Jump to content

Search the Community

Showing results for tags 'l’événement'.

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Real estate projects
    • Proposals
    • Going up
    • Completed
    • Mass Transit
    • Infrastructures
    • Cultural, entertainment and sport projects
    • Cancelled projects
  • General topics
    • City planning and architecture
    • Urban photography
    • Urban tech
    • General discussions
    • Entertainment, food and culture
    • Current events
    • Off Topic
  • MTLYUL Aviation
    • General discussion
    • Spotting at YUL
  • Here and abroad
    • Quebec City and the rest of the province of Québec.
    • Toronto and the rest of Canada
    • USA
    • Europe
    • Projects elsewhere in the world

Calendars

There are no results to display.

There are no results to display.

Blogs


Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


About Me


Biography


Location


Interests


Occupation


Type of dwelling

Found 7 results

  1. La crème de la crème à Montréal L’élite du cyclisme mondial sera à Montréal! L’Union internationale des cyclistes vient de confirmer l’octroi d’une licence UCI ProTour, qui permettra la tenue de deux épreuves en sol québécois. Le ProTour se déroulera à Québec et à Montréal les 10 et 12 septembre 2010. Un peloton de 145 coureurs participeront à l’événement.
  2. Montréal (Québec), le 24 janvier 2012 –Alors que C2-MTL s’apprête à réinventer la conférence d’affaires, les organisateurs sont heureux d’annoncer l’ajout de trois nouveaux conférenciers de calibre international à la liste des intervenants qui prêteront leur immense talent à l’événement prévu du 22 au 25 mai prochain. Il s’agit du chef de la direction financière de Google, Patrick Pichette, du directeur de la création de DreamWorks, Bill Damaschke et du cofondateur et architecte principal de MVRDV, Winy Maas. L’équipe est également heureuse d’annoncer la participation de Teressa Iezzi (rédactrice en chef de Co.Create et membre de l’équipe de rédaction chez Fast Company Online), Mitch Joel (auteur et président de Twist Image) et Laurent Simon (professeur agrégé en gestion, HEC Montréal MosaiC), qui font maintenant partie de la liste préliminaire des panélistes. Ces penseurs et acteurs de renommée internationale se joindront à une impressionnante liste de conférenciers, parmi lesquels le réalisateur Francis Ford Coppola, l’ancien président directeur général de Disney, Michael Eisner, la rédactrice en chef de AOL Huffington Post Media Group, Arianna Huffington et le rédacteur en chef de Fast Company, Robert Safian. La liste complète des conférenciers est disponible à c2mtl.com/fr/les-conferenciers. Imaginez une conférence d’affaires… autrement Le sujet de la créativité se devant d’être abordé de manière créative, les organisateurs de C2-MTL s’apprêtent à réinventer l’expérience de la conférence d’affaires. Leur approche sans précédent se traduira entre autres par une contribution inédite du Cirque du Soleil, partenaire créatif de l’événement, un Boot Camp de création, des discussions personnalisées, du contenu évolutif, des conférences multimédias, une exposition immersive, des espaces conceptuels et des ateliers expérientiels destinés à invoquer la collaboration et enflammer la créativité. Le tout se déroulera dans un « village d’innovation » pour lequel le complexe patrimonial industriel New City Gas et ses alentours seront entièrement restaurés pour être transformés en un véritable carrefour créatif conçu spécialement pour l’événement. « Préparez-vous à être surpris », de prévenir le président et chef de la direction du Cirque du Soleil, Daniel Lamarre. Les participants auront aussi à leur disposition une série d’outils et ressources interactifs, dont une application mobile conçue exclusivement pour C2-MTL. Cette application permettra à une équipe éditoriale présente sur les lieux d’organiser et de personnaliser le contenu des conférences en temps réel et d’offrir aux participants des résumés journaliers personnalisés, enrichis de contenu et de suggestions supplémentaires destinés à alimenter la réflexion. Et bien sûr, l’ADN créatif de Montréal ne manquera pas d’être mis à contribution à travers un programme de divertissement sans précédent, comprenant notamment festivités nocturnes percutantes, expériences gastronomiques surprises et autres performances spectaculaires –après tout, nous sommes à Montréal ! http://c2mtl.com/fr/nouveaux-conferenciers-2012-01/ http://c2mtl.com/fr/les-conferenciers/
  3. Source: Le Devoir La Ville octroie 250 000 $ pour du ski sur le mât du Stade olympique 4 juin 2015 |Jeanne Corriveau | Montréal Une piste de ski extrême sur le mât du Stade olympique ? L’idée paraît peut-être saugrenue, mais elle risque bien de se concrétiser en 2017. L’événement baptisé « Skying Montréal Big Air » vient de recevoir un coup de pouce financier de la Ville de Montréal et du gouvernement du Québec. Le projet prévoit l’aménagement d’une piste de ski le long de la tour du Stade sur une longueur d’environ 120 mètres jusqu’à un tremplin d’où 25 skieurs s’élanceront pour effectuer des sauts acrobatiques. La rampe d’atterrissage aura une hauteur de six à huit étages. Mais attention, l’événement est réservé à des skieurs d’élite. Des tests techniques seront effectués en 2016 pour préparer la première édition de l’événement qui se déroulera en 2017, année du 375e anniversaire de Montréal. Le maire Denis Coderre et le ministre responsable de la Métropole, Robert Poëti, ont confirmé mercredi l’octroi d’une aide financière de 250 000 $ à la Corporation Skying Montréal. Cet organisme est chapeauté par l’entreprise de production d’événements Inbox, créée il y a environ un an. Les dirigeants du Parc olympique auraient été séduits par le concept proposé par l’entreprise. Une inclinaison parfaite Tom Czerniecki, associé chez Inbox, explique que l’idée d’aménager une piste de ski acrobatique sur la tour du Stade est venue lorsqu’il a remarqué que la structure penchée avait une inclinaison parfaite pour le ski. « Les vraies rampes de ski extrême ont la courbe du Stade, dit M. Czerniecki. On a fait venir des experts et des designers qui nous ont dit que c’était un heureux hasard, mais que oui, le projet était possible. » Tom Czerniecki précise que certaines ficelles restaient à attacher pour ce projet et que la recherche de commanditaires était toujours en cours. Cet événement contribuera à raffermir l’image de Montréal comme « ville sportive, festive et innovante », croit Denis Coderre.Un village hivernal qui accueillera des activités sportives et culturelles sera aussi aménagé sur l’esplanade du Parc olympique. La subvention de 250 000 $ provient du programme PRAM-EST visant à soutenir les projets de développement dans l’est de Montréal.
  4. http://journalmetro.com/opinions/paysages-fabriques/409975/nouveau-festival-darchitecture-a-montreal/ <header id="page-header" style="color: rgb(135, 135, 135); font-family: Arial, Helvetica, sans-serif; font-size: 13px; line-height: 16px; position: relative !important;">27/11/2013 Mise à jour: 27 novembre 2013 | 15:46 Ajuster la taille du texte Nouveau festival d’architecture à Montréal Par Marc-André CarignanMétro </header><article class="primary-article" style="margin-bottom: 25px; color: rgb(86, 86, 86); font-size: 15px; line-height: 1.8em; font-family: adelle, Adelle, Georgia, serif;"><figure style="display: inline-block; margin: 0px; max-width: 100%; box-sizing: border-box; padding: 6px; position: relative; border: 1px solid rgb(227, 227, 227) !important;"><figcaption style="background-color: rgba(0, 0, 0, 0.8); bottom: 0px; box-sizing: border-box; color: rgb(255, 255, 255); font-family: Arial, sans-serif; font-size: 12px; left: 0px; line-height: 1.4; border-style: solid; border-color: rgb(255, 255, 255); border-width: 0px 6px 6px; padding: 10px; position: absolute; width: 630px;">Sylvain AdenotBellastock Danemark – The Beer Cr(e)ate City (2012)</figcaption></figure>Déjà implanté dans près de dix pays, dont la France, l’Espagne, le Mexique et la Chine, le festival d’architecture expérimentale Bellastock étendra enfin ses tentacules au Canada l’été prochain. Réunissant des professionnels et des étudiants du milieu de l’aménagement du territoire et de la construction, l’événement s’articule autour de la création d’un village écologique éphémère. Les participants ont à peine quatre jours pour dessiner et bâtir leur projet, qui doit s’orienter autour d’un matériau précis à chaque édition du festival. «L’objectif ultime de Bellastock est de réfléchir au cycle de vie de la matière, m’explique le cofondateur du volet québécois Louis Destombes. On sélectionne normalement des matériaux-thématiques qui, dans leur contexte local, sont mal employés ou pourraient être mieux exploités. Dans le cas de notre première édition au Québec, on s’intéressera aux rebus des constructions en bois.» Les festivaliers auront donc accès aux résidus de bois de certaines entreprises de recyclage, matériaux qui auraient normalement été broyés pour la fabrication de pâte à papier ou transformés en combustibles à chauffage. Ils devront par la suite démontrer qu’on peut réutiliser ces matériaux comme matière première pour ériger des structures architecturales. L’événement agira ainsi comme une plateforme de socialisation et de partage d’idées créatives entre Montréalais, et valorisera la culture de l’expérimentation en design et en architecture. Une culture trop peu exploitée ces dernières années dans nos universités. «On a beaucoup d’étudiants à Montréal qui sont formés pour de la conception de projet, mais qui n’en réalisent jamais en bout de ligne, poursuit Louis Destombes. On propose donc ici quelque chose de plus concret avec notre formule. L’expérimentation devient un vecteur pédagogique.» Où se tiendra exactement l’événement? L’ex-hippodrome? Le Complexe environnemental Saint-Michel? Le tout reste encore nébuleux dans la tête des organisateurs, mais une chose est certaine : cette mobilisation éphémère devra mettre en valeur un secteur de la ville plus ou moins bien rentabilisé afin de le réactiver de façon durable. «Il faut que les choses produites durant l’événement soient réinvesties par la suite par des associations avec lesquelles on sera partenaire ou par le propriétaire du site lui-même, insiste le cofondateur. […] Bellastock doit mener à une réflexion sur l’espace urbain qui nous entoure.» Près de 35 bénévoles, issus principalement de l’Université de Montréal, de l’UQAM et de l’entreprise de réinsertion sociale Les Ateliers d’Antoine, se réuniront dès ce samedi pour commencer la planification de l’événement. Cinq rencontres figurent actuellement au calendrier d’ici le grand lancement prévu pour la fin août. www.bellastock.com </article>
  5. LUMINOTHÉRAPIE AU QUARTIER DES SPECTACLES 15.10.2013 // Le Partenariat du Quartier des Spectacles a dévoilé les deux lauréats de la quatrième édition du concours Luminothérapie. Ces œuvres agrémenteront les déambulations des visiteurs et des Montréalais dans le Quartier des Spectacles du 11 décembre 2013 au 2 février 2014. La place des Festivals sera mise en valeur par l’installation métaphorique Entre les rangs, conçue par l’équipe multidisciplinaire menée par la firme d’architecture KANVA. En parallèle, les huit façades du Quartier des Spectacles qui servent de support tout au long de l’année à différentes projections de vidéos artistiques seront animées pendant la durée de l’évènement Luminothérapie par les vidéoprojections ludiques Trouve Bob du collectif CHAMPAGNE CLUB SANDWICH. LAURÉAT - ANIMATION DES ESPACES PUBLICS: KANVA EN COLLABORATION AVEC UDO DESIGN, CÔTÉ JARDIN, BORIS DEMPSEY ET PIERRE FOURNIER http://mtlunescodesign.com/fr/projet/2013-Animation-des-espaces-publics
  6. http://www.ecologieurbaine.net/promenades'>http://www.ecologieurbaine.net/promenades 50 visités de quartiers (gratuites) le 5 et 6 mai 2012 50 marches pour redécouvrir Montréal Date de parution: 05 avril 2012 Les 5 et 6 mai, la Promenade de Jane offre 50 visites de quartier guidées gratuites. C’est la 4e édition de la Promenade de Jane organisée à Montréal à l’initiative du Centre d’écologie urbaine de Montréal (CEUM). « Nous avons une quarantaine de guides qui animeront ces visites dans 12 arrondissements ou villes sur l’île de Montréal. Les parcours de deux heures permettront d’explorer des thèmes liés à l’histoire des quartiers, à la nature en ville et au développement urbain, et il y a aussi plusieurs visites de places publiques à découvrir », explique Tristan Bougie, coordonnateur de l’événement au CEUM. Explorer l’île de Montréal Plus de trente marches sont organisées dans l’axe nord-sud de l’île, de Montréal-Nord jusqu’à Ville-Marie, en passant par Villeray—Saint-Michel—Parc-Extension, Rosemont–La Petite-Patrie, le Plateau-Mont-Royal et Mercier–Hochelaga-Maisonneuve. Au centre de l’île, les visites sont concentrées dans les arrondissements Côte-des-Neiges—Notre-Dame-de-Grâce, Outremont, Sud-Ouest et Verdun. Enfin, dans l’ouest de l’île, des guides organisent des visites dans les villes de Pointe-Claire et Côte Saint-Luc. Pour s’inscrire aux visites et pour consulter le programme complet, visitez le site http://www.ecologieurbaine.net/promenade Événement international Cette année la Promenade de Jane est présentée dans 17 pays et dans plus d’une centaine de villes dont Barcelone, New York, Mumbai, Paris, Toronto, Saint-Pétersbourg et Sao-Paulo. En 2011, l’événement avait été organisé dans 75 villes et plus de 12 000 marcheurs avaient participé à l’un des 500 parcours urbains autour de la planète. Jane Jacobs La Promenade de Jane souligne l'héritage de Jane Jacobs. Auteure du livre The Death and Life of Great American Cities, Jane Jacobs a introduit des idées novatrices sur le fonctionnement, l’évolution et le déclin des villes. Des décennies plus tard, son œuvre inspire encore des générations d'architectes, d’urbanistes, de politiciens et de militants. - 30 - Avis aux médias : Trois organisateurs de marches sont disponibles pour entrevues en français ou en anglais : M. Jonhatan Cha, urbanologue et architecte paysagiste. Organisateur de la marche « À l'origine des squares-jardins victoriens de Montréal. Parcours historique de la vieille ville à la New Town » Mme Megan Hanna, guide de la marche « Our dynamic urban environment: Changes in NDG’s landscape » organisée en partenariat avec Prévention CDN-NDG M. Sasha Dyck, guide de la marche « Eating in Park Extension » organisée par la Société d’histoire de Parc-Extension Source : Centre d'écologie urbaine de Montréal
  7. http://journalmetro.com/actualites/montreal/548005/des-oeuvres-dart-que-vous-ne-verrez-jamais/
×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value