Search the Community

Showing results for tags 'longueuil'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Real estate projects
    • Proposals
    • Going up
    • Completed
    • Mass Transit
    • Infrastructures
    • Cultural, entertainment and sport projects
    • Cancelled projects
  • General topics
    • City planning and architecture
    • Economy discussions
    • Technology, video games and gadgets
    • Urban tech
    • General discussions
    • Entertainment, food and culture
    • Current events
    • Off Topic
  • MTLYUL Aviation
    • General discussion
    • Spotting at YUL
  • Here and abroad
    • City of Québec
    • Around the province of Québec.
    • Toronto and the rest of Canada
    • USA
    • Europe
    • Projects elsewhere in the world
  • Photography and videos
    • Urban photography
    • Other pictures
    • Old pictures

Calendars

There are no results to display.

There are no results to display.

Blogs

There are no results to display.

There are no results to display.


Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


About Me


Biography


Location


Interests


Occupation


Type of dwelling

Found 100 results

  1. Projet de condo commerciaux sur la Rive-Sud, a St-Hubert au coin de Moise-Vincent et Cousineau Oui le nom c'est bien 3, mais il n'existe pas de phase 2 en ce moment (Phase 1 déja construite au coin opposé de la rue) 4 étages + stationnement souterrain https://lelibertas.com/ Photos des travaux qui ont débuté cette semaine
  2. Par Christian Lepage | Agence QMI Promenades Saint-Bruno Projet d'agrandissement de 75 M $ Cadillac Fairview s'apprête à donner le feu vert à l'agrandissement des Promenades Saint-Bruno, au sud de Montréal, un projet de 75 millions$. «Nous aurons la décision du conseil d'administration en juin et nous serons prêts à démarrer en août prochain, juste après les vacances de la construction», a dit Ivan Boulva, vice-président au développement de Cadillac Fairview au Québec. 18 mois de travaux Les travaux, qui devraient durer 18 mois, visent à déménager le secteur de la foire alimentaire, qui passera du rez-de-chaussée au deuxième étage. L'aménagement de cinq restaurants dans l'espace situé entre les magasins Sears et Simons est également prévu. Ces restaurants, au rez-de-chaussée, se trouveront directement sous la nouvelle foire alimentaire. Pour réaliser le projet, une partie du stationnement du centre commercial sera utilisée. Ce réaménagement permettra aussi au centre commercial, qui compte actuellement 250 boutiques et magasins, de libérer de l'espace pour de nouveaux locataires. Printemps 2015 Cadillac Fairview, qui a déjà rajeuni les Galeries d'Anjou et le Carrefour Laval, prévoit un agrandissement de 100 000 pieds carrés au total. Comme le centre commercial de Saint-Bruno-de-Montarville demeurera ouvert pendant les travaux, l'agrandissement devrait nécessiter plus de 18 mois. «On espère une inauguration pour le printemps 2015», a dit M. Boulva. D'ici là, le centre commercial accueillera en septembre un magasin de la chaîne américaine Target, dans l'espace anciennement occupé par Zellers.
  3. Publié le 22 novembre 2018 à 05h00 | Mis à jour à 05h00 https://www.lapresse.ca/actualites/grand-montreal/201811/21/01-5205170-hausse-marquee-de-la-frequentation-dans-le-metro.php Hausse marquée de la fréquentation dans le métro Pierre-André Normandin La Presse Non, vous n'avez pas la berlue : le métro est nettement plus bondé que d'habitude. La Société de transport de Montréal observe une hausse de 5,5% de la fréquentation sur les lignes orange et bleue, une augmentation attribuée à la vigueur économique... et à l'arrivée précoce du froid. Seulement en octobre dernier, la STM a connu sept journées avec plus de 1 million d'entrées dans son réseau de métro. C'est beaucoup pour un seul mois, alors qu'on a recensé seulement deux autres journées «millionnaires» depuis le début de 2018. La fréquentation accrue se fait particulièrement sentir sur la ligne orange, où les trains Azur sont souvent pleins aux heures de pointe. De nombreux usagers doivent rester sur les quais pour attendre la prochaine rame. Ou la suivante. De janvier à octobre, l'achalandage a crû de 5,5% sur la ligne orange. La ligne bleue n'y échappe pas, affichant quant à elle une hausse de 5,6%. «Cela est dû principalement à la vigueur économique, à la présence de chantiers et, aussi, à la météo», explique Amélie Régis, porte-parole de la STM. L'économie de Montréal roule en effet à plein régime depuis deux ans, la métropole ayant d'ailleurs affiché en 2018 la plus forte croissance au pays. Le taux de chômage a chuté à 6,9% dans l'île, le plus bas taux observé depuis plus de 30 ans. En octobre, on recensait 1 063 300 Montréalais en emploi, soit 25 000 de plus qu'à pareille date l'an dernier. Le nombre de chantiers dans les rues de Montréal a aussi considérablement augmenté en 2018, alors que la métropole avait fait une (légère) pause en 2017 à l'occasion des célébrations de son 375e anniversaire de fondation. La météo pourrait aussi y être pour beaucoup. Le temps froid s'est installé nettement plus tôt que d'habitude. Beaucoup de Montréalais ont rangé leur vélo ou délaissé la marche et ont ainsi décidé de miser sur les transports en commun pour se rendre au travail ou aux études. «Historiquement, l'automne est toujours une période plus achalandée», souligne Amélie Régis. Croissance généralisée L'ensemble du réseau de la STM connaît de plus une forte croissance en 2018. Le transporteur s'attend à faire 447,7 millions de déplacements d'ici la fin de l'année, en hausse de 4% par rapport à 2017. Cette augmentation fait suite à la forte augmentation de 3,2% déjà observée en 2017. Et tout indique que la croissance du nombre d'usagers devrait se maintenir, alors que la STM prévoit faire 453 millions de déplacements l'an prochain. Pour faire tous ces déplacements, la STM prévoit augmenter de 2,2% le service dans le métro en 2019. À partir de mars prochain, le transporteur offrira un service toutes les 5 minutes en semaine sur les lignes orange et verte. De plus, le déploiement de ses 54 trains Azur, qui peuvent accueillir 8% plus de passagers que les MR-63 et MR-73, devrait être terminé au début de 2019.
  4. On va avoir besoin d'un fil pour la construction de la nouvelle brasserie! Et maintenant la spéculation commence. Ça va prendre un site quand même assez massif pour regrouper les activités, j'imagine?
  5. Projet mixte: hotel, bureaux & résidences personnes âgées La Compagnie LSR Gesdev souhaite procéder au redéveloppement d'un site de 76 000 pi² situé au 1025 rue Saint-Laurent à Longueuil. Une bâtisse commerciale qui s'y trouvait a été démolie en vue de faire place à un développement immobilier de 3 immeubles d'environ 16 à 20 étages à vocation mixte: résidence de soins de type CHSLD, résidence pour personnes autonomes avec services, immeuble locatif résidentiel, bureau et hôtel. CHANGEMENT DE ZONAGE Selon le règlement de zonage 01-4501 en vigueur sur ce site situé dans la zone C22-349 et amendée le 2015-12-03 selon le no de règlement no VL-2015-633, les usages permis sont C7 commerce mixte (commercial + résidentiel). La hauteur maximale actuelle est de 16 étages et le coefficient d’occupation au sol est de 4. Le changement de zonage demandé vise à autoriser les bâtiments à usage exclusivement résidentiel de tout type (habitations, CHSLD, soins). Le changement de zonage visera également à autoriser un nombre d’étage pouvant aller jusqu’à 20, et de faire augmenter la limite du coefficient d’occupation au sol. Des représentations seront également faites afin de faire réduire les ratios de stationnement règlementaires pour chacun des types d’usage projetés sur le site. PERMIS DE LOTTISSEMENT Dans le cadre de ce projet, des représentations seront faites pour l’obtention d’un permis de lotissement conformément au règlement sur le lotissement no 01-4502. PERMIS DE CONSTRUCTION Dans le cadre de ce projet, des représentations seront faites pour l’obtention d’un ou de plusieurs permis de construction. Le nombre de permis sera déterminé en fonction du phasage du projet. Ces demandes de permis seront déposés conformément au règlement sur les permis et certificats no CO-2009-578. https://www.lobby.gouv.qc.ca/servicespublic/consultation/AfficherInscription.aspx?NumeroInscription=R7Ud0PNEv4RF8Hp0Yp6Kww%3d%3d#D137157
  6. le lundi 17 décembre 2007 Les utilisateurs du transport en commun de la Rive-Sud vont subir une hausse des tarifs en 2008. Dès le 1er janvier prochain, le Réseau de transport de Longueuil va hausser ses prix de 3,5 %. La carte mensuelle coûtera 76 $ au lieu de 73 $. La lisière de six billets va passer de 15 $ à 15, 50 $. Toutefois, le prix du passage payé comptant ne changera pas. Outre l'augmentation des tarifs de transport, la société de transport prévoit accroître le nombre de ses autobus au cours de l'année prochaine. Le budget 2008 du Réseau de transport de Longueuil s'élève à plus de 124 millions de dollars, une hausse de 6 % par rapport à cette année. SOURCE http://www.radio-canada.ca/regions/Montreal/2007/12/17/006-longueuil-carte_n.shtml
  7. STM: Prolongement du métro: Ligne 04 jaune vers le sud Discussion et actualités sur le prolongement de la ligne 04 jaune vers le sud.
  8. Longueuil deviendra-t-elle le Brooklyn du Grand Montréal? article * Plein de points positifs: Ils ont enfin un plan! L'accès aux berges La reconfiguration du boulevard Saint-Charles L'élimination d'une bretelle d'autoroute Un nouveau théâtre pour Longueuil Le développement d'une partie du stationnement de la Place Longueuil Plusieurs points négatifs: L'aménagement, tel que présenté, date résolument d'une autre époque. Une forêt de tours modernistes des années 70, une multiplication du Port de mer. L'enclavement d'une nouvelle station de métro. Au final, ça va être un quartier désagréable et désert la majorité du temps, mais en chiffre, ça va être dense et profitable (principalement pour les promoteurs).
  9. Projet résidentiel locatif à Longueuil, sur le chemin de Chambly. Complété il y a quelques mois. Beaucoup de densification autour du chemin de Chambly. La rue a également été refaite dernièrement pour ajouter une voie cyclable bi-directionelle protégée.
  10. Signe des temps, le bâtiment abritant la célèbre salle de quilles Champion du boulevard Taschereau, face à l'hôpital Charles-Le Moyne, laissera la place à une résidence pour personnes âgées de 104 millions. La résidence pour personnes âgées qui sera construite La résidence pour personnes âgées qui sera construite sur l'emplacement actuel du salon de quilles Champion sera composée de deux phases pour un total de 550 logements. Image fournie par Bâtimo Pour les amateurs de quilles qui expriment une certaine réserve face au projet, sachez qu'un salon ultra-moderne de 24 allées de quilles sera reconstruit dans le complexe immobilier, un nombre suffisant pour accueillir adéquatement les 3000 joueurs de ligue que compte l'installation. C'est le constructeur Bâtimo, présidé par Francis Charron, 44 ans, l'auteur de ce qu'on pourrait appeler une partie parfaite. M. Charron a déjà construit trois complexes résidentiels pour personnes âgées à Terrebonne et à Saint-Eustache. Chaque fois, c'est la société Chartwell qui en est l'exploitant. « Le marché est excellent dans ce coin-là. On a déjà le St-Gabriel à Saint-Hubert [actuellement en construction avec 345 appartements] avec lequel on a beaucoup de succès actuellement. » - Francis Charron Son modèle de résidence repose sur la construction d'un complexe construit sur un terrain où l'on trouve des commerces de proximité dans un rayon de 500 mètres : épicerie, pharmacie, clinique et, dans ce cas-ci, un hôpital. (...) La résidence sera composée de deux phases pour un total de 550 logements, dont une trentaine d'unités de soins. L'immeuble neuf comptera huit étages, ce qui nécessite un changement au règlement de zonage, qui en permet seulement six. Le projet comprend 32 000 pieds carrés de locaux commerciaux. Si tout va comme prévu, la démolition commencera à l'été. Et la phase 1 sera terminée à l'automne 2018. Le projet sera présenté au Comité consultatif d'urbanisme de la Ville de Longueuil le 15 avril. LaPresse
  11. Le jeudi 9 octobre 2014, en présence de la mairesse de la Ville de Longueuil, Madame Caroline St-Hilaire, de Madame France Dubé, conseillère à la Ville de Longueuil, de Monsieur Mathieu Duguay, président Société de gestion Cogir, de l’équipe de Jazz Longueuil, des cadres de Société de gestion Cogir et des résidents de Jazz Longueuil, se tenait la cérémonie de pelletée de terre protocolaire marquant le début de la construction de la tour II de la résidence privée pour aînés JAZZ Longueuil. Du même coup, la capsule temporelle contenant divers objets et souvenirs des résidents actuels de Jazz Longueuil a été scellée officiellement. Cette capsule sera installée dans la structure de béton de la tour II avec à son bord, à tout jamais, une petite partie de l'âme des résidents de la phase I. Résidence importante située au cœur de Longueuil, Jazz Longueuil s’agrandit pour accueillir une clientèle d’aînés autonomes de l’agglomération et ses environs. En plus d’offrir plus de 180 nouveaux logements au look contemporain, cette nouvelle résidence offrira des services à valeurs ajoutées à sa clientèle existante et future. Ce projet d’agrandissement, nécessitant un investissement de près de 30 millions de dollars, créera jusqu’à 26 nouveaux emplois. Située face à l’Hôpital Pierre-Boucher et à proximité de tous les services, la résidence Jazz Longueuil était louée à pleine capacité depuis quelques années. L’ajout de la tour II permettra d’offrir des opportunités de location à plusieurs aînés de la grande région qui désirent goûter à l’expérience Jazz. La construction de cette nouvelle tour sera réalisée entièrement par Société de gestion Cogir, l’un des plus importants gestionnaires d’immeubles au Québec. http://www.jazzlongueuil.ca ----
  12. Dans le Devoir : Vers un Centre de design dans le Vieux-Longueuil L’Agence PID veut transformer l’ancienne maison funéraire Darche 12 août 2014 Frédérique Doyon Photo: Annik Mh De Carufel Le Devoir Une demeure victorienne située dans le Vieux-Longueuil, une ancienne maison funéraire, pourrait devenir un centre de design où se rencontreraient des gens du milieu du design et de la communication. Longueuil pourrait bientôt accueillir un nouveau Centre de design. L’Agence PID, qui pilote aussi le Salon international de design de Montréal (SIDIM), s’est portée acquéreur de l’ancienne maison funéraire Darche, édifice d’intérêt patrimonial dans l’arrondissement historique du Vieux-Longueuil, qu’elle compte transformer en lieu de formation et de lancement de produits. La transaction devrait se conclure d’ici l’automne. « Ça fait quelques années qu’on cherche un endroit où on pourrait offrir des ateliers de formation, un centre d’affaires qui permettrait aux gens de l’industrie du design et des communications, dont les nombreux travailleurs autonomes, de se rencontrer », explique au Devoir Ginette Gadoury, coprésidente de l’Agence PID, qui a fondé les magazines Décormag et Intérieurs, le SIDIM et les Grands Prix du design. Très différent du Centre de design de l’UQAM, qui tient lieu de galerie d’exposition, le projet longueuillois vise à doter la grande famille du design québécois d’un lieu de rencontre, de formation et d’exposition de produits. Les bureaux de l’Agence PID, qui comptent une dizaine d’employés, y logeront. Le rez-de-chaussée, destiné au centre d’affaires et de formation, pourra accueillir entre 30 et 50 personnes. La demeure de style victorien appartient à un holding texan qui compte des maisons funéraires dans toute l’Amérique. Elle a été mise en vente l’an dernier au prix de 1,4 million de dollars. Un prix que l’Agence PID, en négociation avec le propriétaire depuis l’été 2013, estime exagéré compte tenu de l’état du bâtiment. Feu vert Le conseil d’arrondissement du Vieux-Longueuil a déjà donné le feu vert à un changement de zonage essentiel aux réfections de la maison historique, qui n’a pas été rénovée depuis 1965. « L’offre d’achat est conditionnelle à l’obtention de changements de zonage, car la bâtisse et son terrain de stationnement sont à cheval sur un zonage commercial et résidentiel. Et on ne pouvait pas réparer l’arrière du bâtiment sans ce changement », indique Mme Gadoury. Le promoteur veut faire percer des fenêtres au mur arrière — laissé aveugle pour les besoins de l’ancien centre funéraire. Elle doit aussi réaliser des mises à niveau majeures. « Tout est à refaire, signale Mme Gadoury. La bâtisse n’est pas conforme aux normes actuelles de la construction. Nos ingénieurs et architectes travaillent là-dessus. » La Ville de Longueuil confirme au Devoir une autre étape importante, soit l’avis favorable du conseil local du patrimoine. Une liste d’exigences architecturales a toutefois été soumise au promoteur en juin dernier, la maison étant sise dans une zone patrimoniale. L’Agence PID a également obtenu des lettres d’appui de l’Association des résidants du Vieux-Longueuil et de l’Association des commerçants de la rue Saint-Charles, « ce qui est très rare », signale Mme Gadoury, qui connaît la communauté protectrice de son caractère historique, puisqu’elle y réside. « Notre projet s’inscrit bien dans celui du Vieux-Longueuil. Il y a une vingtaine de restaurants qui ont perdu beaucoup de clients avec le quartier DIX30. » Reste à achever l’évaluation des travaux à réaliser et à soumettre les plans architecturaux à la Ville de Longueuil, lors de la demande de permis de construction. Le processus devrait aboutir en septembre. Construite en 1898, la résidence fut d’abord celle de Bruno Normandin, maire de Longueuil de 1882 à 1891, puis de nouveau de 1891 à 1892 et de 1907 à 1908. La partie arrière a été ajoutée en 1956 quand l’entreprise funéraire d’Édouard Darche a racheté la demeure, dont l’extérieur est resté à peu près intact.
  13. via le Journal de Montréal LONGUEUIL Une nouvelle voie réservée CHRISTOPHER NARDI / AGENCE QMI Publié le: lundi 11 août 2014, 16H16 | Mise à jour: lundi 11 août 2014, 17H23 Les résidents de la Rive-Sud profiteront dès le printemps d’une nouvelle voie réservée de cinq kilomètres qui reliera la gare d'autobus Brossard-Panama au terminus Longueuil. L'Agence métropolitaine de transport (AMT) rallongera donc la voie réservée sur le boulevard Taschereau grâce à deux tronçons de voies bidirectionnelles. La première sera située entre la rue Auguste et l’échangeur de la route 116 et le second tronçon reliera l’échangeur à la voie réservée actuelle aménagée à la sortie du boulevard Lafayette. Selon une porte-parole de l’AMT, cette construction amènera une économie de temps de 5 % à 15 % aux voyageurs. De plus, elle permettra aux autobus qui y circulent de respecter leurs horaires en réduisant la congestion sur leur route. «L’aménagement de voies réservées permet des gains en terme de fiabilité et de régularité des horaires. Elles garantissent en quelque sorte le temps de parcours, un avantage significatif pour les clients», explique Claudia Martin. Au total, ce seront près de 250 autobus provenant de trois sociétés de transport de la Rive-Sud qui emprunteront la nouvelle voie quotidiennement. L’AMT a lancé l’appel d’offres pour les travaux la semaine dernière et s’attend à entamer la construction d’ici les prochaines semaines. La voie réservée devrait donc être inaugurée au début de l’année 2015.
  14. Nom: Tour SSQ Hauteur en étages: 12 Hauteur en mètres: Coût du projet: 65 000 000,00$ Promoteur: SSQ Groupe financier Architecte: BMD architectes Entrepreneur général: EBC Emplacement: Début de construction: février 2014 Fin de construction: 2016 Site internet: Lien webcam: Autres informations: * Édifice LEED Rumeurs: Aperçu artistique du projet: Maquette: Autres images: Vidéo promotionnelle:
  15. Place Charles-Le Moyne : un centre des congrès et un nouvel hôtel en vue ? L’évaluation foncière du projet devra être supérieure à 80 M$ Alexandre Lampron Le Courrrier du Sud - Publié le 14 juillet 2011 à 11:40 LONGUEUIL. La Ville de Longueuil vient d’approuver une entente majeure avec la société immobilière Maestri Terra pour la mise en valeur de certains lots situés dans la partie du stationnement P-2, à proximité de la bretelle d’accès du pont Jacques-Cartier, dans le secteur de la station du métro de Longueuil. Le projet prévoit entre autres un centre de congrès, un complexe hôtelier, des espaces commerciaux et résidentiels et un stationnement souterrain. Selon les documents obtenus par Le Courrier du Sud, la société immobilière Maestri Terra, dont la présidence est actuellement occupée par l’homme d’affaires bien connu à Longueuil Jean-Guy Parent, désire participer au développement d’une partie de ce secteur fort névralgique de la ville. Ces documents précisent spécifiquement que «l’évaluation foncière minimum de ce projet devra être supérieure à 80 M$». «L’entente prévoit que le terrain est réservé pour une durée d’un an, en échange d’une somme mise en garantie (25 000$), le temps de réaliser les études de faisabilité, dont les résultats seront ensuite communiqués à la Ville, a expliqué la porte-parole de Longueuil, Alexandrine Coutu. La somme proposée au pi2 est d’environ 60$ par rapport à la quarantaine de dollars pour le prix payé pour des terrains comparables dans le même secteur, notamment le projet Blü Rivage.» Des détails Ainsi, les informations obtenues par Le Courrier du Sud confirment que le promoteur devra réaliser, d’ici au 30 juin 2012, les études avant le démarrage d’un éventuel projet de construction. Cela comprend des études de marché, des concepts d’aménagement préliminaires, le démarchage pour adjoindre la municipalité à un groupe hôtelier, la prospection de différents locataires pour des composantes de bureaux et commerciales, ainsi que le plan de mise en marché de la composante habitation. «À la fin de cette période, le promoteur bénéficiera aussi d’une option d’achat de ce terrain, d’une superficie de 11 200 m2, jusqu’au 30 décembre 2012, au prix de 645$ le m2, pour un montant total de 8 229 942$, taxes comprises, ce qui constitue la valeur du marché tel qu’établi par la Direction de l’évaluation municipale», peut-on lire dans les documents de la Ville. De plus, il est également précisé que «les activités du complexe immobilier devront s’inscrire en complémentarité de l’Université de Sherbrooke». Ainsi, une passerelle pourrait relier le projet au campus situé en face. Le projet tel que présenté par Maestri Terra devra également faire l’objet d’une approbation du comité consultatif d’urbanisme (CCU), conformément à la réglementation municipale actuellement en vigueur. «La Ville sera partie prenante des études, faisant un suivi régulier, permettant de mieux planifier la mise en valeur et le développement des îlots avoisinants», précise-t-on dans les documents. Aucun appel d’offres? Étrangement, Le Courrier du Sud a constaté qu’aucun appel d’offres n’avait été produit et lancé par la Ville de Longueuil dans le cadre de cet immense projet. La porte-parole de la municipalité a pour sa part expliqué que «rien ne le prévoit dans la loi». «Cependant, par souci de transparence, ces transactions sont rendues publiques, a ajouté Mme Coutu. Dans ce projet spécifiquement, deux groupes étaient intéressés par le terrain. Le projet retenu était le plus structurant pour le secteur et entraînait à long terme les retombées plus importantes pour la Ville de Longueuil.»
  16. Source: Société immobilière du Canada Location: Montréal Un nouvel appel public de déclaration d’intérêt a été publié à la section des appels d’offres, au sujet de la propriété de la SIC à Longueuil, au Québec. Vous pouvez consulter l’entente de partenariat pour un développement immobilier en cliquant ici. http://www.clc.ca/sites/default/files/Appel_public_de_declaration_dinteret-Longueuil_Quebec.pdf
  17. No shit ! C'est pas une surprise pour nous, mais ça va peut-être rassurer ceux qui s'y connaissent moins. ------------------ Louis-Pierre Côté Argent Un important joueur du secteur immobilier, la firme Thibault, Messier, Savard et Associés, se joint au concert d’experts du secteur qui affirment que la grande région de Montréal n’a pas subi de bulle immobilière au cours des dernières années. André Desbiens De passage à Argent pour parler du projet Les Tours du boisé à Longueuil, André Desbiens, vice-président, acquisitions et développement, de la société montréalaise a affirmé qu’à son avis, Montréal n’avait pas connu de bulle immobilière, « par rapport à l’Ontario, l’Ouest du Canada et les Etats-Unis. Il n’y a pas eu de spéculation. » Le groupe à laquelle est associée l’ex-joueur du Canadien Serge Savard est bien assis dans le secteur avec plus de 25 projets immobiliers à son actif, dont Les Tours du boisé qui accueille ses premiers résidents. Ce projet de 30M$ repose sur un terrain de quatre millions de pieds carrés adjacent au Parc régional dans le quartier Longueuil sur le Parc. Il comprend deux tours de 53 et 49 condos sur six étages, dont les prix varient d’environ 200 000$ à 430 000$. La première phase, qui est maintenant complétée, est celles de 53 unités. La deuxième phase n’est pas encore en chantier et M. Desbiens n’a pas voulu s’avancer sur son début.
  18. Publié le 17 août 2009 à 14h33 | Mis à jour à 14h38 Élections: Jacques Goyette veut Longueuil en tête Éric Clément La Presse Le chef du Parti municipal de Longueuil (PML), Jacques Goyette, a dévoilé ce lundi après-midi en conférence de presse un ambitieux programme électoral surnommé «Longueuil en tête». M. Goyette a dit vouloir poursuivre le développement de Longueuil en «respectant le cadre budgétaire de la Ville» et il s'est engagé à obtenir un milliard de nouveaux investissements à Longueuil d'ici quatre ans. Rappelant que Longueuil a été reconnue comme étant au premier rang des villes les mieux gérées au Québec et également en tête au Canada pour le plus bas taux résidentiel moyen, le chef du PML a dit que la grande ville de la rive-sud va se doter d'un Plan de transport global comprenant l'ajout de six stations de métro, le redéveloppement du boulevard Taschereau avec notamment un tramway, la construction d'un système léger sur rail (SLR) dans l'axe du pont Champlain et la création d'un service de vélos en libre-service Bixi. Répondant aux questions des médias, M. Goyette a dit qu'il avait confiance que des annonces soient faites prochainement en ce qui a trait au transport en commun régional. Le candidat qui veut succéder au maire Claude Gladu veut aussi implanter, comme à Montréal, un centre d'appels téléphoniques 311, pour permettre de répondre aux questions des citoyens sept jours sur sept. Il veut aussi accroître l'accessibilité des élus en instaurant partout dans la Ville des façons d'améliorer les communications entre la classe politique et les citoyens. Il a rappelé qu'il veut faire adopter par le conseil municipal un code d'éthique pour tous les élus et ce, dans les six mois suivant son éventuelle élection. «Je demande aux Longueuillois et aux Longueuilloises de prendre le temps de lire les programmes et de se faire leur propre idée, et surtout d'aller voter le 1er novembre prochain en ayant eux-aussi Longueuil en tête.» M. Goyette a-t-il chiffré l'ampleur de ses promesses? Non. Mais le chef du PML dit que chaque promesse a été évaluée. «Nos engagements sont réalistes, dit-il. Bien des projets vont se faire avec d'autres instances gouvernementales afin que Longueuil puisse profiter, comme les autres grandes villes, de grands projets.» Le programme de Jacques Goyette peut être consulté à http://www.equipejacquesgoyette.com.
  19. En consultant les résultats officiels ici http://www.electionlongueuil.org/resultats.htm J'ai compilé des statistiques et j'ai crée des cartes. PML = Parti Municipal de Longueuil (Goyette) AL = Action Longueuil (St-Hilaire) Statistiques des districts / conseillers et conseillères Arr. Vieux-Longueuil PML : 10 victoires AL : 5 victoires Arr. Greenfield Park PML : 2 victoires AL : 1 victoire Arr. Saint-Hubert PML : 5 victoires AL : 4 victoires Analyse : Le parti de M. Goyette a gagné dans chaque arrondissement avec une marge de 2:1 dans Vieux-Longueuil et Greenfield Park. L'équipe de Mme St-Hilaire a mieux performé dans Saint-Hubert, quoique le PML a remporté 1 district de plus que Action Longueuil. Le PML (Goyette) a mieux performé... ...dans les secteurs plus urbains et denses ...dans les endroits généralement plus vieux ...à Longueuil, ou les gens connaissent le PML depuis des décennies Action Longueuil (St-Hilaire) a mieux performé... ...dans les dévelopements récents, les secteurs moins denses de type banlieu ...dans le vieux-vieux-Longueuil ...à Saint-Hubert, ancienne ville, ou les gens ne connaissent pas le PML que depuis quelques années depuis les fusions On peut voir que malgré la victoire de Mme. St-Hilaire, l'opposition va être féroce à l'hôtel de ville. Districts remportés par le PML (Jacques Goyette): 16 Districts remportés par Action Longueuil (St-Hilaire): 10
  20. I contributed this so I reserve the right to delete it. Signed, MTLskyline
  21. HIP! condos urbains à Longueuil, c’est un projet résolument moderne de 49 unités de 1 et 2 chambres à coucher sur quatre niveaux. Chaque unité est climatisée et possède de vastes rangements à l’intérieur de l’appartement, ainsi qu’une place dans le garage intérieur. Toutes les untiés sont dotées de spacieuses terrasses pour prolonger les beaux jours, de planchers de bois dans le salon, la salle à dîner et les chambres à coucher. Les appartements sont isolés acoustiquement ; le STC (sound transmission factor) de 55 Db assure une excellente insonorisation. Le bâtiment n’occupe que le tiers de la superficie totale du terrain pour optimiser sa localisation exceptionnelle, le reste étant dédié aux aménagements extérieurs, aux aires d’agréments et à quelques places de stationnement. http://www.condoship.ca/ Prévente débute ce samedi!
  22. I was all around the south shore yesterday and I truly began to appreciate the fact that it is far from being totally suburban, especially Vieux Longueuil. With all this talk of bringing more families to the island, with its limited space and homes that are far more expensive than those off the island, I propose taking the pressure off the island a bit and looking south. The creation of the autoroute 30 beltway poses a huge opportunity for highway 20 from Longueuil to La Prairie: the creation of a large boulevard (shown in blue) with limited north south connections that could include reserved bus lanes or a tramway. The boulevard as opposed to the highway would make it easier and more attractive for people living south of the autoroute to enjoy and make use of the waterfront. It could also make for some interesting developments including the connection of the Pointe-de-Longueuil, the Saint-Charles 'village' and 'downtown Longueuil' (shown in yellow). The following graphic shows the length of the new boulevard and how I'd reroute the affected highways:
  23. Présentation d'une nouvelle tour à bureau de 8 étage de classe A Cette immeuble serais situé à côté du pont Jacques Cartier dans le stationnement. Présentation d'une photo demain!