Jump to content

p_xavier

Recommended Posts

Il y a 10 heures, Rocco a dit :

Par chance les robineux sont rarement ainés. Sinon c'était la cata.

Le métro est un service public qui s'adresse à tous les usagers, sans discrimination et indépendamment de leur statu. Si on exclu une classe de gens, comment peut-on en même temps espérer les réintégrer dans la société?

Un beau sujet de réflexion: la compassion et la justice sociale sont ce qui distinguent le plus les pays démocratiques des dictatures. :yes:

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 19 minutes, acpnc a dit :

Si on exclu une classe de gens, comment peut-on en même temps espérer les réintégrer dans la société?

Encore faudrait-il qu'eux mêmes veuillent être réintégrés. Certains refusent même ne serait-ce que l'idée de profiter des endroits mis gratuitement à leur disposition pour qu'ils puissent dormir au chaud et se laver. Je précise tout de suite que ce sont des faits et non un manque d'objectivité. ;)

  • Agree 1
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 36 minutes, KOOL a dit :

Encore faudrait-il qu'eux mêmes veuillent être réintégrés. Certains refusent même ne serait-ce que l'idée de profiter des endroits mis gratuitement à leur disposition pour qu'ils puissent dormir au chaud et se laver. Je précise tout de suite que ce sont des faits et non un manque d'objectivité. ;)

Cela montre à quel point le défi d'intégration est grand pour ces écorchés de la vie. Surtout que nous savons tous qu'une grande partie de cette clientèle souffre de problèmes de santé mentale. C'est d'abord le désengagement du gouvernement qui les a sorti des institutions dans lesquelles ils étaient mieux encadrés.

Pour d'autres leur parcours de vie aura été désastreux par de multiples dépendances dès leur plus jeune âge. Ils sont incidemment pris dans un cercle vicieux extrêmement difficile à en sortir.

Or, ce problème de société n'est pas propre à Montréal mais à toutes les grandes villes du monde. Les causes sont multiples et en Europe la crise des réfugiés empire encore plus le phénomène.

Il faut dire aussi qu'à cause des inégalités sociales, il y a toujours eu des laissés pour compte à toutes les époques, la nôtre ne fait pas exception. Ce n'est cependant pas une raison d'ignorer le problème en les ostracisant et les isoler davantage, car rares sont ceux qui ont choisi consciemment ce genre d'existence.

Link to comment
Share on other sites

51 minutes ago, acpnc said:

Cela montre à quel point le défi d'intégration est grand pour ces écorchés de la vie. Surtout que nous savons tous qu'une grande partie de cette clientèle souffre de problèmes de santé mentale. C'est d'abord le désengagement du gouvernement qui les a sorti des institutions dans lesquelles ils étaient mieux encadrés.

Pour d'autres leur parcours de vie aura été désastreux par de multiples dépendances dès leur plus jeune âge. Ils sont incidemment pris dans un cercle vicieux extrêmement difficile à en sortir.

Or, ce problème de société n'est pas propre à Montréal mais à toutes les grandes villes du monde. Les causes sont multiples et en Europe la crise des réfugiés empire encore plus le phénomène.

Il faut dire aussi qu'à cause des inégalités sociales, il y a toujours eu des laissés pour compte à toutes les époques, la nôtre ne fait pas exception. Ce n'est cependant pas une raison d'ignorer le problème en les ostracisant et les isoler davantage, car rares sont ceux qui ont choisi consciemment ce genre d'existence.

Une histoire que m'est arrivé j'était a la gare du Nord a París. J'ai manqué Mon train pour aller a Amsterdam le prochain partait dans 4 heures. Je me suis couché sur un banc en attendant le prochain départ. Ca n'a pas prit 5 minutes qu'un garde de sécurité me disent de dégager. J'ai eu beau lui expliqué ma situation il voulait ríen savoir. 

 

Tolérance zéro a París comme je peut voir. 

Alors je suis sortie de la gare et j'ai dormí sur un banc dans la rue en attendant mon train de 23 heures. 

 

  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, KOOL a dit :

Encore faudrait-il qu'eux mêmes veuillent être réintégrés. Certains refusent même ne serait-ce que l'idée de profiter des endroits mis gratuitement à leur disposition pour qu'ils puissent dormir au chaud et se laver. Je précise tout de suite que ce sont des faits et non un manque d'objectivité. ;)

Votre propos est absolument vrai. Je connais assez bien la réalité des organismes d'aide aux sans-abris, pour avoir siégé au CA de deux organismes pour une durée de 6 et 7 ans respectivement. On ne peut pas les forcer de recourir aux services d'aide mis à leur disposition. L'autre hic (du point de vue des sans-abris) est qu'ils ne peuvent pas consommer lorsqu'ils sont à l'intérieur d'un lieu, ce qui en décourage plusieurs à profiter d'un gîte au chaud.

  • Agree 1
Link to comment
Share on other sites

Je ne sais pas si vous avez téléchargé le plan du réseau de la STM de 2022. Je viens de remarquer ça, les noms des stations ne sont même pas écrits.

Même le Terminus Honoré-Beaugrand n'a plus de liste d'autobus. C'est comme si les créateurs du plan "2022" de la société de transport de Montréal se foutaient complètement de Montréal pour ne penser qu'aux hubs régionaux. Wow! Big problem!

Exemple flagrant STM 2022.jpg

Edited by samuelmath
Link to comment
Share on other sites

Il y a 8 heures, samuelmath a dit :

Je ne sais pas si vous avez téléchargé le plan du réseau de la STM de 2022. Je viens de remarquer ça, les noms des stations ne sont même pas écrits.

Même le Terminus Honoré-Beaugrand n'a plus de liste d'autobus. C'est comme si les créateurs du plan "2022" de la société de transport de Montréal se foutaient complètement de Montréal pour ne penser qu'aux hubs régionaux. Wow! Big problem!

Exemple flagrant STM 2022.jpg

Big problem ? Who cares ? Plus personne ne prend le métro ou l'autobus de nos jours, ce sont devenus des modes de transport désuets, tout comme la voiture, car à Montréal c'est la bicyclette qui prime sur tout le reste depuis 2017.

  • Confused 1
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, KOOL a dit :

Big problem ? Who cares ? Plus personne ne prend le métro ou l'autobus de nos jours, ce sont devenus des modes de transport désuets, tout comme la voiture, car à Montréal c'est la bicyclette qui prime sur tout le reste depuis 2017.

Oui, et c'est pour ça qu'on va bientôt ouvrir le REM ce printemps, que le SRB Pie-IX est déjà en fonction et que la ligne bleue est présentement en construction...

Tu es modérateur sur ce forum? Sérieux?

Link to comment
Share on other sites

il y a 47 minutes, samuelmath a dit :

Tu es modérateur sur ce forum? Sérieux?

Ciel, tu as pris mes propos au premier degré. L'ironie, ça te dit quelque chose ? O.o

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...