Habsfan

Marché immobilier résidentiel de Montréal : actualités

Recommended Posts

Très intéressant son dernier point, le marché sait se montrer très créatif!

 

Oui, comme mentionnait M Laurin, si jamais il n'y a pas de construction au C-V ce sont des immeubles industriels qui seront convertis en espace à bureau, et ces immeubles ne seront pas au C-V mais en périphérie.(Technoparc St-Laurent, île des Soeurs, Rive-Sud, Technopole Angus etc.)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Oui, comme mentionnait M Laurin, si jamais il n'y a pas de construction au C-V ce sont des immeubles industriels qui seront convertis en espace à bureau, et ces immeubles ne seront pas au C-V mais en périphérie.(Technoparc St-Laurent, île des Soeurs, Rive-Sud, Technopole Angus etc.)

 

Ça me fait penser au cas du marché immobilier à San Francisco après le tremblement de terre de 1906 que j'avais étudié en économie. C'est très intéressant comment une offre qu'on peut penser a priori assez inélastique à court terme peut se trouver des alternatives pour devenir plus élastiques. À SF, les gens avaient convertis des entrepôts ou des sous-sols en logement.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Oui, comme mentionnait M Laurin, si jamais il n'y a pas de construction au C-V ce sont des immeubles industriels qui seront convertis en espace à bureau, et ces immeubles ne seront pas au C-V mais en périphérie.(Technoparc St-Laurent, île des Soeurs, Rive-Sud, Technopole Angus etc.)

 

J`ai rien contre la banlieue mais ceci serait vraiment décevant voir même déplorable de voir ce phénomène se produire. Soyons confiant car il devra, de toute façons, se produire quelque chose tôt ou tard.

 

Bref, très intéressant, merci d`avoir posté l`entrevue.

Share this post


Link to post
Share on other sites

c'est rien de nouveau, ya beauoup de développement d'espace de bureaux dans les banlieus.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Très intéressant en effet.

 

Croyez-vous qu'en général les entreprises qui s'établissent en banlieu le font plutôt dans un esprit moyen terme (5-10 ans) le temps que l'offre devienne plus intéressante dans un immeuble plus prestigieux au centre-ville ou elles le font vraiment à long terme ? Je ne pense pas ici à Bell Canada qui avec l'ampleur de ses investissements le fait assurément dans un optique à long terme.

Share this post


Link to post
Share on other sites

En général, quand une compagnie déménage en banlieu, c'Est pour faciliter le voyagement de ses employés. Ils essaient de se situer le plus près possible de ses employés!

Share this post


Link to post
Share on other sites

M. Laurin était très occupé hier. Non seulement a t il donné des entrevues au journaliste de Les Affaires et la Gazette, mais il a aussi donné des entrevues au Canal Argent et sur Global TV(en anglais).

 

Ce matin, nous avons appris qu'un promotteur est prêt à construire une tour à bureau de 250,000p²(ce qui est pas très gros) et ensuite rajouter des condos au dessus(mixed-use). Ce projet se ferait au coin Beaver Hall et Viger. Malheureusement il n'a pas dit si c'était le projet de la Place de la Cité International (coin sud-ouest) ou bien si c'était un tout autre projet sur le coin nord-est?

 

Personellement, je crois que ce sera le projet de la PdlCI, car le promotteur en question est l'ancien directeur de la Société Westcliff, qui est maintenant à la tête d'une autre compagnie de développement.

 

Ce que je trouve intéressant, c'est qu'apparament, le promoteur est prêt à partir son projet SUR SPÉCULATION, ce qui est du jamais vu à Montréal depuis la crise du début des années 90. Son argument est que son projet est tellement petit(en terme de p² d'espace à bureau) qu'il n'est pas trop inquièt de pouvoir tout louer dans un lapse de temps acceptable!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Autres nouvelles...

 

Je ne me souviens pas si quelqu'un nous a déjà mentioné ceci mais... Desjardins serait à la recherche de 350,000 à 700,000 p² d'espace pour centraliser certaines de leurs divisions(Visa Desjardins etc...) et il y a trois projet qui les intéressent beaucoup.

 

1) Le Projet de Magil Laurentian (au 701 University)

2) Le Projet de Sidev (adjacent au Complexe Desjardins)

3) L'îlot Voyageur.

 

Malheureusement, je n'ai pas de nouveaux détails vis à vis le projet de Sidev.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Similar Content

    • By acpnc
      OPINIONS
      CHRONIQUE
      Sylvain Ménard
      19/05/2015 Mise à jour : 19 mai 2015 | 1:14 Ajuster la taille du texte
      Échapper le Plateau
      Par Sylvain Ménard
      Métro
       
      http://journalmetro.com/opinions/sylvain-menard/779308/echapper-le-plateau/
       
      J’ai vu deux Plateau en fin de semaine. Celui de dimanche, baigné de soleil, où les promeneurs sortaient littéralement par toutes les craques du trottoir. L’autre, celui de samedi, tout sombre et triste au centimètre cube. Sur Laurier, le temps était long, et le vide déprimant.
       
      Vous connaissez l’histoire : la mise en place du système de vignettes pour le stationnement des résidants est un coup dur à encaisser pour les marchands du coin. Un autre… Déjà qu’on avait l’impression de jouer aux serpents et échelles pour se rendre dans le quartier en bagnole, désormais, il est virtuellement impossible de se garer le temps de faire ses emplettes. Pour plusieurs commerçants, la taloche sera fatale.
       
      J’en ai visité plusieurs. Des «de longue date» qui sont inquiets. Des nouveaux qui ont misé leur chemise pour se lancer en affaires et qui sont sur le point de se retrouver tout nus dans le chemin. Ils avaient choisi l’avenue Laurier parce qu’il y avait là, depuis toujours, une sympathique cohabitation entre le commerçant et le résidant. Ça, c’était avant.
       
      Aujourd’hui, il y a ce fameux – pour ne pas dire furieux – maire d’arrondissement qui est en train de tout foutre en l’air avec son désir obsessif et maladif de chasser tout ce qui roule hors des limites du territoire dont il se croit l’unique dépositaire. Un idéaliste qui, au nom des résidants du coin, est en train de tuer toute activité commerciale là où, depuis toujours, des travailleurs gagnent leur vie. En voulant artificiellement monter les uns contre les autres (on dit diviser pour mieux régner), cet homme est en train de causer un tort irréparable au Plateau. Quand j’entends son estafette de service Marie Plourde – eille, Marie Plourde, on rit pu… – déclarer que l’opération vignette répond à un besoin parce que 600 stickers ont été vendus en un mois, tout en omettant de dire que les résidants du coin n’ont pas le choix de s’en procurer une s’ils ne veulent pas se faire coller des contraventions au quotidien, il y a de quoi se poser des questions sur l’honnêteté intellectuelle et sur l’honnêteté tout court de ces ayatollahs de l’urbanisme.
       
      On attend après quoi pour les empêcher de continuer le massacre? Dans 30 secondes, il sera minuit.
    • By IluvMTL
      Port de Montréal
       
      Installations

       
      Accueil À propos du Port Carrières Nous joindre Médias English  
       
      ENTREPRISES
       
      LE PORT, PARTENAIRE D'AFFAIRES
      Nos avantages Plateforme intermodale Ouvert toute l'année Sûreté au port Statistiques Représentation - Europe / É-U / Asie Contacts à l'Administration portuaire Services fréquemment demandés Liens utiles aux entreprises Appels d'offres Magazine Port Info  
       
      OPÉRATIONS
      Arrivées et départs des navires Services programmés de conteneurs Pratiques et procédures Permis et autres documents MARSEC Avis aux usagers Services aux navires TarifsPassPortRéseau de caméras Internet    
      INFORMATIONS SUR LE PORT
      Répertoire du Port Carte des installations Carte du Port de Montréal Carte d'accès au siège socia lRoutes d'accès aux terminaux Information aux camionneurs Carte régionaleLois et règlements Conditions générales d’occupation FAQ    
       
      COMMUNAUTÉ
       
      PRÉSENTATION DU PORT
      Commerçant maritime mondial Le Port en chiffres Statistiques Moteur de développement économique Le Port au fil de son histoire Niveaux d'eau Maison des marins Présentation et discours Publications Carnet de bord – Le magazine des amis du port Devenez un ami du port PhotosVidéos  
      ENGAGEMENT SOCIAL
      Développement durable Environnement  
       
      PROJETS
      Travaux secteurs Maisonneuve et Viau  
       
      CROISIÈRES
       
      CROISIÈRES INTERNATIONALES
      Arrivées et départs des navires Montréal, destination touristique Accès à la gare maritime FAQ Photos Vidéos Liens utiles  
      CROISIÈRES INTÉRIEURES
      Liens utiles  
       
      BATEAUX DE PLAISANCE
      Liens utiles
    • By p_xavier
      https://www.tvanouvelles.ca/2019/01/04/en-route-vers-une-prochaine-station 
      Quelques erreurs dans le texte mais ça résume bien les projets STM en 2019.
       
    • By p_xavier
      Des transports collectifs en mouvement…
      La grande réforme dans l’organisation des transports collectifs de la région métropolitaine de Montréal s’est concrétisée le 1er  juin 2017, alors que deux nouvelles entités ont pris la relève de l’Agence métropolitaine de transport (AMT) et des autorités organisatrices de transport (AOT) des couronnes nord et sud :
      L’Autorité régionale de transport métropolitain (ARTM) est responsable de la planification, de l’organisation et du financement des services de transports collectifs pour la grande région métropolitaine de Montréal. Elle favorise l’intégration des services entre les différents modes de transport. Le Réseau de transport métropolitain (connu sous exo) est responsable sous mandat de l’ARTM, d’exploiter sur son territoire les services de transport collectif réguliers par autobus (couronnes nord et sud) et par trains de banlieue, incluant le transport adapté pour les personnes handicapées). Le Réseau de transport de Longueuil (RTL), la Société de transport de Laval (STL) et la Société de transport de Montréal (STM), continuent de fournir leurs services respectifs, sous le mandat de l’ARTM.