Jump to content

Recommended Posts

Domtar vend ses produits forestiers pour 80M$

29 mars 2010 | 09h00

Mise à jour: 29 mars 2010 | 09h49

 

Argent

 

Domtar Corporation (UFS) a annoncé lundi la vente de son secteur des produits forestiers à un nouveau venu dans ce secteur, EACOM Timber Corp. (ETR), pour 80M$ en argent et en actions. Et du coup, Montréal gagne un nouveau siège social.

 

 

La transaction comprend cinq scieries en activité à Val-d'Or et à Matagami au Québec, de même qu'à Timmins, Nairn Centre et Gogama en Ontario. Deux autres scieries inactives, à Sainte-Marie au Québec et à Ear Falls en Ontario, changeront aussi de mains.

 

L'usine de deuxième transformation de Sullivan au Québec ainsi que les intérêts de Domtar dans deux investissements, Anthony-Domtar Inc. et Elk Lake Planing Mill Limited, font également partie de la transaction.

 

De plus, EACOM acquiert des éléments du fonds de roulement de Domtar évalués de 30 à 40M$.

 

Tous les employés du secteur des produits forestiers de Domtar, ainsi que les membres de l'équipe de direction dirigée par Jean-François Mérette, seront transférés au sein de EACOM.

 

EACOM établira son siège social à Montréal et «deviendra un des plus importants producteurs de bois d'œuvre cotés en bourse dans l'Est du Canada», affirme John D. Williams, président et chef de la direction de Domtar Corp.

 

Pour sa part, Rick Doman, président et chef de la direction d'EACOM Timber, a fait valoir qu'avec cette acquisition, EACOM poursuivait sa vision de «devenir un producteur de bois d'œuvre de résineux de premier plan».

 

EACOM est une société de Richmond, en Colombie-Britannique. Elle possède actuellement une usine inexploitée à Big River en Saskatchewan, qu'elle a acquise au début de 2010.

 

Domtar indique qu'une proportion de 19% du prix de la vente sera réglée sous formes d'actions d'EACOM qui se transigent à la Bourse de croissance TSX.

 

Les scieries vendues ont accès à environ 3,5 millions de mètres cubes de droits de récolte annuels et une capacité de production de près de 900 millions de pieds mesure de planche.

 

La transaction devrait être conclue à la fin du deuxième trimestre de 2010.

 

http://argent.canoe.ca/lca/affaires/quebec/archives/2010/03/20100329-090059.html

Link to comment
Share on other sites

Regardless of whether it cracks the top 500 in Canada, the silver lining of more Head offices is more executives with executive salaries to dispose of in Montreal on, among other things: real estate, clothing, cars, dining/entertainment, business travel....this all stimulates the economy, to say nothing of higher taxable income.

Link to comment
Share on other sites

This is essentially just a reverse buyout to avoid the regulatory procedures of creating a new publically traded company. EACOM is a shelf company that was formerly Inflazyme Pharmaceuticals Ltd. Domtar bought this as a non-brokered private placement off the shelf in 2008 for 300k in order to do the transfer. There is no new staff or new anything.

Edited by GDS
Link to comment
Share on other sites

Vous savez, je crois que ces histoires de sièges sociaux sont largement surestimés. Vancouver a peu de sièges sociaux, ça n'empêche pas la ville de très bien s'en tirer économiquement. La création d'emplois est beaucoup plus significative pour une ville que la présence de quelques cadres très bien payés.

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value