Jump to content

Coupe du monde 2026 - Candidature retenue - Canada, Mexique et États-Unis


Recommended Posts

Don't know how truthful this is (FIFA has moved the World Cup a number of times in their history), but it's interesting nonetheless. It looks like Qatar will lose 2022 but who will become the new host is really up in the air.

 

FIFA propose to move 2022 World Cup from Qatar to USA and Canada

 

Citation
FIFA have made a proposal to move the 2022 FIFA World Cup to USA and Canada. The hosting rights were originally given to Qatar in controversial circumstances and it has long been under the hammer of suspicion. FIFA could soon make it public that no Arab country will host the World Cup.

 

The chief governing body has put forward USA and Canada as the hosts to replace Qatar in 2022. Qatar on the other hand is still continuing with the construction of the ultra-modern stadiums for the World Cup, though it is increasingly appearing they would not be put to use anytime for the mega event. The decision to change the venue will be the first time in the World Cup’s 80-year history.

 

Qatar was in a cloud of suspicion over allegations of buying of votes and corruption during the time of voting. Mohammed bin Hammam, a former Qatari official for FIFA, paid up to $5 million to influential African leaders to garner their votes. According to reports, there is evidence that hundreds of faxes, emails and invoices were exchanged between Qatari officials and leaders around the world. Australia, one of the main contenders to the 2022 World Cup bid only registered 2 votes and were recently reported to be considering suing FIFA over the $40 million loss they incurred from the bidding process.

 

Recently, Jim Boyce, vice-president of FIFA, had confirmed a re-vote would take place if the Qatar bid was riddled with corruption saying, “If Michael Garcia, the investigating officer finds any evidence of illegal activity, we will discuss it seriously.”

 

Qatar has been subjected to strong criticism about the poor working conditions at construction sites of mostly non-Qatari people with a reported 1200 people dead and it is expected to rise to 4000. The International Trade Union Confederation had demanded the FIFA to impose a number of conditions to uphold the Qatar World Cup choice.

 

Sepp Blatter, FIFA president recognized that “it was a mistake” to choose Qatar as the venue and the international agency is very close to announce USA and Canada as venue for the event.

http://www.sportskeeda.com/football/fifa-propose-move-2022-world-cup-qatar-to-usa-canada/

Edited by Feanaro
Link to post
Share on other sites
  • Replies 66
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Pas beaucoup de contexte ici. La tenue d'une coupe du monde au Brésil vs en Amérique du Nord n'est pas du tout comparable. Les 15 milliards que le Brésil a payé se divise comme suit : 7 n

Mais bon, peu importe! C'est une excellente nouvelle pour Montréal surtout. Imaginez en 2026, avec les nouvelles infrastructures construites (les américains qui arrivent par le nouveau Pont Champlain

C'est officiel! La Coupe du Monde s'en vient à Montréal!!     

Posted Images

The Feds would definitely spend money on upgrading stadiums in this country, considering every other country that hosts the World Cup gets $$ from their government. Imagine the Big O, with its new lighting scheme, an open-air roof, a revamped interior and exterior hosting games of the World Cup? Spectacular.

 

An Expo, the Summer Olympic Games and host of the FIFA World Cup? What a trifecta. How many cities around the world have done all 3?

Link to post
Share on other sites

Notre stade est comme toutes les infrastructures, il vieillit avec le temps et aura l'entretien nécessaire pour en assurer la pérennité, FIFA ou pas. Ce serait cependant un extraordinaire coup de pouce et un incitatif puissant pour agir plus vite si jamais le Canada obtenait cette manifestation. On peut donc demeurer optimiste en sachant en même temps qu'il faudra partager la manne avec bien d'autres villes. A nous alors de tirer fort sur la couverte pour que notre part du gâteau soit à la hauteur de nos espérances.

Link to post
Share on other sites

Ce serait bien. je me demande si le Gouv. fédéral serait prêt à investir dans un nouveau toit??

 

Anyways, si c'est le Canada et les USA qui vont accueuillir la Coupe du Monde, vous pouvez être sûr que les gros matchs seront joué au USA.

Link to post
Share on other sites

Si FIFA l'enlève au Qatar c'est pour le donner à un pays qui peut l'accueillir en 5 minutes. Soit les USA qui ont zéro construction à faire et tant de stades parmi lesquels choisir.

 

 

Sent from my iPhone using Tapatalk

Link to post
Share on other sites
Si FIFA l'enlève au Qatar c'est pour le donner à un pays qui peut l'accueillir en 5 minutes. Soit les USA qui ont zéro construction à faire et tant de stades parmi lesquels choisir.

 

 

Sent from my iPhone using Tapatalk

 

Oui et c'est surtout que les USA ont finit 2e lors du vote des membres pour désigner le pays hôte donc logiquement l'organisation leur reviendrait. Ça serait trop génial d'avoir la coupe ici, donc le Canada serait qualifié de facto pour la compétition. :thumbsup:

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Similar Content

    • By SupremeMTL
      Hello all!
      Im back with another poll, this time about potential new sports teams in Montreal. 
      A little backstory, I've often been in many discussions with my friends about which sports team Montreal should push for next and our discussions always come down to 3 main points supporting a team for each of the big three leagues in North America.
      1) Montreal should get an NBA team, look at the Raptors and their recent success, Montreal is an international city with many of its citizens immigrating from or coming to study here from African and Asian countries where basketball is popular (Angola, China, Taiwan, Philippines, Cameroon, Nigeria, Congo) for example. A basketball arena already exists in the Bell Center (1996) and the team could play there. Montreal's NBA basketball team would naturally rival the Raptors and would make for exciting match-ups. Link - https://www.cbc.ca/sports/basketball/nba/nba-montreal-1.4857187
      2) Montreal should get an MLB team, we used to have the Expos. Already there is talk about the Tampa Bay Rays splitting games between their home arena in Tampa Bay and playing in Montreal. Stephen Bronfman (son of former Expos owner Charles Bronfman) has already expressed interest in owning the Expos should they ever come back to Montreal. Arena talks are underway near the griffintown / peel basin area and would greatly aid Montreal in getting a team back. Link - https://montrealgazette.com/sports/todd-stephen-bronfman-embraces-plan-to-bring-baseball-back-to-montreal
      3) Montreal should get an NFL team, the NFL is looking to expand already to places like London or Mexico City. If the NFL realizes that those two cities are too logistically challenging and they wont pursue them, then the NFL could look at a closer to home option in Montreal as realistically it is the only viable city in Canada that could support an NFL team. The NFL can't expand to Toronto because the Buffalo Bills would veto it. They can't expand to Vancouver because the Seattle Seahawks would veto it. Toronto already holds the title as "Canada's NBA team", and maybe the NFL would like to try and have the Montreal NFL team marketed as "Canada's NFL team". Link - https://www.si.com/nfl/2019/06/07/expansion-cities-san-diego-portland-montreal-oklahoma-city-bismarck-anchorage
      I am curious to what you guys think is the best argument below. Please feel free to add anything that i may have forgotten. This discussion is purely hypothetical and aims at being a fun place to build on / argue against differentiating points.
      Thank you for reading! 
    • By Philippe
      Rénovation de la caserne Létourneux, investissement de 10$M.
       

    • By MARTY
      Complexe de soccer de Montréal : le concours d’architecture est lancé !
       
       
       
      3 juin 2011
      Communiqué
       
      Le lancement d’un concours d’architecture pour la construction d’un complexe de soccer dans le pôle sportif du complexe environnemental de Saint-Michel (CESM) a été annoncé jeudi.
       
       
       
      Situé sur l’avenue Papineau, le centre offrira aux quelque 40 000 adeptes de soccer montréalais la possibilité de pratiquer ce sport toute l’année. Le projet, dont le début des travaux est prévu à l’automne 2012, a été bonifié pour y inclure un quatrième terrain. En tout, 28,3 millions $ seront injectés dans ce nouveau complexe de soccer.
       
       
       
      Conformément au Plan de développement durable de la collectivité montréalaise 2010-2015, ce nouveau bâtiment vise l’obtention de la certification LEED-NC de niveau Or. Ce projet sera réalisé à travers un processus de design intégré, une approche créative qui permet la construction de bâtiments novateurs répondant à des objectifs de qualité, de fonctionnalité, d’économie d’énergie et d’efficience d’entretien.
       
       
       
      Un beau défi pour les architectes du Québec
       
      L’insertion du complexe sportif dans un ensemble naturel aussi distinctif que le parc du CESM représente un défi conceptuel propice à la tenue d’un concours architectural. Par celui-ci, la Ville vise la création d’une œuvre singulière, unique et remarquable.
       
       
       
      Le concours qui s’adresse à tous les architectes du Québec se déroulera en deux étapes : un appel de candidatures où les architectes sont invités à soumettre une proposition succincte, puis, dans un deuxième temps, un concept architectural et une équipe d’architectes.
       
       
       
      Les détails sur l'inscription, le lieu de dépôt et la date d'échéance seront disponibles le 8 juin sur mtlunescodesign.com et les documents par le biais du Système électronique d'appel d'offres (SEAO). Ce concours est réalisé selon les règles établies par l’Ordre des architectes du Québec (OAQ). Le jury sera composé de 10 membres possédant une expérience diversifiée dans l’évaluation de projets d’envergure.
       
       
       
      Source : Ville de Montréal
    • By UrbMtl
      Je ne sais pas si quelqu'un a plus d'infos, mais ce projet de Provencher Roy est fort intéressant! Un stationnement en surface de moins sur le Parc Olympique!
       
       

       

       

       

       

    • By mtlurb
      Le vendredi 20 juillet 2007
       
      L'Impact en route vers la MLS?

      Patrick Leduc.
      Photo François Roy, La Presse
       
       
       
      Jean-François Bégin
      La Presse
      En embauchant hier l'ex-ministre Richard Legendre à titre de vice-président principal, l'Impact de Montréal a franchi une étape importante sur la route qui pourrait le conduire vers la Major League Soccer.
       
      Taille du texteImprimerEnvoyer

      La nomination de Legendre, qui a présidé à l'agrandissement du stade du parc Jarry à l'époque où il était à la tête de Tennis Canada, est une prise de taille pour l'Impact, dont le nouveau stade est présentement en construction.


       
      «Ma priorité sera de mener à bon port la construction du stade et surtout de faire en sorte de le remplir jusqu'à ce qu'il devienne trop petit et qu'il faille l'agrandir de nouveau», a dit M. Legendre lors d'une conférence téléphonique, hier après-midi.
       
      L'ancien joueur de tennis referme la parenthèse politique ouverte en 2001. Il avait alors été élu sous la bannière péquiste, lors d'une élection partielle dans la circonscription de Blainville. Candidat malheureux lors la course à la direction du PQ qui avait couronné André Boisclair, il a été défait aux élections provinciales, le printemps dernier.
       
      «Je suis content de ce que j'ai fait au cours des six dernières années, mais le 26 mars, la population m'a dit de faire autre chose. Je suis content de revenir dans le sport, car c'était mon premier choix», a dit M. Legendre.
       
      Comme ministre responsable du Loisir et du Sport dans le cabinet de Bernard Landry, Legendre avait participé au sauvetage et à la relance de l'Impact à titre d'organisme sans but lucratif, en 2002. «J'ai vu la façon dont il a mené le dossier de l'Impact et les dossiers de sport en général, a dit le président de l'Impact, Joey Saputo. Il va aider l'Impact et le soccer. C'est la personne idéale pour mener notre sport et notre équipe au prochain niveau.»
       
       
      La tentation de la MLS
       
       
      À en juger par les propos tenus hier par M. Saputo, le prochain niveau, ça risque fort d'être la MLS. La ligue née en 1996 offre le meilleur calibre de soccer professionnel en Amérique du Nord. Elle vient d'accueillir en grande pompe sa première authentique super-star, David Beckham, qui fera demain ses débuts dans l'uniforme du Galaxy de Los Angeles, si sa blessure à une cheville est suffisamment guérie.
       
      «Dans le passé, je disais non à la MLS, parce que je n'aimais pas la structure de la ligue. Mais celle-ci est en train de changer et mon opinion change aussi», a indiqué Saputo.
       
      Tant mieux. Le succès phénoménal de la Coupe du monde U-20, qui a attiré 240 000 spectateurs au Stade olympique, a prouvé hors de tout doute l'appétit des Montréalais pour du soccer de qualité. Or, disons-le franchement, la première division de l'USL, dont fait partie l'Impact, n'offre pas toujours du soccer de haut vol. Les accros de foot européen diront que la MLS non plus, mais ce serait quand même un net progrès.
       
      La MLS compte présentement 13 équipes, dont le Toronto FC. L'équipe de la Ville reine a fait ses débuts cette saison et détient l'exclusivité sur le marché canadien pendant trois saisons. Après cela, tout est possible. «Je ne veux pas dire qu'on va être dans la MLS dans deux, trois ou quatre ans, dit Saputo. Mais on va examiner cette possibilité si c'est intéressant. C'est quelque chose qu'on regarde.»
       
      La MLS s'est développée en fonctionnant de manière très centralisée, mais elle offre de plus en plus d'autonomie à ses franchises, selon Saputo. «Si ça continue dans cette direction et que le propriétaire peut plus ou moins décider de la direction de son équipe, on est ouvert.»
       
      Cette ouverture nouvelle explique sans doute l'optimisme affiché par un haut gradé de l'Association canadienne de soccer, qui me confiait récemment sa conviction que l'Impact se joindrait à la MLS en 2010.
       
      Une conviction renforcée par la construction, à l'ombre de la tour olympique, du stade Saputo, qui doit ouvrir ses portes à temps pour la saison 2008 de l'Impact. Le nouvel amphithéâtre pourra accueillir 13 000 spectateurs, mais il sera possible de faire passer sa capacité à 18 000 sièges, de manière temporaire ou permanente. «À 18 000 sièges, ce serait accepté par la MLS», dit Joey Saputo. À titre de comparaison, le BMO Field, domicile du Toronto FC, compte 20 000 places.
       
      Il y a encore beaucoup de fils à attacher avant que la MLS débarque à Montréal. Le succès de foule de l'Impact repose en bonne partie sur des billets peu coûteux qui permettent aux familles d'assister aux matchs. Il faudrait maintenir le plus possible cette accessibilité. Mais ce serait une progression logique pour l'Impact que de passer dans les grandes ligues. Les Raging Rhinos de Rochester ou le Battery de Charleston, c'est bien beau, mais Montréal mérite mieux.
       
       
      Impact international
       
       
      Le succès de la Coupe du monde U-20 a convaincu Joey Saputo qu'il serait viable pour l'Impact de disputer des matchs internationaux pendant la saison morte, à l'automne ou au printemps, contre des clubs mexicains ou sud-américains.
       
      Mais pour jouer en avril ou en novembre, il faut jouer à l'intérieur, au Stade olympique. Et pour jouer au Stade, il faut une surface artificielle. L'Impact examine présentement la possibilité d'investir pour garder au Parc olympique la surface synthétique amovible acquise par la Fédération de soccer du Québec en prévision de la Coupe du monde U-20. Cette surface fait présentement l'objet d'un appel d'offres et pourrait être vendue à une municipalité si une entente n'est pas conclue pour qu'elle reste au Stade.
       
      La faisabilité d'une telle entente serait plus forte si l'Association canadienne de soccer donnait des garanties que l'équipe nationale disputera plus souvent des matchs à Montréal. «L'Association canadienne a vu qu'un match international à Montréal peut avoir du succès et qu'il n'y a pas qu'Edmonton ou Toronto», dit Joey Saputo. Une histoire à suivre.



×
×
  • Create New...