Flo

Member
  • Content Count

    467
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

293 Excellent

About Flo

  • Rank
    Senior Member

Personal Information

  • Biography
    Nicht viel zu sagen
  • Location
    Birmingham, UK
  • Interests
    Architecture
  • Occupation
    Research

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Encore une ambiguité que laisse planner les promoteurs en hurlant sur la hauteur sur tous les toits, mais en ne communiquant rien sur la hauteur en m. Est-ce 198m avec 61 étages qui ferait 3.2m par niveau qui me paraît vachement bas Autre détail intéressant est le fait que le toit soit entouré d'une couronne vitrée qui en soi ne devrait pas représenter la hauteur, i.e.: 61 * circa 3.2m, soit 198m au-dessus du sol
  2. He wants to save the planet while being all for urban sprawl. Skimming through his campaign promises, now I understand where this insane idea of cluttering the city with a continuous expanse of low rises at the expense of fertile agricultural land comes from. BTW sounds like an overkill of taxes to finance a couple of cheap "light-green" projects Don't think of it as a quake, more like a relief.
  3. J'aime bien cette tour avec la hauteur et le design qui vont avec, mais j'abhorre cette tendance de construire des immeubles collés les uns contre les autres. De la photo ci-dessus, avec la chenille, je trouve qu'il aurait été plus judicieux de planifier un minisquare, un espace détente ou simplement un élégant walkway comme on vient d'aménager devant le centre Bell avec la thématique des Canadiens. J'ai un mal fou à concevoir la démarche des dits « planificateurs urbains de la ville de Montréal », leur logique m'échappe totalement. Ils mettent des restrictions là où il ne faudrait pas et ne le mettent pas là où il devrait y en avoir… on dirait vraiment que leur ultime objectif est de concevoir une skyline supercompacte, hyperdense, lourde et d’une pesanteur écrasante (qui ferai palir Powehi !). Ça doit être que je suis intellectuellement déficient pour apprécier leur logique urbanistique ou je suis trop influencé par des skylines telles que celle de Francfort savamment répartie, bien proportionnée, aérée avec pour conséquence un intelligent rapport « hauteur vs étalement vs densité » Cela désarçonne d’autant plus nous européens qui s’imaginent souvent les vastes contrées du nouveau monde comme étant spacieuses, pourvues de larges trottoirs, avenues et d’énormes véhicules.
  4. Il devrait y avoir une police (comme les stups) spécialement affectée pour s'incruster dans cette plaie que sont la communauté des tagueurs, surveiller et suivre leurs faits et gestes et les emprisonner. C'est des créations d'emploi de plus pour la ville
  5. Un trio de constructeurs français emporte le méga-appel d’offres de bus électriques pour la RATP HeuliezBus, Bolloré et Alstom vont se partager un marché maximum de 800 bus à batterie et de 400 millions d’euros. Par Éric Béziat Publié aujourd’hui à 12h07 Lecture 2 min. C’est une trilogie tricolore que la RATP a choisi pour le marché européen du siècle en matière de bus électriques. HeuliezBus, Bolloré Bluebus et Alstom Aptis ont été désignés mardi 9 avril par la régie des transports parisiens pour équiper ses lignes. Le potentiel total du marché lancé en janvier 2018 – et le plus gros jamais passé en Europe dans ce secteur – porte sur un maximum de 800 bus de 12 mètres et 400 millions d’euros, avec une commande ferme de« 200 véhicules environ », soit 100 millions d’euros peu ou prou, dit le communiqué de presse diffusé par la RATP. Financé par Ile-de-France Mobilités, l’autorité organisatrice des transports dans la région capitale, l’appel d’offres a été géré techniquement et juridiquement par la RATP. Les heureux gagnants se partagent équitablement trois lots identiques d’une durée de deux ans et d’un montant maximum de 133 millions d’euros. Les 150 premiers véhicules vont être commandés « dans les meilleurs délais » précise la RATP. Les livraisons devraient s’étaler entre la fin 2020 et 2022. L’appel d’offres avait attiré une bonne dizaine de constructeurs de bus venus d’Europe et d’Asie, dont les redoutables chinois Yutong et BYD qui étaient prêts à localiser une partie de leur production en France pour rafler ce marché. Aptis, le nouveau venu Heuliez et Bolloré sont déjà des habitués des lignes de bus de la région parisienne. Ils ont emporté l’année dernière un plus petit appel d’offres (20 à 80 bus) d’un montant maximum de 20 millions d’euros pour chacun. Les Bluebus du groupe Bolloré, fabriqués en Bretagne tout comme leurs batteries, équipent déjà entièrement la ligne 341 à Paris et sont en opérations sur plusieurs autres lignes. Au total, une cinquantaine de bus électriques Bolloré sillonnent la capitale et ses abords. Heuliez bus, qui n’est pas français du point de vue capitalistique (la société appartient à la holding de droit néerlandais CNH Industrial, ex-Fiat Industrial, également maison mère des camions Iveco) produit ses véhicules à Rorthais (Deux-Sèvres) depuis presque quarante ans. Heuliez a droit au label « origine France » garantie et est équipée de batteries conçues et mises au point par la PME francilienne Forsee Power. Le nouveau venu dans cette affaire est Aptis, le drôle de véhicule d’Alstom, entreprise ferroviaire qui jusqu’ici ne proposait pas d’autobus à son catalogue, mais qui est fournisseur numéro 1 de la RATP pour ses métros et tramways. Fabriqué à Hangenbieten (Bas-Rhin), cet engin, spacieux et facile d’accès, s’inspire précisément des trams. Il nécessite toutefois une formation spécifique pour les conducteurs. Aptis avait emporté son tout premier marché le 8 mars à Strasbourg pour 12 véhicules. La deuxième prise de commande de l’histoire d’Aptis sera donc structurante pour son industrialisation. Image source: Jean-Gabriel Bontinck (Le Parisien)
  6. Okay have it your own way if La Défense (a city "invented" specially to prevent skyscrapers from disfiguring Paris) is not Paris even though it is as you can see above big time photo bombing (in a good way owing to the intended symmetry) L'Arc de Triomphe... 300m behind along L'axe majeur Just for the record, I do not comment a lot... neither do I engage in rambling altercations... but when I do comment, it's generally to deconstruct an idiosyncratic set of irrational /semi-rational beliefs... My comment understated the Philips Square tower could well never have seen the day if it wasn't for that last spot in MTL that can take 198m It is directly addressed to real estate professionals who I do hope are sensitive to aestheticism and far from merely being some sort of architectural Nazis policing height limits The Maestria promoters stated that it wasn't their intent to build 215m or 200m... dunno what's that suppose to mean even though this is the sort of thing (cognitive dissonance) one says after a rebuff We're just in a classic in-class case study of how abusive regulations impinge on quality. Now that I made my point, I hope this shall be the end of it.
  7. Another 200m or so-tower is champion news for Montreal I find it appalling the way availability of prime land permitting > 200m is shrinking « comme peau de chagrin » A few years back we… well some of us… were longing for a couple of 200m to further streamline Montreal's skyline. VSLP & BNC fulfilled these solemn wishes Today there's barely room for a 198m tower to stand on one leg. Looks like tomorrow's height limit shall be 190m then 180m and the day after 170m and so on and so forth… Them people can't have it both ways. They need to meet halfway by either: increasing the height limitation from 200m to 230m OR expanding the zones that allow for 200m within specific zones of the city center to accommodate more towers of the like of Philips Square ASAP More than sick and tired of this archaic sense of inertia… such a shame for a 5 M megalopolis that already features 60 towers > 100m in its core. Montreal deserves urban planners with bold potential, keen vision and some backbone. Not mentally restrained paleoconservative architectural bigots who are blind to the 120m wall growing right in front of them.
  8. My take is if the REM proves to endure successfully the harshest winters it shall supplant the Pink Line
  9. I too am shedding a wistful tear for my very first post was precisely on Richard Bergeron's Montreal tramway project in 2014 😥
  10. "Major" league being characteristic of North American championships, I'd say that Montreal is a Major League champion given that the share of rapid mass transit in North American cities is usually below 20% and I trust Montreal is among the top american cities in terms of eco-friendliness. I hope Quebec City and Montreal Nord shall emulate in those steps with their own REM As for the rolling stock St-Laurent was hands down my pick and I think the colour is quaint and sobre (I was for a STM-blue homogenisation like the way it is being implemented in Ile-de-France)
  11. Les maquettes de La Défense ont été mises-à-jour (source):
  12. Un bref point de vue qui pointe du doigt la confusion entre vitesse et précipitation tout ça pour ne pas perdre des marchés: Sputnik vs la 320 neo Justement pour ce qui est du concurrent Airbus, bien que la prod à Toulouse et Hambourg soit augmentée de 20% dans les années qui suivent, il faudrait une colossale expansion du genre nouveux usines Airbus au Quebec pour récupérer les commandes... sans quoi ce sera quasi impossible
  13. Si au moins certaines créations éphémères préprogrammées à une obsolescence précipitée pouvait subsister alors que d'insipides structures perdurent tout en se répliquant dans l'indifférence totale des gens... (sniff Pyramide du divertissement 😪)
  14. This is another Diesel gate in the making. Corporate fat cats knew their AI machine was f-up, are presently hastily working on an updated version but too late... 338 dead in less than 6 months. Too bad 3rd world countries are the first to pay the price... when you think of the scores of airports who are vilely ignoring that dire situation
  15. They shall very likely resort to the exact same strategy as Renault: selling Renault technology / platform under the Nissan brand Most probably Opel just like these are sold as Vauxhall in the UK and Holden in Aussie / NZ Gonna be tricky especially I know the curve is starting to tip down for PSA in China