Jump to content

mtlurb
 Share

Recommended Posts

  • Administrator

Arrondissement Sud-Ouest

Un projet immobilier de 80 millions

 

060607imperial-tobacco-mtl_n.jpg Le projet de reconversion en lofts de l'ancienne usine d'Imperial Tobacco dans le quartier Saint-Henri à Montréal est officiellement lancé. Le Groupe Prével a présenté les détails du projet évalué à 80 millions de dollars.

 

Le projet inclura plus de 480 unités d'habitation, dont 15 % de logements sociaux et 35 % de logements abordables. Le projet n'a cependant pas fait l'unanimité dans le quartier et quelques groupes sociaux ont mené une campagne pour inciter la Ville de Montréal à acquérir les édifices, mais sans succès.

 

La mairesse de l'arrondissement du Sud-Ouest, Jacqueline Montpetit, admet qu'il y a eu des réticences, mais elle maintient qu'il s'agit d'un bon projet pour les habitants du quartier.

 

Imperial Tobacco a annoncé la fermeture de son usine de fabrication de cigarettes en juin 2003

Link to comment
Share on other sites

  • 3 months later...
  • Replies 70
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Édition du samedi 19 et du dimanche 20 mai 2007

Mots clés : usine, Impérial, phase II, Tabac, Habitation, Montréal

 

La restauration permettra de remettre à jour la grande fenestration et les revêtements d'époque

 

 

Coincé entre Westmount et le canal Lachine, et encadré par la rue Atwater et par l'échangeur, Saint-Henri appartient à la ville et pourtant, ressemble toujours à un village. C'est un quartier d'origine industrielle, sans prétention aucune, qui vaut la peine d'être découvert ou redécouvert. Car après avoir été longtemps boudé par les nouveaux acheteurs, Saint-Henri fleurit, se développe. Il est aujourd'hui une sorte de croisement curieux où se mêlent l'ancien et le moderne, le populaire et le «tendance».

 

 

 

C'est dans ce quartier bigarré en constante évolution que le Groupe Prével continue son laborieux projet de «lofts» urbains, où les trois pâtés de maison occupées auparavant par l'Imperial Tobacco seront reconvertis en quelque 550 unités d'habitation. «La Ville nous a octroyé le contrat, car nous sommes les seuls à avoir proposé un projet de restauration d'un bâtiment historique, en plus d'offrir des prix de vente concurrentiels», explique Jacques Vincent de Prével. Effectivement, sur l'ensemble du projet, 15 % des unités seront des logements sociaux et 35 % seront des logements abordables sous les 200 000 $!

 

Projet global

 

Le projet en cours sera constitué de trois phases, reliées entre elles par des passerelles sur les toits. Selon M. Vincent, les plans auraient été pensés en fonction de groupes de discussion composés de la clientèle recherchée, des jeunes professionnels, souvent à la recherche de leur premier achat. «Ce qui ressortait de ces groupes de discussion était le prix, la taille des unités, l'environnement et un fort intérêt pour la vie sociale.»

 

Les promoteurs se sont donc lancés dans ce projet pour séduire une jeune clientèle exigeante. Le but recherché était de faire des unités fonctionnelles, «tendance», écologiques et économiques. Les lofts ont une superficie allant de 570 à 850 pi2. Les plafonds font jusqu'à 15 pi, de grandes fenêtres laissent entrer un maximum d'éclairage et les cuisines sont très fonctionnelles.

 

Ajoutez à cela deux terrasses avec BBQ, une piscine chauffée et un chalet urbain ouvert à l'année et équipé d'un foyer, d'une cuisinette, d'une table de billard et d'une télévision. Plus tard, viendront s'ajouter un parc urbain pour y jouer au volley-ball, au basket-ball et au hockey, ainsi qu'une salle d'entraînement.

 

Phase II

 

La seconde phase, présentement en construction, est un aboutissement de la phase I vers un produit plus défini, précise Jacques Vincent. Cette tour de quatre étages comprendra

 

50 unités, dont certaines feront face au centre-ville. Les unités, malgré le nombre de pieds carrés, sont bien pensées et maximisent les aires de vie, dans un esprit loft réussi.

 

La firme d'architectes Cardinal Hardy, à qui l'on doit entre autres les Lofts Lowney's et le 333 Sherbrooke Est, a bien dessiné le tout. Il s'en dégage une impression aérienne, avec des pièces vastes, des demi-étages, des matériaux à la fois bruts et nobles. Naturellement, les services d'une styliste sont offerts aux acheteurs. Deux ascenseurs desserviront l'immeuble, dont un donnant accès au toit. Déjà, 25 % des unités ont trouvé preneur. La phase II sera livrée à l'été 2008.

 

--------------------------------------------------------------------------------

 

 

Pensée verte

En recyclant et en transformant les anciens bâtiments des usines de l'Imperial Tobacco, Prével participe au développement durable, sujet de prédilection dans les grands agglomérats urbains. La restauration des édifices permettra d'abord de remettre à jour la grande fenestration et les revêtements d'époque.

 

L'architecture reprendra ainsi son caractère d'antan tout en s'intégrant à la trame urbaine du quartier. Aussi, le projet en cours porte une attention toute particulière à l'environnement, sans toutefois gruger trop de budget. Entre autres, l'eau de pluie sera recyclée pour abreuver les toits verts, les toitures seront réfléchissantes, les chasses d'eau auront un débit contrôlé et une chute à déchets permettra le tri des produits mis au recyclage. De plus, des espaces de stationnement seront réservés à Communauto et plusieurs supports à vélos seront installés.

 

Enfin, pour les frileux qui ne connaissent pas le quartier, celui-ci regorge de petites trouvailles tels le marché Atwater, le bistro les Gourmets pressés, la galerie d'art Parisian Laundry, le Théâtre Corona et le spa Savanna, pour ne nommer que ceux-là.

 

Prével est un promoteur résidentiel riche d'une expérience de plus de 25 ans en projets résidentiels dans la région de Montréal. Le groupe s'est donné pour mission d'être à l'écoute de sa clientèle avant, pendant et après la vente, d'offrir des milieux de vie originaux et bien intégrés dans leur environnement, où le design, l'architecture et le mode de vie sont les moteurs de création.

Link to comment
Share on other sites

  • 3 months later...
  • Administrator
Je passe à cet endroit régulièrement et je ne vois aucun changement, est-ce qu'ils travail à l'intérieur ou ils attendent d'atteindre leur quota de vente?

 

Avez-vous des nouvelles?

 

Ils doivent surement travailler à l'intérieur, parce que le chantier est commencé depuis septembre 2006 et devrait se terminer en août 2011.

 

C'est vraiment énorme comme projet.

Link to comment
Share on other sites

  • 2 months later...
  • Administrator
Il y a en effets des grues qui se pointe le nez des cours intérieurs. Ces grues sont visibles depuis peut de l'autoroute Ville-Marie. Puisque c'est toujours bloqué, j'ai eu le temps des observer.

 

ok alors c'est pour ce projets la grue que je vois de la 720.:veryhappy:

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share




×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value