Jump to content

410 millions $ pour la rénovation de logements sociaux


mtlurb
 Share

Recommended Posts

  • Administrator

Québec annonce 410 millions $ pour la rénovation de logements sociaux

 

Il y a 2 heures

 

MONTREAL - Québec annonce un investissement de plus de 410 millions $ sur cinq ans pour rénover des logements sociaux, une nouvelle applaudie par les groupes de défense des locataires.

 

Ces 410 millions $ d'ici 2012, ajoutés aux contributions du gouvernement fédéral et des municipalités, porteront à 1,2 milliard $ les montants investis pour la remise en état et la modernisation des logements sociaux.

 

La ministre des Affaires municipales et vice-première ministre, Nathalie Normandeau, a donné le détail de cet investissement gouvernemental, mardi, dans un édifice de 313 logements sociaux du sud-ouest de Montréal.

 

Il s'agit de la part des milliards de dollars annoncés par Québec pour l'entretien et le renouvellement des infrastructures qui sera réservée à l'habitation.

 

Fait à noter, ces 410 millions $ ne serviront qu'à l'entretien des logements sociaux, à leur rénovation, non à la construction de nouvelles unités. Les listes d'attente pour ces logements ne seront donc pas allégées.

 

"De toute l'histoire du gouvernement, jamais, depuis la construction de nos HLM au Québec, on a eu des sommes aussi importantes qui sont consacrées à la rénovation, à la modernisation", s'est vantée la ministre Normandeau.

 

Il y a au Québec 65 000 logements en HLM, gérés par les offices d'habitation, et 8000 logements coopératifs et sans but lucratif qui seront potentiellement touchés par cette annonce. Ces données excluent les logements sous l'autorité du gouvernement fédéral.

 

Quoi faire?

 

Le parc d'Habitations à loyer modique (HLM) du Québec est âgé en moyenne de 28 ans - 37 ans dans le cas de l'édifice où la ministre a rencontré la presse.

 

Les rénovations nécessaires sont donc nombreuses: toitures à remplacer après avoir été rafistolées au fil des ans, armoires de cuisine qui datent d'il y a 30 ans, salles de bain du même âge, portes et fenêtres à changer.

 

Plusieurs appartements n'ont pas d'entrées pour la laveuse et la sécheuse, a noté M. Fabien Cournoyer, directeur général de l'Office municipal d'habitation de Montréal.

 

Des immeubles à étages, qui hébergent des personnes âgées, n'ont qu'un seul ascenseur et pas de rampes dans les corridors, a-t-il ajouté. Dans certains cas, on pourra ajouter de l'air climatisé dans les salles communautaires, une denrée recherchée des personnes âgées durant les canicules, l'été.

 

Réactions

 

L'annonce de cet investissement a été applaudie par les groupes de défenses des locataires:eek: , pourtant habitués à protester contre l'insuffisance de fonds gouvernementaux dans ce domaine.

 

Le Front d'action populaire en réaménagement urbain (FRAPRU) était même présent à la conférence de la ministre.

 

"Ce que ça fait, c'est dire qu'on a un patrimoine collectif qu'on a bâti à travers les années et ce patrimoine-là, on prend les moyens de le garder. Ca, c'est une bonne nouvelle et une bonne nouvelle jusqu'à un certain point inespérée", s'est exclamé François Saillant, du FRAPRU.

 

Le problème des listes d'attente pour un HLM ne sera toutefois pas amoindri pour autant. M. Saillant souligne que 24 000 ménages sont inscrits sur la liste d'attente pour un HLM à Montréal et 35 000 dans l'ensemble du Québec.

 

A la Fédération des locataires d'habitations à loyer modique du Québec, le coordonnateur Robert Pilon se félicite du fait que concrètement, cela veuille dire que plutôt que 105 millions $ pour rénover ces logements en 2008, par exemple, cela sera 265 millions $.

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value