Recommended Posts

Ce n'est pas seulement la nouvelle de la réouverture de deux salles de cinéma. Pas seulement celle de la renaissance d'un lieu consacré au cinéma d'auteur, ni d'un éventuel projet d'agrandissement. L'annonce faite hier de toutes ces bonnes nouvelles pour le complexe eXcentris représente bien plus que ça.

 

La suite :

 

http://moncinema.cyberpresse.ca/nouvelles-et-critiques/chroniqueurs/chronique/14487-excentris-plus-quun-complexe.html

 

Grande participation financière de la ville :

 

http://moncinema.cyberpresse.ca/nouvelles-et-critiques/nouvelles/nouvelle-cinema/14473-le-cinema-parallele-sauve-par-montreal-et-la-sodec.html

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

:applause:C'est assurément le meilleur scénario que le Parallèle pouvait souhaiter et la consolidation du cinéma d'auteur dans un lieu idéal qui garantira son rayonnement et sa rentabilité. C'est encore plus d'activités secondaires qui seront générées par l'affluence de clients venant de partout et j'imagine que les derniers terrains vacants du secteur trouveront eux aussi enfin une nouvelle vocation. Tous les projets du Quartier des Spectacles contribuent à densifier le centre-ville et créé une masse critique qui attirera encore plus de places d'affaires, de logements et d'activités économiques de tous genres. C'est la vitalité même de la ville qui en profitera et le tissu urbain qui se sera enfin recousu et nettement amélioré.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 27/09/2017 à 14:45, IluvMTL a dit :

Quel festival? Ah oui, le moribond et ridiculement pitoyable FFM du mini-dictateur Losique? Celui-là......:P

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • Contenu similaire

    • Par Montréal Fred Metro
      «Le Cinéma Impérial songe à vendre ses «droits aériens»
       
      Vendre les «droits aériens» du Cinéma Impérial pour construire une tour de 18 étages? L'idée est sur la table, et elle pourrait constituer une planche de salut pour le Festival des films du monde.
       
      Les propriétaires du Cinéma Impérial jonglent avec l'idée de céder les «droits aériens» au-dessus du bâtiment patrimonial, ce qui pourrait permettre la construction d'une tour de 18 étages et assurer du même coup la pérennité du Festival des films du monde (FFM).
       
      «Si jamais ça se fait, c'est un projet d'une certaine envergure: il y a tout un processus qui devra avoir lieu et ça ne se fera pas du jour au lendemain», a expliqué à La Presse Affaires François Beaudry-Losique, coprésident de Centre Cinéma Impérial (CCI).
       
      Le FFM a hérité du Cinéma Impérial au milieu des années 90, avant d'en céder la gestion à CCI en 2005. Cet organisme sans but lucratif est géré par le fondateur du FFM, Serge Losique, ainsi que son fils François.
       
      Or, le Festival a traversé de graves difficultés financières cette année, au point que CCI a dû hypothéquer l'Impérial de quelques 2 millions de dollars le mois dernier. C'est à ce moment que l'idée d'utiliser les droits aériens - qui permettraient d'ériger une nouvelle structure au-dessus du cinéma - est revenue à l'avant-scène.
       
      «Il y a des gens qu'on avait approchés il y a une dizaine d'années, et c'est revenu dans l'air cette année avec les questions d'hypothèques de l'Impérial et tout ça», a souligné M. Beaudry-Losique.
       
      Hauteur de 65 mètres
       
      Comme le cinéma de la rue de Bleury détient un statut patrimonial, CCI devra demander l'autorisation au ministère de la Culture et des Communications avant toute construction. Aucune demande n'a été déposée en ce sens, a confirmé une porte-parole.
       
      Le projet devra aussi obtenir le feu vert de l'arrondissement de Ville-Marie, qui couvre le territoire du centre-ville de Montréal. La hauteur permise sur le terrain de l'Impérial est de 65 mètres.
       
      La question du financement reste aussi à préciser, indique François Beaudry-Losique. L'une des options serait de tirer des revenus locatifs à long terme de la nouvelle tour, mais il est trop tôt pour savoir si une telle avenue serait rentable.
       
      Par ailleurs, une éventuelle construction au-dessus du Cinéma Impérial poserait plusieurs problèmes techniques, observe Michel Nadeau, qui siège au conseil d'administration du FFM. «Il faut respecter la structure de base et il faut que la structure le permette. Dans le cas du Théâtre Impérial, vous avez un gros problème: où est-ce que vous mettez les poteaux et les ascenseurs? Vous ne pouvez pas les mettre au milieu de la salle de spectacles.»
       
      François Beaudry-Losique souligne que le dossier est somme toute peu avancé et qu'aucun contrat n'a été signé à ce jour en vue de céder les droits aériens de l'Impérial. «Mais je vous dirais que dans les prochains mois, on va regarder ça peut-être un peu plus sérieusement.»
       
      ---------------
       
      UN PHÉNOMÈNE MARGINAL
       
      La cession des droits aériens est fréquente dans les métropoles américaines densément peuplées, en particulier à New York. Le phénomène demeure toutefois marginal au Canada, même à Toronto où un boom de construction transforme la ville depuis plusieurs années, souligne David Lieberman, professeur associé d'architecture et d'urbanisme à l'Université de Toronto.
       
      À Montréal, l'un des rares exemples connus est celui du promoteur Cadillac Fairview, qui érige ces jours-ci la Tour des Canadiens au-dessus de la gare Lucien-Lallier, adjacente au Centre Bell. L'arrondissement de Ville-Marie a été incapable d'indiquer si d'autres propriétaires du centre-ville avaient déjà utilisé ou vendu leurs droits aériens afin de permettre des constructions plus hautes.
       
      La Société de transport de Montréal (STM) souhaite quant à elle utiliser les droits aériens au-dessus de certains édicules de métro pour générer de nouveaux revenus. Le projet est toutefois «embryonnaire» et «à long terme», si bien que rien n'a encore été fait en ce sens, a indiqué une porte-parole.
       
      Il reste que les terrains vacants sont de plus en plus rares au centre-ville, autour du Cinéma Impérial, avec la forte construction des dernières années, remarque François Beaudry-Losique. »
       
      Source :http://affaires.lapresse.ca/economie/immobilier/201409/25/01-4803356-le-cinema-imperial-songe-a-vendre-ses-droits-aeriens.php
    • Par DonPictures
      "Better to have a short life that is full of what you like doing than a long life spent in a miserable way." - ALAN WATTS
      Salut, j'a fais une petite vidéo et je vous la partage. 
      Suivez moi sur instagram- @donpicturehd
      https://www.instagram.com/donpicturehd/
      Equipement utilisé: Principalement le Nikon D3400 LENSE: AF-P DX NIKKOR 18–55 mm f/3.5–5.6.
      Ça serait apprécier si vous vous abonnez à ma chaîne youtube. N'hésitez pas à commenter, merci!
       
    • Par acpnc
      OPINIONS
      CHRONIQUE
      Sylvain Ménard
      19/05/2015 Mise à jour : 19 mai 2015 | 1:14 Ajuster la taille du texte
      Échapper le Plateau
      Par Sylvain Ménard
      Métro
       
      http://journalmetro.com/opinions/sylvain-menard/779308/echapper-le-plateau/
       
      J’ai vu deux Plateau en fin de semaine. Celui de dimanche, baigné de soleil, où les promeneurs sortaient littéralement par toutes les craques du trottoir. L’autre, celui de samedi, tout sombre et triste au centimètre cube. Sur Laurier, le temps était long, et le vide déprimant.
       
      Vous connaissez l’histoire : la mise en place du système de vignettes pour le stationnement des résidants est un coup dur à encaisser pour les marchands du coin. Un autre… Déjà qu’on avait l’impression de jouer aux serpents et échelles pour se rendre dans le quartier en bagnole, désormais, il est virtuellement impossible de se garer le temps de faire ses emplettes. Pour plusieurs commerçants, la taloche sera fatale.
       
      J’en ai visité plusieurs. Des «de longue date» qui sont inquiets. Des nouveaux qui ont misé leur chemise pour se lancer en affaires et qui sont sur le point de se retrouver tout nus dans le chemin. Ils avaient choisi l’avenue Laurier parce qu’il y avait là, depuis toujours, une sympathique cohabitation entre le commerçant et le résidant. Ça, c’était avant.
       
      Aujourd’hui, il y a ce fameux – pour ne pas dire furieux – maire d’arrondissement qui est en train de tout foutre en l’air avec son désir obsessif et maladif de chasser tout ce qui roule hors des limites du territoire dont il se croit l’unique dépositaire. Un idéaliste qui, au nom des résidants du coin, est en train de tuer toute activité commerciale là où, depuis toujours, des travailleurs gagnent leur vie. En voulant artificiellement monter les uns contre les autres (on dit diviser pour mieux régner), cet homme est en train de causer un tort irréparable au Plateau. Quand j’entends son estafette de service Marie Plourde – eille, Marie Plourde, on rit pu… – déclarer que l’opération vignette répond à un besoin parce que 600 stickers ont été vendus en un mois, tout en omettant de dire que les résidants du coin n’ont pas le choix de s’en procurer une s’ils ne veulent pas se faire coller des contraventions au quotidien, il y a de quoi se poser des questions sur l’honnêteté intellectuelle et sur l’honnêteté tout court de ces ayatollahs de l’urbanisme.
       
      On attend après quoi pour les empêcher de continuer le massacre? Dans 30 secondes, il sera minuit.
    • Par nephersir7
      Il y a un promoteur qui projette un tour résidentielle de 8 étages avec commerces au rez de chaussée au coin De la Montagne/Ottawa
       
       
      http://www.lobby.gouv.qc.ca/servicespublic/consultation/AfficherSommaire.aspx?NumeroInscription=4HP9%2fky3uKwW03tW6Jr0tg%3d%3d
       
      une petite recherche dans le registre des entreprises semble indiquer que le promoteur est la Société Immobilière Galion inc.
       
      http://www.societegalion.com/r%C3%A9sidentiel.html
       
      Édfice actuel:
       

    • Par denpanosekai
      3-Million Square Foot Mega-Mall Planned for Montreal
       
      ---
       
      New mega mall to come to TMR
      Developer Carbonleo, which built Dix30, wants to build shopping centre in Montreal where A15 meets Highway 40
       
      ---
       
      Un nouveau district commercial à venir dans Ville-Mont-Royal
       
       
      [MAPS]https://www.google.com/maps/embed?pb=!1m14!1m12!1m3!1d5593.100271650298!2d-73.66432018124326!3d45.49900311835393!2m3!1f0!2f0!3f0!3m2!1i1024!2i768!4f13.1!5e0!3m2!1sen!2sca!4v1422975454113[/MAPS]