau.

 

Nous avons tellement de possibilités et de potentiel à tous les niveaux, ne suffit que d'un peu d'imagination et un brin de folie pour que viennent les bonnes idées. Montréal fourmille de créateurs, il faut seulement un peu plus d'audace pour finalement oser. Qui sait jusqu'où cet événement exceptionnel pourra nous conduire? Une chose est sûre, avec cette tour, aucune ville n'aura un site aussi original, donc difficile de nous voler un tel spectacle. A nous alors d'en faire une occasion unique, pour non seulement nous distinguer comme ville nordique, mais aussi comme ville ludique en toutes saisons.

 

N'oublions pas non plus que cette tour demeure désespérément vide. En conséquence il serait aussi temps de se pencher sérieusement sur ses espaces intérieurs. En attendant, avec ce projet, ce sera le début de la plus merveilleuse revanche du complexe stade-mat, qui à mon avis, est loin d'avoir révélé tous ses secrets et les multiples usages non encore explorés.

 

:applause::applause::applause:

Link to comment
Share on other sites

Si on s'ouvre aux sports ou des activités ludiques comme le ski sur le mat du stade olympique, pourquoi pas permettre des escalades sur le pont Jacques-Cartier et même des sauts en bungee comme ils font en Australie et Nouvelle Zealand?

 

Ils doivent faire des réparations majeurs avant 2017, le moment propice pour installer un système d'éclairage artistique et pourquoi pas prévoir d'autres activités récreotouristiques, comme des visities au sommet du pont, comme ils font en Sydney.

 

http://www.bridgeclimb.com

 

sent via Tapatalk

Link to comment
Share on other sites

Si on s'ouvre aux sports ou des activités ludiques comme le ski sur le mat du stade olympique, pourquoi pas permettre des escalades sur le pont Jacques-Cartier et même des sauts en bungee comme ils font en Australie et Nouvelle Zealand?

 

Ils doivent faire des réparations majeurs avant 2017, le moment propice pour installer un système d'éclairage artistique et pourquoi pas prévoir d'autres activités récreotouristiques, comme des visities au sommet du pont, comme ils font en Sydney.

 

 

 

http://www.bridgeclimb.com

 

sent via Tapatalk

 

Nous en avons déjà parlé sur un autre fil, mais l'idée demeure toujours excellente. L'idée première du tourisme est d'attirer tous les types de visiteurs. Ensuite de les retenir le plus longtemps possible. Contempler un pont éclairé ou toute autre structure, ne demande pas beaucoup de temps. Y monter et y faire des activités dynamiques peut occuper une partie ou toute la journée. Plus on offrira d'expériences variées et originales, plus l'intérêt grandira et la renommée de Montréal y gagnera. Notre métropole a tout pour être excitante, sachons exploiter son plein potentiel et en tirer le meilleur pour le bénéfice de notre propre économie.

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value