Jump to content

    Recommended Posts

    • Administrator

    La Ville de Montréal autorise le lancement de l'appel d'offres pour la restauration de la croix du mont Royalspacer.gifspacer.gifspacer.gifspacer.gifspacer.gifspacer.gifspacer.gifspacer.gif

     

    Montréal, le 16 mai 2007 - Dans le cadre de « Mai 2007 : Mois du Mont-Royal», Madame Helen Fotopulos, membre du comité exécutif de la Ville de Montréal responsable de l'environnement, des parcs, des espaces verts et bleus, du mont Royal et de la condition féminine, est heureuse d'annoncer que le comité exécutif autorise le lancement d'un appel d'offres public pour l' exécution des travaux de restauration et de l'aménagement des abords de la croix du mont Royal. Le budget prévu pour ces travaux est estimé à environ 1 365 000 $, taxes incluses.

     

    « Ces travaux ainsi que d'autres démarches entreprises comme celle visant l'adoption du Plan de protection et de mise en valeur du mont Royal, la restauration du monument à Sir George-Étienne Cartier ainsi que le réaménagement du nouvel échangeur Parc-Pins pour ne nommer que ceux-là, témoignent de la volonté de l'administration municipale de reconnaître le caractère unique du mont Royal et de poursuivre la mise en valeur de ses richesses historiques et naturelles. La croix, symbole marquant de Montréal, fait l'objet d'une forte appartenance collective reposant à la fois sur sa valeur historique et emblématique. Après 80 ans d'existence, ce monument qui domine la métropole doit être restauré avec grand soin. Le mont Royal et sa croix sont des composantes majeures du caractère identitaire du paysage montréalais », a affirmé madame Fotopulos.

    Située sur l'un des trois sommets de la montagne, la croix, d'une hauteur de 33 mètres, avec ses bras d'une envergure de 10 mètres, se dresse directement vers le Nord-Est, elle est visible, lorsqu'illuminée, à plusieurs kilomètres. Structure métallique, assemblée à l'aide de 1 830 pièces reliées par 6 376 rivets, elle a un poids de 26 tonnes qui reposent sur 8 pilastres de béton., l'état général de la structure de la croix et de ses abords requièrent une importante restauration pour en assurer la pérennité.

     

    L'exécution de ces travaux sera répartie en 2 phases de réalisation

     

    Les travaux de la première phase devraient être complétés pour le 23 décembre 2007, ils sont estimés à 975 000 $. Ces travaux, visent la restauration de la structure métallique de la croix et des éléments stabilisateurs. Ils comprennent aussi le démantèlement du système d'éclairage et son remplacement par un nouveau système facilitant la gestion des couleurs et l'entretien.

     

    Les travaux de la deuxième phase estimés à 390 000 $, seront réalisés au printemps 2008. Ces travaux porteront essentiellement sur l'aménagement des abords incluant le traitement de la base de la croix pour empêcher son ascension, la mise à nu du roc pour mettre en valeur la nature géologique du paysage, la fourniture de mobilier, de même que la fabrication et l'installation d'un élément d'interprétation intégré à l'aménagement. Ils comprendront aussi le réaménagement du réseau des sentiers d'accès, l'exécution de travaux sylvicoles, des plantations et le gazonnement.

    Link to comment
    Share on other sites

    • Replies 26
    • Created
    • Last Reply

    Top Posters In This Topic

    je ne veux pas faire mon chialeu....

    mais pendant la gouvernance du maire Doré - ils ont refait la croix - pis cela a couté de gros bidoux. La croix était même supposé s'allumé en mauve quand le Pape meurt. La croix a changé - anciennement des ampoules - maintenant de la fibre optique depuis Doré - le changement n'as pas eu l'effet escompter. Elle etait beaucoup plus belle la Croix autrefois. Maintenant elle fait lampe encastré halogene d'une marquise d'hotel.

    Link to comment
    Share on other sites

    • Administrator

    ca changé en mauve justement, tu l'as pas vu?

     

    des gros lasers géants à 8 heures de chaque soir serait malade!! :)

    Link to comment
    Share on other sites

    All were missing is a huge ass Buddha, Star of David and Star & Cresent of Islam on the mountain and shit why not add Vishnu or atleast Shiva. Seeing Montreal multi-cultural.

    Link to comment
    Share on other sites

    • Administrator

    They were prehistoric civilization, they did not write, they were'nt a civilization, just tribes.

     

    Not the same as incas or mayas who had organized civilization, center of govt, alphabet, calendar.

    Link to comment
    Share on other sites

    • 1 year later...

    En cure de jouvence - La croix du mont Royal s'éteint ...pour mieux briller

    MONTREAL, le 18 sept. /CNW Telbec/ - Les travaux de restauration de la

    croix du mont Royal vont bon train et franchiront une nouvelle étape qui

    implique le retrait du système d'éclairage à compter de ce vendredi. Madame

    Helen Fotopulos, membre du comité exécutif, responsable de l'environnement,

    des parcs, des espaces verts et bleus, du mont Royal et de la condition

    féminine souhaite toutefois rassurer la population "Le panorama nocturne de

    Montréal se présentera altéré pour quelques mois, car pendant qu'on lui refera

    une beauté, la croix du mont Royal devra rester dans l'ombre le temps de la

    repeindre et d'y installer un nouvel éclairage. Lors de cette nouvelle étape

    du chantier de restauration, la vénérable structure de 83 ans et ses 26 tonnes

    de métal seront nettoyées et sablées, pour être ensuite repeintes. Dans

    l'intervalle, elle sera recouverte d'une toile afin de protéger son

    environnement immédiat des résidus du sablage", a précisé madame Fotopulos.

     

    Un éclairage plus performant et moins énergivore

     

    Rappelons que la croix atteint une hauteur de 33 m et ses bras s'étendent

    sur 10 m. Au début du chantier, l'état avancé de dégradation de la structure a

    entraîné une révision des coûts et des échéanciers. La phase 2, récemment

    entreprise, comprend le nettoyage et la peinture de la structure métallique,

    suivie du remplacement de l'ensemble des systèmes d'éclairage et

    d'alimentation électrique. Ces réalisations exigent des investissements de

    982 138 $, assumés à parts égales par la Ville de Montréal et le ministère de

    la Culture, des Communications et de la Condition féminine, dans le cadre de

    l'Entente sur le développement culturel de Montréal.

    Le nouvel éclairage composé d'ampoules DEL polychromatiques (diodes

    électroluminescentes) sera non seulement moins énergivore mais également plus

    facile d'entretien et de gestion. La croix pourra même disposer d'une large

    "palette de couleurs" et d'une luminescence respectueuse de sa vocation

    patrimoniale. Si tout se déroule comme prévu, la croix reprendrait sa place

    lumineuse dans le ciel montréalais au tournant de la Nouvelle Année.

     

    Une troisième phase

     

    La mise en valeur de la croix sera complétée en 2009 par des travaux à sa

    base et en périphérie du site. Le défi de cette dernière étape consiste à

    rendre son socle, aujourd'hui clôturé, et ses accès plus invitants.

     

     

     

    Renseignements: Relations médias: Service des communications et des

    relations avec les citoyens, (514) 872-4946; Source: Darren Becker, Cabinet du

    comité exécutif, (514) 872-6412

    Link to comment
    Share on other sites

    • 2 weeks later...
    • 2 weeks later...

    Archived

    This topic is now archived and is closed to further replies.




    ×
    ×
    • Create New...